La mare aux mots
Parcourir le tag

Abysmile

Quelques jeux

Par 11 juillet 2015 Jeux

Pendant les vacances, on ne peut pas toujours être dehors. Il y a les moments où il pleut, et les moments où il fait trop chaud. Il y a les moments où l’on doit rester à l’intérieur attendre, pour sortir, que les plus petits finissent la sieste. Il y a aussi les soirées où l’on se dit qu’on peut coucher les enfants un peu plus tard que d’habitude. Et dans ces moments-là, bien mieux que la télé, il y a les jeux de société ! Gabriel et moi nous vous proposons quelques idées de jeux que nous avons testés. Une chronique partagée comme nous aimons le faire. Je commence puis je laisserai la parole à Gabriel.

Picmi_packLes « Monsieur Madame » de Roger Hargreaves se sont donné rendez-vous pour initier les petits à leur premier jeu d’observation. On découvre une carte sur laquelle figure quelques-uns d’entre eux, et il faut attraper le plus rapidement la figurine qui y est le plus de fois représentée.
Le jeu est très simple et se met en place en quelques secondes à peine. Les parties sont très rapides, on peut compter les points, ou non, et augmenter le niveau de difficulté en utilisant les cartes rouges plutôt que les bleues quand l’enfant grandit. Livré avec une petite poche en tissu, il peut être emporté n’importe où au grand plaisir des enfants qui adorent les figurines à l’effigie de leurs héros.
Un vrai coup de cœur qui fait découvrir le plaisir des jeux de société aux plus petits.

Mémo RigoloTout le monde connaît le jeu du Memory dont le but est de retrouver des paires parmi un certain nombre de cartes face cachées en les retournant par deux, chacun son tour. l’école des loisirs et Stephanie Blake ont adapté ce jeu incontournable en y associant, Simon, le lapin coquin qui n’a pas la langue dans sa poche. L’enfant doit identifier des petites scènes inspirées des aventures de ce héros bien connu des classes de maternelle. Quand ils grandissent, le jeu se complexifie avec des cartes un peu plus difficiles à identifier : seul un détail change, ou il faut reconnaître quelques mots familiers. Quelle fierté pour le jeune joueur de crier « Caca boudin ! » quand il reconnaît deux fois le titre !
Un premier jeu de société indémodable, remis au goût du jour avec les couleurs vives et l’humour de Stephanie Blake.

Domino des bruitsDans la même collection, Soledad Bravi s’est approprié le traditionnel jeu de dominos en adaptant son excellent Livre des bruits. Le principe est simple, tout le monde sait jouer aux dominos, mais la variante ne manquera pas de provoquer des fous rires en famille. En effet, pour poser une pièce, le joueur doit imiter le bruit de l’objet ou de l’animal qui y est représenté. Énorme succès auprès des plus jeunes, mais aussi de leurs aînés qui sont parfois pris au dépourvu : qu’est-ce que ça fait comme bruit, une boîte d’épinards ? Et un biberon ? Cette fois encore, les cartes ont deux niveaux de difficulté, mais le jeu reste toujours très facile à prendre en main. Avantage notable : le livret d’accompagnement reprend toutes les planches du livre original en miniatures, pour ceux qui se trouveraient en manque d’inspiration.
Un jeu simple, mais très drôle qui donne envie de (re)découvrir le livre qui l’a inspiré.

Pouss'PoussinsDernière adaptation issue de l’univers de l’école des loisirs, Pouss’Poussins a été intégralement conçu et dessiné par Claude Ponti qui nous propose de nous amuser en compagnie de ses éternels gallinacés adorés des enfants. Le jeu est basé sur l’observation et la rapidité. Le but est de se débarrasser de ses cartes. On peut poser une carte de son jeu si le poussin a un point commun avec la carte retournée sur la table : coiffes extravagantes, positions burlesques… Blaise et ses copains les poussins font tout pour brouiller les pistes et vous tendre des pièges !
Cet Uno revisité à la sauce « Ponti » s’adresse à des enfants bien plus grands que les deux autres titres de la collection. L’univers complètement foutraque du dessinateur est très bien mis en valeur dans ce jeu. Les cartes et le coffret sont de bonne qualité, bien solides… Ce qui n’est pas du luxe parce que les compétiteurs se battent comme des beaux diables pour piéger leurs adversaires et les charger de cartes supplémentaires. Les enfants adorent reconnaître les héros des livres de Ponti et se prennent au jeu rapidement, d’autant que les parties sont assez courtes et ne nécessitent que peu de temps d’ » installation » (quoiqu’il est parfois nécessaire de revenir sur la signification des cartes spéciales comme le « Poussin-Marteau » ou le « Pouce-Poussin » avec les plus jeunes).
Un joli coffret de cartes qui fera craquer les jeunes amoureux de Claude Ponti.

Quelenteur ce rRenardEncore un jeu où le gagnant est celui qui saura se défaire de toutes ses cartes… même s’il doit mentir pour y parvenir. Quel menteur, ce Renart ! est adapté de la célèbre histoire issue du Moyen-âge régulièrement rééditée par Père Castor, et d’ailleurs reprise dans le livret accompagnant le jeu. Comme le célèbre goupil, les joueurs doivent avoir recours à la ruse pour tirer leur épingle du jeu. Un premier joueur pose une carte devant lui de la couleur d’une des cinq familles. Les autres vont tour à tour déposer une carte correspondant à la même famille, mais cette fois face cachée, il est donc possible de mentir ! Mais attention, si le menteur est pris : il récupère toutes les cartes qui ont été posées !
Le jeu est très facile à comprendre pour des joueurs encore jeunes, pour peu qu’ils sachent dissimuler leurs pensées. Les parties sont assez courtes, mais il est possible de rendre le jeu un peu plus complexe pour les plus grands avec des cartes « pièges » qui apportent des variantes de stratégie. Le livret d’accompagnement, qui promet « une histoire et des jeux » est en fait une règle améliorée, avec en son centre le récit d’un des méfaits de Renart, suivi de quelques explications d’ordre historique. Le joli coffret cartonné produit son petit effet même s’il n’accueille au final qu’un jeu de cartes à jouer et un livret de quelques pages.
Ce petit jeu malin apprendra néanmoins aux enfants à contenir leurs émotions et à bluffer, et donc à ne pas prendre ce qu’on leur dit pour argent comptant.

Le Mistigri Des LutinsDans la même collection A toi de jouer !, Père Castor a créé une version du jeu du Mistigri aux couleurs du conte Les lutins cordonniers des Frères Grimm. Les joueurs doivent se débarrasser de leurs cartes en formant des paires : deux souliers, deux bottes, deux lutins joliment habillés… Quand ils n’ont plus de paire dans leurs jeux, ils doivent piocher au hasard dans le jeu de leur voisin. Attention à ne pas attraper le Mistigri ! Avec cette unique carte qui n’a pas de semblable, c’est la défaite assurée !
Pour ce titre également, le coffret a plus d’intérêt de par son jeu que par le livret l’accompagnant. Le Mistigri est un jeu qui amuse de génération en génération précisément parce qu’il est très facile à comprendre, et qu’il implique une petite dose de faux-semblant à la portée des enfants même petits. Les illustrations d’Amélie Dufour sont charmantes, mais on reste encore une fois sur notre faim concernant le traitement du conte, qui ne prend que quatre petites pages.
Une façon adaptée de faire découvrir un jeu et un conte célèbres aux plus jeunes.

Le loto de la petite poule rougePour découvrir les animaux de la ferme, rien de tel que jouer au loto avec la Petite Poule Rouge. Pour remporter la partie, il faut remplir une des six planches avec les cartes représentant les principaux personnages du conte.
Le petit jeu est couplé avec une version résumée du conte et quelques anecdotes sur l’histoire de cette petite poule si laborieuse, entourée d’amis fort ingrats. Le jeu est facile à comprendre pour les plus jeunes, mais on peut regretter que les cartes ne soient pas un peu plus solides et adaptées aux petites mains. Même si l’ensemble n’est pas d’une originalité à couper le souffle, les illustrations de Madeleine Brunelet sont pleines de fraîcheur et le jeu réactualise ce grand classique de Père Castor.

Je laisse la parole à Gabriel

DLe loto des jouets Djeco 1965Après le loto de Père Castor, le loto de Djeco ! Mais attention, pas n’importe quel loto ! Il s’agit ici du tout premier jeu Djeco, sorti en 1965, il y a tout juste 50 ans ! Djeco qui fête donc son anniversaire a eu la superbe idée de ressortir ce jeu dessiné par Alain Grée (excusez du peu). Ce jeu de loto, en plus d’être très beau, n’est pas un jeu de loto banal. On y retrouve bien entendu des planches et des cartes, mais l’un comme l’autre a deux faces pour jouer : une face avec des dessins et une face avec des points façon dé ou domino pour les planches, une face avec des nombres et une face avec des points pour les cartes. On pourra donc jouer de plusieurs manières, suivant l’âge des enfants. Par exemple dans le cas où l’on a face à nous les planches avec les dessins, si la carte tirée représente un 8 c’est le premier qui déclarera avoir une case avec 8 objets dessinés qui remportera la carte. L’enfant peut aussi jouer seul en replaçant les cartes sur les cases (côté « domino » sur les planches côté dessin, par exemple). Bref, c’est un jeu complet, beau (avec un graphisme rétro totalement charmant) et pas bête. Le genre de jeu qu’on a envie de conserver pour y jouer encore dans 50 ans ! Par contre, dépêchez-vous, c’est une édition limitée !

Les ZexpertsOn termine avec des questions ! Les Z’experts ce sont des petits paquets de cartes avec des thématiques. On a testé Animaux, Geek et Nature. Dans Animaux, quatre catégories : records, animaux domestiques, crado et dinosaures. La catégorie crado amuse beaucoup les enfants, imaginez donc, des questions sur le caca et le pipi ! Dans le jeu Geek, quatre catégories également : jeux vidéo, Techno/internet, Ciné/TV et Livres/BD. Enfin dans le jeu Nature, les catégories sont Terre, Plantes, Écologie et Incroyable.
Ces trois petits paquets de cartes sont ultra pratiques puisqu’on peut les emporter partout. On peut jouer seul ou à plusieurs, entre enfants ou avec des adultes (attention quand même, le jeu Geek ne s’adresse pas aux trop jeunes enfants ou alors c’est qu’ils passent leur journée derrière des écrans !), à la maison ou en voiture. Bref, c’est un moyen très ludique d’apprendre plein de choses ! Ici, on adore.

Quelques pas de plus…
Retrouvez toutes nos chroniques jeux regroupées sur un album Pinterest.

Picmi Monsieur Madame
d’après Roger Hargreaves
Abysmile
Prix : Autour de 19,99 €
Âge d’après l’éditeur : à partir de 4 ans
Nombre de joueurs : 2 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 20 minutes
Fabriqué en Chine.
Memo rigolo
de Stephanie Blake
l’école des loisirs avec playBac
Prix : autour de 11,90 €
Âge d’après l’éditeur : de 3 à 5 ans
Nombre de joueurs : 2 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 minutes
Fabriqué en Chine.
Domino des bruits
de Soledad Bravi
l’école des loisirs avec playBac
Prix : autour de 11,90 €
Âge d’après l’éditeur : de 3 à 5 ans
Nombre de joueurs : 2 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 minutes
Fabriqué en Chine.
Pouss’Poussins
de Claude Ponti
l’école des loisirs avec playBac
Prix : autour de 11,90 €
Âge d’après l’éditeur : de 5 à 7 ans
Nombre de joueurs : 2 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 10 minutes
Fabriqué en Chine
Quel menteur, ce Renart !
de Caroline Bouche, illustré par Henri Meunier
Père Castor Flammarion
Prix : 10,50 €
Âge d’après l’éditeur : à partir de 5 ans
Nombre de joueurs : de 2 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 minutes
Fabriqué en Chine.
Le mistigri des lutins
de Caroline Bouche d’après Wilhem et Jacob Grimm, illustré par Amélie Dufour
Père Castor Flammarion
Prix : 10,50 €
Âge d’après l’éditeur : à partir de 5 ans
Nombre de joueurs : de 3 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 minutes
Fabriqué en Chine.
Le loto de la petite poule rousse
de Caroline Bouche, d’après l’histoire d’Anne Fronsacq, illustré par Madeleine Brunelet
Père Castor Flammarion
Prix : 10,50 €
Âge d’après l’éditeur : à partir de 5 ans
Nombre de joueurs : de 2 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 minutes
Fabriqué en Chine.
Le loto des jouets
Illustré par Alain Grée
Djeco

Prix : Autour de 15 €
Âge d’après l’éditeur : 3-6 ans
Nombre de joueurs : 1-4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 10 min.
Fabriqué en Chine.
Les Z’experts – Animaux
d’Élisabeth Roman, illustré par Axel Mahé
Gründ
Prix : 5 €
Âge d’après l’éditeur : N.C.
Nombre de joueurs : N.C.
Temps de jeu d’après l’éditeur : N.C.
Fabriqué en Chine.
Les Z’experts – Geek
d’Agathe Franck, illustré par Axel Mahé
Gründ

Prix : 5 €
Âge d’après l’éditeur : N.C.
Nombre de joueurs : N.C.
Temps de jeu d’après l’éditeur : N.C.
Fabriqué en Chine.
Les Z’experts – Nature
de Pierre Tessier, illustré par Axel Mahé
Gründ

Prix : 5 €
Âge d’après l’éditeur : N.C.
Nombre de joueurs : N.C.
Temps de jeu d’après l’éditeur : N.C.
Fabriqué en Chine.

Laura et Gabriel

You Might Also Like

On s’éveille, les bébés !

Par 28 mars 2015 Jeux, Livres Jeunesse

9782278071364Petit Pouce s’éveille et s’étire. Il a une journée bien remplie devant lui : il va se balader en forêt ! Cette petite escapade sera l’occasion de bien des découvertes.
À partir de cette histoire toute simple, Marie Brignone a composé des jeux de doigts qui sont expliqués à l’attention du parent à chaque étape. Le format de ce livre est réellement original. Il y a le texte de la comptine, très rythmé et entraînant pour les petits bébés comme leurs aînés, les illustrations très tendres de Marie Mahler, et cette possibilité de mimer l’histoire avec ses deux mains. Pour ceux qui ont un peu plus de mal à s’improviser marionnettistes, Marie Brignone a même prévu une vidéo! Ce petit livre introduit une nouvelle collection chez Didier Jeunesse entièrement dédiée aux comptines et jeux de doigts. Il promet de bons moments à partager en famille autour du plaisir de conter, et du plaisir de se laisser emporter par l’histoire.
Le même vu par Sous le feuillage et Des livres etc.

Mon coffret MontessoriDès les premiers mois, bébé est avide de découvertes. Ses perceptions sont encore restreintes, mais il cherche à en savoir plus sur le monde qui l’entoure et construit son petit cerveau d’humain de jour en jour. Ève Herrmann nous aide à accompagner l’enfant en adaptant la pédagogie Montessori dans un coffret dédié aux tout-petits. Composé d’un mobile papillon et de cartes références en noir et blanc représentant des animaux, le coffret a pour objectif de solliciter la vision de l’enfant même très jeune et à le familiariser avec les couleurs, les formes et par conséquent les premiers éléments du langage.
J’ai été un peu déroutée par les utilisations possibles de ce coffret. Le matériel est de bonne qualité, les cartes sont grandes et très attirantes pour le bébé comme pour le petit enfant… mais le livret d’explication est à mon goût un peu trop succinct. Le mobile figuratif tient une place importante dans la pédagogie Montessori. Il est proposé aux petits après une série de mobiles composés de formes abstraites en noir et blanc ou en dégradé de couleurs. Le bébé regarde en mobilisant sa tête puis interagit avec cet univers, le mobile papillon arrivant à la dernière étape de cette approche. Pareil pour les cartes, elles peuvent être utilisées très tôt avec l’enfant. On peut les poser près de son tapis d’éveil, le contraste entre le noir et le blanc aimante littéralement son attention. Et ce matériel évolue : on peut l’utiliser comme imagier, ou comme support pour comprendre la nature ou raconter des histoires… Mais tout ceci n’est que mon interprétation : le livret introduit aux principes très généraux de la pédagogie inspirée par Maria Montessori, sans vraiment proposer d’applications concrètes. Idéal pour les parents déjà curieux de cette méthode d’apprentissage, ce coffret est utile s’il est couplé avec un recueil plus pratique.
Le même vu par Sous le feuillage.

Mon kit d’éveil découverte des 5 sens « Les Maternelles »Un peu avant sa scolarisation, l’enfant développe des raisonnements de plus en plus complexes et manifeste son envie d’apprendre. Ce kit d’éveil « Les Maternelles », appelé ainsi puisqu’il reprend une certaine vision de l’éducation défendue par le magazine quotidien sur France 5, répond parfaitement à ce penchant pour la connaissance, en insistant sur l’apprentissage par le jeu. L’accent est mis sur l’utilisation des cinq sens. Chacun des petits jeux proposés dans le coffret incite l’enfant à développer son vocabulaire et à analyser ce qu’il ressent. Il y a des activités très simples de l’ordre du puzzle, et d’autres qui demandent plus de maturité, comme celle qui demande à l’enfant de classer les aliments par odeur.
Le coffret est très bien conçu et évolutif. On peut commencer avec des enfants très petits en jouant avec le bruit des animaux, puis jouer en famille avec le loto du toucher. La mise en place est très rapide et intuitive, ce qui n’empêche pas le livret destiné aux parents d’être très complet. Ludique et coloré, ce coffret propose de véritables petits moments de complicité autour du développement du langage : on joue ensemble, on décrit les formes et les couleurs qu’on voit, on débat sur les goûts des aliments… sans que ce soit assimilé à un apprentissage rébarbatif.

Quelques pas de plus : 
Nous avons déjà chroniqué un autre ouvrage de Marie Mahler (La famille tortue) et d’Ève Herrmann (Mon imagier Montessori, Mes chiffres Montessori, 100 activités d’éveil Montessori et 60 activités Montessori pour mon bébé).

Petit Pouce dans la forêt
Texte de Marie Brignone, illustré par Marie Malher
Didier Jeunesse
11,10 €, 190×190 mm, 32 pages, imprimé en France, 2014.
Mon coffret bébé Montessori
d’Ève Herrmann
Nathan
22,90 €, 300x160x32 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mon kit d’éveil découverte des 5 sens « Les Maternelles » 
Abysmile
Autour de 21,99 €, 300x50x300 mm, fabriqué en France.


À part ça ?

, 1,2,3 éveil, 150 activités pour lui donner confiance en luiPour ceux qui sont un peu perdus avec l’éveil des tout-petits, Hachette vient d’éditer un manuel complet des activités à faire avec les enfants jusqu’à 3 ans. À chaque âge ses préférences : développement psychomoteur, jeux de rôles, développement du vocabulaire… Les activités sont accompagnées des conseils prodigués par le Docteur Philippe Grandsemme. Loin d’être stressant ou culpabilisant, ce recueil de bonnes idées offre certes des repères sur les étapes de développement de l’enfant, mais en toute bienveillance. L’objectif est affiché : l’enfant se développe au mieux lorsque ses parents prennent du plaisir à jouer, chanter, rigoler avec lui.
1,2,3 éveil, 150 activités pour lui donner confiance en lui, dirigé par Catherine Saunier-Talec, avec la participation du Docteur Philippe GrandsemmeHachette Famille, 2015, 19,95 €.

Laura

You Might Also Like