La mare aux mots
Parcourir le tag

Alex Sanders

Et si, pendant ces vacances, on jouait ?

Par 14 juillet 2013 Jeux, Livres Jeunesse

Je termine aujourd’hui mes chroniques dominicales pour occuper les enfants pendant les vacances (enfin y’aura d’autres petites chroniques sur le sujet cet été certainement), après les cahiers de vacances et d’activités, les autocollants, après les avoir fait dessiner et colorier et  les avoir fait fabriquer de leurs mains, voici donc les livres-jeux et quelques petits jeux.

Où est cachée la maîtresseJe vous avais déjà parlé de la collection Où est caché de chez Casterman, (Où est caché le grand méchant loup et Où est caché le petit chaperon rouge) ici c’est la maîtresse qu’il faut chercher ! Le livre s’adressant aux enfants dès 2 ans (d’après l’éditeur) c’est un très bon moyen d’appréhender l’école. Six grandes planches avec des tas de détails (enfin pas trop non plus, c’est pour les petits) et chaque fois l’enfant devra retrouver la maîtresse et des objets : un carnet de liaison dans la planche où les enfants arrivent à l’école, des ciseaux dans une scène d’activités créatives, une poubelle au réfectoire,… bref en plus de s’amuser à chercher (et aiguiser le sens de l’observation), les enfants vont se familiariser avec les moments clefs d’une journée à l’école. Un livre entièrement cartonné, bien adapté aux petites mains.

Tous différentsOn continue de chercher, mais on complique un peu, avec le très original Tous différents de Céline Claire et Gwenaëlle Doumont. Ici ce sont des scènes dont certaines grouillent de détails, il faudra retrouver des personnages ou des objets que le texte nous décrit… il vaut donc mieux savoir lire (surtout que parfois la réponse se trouve dans le texte, par exemple on doit chercher un garçon nommé Rémi et on le trouvera grâce à un autre enfant appelant l’enfant en question). C’est un des livres avec des choses à chercher les plus originaux que j’ai vu (Où est Charlie semble tout de suite daté à côté !) et c’est plein d’humour. Même les parents peuvent aimer jouer avec cet album. On parle aussi de la différence tout le long du livre : de la couleur de peau au handicap. Enfin le livre propose un jeu à jouer plusieurs (le plus rapide à trouver) et de créer soi-même une scène. Un très bon album jeu !
Des extraits en ligne.

Joue avec MiretteOn continue à chercher mais ce coup-ci à Paris ! C’est Mirette et son chat qui nous font visiter la capitale : la Tour Eiffel, les Tuileries ou encore Beaubourg, ce sont dix grandes planches dans lesquelles il faudra ouvrir l’œil pour retrouver des éléments cachés, mais l’album propose aussi de répondre à des questions sur la Seine, l’Opéra ou sur Quasimodo. Parfois il faut faire preuve de logique et c’est vraiment une ambiance « policière », le genre qui plaît beaucoup aux enfants (avec même des méchants !), pleine de pep’s grâce aux illustrations de Laurent Audouin. Pour tous les amoureux de Paris… et les autres !

Racket au supermarketVos enfants aiment se transformer en détective ? Grâce à Pronto ils vont pouvoir chercher qui est le coupable parmi onze suspects lors de trois grandes enquêtes. Photos de reconstitution et indices nous mènent à une identification, mais il faudra bien ouvrir l’œil et faire preuve de perspicacité ! Jeux de lettres, épreuves de logique, observation,… saurez-vous retrouver qui a agressé et ligoté le directeur et qui a trafiqué les caisses ou les pompes à essence ? Vraiment passionnant et plein d’humour (surtout grâce aux illustrations). A partir de 7 ans d’après l’éditeur.
Des extraits en ligne.

Spécial jeuxPronto signe également un gros cahier spécial jeux avec 70 petites énigmes à résoudre en s’amusant. Ici ce sont des labyrinthes, des jeux de mathématiques ou d’observation, des exercices de logique qui vont faire travailler les méninges des enfants. Sur chaque page c’est un jeu différent et indépendant des autres, ils ne forment pas de grandes enquêtes comme dans le précédent (on est peut-être plus proche du cahier d’activités) mais on s’amuse beaucoup, ça occupe bien les enfants et c’est là encore  plein d’humour, Pronto a vraiment un style bien à lui. Dès 7 ans d’après l’éditeur.
Des extraits ici.

Lenoir et blanc ne sont pas des bleusLenoir et Blanc vous proposent aussi 40 énigmes à résoudre. Là encore ce sont 3 grandes énigmes avec à chaque page une chose à trouver, une réponse à laquelle on doit répondre mais ce n’est pas la même ambiance, on a ce coup-ci une vraie histoire à lire, de vraies intrigues policières auxquelles on participe, une sorte de roman interactif dans lequel l’enfant aiderait les enquêteurs. C’est parfois assez difficile mais c’est aussi l’intérêt. Je trouve que ce genre de petit roman-jeu peut amener à lire des enfants qui n’aiment pas ça. On a forcément envie de continuer, il y a un côté addictif. C’est vraiment réussi. Ici aussi dès 7 ans d’après l’éditeur.
Extraits en ligne.

On passe maintenant aux jeux, j’en ai testé 4 que je vous conseille de mettre dans vos valises !

DiamoniakDans Diamoniak, de chez Djeco et illustré par Alex Sanders, vous devrez être la première (sic) à reconstituer le château de votre couleur. Le principe est simple, on pioche des cartes et chaque fois qu’on a une carte qui correspond à son château on la met devant soi, le premier qui forme le sien entièrement (6 cartes) a gagné. Mais bien sûr il y a d’autres cartes pour pimenter un peu le jeu ! Des cartes sorcières qui vous font perdre des cartes, des cartes fée qui, elles, sont bénéfiques et des cartes diamants qui permettent d’acheter les cartes des autres. On a fait plusieurs parties diamoniak(en adaptant légèrement : dans la règle originale on continue de piocher tant qu’on ne tombe pas sur une sorcière, si bien que parfois un même joueur joue longtemps et prend la plupart des cartes, nous nous avons décidé qu’on ne piochait qu’une fois, chacun son tour) et c’est vraiment un jeu que ma fille de 5 ans a tout de suite adoré (et même nous, nous n’avons pas trouvé ça pénible). Un jeu très sympa qui ne prend pas de place. Seul bémol cette règle de jeu au féminin, certainement parce que le jeu est rose… Pour les enfants de 5 à 99 ans, d’après l’éditeur et pour 2 à 4 joueuses (re-sic).

WoolfyOn passe à un jeu de coopération (tout le monde joue ensemble et tout le monde gagne ou tout le monde perd), Woolfy sorti également chez Djeco et dessiné là aussi par Alex Sanders. Trois petits cochons et un loup. Les lancers de dés et les cases du plateau détermineront si ce sont les cochons qui avancent, se cachent dans une maison ou construisent la maison de brique ou si c’est le loup qui progresse. Le but étant de finir de construire la maison de brique et de s’y cacher avant que le loup ne dévore tout le monde. Le jeu est très beau avec ses personnages et sa marmite, son plateau coloré et ses pièces en bois et les enfantsWoolfy s’amusent vraiment. Quel plaisir de jouer avec les personnages d’un conte qu’on connait bien, d’en être l’acteur. Là ce n’est plus un jeu facilement transportable (la boîte a la taille de celle des jeux de société habituels), il faudra prendre un sac en plus (ou partir en voiture). Un très bon jeu de coopération pour les 5-8 ans (d’après l’éditeur) et pour 2 à 4 joueurs-euses.

qwirkleConnaissez-vous Qwirkle, le jeu imprononçable mais inoubliable, comme le dit la boîte ? C’est typiquement le genre de jeu que j’adore (même si celui-là, personnellement, je ne peux pas y jouer à cause de mon daltonisme). 90 petits cubes en bois que l’on va piocher et on va tenter de faire des combinaisons. Des alignements de la même couleur ou avec le même logo mais ne contenant jamais deux fois la même pièce. On se creuse les méninges, on essaye d’être tactique, d’avancer tout en piégeant les autres. J’adore ce genre de jeux (souvent en bois) qui sont de vrais jeux de réflexion, c’est généralement l’occasion de passer de très bonsqwirkle moments, d’occuper de longues soirées. Le jeu est dans un sac ce qui permet, là, de le transporter partout très facilement (par contre on ne jouera pas dans le train ou dans la voiture car il faut de la place). Un très bon jeu, intelligent (mais pour lequel il faut, hélas, pouvoir différencier les couleurs) pour les enfants (mais pas que) à partir de 6 ans et pour 2 à 4 joueurs-euses.

le-jeu-itineraire-bisUn éditeur (de livres) qu’on aime beaucoup et qu’on suit depuis les débuts de La mare aux mots, Elka sort son premier jeu. Spécialisé dans l’écologie et la prise de conscience des problèmes environnementaux, c’est un jeu pour faire baisser son empreinte écologique qu’ils nous proposent. Chacun tire au sort une carte famille (consophage, eco-septique, éco-sensible, minimaliste, locavore et éco-débrouille) avec chacune une empreinte écologique « de départ » différente. Il faudra à chacun des joueurs faire baisser celle-ci en répondant à des questions sur l’écologie, les animaux, l’environnement et sur des thèmes chers à Elka (travail des enfants, commerce équitable,…). Là on s’adresse aux enfants plus grands (à partir de 10 ans) et aussi aux adultes. Le type de question varie pour qu’on ne s’ennuie pas et c’est souvent très intéressant (on n’est pas ici dans un jeu purement éducatif, on apprend plein de choses… mais de façon ludique). Un petit jeu de carte à glisser partout et à offrir pour se rappeler les gestes importants et prendre conscience de notre environnement. Itinéraire Bis est aussi un livre que nous avions chroniqué.
Vous pouvez commander ce jeu sur le site d’Elka.

Retrouvez toutes nos chroniques jeux.

Où est cachée la maîtresse
Texte de Jacky Goupil, illustré par Amélie Dufour
Casterman dans la collection Où est caché ?
7,50€, 230×280 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2013.
Tous différents, un livre jeu à emporter partout
Texte de Céline Claire, illustrations de Gwenaëlle Doumont
Editions des Braques dans la collection Les p’tits Braques
6,90€, 161×162 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Joue avec Mirette à Paris
illustré par Laurent Audouin
Sarbacane
13,90€, 237×289 mm, 26 pages, imprimé en France, 2013.
Racket au supermarket
de Pronto
Actes Sud Junior dans la collection C’est toi le détective !
8,70€, 156×196 mm, 60 pages, imprimé en France, 2013.
Spécial Jeux
de Pronto
Actes Sud Junior dans la collection C’est toi le détective !
8€, 154×196 mm, 93 pages, imprimé en France, 2013.
Lenoir et Blanc ne sont pas des bleus
de Jürg Obrist (traduit par Sylvia Gehlert)
Actes Sud Junior dans la collection 40 énigmes à résoudre
8€, 154×196 mm, 93 pages, imprimé en France, 2013.
Diamoniak
de Grégory Kirszbaum Illustré par Alex Sanders
Djeco
Prix : Autour de 9€
Age d’après l’éditeur : 5-99
Nombre de joueurs : 2-4
Temps de jeu d’après l’éditeur :15 minutes
Fabriqué en Chine.
Woolfy
de Grégory Kirszbaum Illustré par Alex Sanders
Djeco
Prix : Autour de 27€
Age d’après l’éditeur : 5-8
Nombre de joueurs : 2-4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 20 minutes
Fabriqué en Chine.
Qwirke Cubes
de Susan McKinley Ross
Iello
Prix : Autour de 28€
Age d’après l’éditeur : 6+
Nombre de joueurs : 2-4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 30-60
Fabriqué en Chine.
Itinéraire Bis
Elka
Prix : Autour de 11€
Age d’après l’éditeur : 10-90
Nombre de joueurs : 2-6
Temps de jeu d’après l’éditeur : 30
Fabriqué en France chez un imprimeur éco-responsable.

You Might Also Like

Vas-y c’est solide !

Par 9 mai 2013 Livres Jeunesse

Une sélection de livres cartonnés. Certains ne s’adressent pas forcément aux tout-petits mais puisqu’ils sont solides autant les regrouper ici.

Bienvenue bébé !

On commence par les tout-petits-petits avec un coffret (qui s’ouvre en coulissant) de chez Hatier Jeunesse, Bienvenue bébé contient un oiseau en tissu/boîte à musique (il suffit de tirer pour lancer la Berceuse de Brahms) que personnellement je trouve magnifique. On peut l’accrocher dans un lit à barreau, par exemple. Il est accompagné d’un petit livre tout cartonné que là je trouve assez accessoire. Les illustrations sont jolies mais il fait un peu « léger ». En tout cas, même si je sors du cadre de la chronique littéraire, j’adore l’oiseau en tissu.

Collection Petit Nathan Emiri Hayashi

Chez Nathan viennent de sortir 5 jolis petits albums très cartonnés illustrés par Emiri Hayashi (que j’aime décidément beaucoup). Dans Coucou les animaux ! et Bonjour mon bébé ! des trous dans les pages invitent à voir la page suivante. Dans le premier on devra deviner ce que le renard a aperçu ou qui a peur du crocodile, notamment. L’enfant ne devinera pas réellement (vu la cible) mais ça donne une lecture ludique. Dans Bonjour mon bébé ! on voit également dans les trous des éléments de la page suivante, ici c’est donc l’univers du bébé (le biberon, la tétine, le lit,…). Dans les trois autres, On s’habille ?, On se cache ? et On fait du bruit ! on va toucher des matières… et faire du bruit ! On s’habille ? nous montre un petit loup qui met ses vêtements l’un après l’autre et chaque fois c’est l’occasion de toucher une matière différente. Des animaux se cachent sous des éléments en feutrine dans On se cache ? Il faudra baisser la tulipe pour découvrir la coccinelle, pousser le rocher pour découvrir l’ours ou soulever la feuille pour découvrir le petit écureuil. Des petites billes en plastique font du bruit dans On fait du bruit ! Surtout qu’il va falloir bouger le livre dans tous les sens pour lire cette petite histoire sur les sons. Cinq petits livres très colorés et surtout très esthétiques, que les enfants vont adorer manipuler… et que nous, nous allons adorer graphiquement !

Les animaux de bébé et La maman de Bébé

Alex Sanders et Pierrick Bisinski ont sorti deux gros livres pratiques pour les petites mains. Les animaux de bébé et La maman de bébé. Le premier est un imagier des animaux, rien de très original… sauf que les animaux sont pleins d’humour, on n’est pas ici dans la mièvrerie (Alex Sanders…), même les parents s’amusent devant la tronche de certains animaux. La maman de bébé c’est un imagier autour de la mère… le maquillage, le dentifrice et la brosse à dent, le soutien-gorge… la machine à laver… On regrettera (forcément) le sexisme de l’album mais on pourra s’amuser de quelques détails et trouver cet imagier plutôt original.

Chez moi

Chez moi de Xavier Deneux est une petite merveille, il faut dire que c’est un illustrateur qui fait toujours des livres Chez moi Deneuxmagnifiques. Ici on parle des maisons (château, tente, igloo, immeuble,…) et les pages sont en relief. La page de gauche montre l’habitation (et est en relief) et la page de droite montre son intérieur (et là c’est dans un creux), en fermant la page les deux s’emboîtent (j’espère que vous comprenez le principe). C’est très beau, très fin, très graphique. Je suis vraiment fan.

Le grand livre de tout

C’est un grand imagier un peu particulier que propose Malika Doray (qui propose toujours des choses originales d’ailleurs), Le grand livre de tout et même de petits poisLe grand livre de tout est un album qui s’ouvre dans les deux sens (de l’autre côté il s’appelle d’ailleurs Le grand livre du reste et même de frites !), les pages sont les mêmes mais grâce à un ingénieux système ce qui était caché dans un sens apparaît dans l’autre (moi et ma compagne ça nous a pris plusieurs minutes pour comprendre le pourquoi du comment !). Un immense serpent, un citron, des pinceaux, des tulipes,… c’est un album très graphique, très esthétique et vraiment original. J’aime décidément beaucoup le travail de Malika Doray.

Si petit et Si grand

On reste dans les albums graphiques avec deux albums signés Marjorie Béal et Laurie Cohen. Si grand et Si petit nous présentent un monde de plus en plus petit, pour le premier, et de plus en plus grand pour le second. Dans Si grand Si petitc’est un géant qui nous parle de son monde et on part de son immense taille pour arriver à une goutte d’eau (en passant par une maison, un lit, un vase,…). Dans Si petit c’est un minuscule oiseau enfermé dans une cage, la cage d’une chambre, la chambre d’une ville, une ville de France, la France dans le monde… on part donc du petit pour arriver à l’immense. J’aime beaucoup les illustrations de Marjorie Béal et ce sont deux très beaux albums, même si je regrette que la graduation soit parfois un petit peu hasardeuse (ou non tenue, au choix). Deux albums dans lesquels les enfants prendront conscience de la grande taille ou de la petite taille des choses.

l'anniversaire de Zozo

Oh c’est L’anniversaire de Zozo ! Coco, Lulu et Loulou viennent le fêter avec lui. On va ouvrir les cadeaux, jouer au ballon et à cache-cache avant de souffler les bougies. Avec sa collection Bébés Mimes, Armelle Modéré propose des livres qui vont nous permettre de jouer avec les enfants. Ici on va soulever des fenêtres, frapper des mains, souffler sur les bougies, faire bouger le ballon,… tout est fait pour faire participer l’enfant, le faire mimer (des indications sont là pour que les parents sachent quoi faire sur chaque page). Le genre de livre qui donne lieu à de beaux moments à partager entre parents et enfants.

Deux Mains deux petits chiens

On reste dans les mimes avec Deux mains, deux petits chiens de Nadja. Un chien qui court, deux chiens qui se bagarrent ou qui s’embrassent voilà ce que l’on va mimer avec nos mains. Sur la page de droite les chiens et sur celle de gauche des mains pour nous faire comprendre comment mimer, de quoi bien s’amuser !

Mon bébé et moi

Un enfant ça aime avoir un bébé, c’est le cas de cette petite fille. Il faut le promener, le nourrir, changer sa couche… tout faire comme les parents ! Ici c’est un livre avec des choses à tirer, à pousser, à tourner,… les enfants adorent ce genre d’ouvrages. Les interactions sont assez originales (on tire pour faire descendre le lait dans le biberon, on noue la couche de bébé,…). On parle ici aussi du fait d’avoir un petit frère ou une petite sœur (car la petite fille fait en fait comme sa maman, oui ici les papas ne s’occupent pas des bébés…). Au-delà du sexisme c’est un petit livre très sympathique avec des activités et des matières plutôt originales.

Papy

Un gros coup de cœur pour Papy de Jean Leroy et Matthieu Maudet. Deux enfants se disputent une balançoire… qui est le premier à l’avoir vue ? Heureusement Papy interviendra… heureusement ? Pas sûr ! Énormément d’humour ici, le genre d’humour un peu piquant comme j’aime. Et graphiquement c’est un album qui est beau ! Même si l’album est tout cartonné il plaira aux grands (même à ceux de 35 ans !).

Dis-moi l'oiseau

Quand la géniale Alice Brière-Haquet fait un livre pour les petits c’est aussi un régal, Dis-moi l'oiseau...Dis-moi l’oiseau est le dialogue entre un chat et un oiseau, un chat qui aimerait bien que l’oiseau s’approche un peu plus de lui… mais l’oiseau n’est pas dupe ! (quoique…). Le texte est extrêmement poétique (quand il s’agit de mots, Alice Brière-Haquet est une des meilleures orfèvres) et plein d’humour. Les illustrations de Claire Garralon sont très esthétiques. Un magnifique petit livre à l’humour piquant.

Papa Houetu et Maman Houtuva

Deux autres coups de cœur, Papa Houêtu ? et sa « suite » Maman Houtuva ? Ici le délirant Vincent Malone Maman Houvatus’amuse avec les expressions en les prenant au pied de la lettre. Quand papa est coincé dans un bouchon on ne voit que ses yeux qui sortent du bouchon de liège, quand il est coincé à la boîte ce sont des dizaines de boîtes de conserves avec la photo dudit papa, en pleine galère et le voilà a en train de ramer avec d’autres galériens. Maman, elle, essaye de joindre les deux bouts en tirant énergiquement sur deux cordes opposées, lance une machine en projetant une machine à laver ou poursuit une grand-mère qui court avec une boule en affirmant qu’elle essaye de récupérer mémé qui a perdu la boule. Bref c’est très drôle, on s’amuse autant que les enfants (voire plus). On rit aussi de l’impatience des enfants qui demandent, en boucle, où vont et où sont les parents. C’est aussi un bon moyen d’expliquer réellement les expressions à nos bambins. Côté illustrations c’est la géniale Soledad Bravi qui met en image les délires de Vincent Malone, deux livres hilarants et colorés !

Fais c'que je dis, fais pas c'que je fais

Toujours au Seuil, deux ouvrages cartonnés avec des grands volets : Fais c’que je dis, pas c’que je fais ! et C’est beurk, j’adore ! Les deux sont une suite de situations qui trouveront un pendant sous le volet. Dans le premier l’enfant C'est beurk j'adoreraconte qu’il n’a pas le droit de dire des gros mots mais quand son père bricole…, que ses parents lui demandent toujours d’arrêter de regarder la télé… mais qu’ils filent devant quand il est couché ou que sa mère dit à tout le monde qu’elle adore les bébés mais a affirmé avoir envie de jeter le sien par la fenêtre ! Le second énumère les situations que les enfants adorent… et pourtant : Aller au bain (mais ils refusent d’en sortir), manger sa soupe car il a plus faim (mais dévore un bol de mousse au chocolat), il a peur du noir dans son lit (mais se cache dans les placards),… On sourira en reconnaissant bien là nos enfants dans le second et nous même dans le premier !

On termine cette grande sélection par deux livres jeux, là aussi en pages cartonnées (mais qui ne s’adressent pas aux tout-petits).

Fête d’anniversaire chez la famille Pompom

C’est le génial Nicolas Gouny qui illustre Fête d’anniversaire chez la famille Pompom de Gwendoline Raisson. Ici grâce à des jeux (suivre un parcours, retrouver des éléments), on va apprendre les jours de la semaine. Chaque jour est représenté par une jolie planche et on suit la semaine de Madame et Monsieur Pompom et de leurs enfants, une semaine un peu particulière car c’est l’anniversaire de Jean-Gaston… et il est bien impatient de le fêter ! En fin d’ouvrage on parle des mois et des saisons et on peut même chanter une comptine (sur l’air de L’empereur, sa femme et Le petit Prince).

Quel bazar !

Quel bazar dans cette maison ! Tout est en vrac… On tourne la page et quelque chose a disparu… mais quoi ? Martine Quel bazar !Perrin avec ses illustrations très graphiques invite ici les enfants à un jeu de mémoire et d’observation. A chaque fois il faudra trouver l’objet en moins, heureusement un indice sera proposé grâce à un trou dans la page. En fin d’ouvrage on tente de se souvenir de la couleur de chaque objet. Un ouvrage très esthétique et vraiment ludique.

Quelques pas de plus…
D’autres livres pour les bébés sous le tag têtard (et deux livres-CD pour les bébés dimanche prochain)
Nous avons déjà chroniqué des livres de Virginie Desmoulins (Activités faciles pour les tout-petits et Bonjour Lapin), Emiri Hayashi (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer), Alex Sanders (Les trois petits cochons, ), Pierrick Bisinski (Jojo l’hippopo sur son bateau et Jojo l’hippopo dans son avion), Xavier Deneux (Mes rêves, Bon appétit, Totam !, Regarde et Au dodo, les animaux !), Malika Doray (Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé… et Quand ils ont su…), Laurie Cohen (Ma maison du bout du monde, Est-ce que vous m’aimerez encore… ?, Dans le ventre de maman et Ma voisine est une sorcière), Marjorie Béal (Ma maison du bout du monde et La fabrique extraordinaire), Armelle Modéré (Plouf ! et Coucou !), Nadja (Cinq petites sorcières, La robe couleur de tout, une histoire à colorier et L’amour c’est fou), Jean Leroy (Canaille n’aime pas la soupe), Matthieu Maudet (Bonjour facteur et Bonjour Docteur), Alice Brière Haquet (Le peintre des drapeaux, Paul, A quoi rêve un pissenlit ? et Perdu !), Claire Garralon (Six souricettes découvrent les couleurs), Vincent Malone (Quand Papa était petit y avait des dinosaures), Soledad Bravi (Trop facile, la science !, Fruits légumes et Louise Titi), Vincent Mathy (Petits ruisseaux) et Nicolas Gouny (Quand on sera grands, Le soleil sur la colline, Vacances à la ferme, Il était une fois… une grenouille, Il était une fois… un papillon, Paolo, La vérité sort toujours de la bouche des enfants,  Meuh non ! Y’a pas que les vaches qui pètent qui polluent la planète !, Jérôme, Amédée et les girafes). Plusieurs d’entre eux ont été nos invités d’un mercredi, retrouvez notre interview de Nadja, notre interview d’Alice Brière-Haquet et notre interview de Nicolas Gouny.

Bienvenue bébé
de Virginie Desmoulins
Hatier Jeunesse dans la collection Poussin câlin.
16,98€, 180x140x60 mm (coffret), 8 pages, imprimé en Chine, 2013.
Bonjour mon bébé !
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Coucou les animaux !
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
On se cache ?
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé à Singapour, 2013.
On s’habille ?
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Singapour, 2013.
On fait du bruit !
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Singapour, 2013.
La maman de bébé
d’Alex Sanders et Pierrick Bisinski
Gallimard jeunesse giboulées
15€, 147×157 mm, 58 pages, imprimé en Italie, 2013.
Les animaux de bébé
d’Alex Sanders et Pierrick Bisinski
Gallimard jeunesse giboulées
15€, 147×157 mm, 58 pages, imprimé en Italie, 2013.
Chez moi
de Xavier Deneux
Milan, dans la collection Les imagiers Gigognes
9,90€, 170×170 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le grand livre de tout même de petits pois
de Malika Doray
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie.
15€, 300×400 mm, 3 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Si grand
de Laurie Cohen, illustré par Marjorie Béal
Les p’tits bérêts dans la collection A p’tits pas
11,50€, 150×210 mm, 35 pages, imprimé en France, 2013.
Si petit
de Laurie Cohen, illustré par Marjorie Béal
Les p’tits bérêts dans la collection A p’tits pas
11,50€, 150×210 mm, 35 pages, imprimé en France, 2013.
L’anniversaire de Zozo
d’Armelle Modéré
Hatier Jeunesse dans la collection Bébés mimes
9,99€, 200×203 mm, 12 pages, imprimé à Hong Kong, 2013.
Deux mains deux petits chiens
de Nadja
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie
8,50€, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Mon bébé et moi
de Emma Dodd
Gallimard Jeunesse
13€, 235×237 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Papy
de Jean Leroy, illustré par Matthieu Maudet
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,70€, 190×190 mm, 28 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Dis-moi, l’oiseau…
d’Alice Brière-Haquet, illustré par Claire Garralon
Thierry Magnier dans la collection Tête de lard
6,60€, 120×120 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013.
Papa, Houêtu ?
de Vincent Malone, illustré par Soledad Bravi
Seuil Jeunesse
12€, 150×150 mm, 52 pages, imprimé en Chine, 2005.
Maman  Houtuva ?
de Vincent Malone, illustré par Soledad Bravi
Seuil Jeunesse dans la collection L’ours qui pète
10€, 150×150 mm, 52 pages, imprimé en Chine, 2013.
C’est beurk, j’adore !
de Vincent Mathy
Seuil Jeunesse
9,90€, 190×190 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2013.
Fais c’que je dis, pas c’que je fais !
de David Merveille
Seuil Jeunesse
9,90€, 190×190 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2013.
Fête d’anniversaire chez la famille Pompom
de Gwendoline Raisson, illustré par Nicolas Gouny
Belin Jeunesse dans la collection Les ptits circuits
8,90€, 230×160 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Quel Bazar à la maison !
de Martine Perrin
Seuil Jeunesse
12€, 190×190 mm, 46 pages, imprimé en Chine, 2013.

A part ça ?

Envie de gagner de beaux albums de Princesse Camcam (comme vous le savez on adore son travail ici) ? ABC melody vous propose de répondre à une petite question : Citez trois régions visitées par Marie dans l’album Marie voyage en France. (Vous pouvez trouver des indices sur leur site et sur notre chronique). Dès que vous avez la réponse, envoyez un mail à laurie@abcmelody.com avec la réponse et vos coordonnées (vos nom, prénom et adresse postale). Le concours est ouvert jusqu’au 19 mai inclus.

Gabriel

You Might Also Like

Qui dit vacances dit cahiers d’activités

Par 23 décembre 2012 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Ça y est les enfants sont en vacances et vous le savez moi, quand arrive cette période où il faut les occuper, je parle… de loisirs créatifs ! (merci à ceux qui suivent) On va aussi parler un peu de livres jeux et aujourd’hui on va faire plutôt dans l’original.

Les trois petits cochons, l'histoire à colorier    Le Mariage, une histoire à colorierOn commence par deux grands (43 cm de haut !) et beaux coloriages. Depuis quelques temps L’école des loisirs nous sort de superbes coloriages qui sont en fait des histoires à colorier avec un beau papier qui permet même d’utiliser la peinture. Et ce sont des albums magnifiques (qu’on n’a pas envie de gâcher avec des enfants qui ne savent pas trop colorier, c’est le seul souci). Dans le premier, Les trois petits cochons par Alex Sanders, Le mariage, une histoire à colorieron retrouve le conte classique mais avec l’humour mordant de cet auteur qu’on adore. Les enfants vont donc pouvoir colorier les petits cochons (comme des cochons ?), le loup, les maisons (paille, bois et brique) et même le texte ! Dans le second, Le mariage de Malika Doray on retrouve toute la poésie de cet auteur qu’on adore également. Ici il est donc question d’un mariage et tous les animaux sont réunis. Le grand livre offre de multiples possibilités d’activités : on peut le colorier (pour un album de coloriage c’est toujours mieux !) mais aussi détacher les pages pour en faire une frise ou encore faire un puzzle géant ! (certains éléments de certaines pages coïncident entre eux). Un très très bel objet comme sait les faire Malika Doray. Dans le même esprit que ces deux grands albums je vous avais déjà parlé d’un album à colorier chez L’école des loisirs : La robe couleur de tout de Nadja.

13 étrange(s)On reste dans l’original avec un cahier de jeux… monstrueux signé Tious (que nous avons interviewé mercredi dernier). Nous avions évoqué ce cahier en vous donnant des extraits dans notre Hors-série du Pavé de la mare spécial été 2012 mais nous n’en avions pas vraiment parlé… et comment passer sous silence cet album aussi original que génial. Ici on va colorier, relier des points, chercher les intrus, chercher les différences… en compagnie de monstres ! C’est drôle et piquant comme sait l’être Tious, ça ne ressemble à rien de ce que j’ai l’habitude de voir (peut-être à feu Grodada). Ça fait du bien des objets comme ça, loin (très loin !) de toute mièvrerie, qui ne prennent pas les enfants pour les bisounours. Ils vont adorer colorier des montres avec un seul œil, rajouter des poils à des monstres qui n’en ont plus et vont rire aux jeux de mots de Tious… on parie ?

ChicheTout aussi original, la géniale Estelle Billon-Spagnol a sorti chez Philomèle Chiche ! et déjà… qu’est-ce que c’est beau ! Mais ce n’est pas qu’esthétique c’est aussi drôlement ludique. Sur chaque page de gauche un dialogue hilarant entre deux personnages qui nous fera trouver un mot ou une expression qu’on devra retrouver dans la page qui lui fait face et qui contient des tas de dessins et de phrases entremêlées. C’est pas forcément clair et rien ne vaut de bons exemples (ici). Tout comme pour Tious, c’est génial que des auteurs qui ont un vrai univers sortent des cahiers comme ça, on est très loin de ce qu’on trouve habituellement en terme de cahier de jeux… et quel bonheur ! L’album est absolument superbe avec ce noir (très noir) et blanc, un côté encre de chine, son papier épais et ses belles illustrations. Et l’humour d’Estelle Billon-Spagnol… C’est vraiment un album que vous allez piquer à vos enfants, je vous assure et croyez-moi… vous allez vous poiler autant qu’eux !

Mon premier atelier de chanson traditionnelles    Mon atelier de chansons à transformer

Toujours très original mais dans un autre style, Les éditions des Braques sortent deux albums d’activité avec CD ! Sur le CD on va retrouver chansons et comptines (dans Mon premier atelier de chansons traditionnelles, dès 3 ans, ce sont des chansons connues : Il était un petit navire, Cadet Roussel, Ah les crocodiles,… dans Mon atelier de chansons à transformer, dès 6 ans, on trouvera des chansons classiques et d’autres moins connues) interprétées par Le Grand Orchestre du Splendid (quelle bonne idée !). Les deux CD sont franchement rythmés et plein d’énergie. On va bouger, remuer, danser. Ce sont vraiment de bonnes interprétations. Et donc ils sont à l’intérieur d’un cahier d’activité, où l’on retrouve les paroles de chaque chanson accompagnées à chaque fois d’une petite activité : dessiner des plumes qui volent autour de l’Alouette ou donner une bonne mine à Mon âne, par exemple dans le premier, trouver où se trouve la Lorraine sur une carte de France ou chercher les différences entre deux châteaux dans le second. Les activités ne sont pas toujours très… inspirées (ou inspirantes) enfin disons qu’elles apportent un petit plus mais les cahiers sont vraiment très beaux et les CD très bons donc même sans les activités c’est très sympa aussi.

On termine avec des choses plus classiques mais toujours efficaces.

Mes gommettes maternelles en feutrinePas si classiques que ça d’ailleurs les gommettes en feutrine de chez Lito ! Les gommettes on connaissait bien-sûr mais de cette matière c’est tout de suite plus sympa et on fait des choses bien originales ! Quelques exemples sont donnés au dos de la boite (et on peut en trouver d’autres dans un livre que j’avais chroniqué ici). On va faire des personnages ou des objets… tout doux ! Un exemple ici et un autre faits par ma fille (4 ans).

L'écologie des petitsOn reste chez Lito avec un album où l’on va écrire, lire et coller sur le thème de l’écologie ! C’est dans la collection Ma première encyclopédie en autocollants dont j’avais déjà parlé et donc ici aussi on va recoller des petits autocollants là où il faut, on va réécrire des phrases en suivant un modèle, et au fil des pages on va lire des textes (à deux voix car ce sont ces fameux textes avec des mots-images que Lito affectionne (et nous aussi), certains mots sont accompagnés par un dessin qui les représente et on peut donc faire lire l’enfant avec nous) sur l’écologie, la nature, le respect de l’environnement,… Comment être un écocitoyen, Pour ne pas polluer ma rue, Comment respecter la nature,… Ludique et drôlement éducatif !

EMILIE T7 - LES CHIFFRES EMILIE T8 - L'ALPHABETOn termine avec notre grande amie Emilie ! Le fameux héros de Domitille de Pressensé dont ma fille et moi sommes fan revient dans deux albums d’autocollants : un autour des chiffres et l’autre de l’alphabet. Dans le premier on va apprendre à compter jusqu’à dix en remettant, à leur place, des oies, des oiseaux, des moutons ou même les taches de la coccinelle (afin qu’ils soient le bon nombre), le bon chiffre en face du nombre de doigts que montre Emilie,… Dans le deuxième on va apprendre à lire les prénoms des amis d’Emilie, à remettre les lettres au bon endroit en suivant un modèle, à relier des choses et la première lettre de leur mot,… Dans les deux albums on trouve à la fin un petit puzzle. C’est très bien fait et tellement joli… Domitille de Pressensé sait faire des choses douces qui plaisent autant aux parents qu’aux enfants. Dans la même collection, Les autocollants d’Emilie, on retrouve : Le potager, La maison, Les couleurs, Les contraires et Les animaux du jardin.

Les trois petits cochons
d’Alex Sanders
École des Loisirs dans la collection Loulou & Cie
11,50€, 305×430 mm, 18 pages, imprimé en Malaisie, 2012
Le mariage, une histoire à colorier
de Malika Doray
École des Loisirs dans la collection Loulou & Cie
11,50€, 305×430 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2012
13 étrange(s)
de Tious
Frimousse
8€, 241×330 mm, 32 pages, imprimé en Europe, 2012
Chiche !
d’Estelle Billon-Spagnol
Philomèle
11€, 210×270 mm, 44 pages, imprimé en France, 2012
Mon premier atelier de chansons traditionnelles
de Charlotte Court et Nathalie Grivot, illustré par Nina Testut
Les éditions des Braques
14,90€, 230×284 mm, 56 pages, imprimé en France chez un imprimeur Imprim’Vert, 2012
Mon atelier de chansons à transformer
de Charlotte Court et Nathalie Grivot, illustré par Nina Testut
Les éditions des Braques
14,90€, 230×284 mm, 56 pages, imprimé en France chez un imprimeur Imprim’Vert, 2012
Mes gommettes maternelle en feutrine
Lito
9€, 160×190 mm, 70 gommettes, imprimé en Thaïlande, 2012.
L’écologie des petits
de Yvette Barbetti, illustré par Mélanie Allag
Lito dans la collection Ma première encyclopédie en autocollants.
5€, 240×290 mm, 18 pages, imprimé en UE, 2012.
L’alphabet
de Domitille de Pressensé
Casterman dans la collection Les autocollants d’émilie
3,95€, 191×249 mm, 14 pages, imprimé en Malaisie, 2012.
Les chiffres
de Domitille de Pressensé
Casterman dans la collection Les autocollants d’émilie
3,95€, 191×249 mm, 14 pages, imprimé en Malaisie, 2012.

A part ça ?

C’est pas du tout en français mais les photos suffisent parfois… des tas d’idées d’activités créatives ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange