La mare aux mots
Parcourir le tag

Alex Cousseau

Vive la différence !

Par 5 juin 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on célèbre la différence à travers quatre beaux albums.

Fourchon
Texte de Kyo Maclear (traduit par Fanny Britt), illustré par Isabelle Arsenault
La pastèque dans la collection Pamplemousse
14 €, 198×248 mm, 36 pages, imprimé en Malaisie, 2011.
Comme tout le monde
Texte de Charlotte Erlih, illustré par Marjolaine Leray
Talents Hauts
13 €, 205×140 mm, 40 pages, imprimé en République Tchèque, 2017.
On n’est pas si différents !
Texte de Sandra Kollender, illustré par Claire Cantais
La ville brûle dans la collection Jamais trop tôt
13 €, 170×240 mm, 48 pages, imprimé en Union Européenne, 2015.
Le chat qui est chien
Texte d’Alex Cousseau, illustré par Charles Dutertre
Rouergue
14 €, 210×297 mm, 32 pages, lieu d’impression non indiqué, 2016.

You Might Also Like

Des albums poétiques

Par 18 mai 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, nous allons parler de deux superbes albums poétiques. Une histoire douce et belle sur le désamour du corps puis un conte à deux voix, en rouge, noir et bleu.

Quatre quarts
Texte de David Guyon, illustré par Violaine Costa
Talents Hauts
15 €, 250×254 mm, 32 pages, imprimé en Belgique, 2017.
Aristide Aristote
Texte d’Alex Cousseau, illustré par Éva Offredo
À pas de loups
15 €, 250×190 mm, 40 pages, imprimé en Belgique, 2017.

You Might Also Like

Mensonges, monstres et Louison Mignon au fil des saisons

Par 25 avril 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, il y aura du mensonge, des monstres, un cochon perdu et même un shérif, il y aura surtout beaucoup de tendresse.

Gros mensonges
de Clothilde Delacroix
Talents Hauts
12 €, 150×190 mm, 32 pages, imprimé en République Tchèque, 2016.
Je veux un monstre !
d’Élise Gravel
Nathan
10 €, 210×260 mm, 40 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-reponsable, 2016.
Louison Mignon contre le bandit aux feuilles mortes
Texte d’Alex Cousseau, illustré par Charles Dutertre
Rouergue
12 €, 170×200 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2015.
Louison Mignon et le cochon caché
Texte d’Alex Cousseau, illustré par Charles Dutertre
Rouergue
12 €, 170×200 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2016.
Louison Mignon fait des confitures avec le shérif
Texte d’Alex Cousseau, illustré par Charles Dutertre
Rouergue
12 €, 170×200 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2016.

You Might Also Like

Les invité-e-s du mercredi : Charles Dutertre, Alex Cousseau et Gilles Bachelet ( + concours)

Par 6 mai 2015 Les invités du mercredi

C’est encore un bien beau mercredi que nous vous proposons ! Tout d’abord, nous avons rendez-vous avec l’illustrateur Charles Dutertre et l’auteur Alex Cousseau pour une interview commune. À la suite de cette interview, vous pourrez tenter de gagner leur dernier album commun, Louison Mignon cherche son chiot. Ensuite, c’est Gilles Bachelet qui a accepté de jouer le jeu du En vacances avec. Bon mercredi à vous !


L’interview du mercredi : Charles Dutertre et Alex Cousseau

Cousseau DutertreParlez-nous, chacun, de votre parcours ?
Charles :
Après un bac scientifique, j’ai fait mes études aux Beaux Arts de Cherbourg puis de Rennes. J’ai commencé par travailler pour le journal « Dimanche Ouest-France », ensuite j’ai illustré beaucoup de documentaires, puis des albums jeunesse et des bandes dessinées.
Alex : Moi j’ai fait des études de cinéma, quelques boulots manuels, avant de proposer des histoires à Pomme d’Api, Abricot, puis à l’École des loisirs. Même si j’ai toujours écrit, ce sont les hasards des rencontres qui m’ont conduit à en faire un métier.

Le voyage extraordinaire de Petit PierreCharles, quelles techniques d’illustration utilisez-vous ?
Charles :
J’aime bien changer de technique en fonction du projet, de l’histoire, de l’époque. Pour moi c’est un jeu et aussi un plaisir de trouver de nouveaux styles graphiques. J’ai toujours un temps d’expérimentations et de recherches.

Alex et Charles, quelles étaient vos lectures d’enfant, d’adolescent ?
Charles :
J’avais très peu de livres, mais mes parents avaient fait le bon choix ! Je retiens surtout Les trois brigands de Tomi Ungerer et L’enfant et la rivière de Henri Bosco, illustré par Georges Lemoine. Plus tard, je lisais Pif Magazine. Et vers douze ans, le choc, ça a été pour moi de découvrir qu’on pouvait raconter des histoires du quotidien (par exemple la série Lucien de Franck Margerin).
Alex : Enfant j’ai adoré la série Ranelot et Bufolet d’Arnold Lobel (j’ai encore mes exemplaires, rapiécés avec du scotch !). Quelques romans de la bibliothèque verte plus tard (la série Alfred Hitchcock présente, par exemple) j’ai découvert la poésie (pas forcément un auteur en particulier, surtout des anthologies thématiques). Puis au collège, j’ai lu beaucoup de bandes dessinées (surtout les classiques, Tintin, Astérix, Lucky Luke, ou encore La patrouille des castors, Blueberry…). Enfin, en troisième, j’ai été marqué par la lecture de Boris Vian, puis en seconde, par plusieurs auteurs américains (Steinbeck, Brautigan, entre autres).

les freres moustachesVous avez sorti plusieurs albums ensemble. Parlez-nous du superbe Les frères Moustaches.
Charles :
Le point de départ, c’est la lecture d’un article sur la vraie histoire des frères Moustaches et leur troupe de théâtre. J’y ai vu tout de suite un potentiel graphique, j’avais envie de m’inspirer des miniatures perses.
Alex : Quand Charles m’a raconté l’histoire des frères Moustaches, ce que j’ai trouvé intéressant, c’est leur façon d’aborder le jeu. Dans la réalité, j’imagine qu’ils pensent d’abord à s’amuser, à jouer avec les mots et les formes, et c’est sur ce terrain de jeu que naissent leurs propos et qu’intervient leur résistance. Tout en douceur. Je me retrouve assez bien dans cette façon de faire.

Louison Mignon cherche son chiotPouvez-vous nous dire aussi quelques mots sur Louison Mignon cherche son chiot, le dernier album que vous avez sorti ensemble et que nous avons adoré.
Charles :
Louison Mignon est née dans mes carnets. J’ai trois enfants, deux garçons et une fille. Elle s’appelle Louison et son surnom est Louison Mignon. À force de l’entendre, j’ai fini par trouver que son nom sonnait comme celui d’un personnage d’album. Ma fille est pleine d’énergie, et pour le traduire graphiquement, j’ai changé d’outil, de la plume je suis passé au pinceau. J’ai rempli des carnets de croquis avec ce personnage, et je les ai montrés à Alex.
Alex : Là encore, c’est le jeu qui prime. Même si a priori le propos est moins sérieux que dans Les frères Moustaches. On avait envie de faire une série. Une sorte de remake de Game of Thrones (c’est pourquoi le chiot va grandir, tout comme les dragons… il sera bientôt aussi gros qu’un poney !). On a déjà scénarisé la première saison, avec cinq épisodes. Le deuxième sort à l’automne, Louison Mignon contre le bandit aux feuilles mortes.

charles prisonnier du cyclopeAlex, aurons-nous prochainement des nouvelles de Charles le dragon ?
Alex :
Oui, toujours à l’automne paraîtra Charles amoureux d’une princesse, une troisième aventure du dragon. Philippe (Philippe-Henri Turin, NDLR) est en train de terminer les images.

Quels sont vos projets ensemble ou séparés ?
Alex :
En plus de la série Louison Mignon, on a un projet d’album avec une histoire de rencontre entre un aviateur et un indien. Et puis notre premier album, Le roi qui n’a rien, est épuisé, et on a très envie de lui donner une autre vie. On y réfléchit…
Charles : On a aussi très envie de travailler sur une bande dessinée. On en parle depuis longtemps, et c’est dans l’échange que naissent les idées. Par ailleurs, j’ai illustré un album qui sort ce mois-ci, Les roues roses dans la tête, sur un texte de Susie Morgenstern, au Seuil.
Alex : Moi je viens de terminer l’écriture d’un gros roman dans la lignée des Trois vies d’Antoine Anacharsis (paru au Rouergue dans la collection DoAdo), une histoire qui se déroule au dix-neuvième siècle entre l’île de Pâques et l’Amérique du Sud, et où on croisera Butch Cassidy. La sortie est prévue pour début 2016…

Bibliographie ensemble :

  • Louison Mignon cherche son chiotRouergue (2015), que nous avons chroniqué ici.
  • Les frères Moustaches, Rouergue (2013), que nous avons chroniqué ici.
  • Le roi qui n’a rien, Gallimard Jeunesse Giboulées (2010).

Bibliographie sélective d’Alex Cousseau :

  • Le roi des fous / La licorne invisible, avec Valie Le Gall, Rouergue (2015).
  • Une indienne dans la nuit, avec Valie Le Gall, Rouergue (2014).
  • En compagnie des ours : Douze histoires en attendant le printemps, Rouergue (2014).
  • Charles apprenti dragon, illustré par Philippe-Henri Turin, Seuil Jeunesse (2014), que nous avons chroniqué ici.
  • Mon frère est un cheval / Mon cheval s’appelle Orage, avec Anne-Lise Boutin, Rouergue (2012).
  • Charles prisonnier du cyclope, illustré par Philippe-Henri Turin, Seuil Jeunesse (2012), que nous avons chroniqué ici.
  • Charles à l’école des dragons, illustré par Philippe-Henri Turin, Seuil Jeunesse (2010), que nous avons chroniqué ici.
  • Les mammouths, les ogres, les extraterrestres et ma petite sœur, illustré par Nathalie Choux, Sarbacane (2008), que nous avons chroniqué ici.
  • Dans moi, illustré par Kitty Crowther, MeMo (2007).

Bibliographie sélective de Charles Dutertre :

  • Des roues roses dans la tête, illustration d’un texte de Susie Morgenstern, Seuil Jeunesse (2015).
  • Tam-Tam dans la brousse, illustration d’un texte de Gibus, Didier Jeunesse (2014), que nous avons chroniqué ici.
  • Le loup et les sept petits biquets, illustration d’un texte d’Anne-Sophie Baumann, Hatier (2014).
  • Super chanteuse et petit pirate, illustration d’un texte de Julie Bonnie, Rouergue (2013).
  • Le voyage extraordinaire de Petit Pierre, illustration d’un texte de Jo Hoestlandt, Nathan (2013), que nous avons chroniqué ici.
  • Philomène et les ogres, illustration d’un texte d’Arnaud Delalande, Gallimard Jeunesse Giboulées (2011).
  • La marmite pleine d’or, illustration d’un texte de Jean-Louis Le Craver, Didier Jeunesse (2011)
  • Dans ma ville, illustration d’un texte de Sophie Amen, Le Vengeur Masqué (2011).
  • La première fois que je suis née, illustration d’un texte de Vincent Cuvellier, Gallimard Jeunesse (2010), que nous avons chroniqué ici.

Le site d’Alex Cousseauhttps://alexcousseau.wordpress.com.
le site de Charles Dutertre : http://www.charles-dutertre.fr.

Concours : Grâce au Rouergue je vais pouvoir offrir à l’un de vous un exemplaire de Louison Mignon cherche son chiot. Pour participer, dites-moi, en commentaire à cet article, quel duo auteur-e/illustrateur-trice vous aimez particulièrement, que vous trouvez indissociable. Je tirerai au sort parmi vos réponses, vous avez jusqu’à mardi 20 h ! Bonne chance à tous !


En vacances avec… Gilles Bachelet

Régulièrement, je pars en vacances avec un artiste (je sais vous m’enviez). Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais moi j’adore partir comme ça avec quelqu’un, on apprend à le connaître notamment par rapport à ses goûts… cet artiste va donc profiter de ce voyage pour me faire découvrir des choses. On emporte ce qu’il veut me faire découvrir. On ne se charge pas trop… 5 de chaque ! 5 albums jeunesse, 5 romans, 5 DVD, 5 CD, sur la route on parlera aussi de 5 artistes qu’il veut me présenter et c’est lui qui choisit où l’on va… 5 destinations de son choix. Cette fois-ci, c’est Gilles Bachelet qui s’y colle, merci à lui !
Allez en route !

5 albums jeunesse

  • les oiseauxPatatras de Philippe Corentin
  • Pas de baisers pour maman de Tomi Ungerer
  • Cuisine de nuit de Maurice Sendak
  • Pinocchio de Roberto Innocenti
  • Les oiseaux de Germano Zullo et Albertine

5 romans

  • Vies et opinions de Tristram Shandy de Laurence SterneVies et opinions de Tristram Shandy de Laurence Sterne
  • Water music de T.C. Boyle
  • Une vie de chien de Günter Grass
  • La trilogie Gormenghast de Mervyn Peake
  • L’auteur et moi d’Éric Chevillard

5 DVD

  • HellzapoppinHellzapoppin de H.C. Potter
  • Kagemusha Kurosawa
  • Les vacances de Monsieur Hulot de Jacques Tati
  • No country for old men des frères Coen
  • Roma de Federico Fellini

5 CD

  • Troubadour de J.J. CaleTutu de Miles Davis
  • Paradise and lunch de Ry Cooder
  • Troubadour de J.J. Cale
  • La petite messe solennelle de Rossini
  • Tziganskaïa and other rare recordings de Matelo Ferré

5 BD

  • Le génie des alpagesBlotch le roi de Paris et Blotch face à son destin de Blutch
  • Krazy Kat de George Herriman
  • La révolte des ratés de Guido Buzelli
  • Coco Bill de Jacovitti
  • Le génie des alpages de F’murr

5 artistes

  • Hokusaï
  • Brueghel l’Ancien
  • Goya
  • Topor
  • Reiser

5 destinations

  • l’opéra Garnier
  • Le Cirque D’hiver
  • Les fêtes foraines et les marchés
  • Le jardin-salon de thé de la grande mosquée de Paris
  • Un coin à champignons… Quelque part…

Gilles bacheletGilles Bachelet est auteur et illustrateur.

Bibliographie :

You Might Also Like

Avec une infinie délicatesse

Par 23 mars 2015 Livres Jeunesse

Je vous propose aujourd’hui trois albums qui m’ont fait dresser le poil sur les bras.

Moi devantDevant il y a Léon, le plus grand. C’est pratique, Max et Rémi qui sont si petits sont protégés et puis Léon leur dit quand on peut traverser. Sauf que dans l’ombre d’un aussi grand copain, on ne voit pas grand-chose. Alors, un matin, Max a eu l’envie de passer devant. Max a découvert tout ce qu’il n’avait jamais vu… mais il ne pouvait plus tenir la main de Rémi, et ça lui manquait.
Le tandem de la série Grand Loup et Petit Loup (Nadine Brun-Cosme et Olivier Tallec) se retrouve pour notre plus grand plaisir. Les sublimes planches d’Olivier Tallec accompagnent à merveille les mots délicats de Nadine Brun-Cosme. On parle donc ici d’entraide, de complémentarité. On peut aussi y voir une histoire de fratrie ou de relation parents enfants (comme dans la série Grand Loup et Petit Loup l’interprétation est assez ouverte). On parle enfin de grandir, de passer les étapes.
Superbe !
Le même vu par Enfantipages.

Louison Mignon cherche son chiotLouison Mignon est chez son papé. Il est bizarre son papé, il parle aux tomates ! Louison Mignon, elle, elle parle au chiot qui n’est pas encore né. Mais pas évident de lui parler en ce moment, la chienne a disparu. Elle fait toujours ça d’après le papé… mais Louison Mignon aimerait bien la retrouver…
Difficile de résumer Louison Mignon cherche son chiot. La petite fille s’adresse au chiot qui va naître et qu’elle aimerait tant voir. Mais c’est tout ce qu’il y a autour qui rend l’album touchant. La relation entre la petite fille et son grand-père, ses rêveries, son imagination. C’est un album qui raconte particulièrement bien l’enfance, les journées chez les grands-parents. Là aussi le tandem Alex Cousseau/Charles Dutertre fonctionne à merveille.
Un album simple et beau. Une petite merveille.
Le même vu par Clarabel.

Debout sur l'eauUn ours vivait seul dans un pays froid. Du haut de sa montagne, il observait les hommes. Comme eux, il rêvait d’aller sur l’eau. Aussi il décida de tenter l’aventure, il attendit que Yun se préparât à embarquer pour se jeter sur le canoé. Mais il ne se passa pas ce qu’il avait prévu.
Pas de tandem ici, Hyacinthe Reisch signe seul Debout sur l’eau sorti aux éditions Le Chineur. L’histoire est délicate et poétique, ses illustrations (au pinceau et à l’encre de Chine) épurées le sont tout autant. On parle ici d’entraide, d’amitié, d’aller au bout de ses rêves. C’est aussi une magnifique histoire sur la vie en harmonie avec la nature.
Un petit bijou.
Le même vu par Un livre dans ma valise, Les lectures de Liyah et Les lectures de Kik.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Nadine Brun-Cosme (Loup ne sait pas s’habiller, Tous sauf un, D’une île à l’autre, Trop c’est trop et Le prince amoureux), d’Olivier Tallec (Les petites BD de Rita et Machin, Pierre et le loup, Rita et Machin, Louis Ier, Roi des moutons, Waterlo & Trafalgar, Jérôme par cœur, La boum ou la plus mauvaise idée de ma vie, Qui quoi qui, Coffret Grand Loup & Petit Loup, MarlaguetteLe plus féroce des loups, Pas de pitié pour les baskets, Kevin et les extraterrestres, Restons Calmes !, Joyeux Noël Rita et MachinMaurice Carême chanté par Domitille, Mon cœur en miettesLe slip de bain, ou les pires vacances de ma vie et La croûte), d’Alex Cousseau (Charles prisonnier du cyclope, Charles apprenti dragon, Les mammouths, les ogres, les extraterrestres et ma petite soeur, Les Frères Moustaches et Charles à l’école des dragons) et Charles Dutertre (Tam-Tam dans la brousse, Les Frères Moustaches, Le voyage extraordinaire de Petit Pierre et La première fois que je suis née). Retrouvez aussi notre interview d’Olivier Tallec.

Moi devant
Texte de Nadine Brun-Cosme, illustré par Olivier Tallec
Père Castor
13,50 €, 248×309 mm, 26 pages, imprimé en France, 2015.
Louison Mignon cherche son chiot
Texte d’Alex Cousseau, illustré par Charles Dutertre
Rouergue
12 €, 170×200 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2015.
Debout sur l’eau
de Hyacinthe Reisch
Le Chineur
12,50 €, 160×230 mm, 32 pages, imprimé en Belgique chez un imprimeur éco-responsable, 2015.

Gabriel

You Might Also Like