La mare aux mots
Parcourir le tag

Carnets du dessert de lune

De la philosophie et de la poésie

Par 30 mars 2014 Livres Jeunesse

Au programme du jour : philosophie et poésie.

La petite philo de MafaldaConnaissez-vous Mafalda ? Si comme moi vous avez pris espagnol à l’école il y a de fortes chances ! Mafalda est un personnage de BD créé par Quino il y a cinquante ans ! Malheureusement, son personnage n’a pas pris une ride… Pourquoi malheureusement ? Parce que Mafalda passe son temps à déplorer l’état du monde, se morfondre en pensant à la planète, aux peuples qui se font la guerre et cinquante ans plus tard on peut lire ses répliques percutantes en les trouvant complètement d’actualité. Mafalda berce son globe terrestre en lui chantant une berceuse, se recouche quand elle apprend qu’on n’a toujours pas aboli les injustices sur Terre, interroge sa mère sur les pauvres ou éclate de rire en lisant la définition de démocratie. Petite fille piquante qui vient titiller là où ça fait mal, ses sorties pleines de bon sens nous font cogiter, réfléchir au monde. P’titGlénat vient de sortir quatre petits albums (L’injustice, La Guerre et la Paix, Comment va la planète ? et Ainsi va le monde !) regroupés dans une collection appelée La petite philo de Mafalda. Format idéal pour les plus jeunes, les parents vont aussi adorer lire les réflexions désespérées de la petite argentine. Mafalda c’est un personnage extraordinaire qui n’a pas fini de nous faire cogiter… avec humour.

juste en soiJuste en soi de Martine Delerm est un album entre philosophie et poésie. Juste retrouver les couleurs en soi, juste se dire qu’on aurait pu réussir la charlotte au chocolat, juste espérer une réponse… Sur chaque page, Martine Delerm nous livre une phrase entre mélancolie et poésie. Là aussi, c’est un album qui amène à la réflexion, chaque « juste » nous fera cogiter, certains faisant écho à notre propre vie. Comme toujours, Martine Delerm accompagne son texte de très belles illustrations avec ses fameux personnages aux couleurs pastelles. Juste en soi, c’est un album qui nous amène à réfléchir sur nous, sur la vie. Un très bel album à l’édition soignée, entre philosophie et poésie.

Chanson des escargots qui vont à l'enterrement - Suivi de Chanson pour les enfants l'hiver et Les prodiges de la libertéDeux escargots qui vont à l’enterrement d’une feuille morte, un bonhomme de neige qui a la mauvaise idée de vouloir se réchauffer près d’un poêle et quelques gouttes de sang sur la neige, il est possible que ça vous dise quelque chose. Je me souviens avoir appris à l’école les deux premiers poèmes de cet ouvrage. Jacques Prévert est un auteur absolument extraordinaire, mais faut-il encore le dire ? Même pour les gens qui ne sont pas très sensibles à la poésie, Prévert est un auteur à lire absolument. Là encore, dans ce choix de poèmes, les enfants vont se régaler de ces petites histoires. Illustré avec beaucoup de délicatesse par Jacqueline Duhême, ce petit album qui vient de sortir chez Gallimard Jeunesse est un régal.

La ménagerie de Tristan - Suivi de Le parterre d'HyacintheUne grenouille aux souliers percés qui demandait la charité, un poisson sans souci qui avait beaucoup voyagé, une anémone qui régnait sur la mer ou encore un arbre qui buvait du vin, La ménagerie de Tristan et autres poèmes regroupe douze poèmes de Robert Desnos. Là encore, c’est un poète que les écoliers connaissent bien, ils retrouveront ici un choix de textes d’un de nos plus grands auteurs, mort dans les camps nazis. Les illustrations de Martin Matje sont absolument magnifiques et rendent l’ouvrage encore plus attrayant aux yeux des enfants. Un très joli recueil sorti, comme le précédent, dans la collection Enfance en poésie chez Gallimard Jeunesse.

Poèmes pour sourigolerDes puces, des vagues, de la pluie, des pleurs, des cailloux ou encore une sourigolote… Poèmes pour Sourigoler est un tout petit livre qui tient dans la main. Une vingtaine de poèmes illustrés sont regroupés ici. Des poèmes pour faire la sieste, des poèmes pour partir du bon pied, mais aussi des poèmes des gros mots (rassurez-vous, ils sont poétiques) et des poèmes pour se mettre en colère, ici on va sourigoler, mais pas seulement. Alain Boudet aime jouer avec les mots, la langue est belle et l’on se régale à prononcer à voix haute ses jolis mots. Les illustrations très colorées d’Huguette Cormier les accompagnent à merveille. Un très joli petit livre à l’édition particulièrement soignée.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Martine Delerm (Jeanne cherche Jeanne et La petite fille sans allumettes) et de Martin Matje (L’étoile de Noël).
Nous avons déjà parlé de poésie avec : J’aime, Deux qui s’aiment, Le soleil meurt dans un brin d’herbe, Le sentier aux pas, Vole Vole Vole

L’injustice
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Ainsi va le monde !
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La Guerre et la Paix
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Comment va la Planète ?
de Quino (traduit par Anne Marie & Jacques Meunier et Marie-Pierre Muller)
P’titGlénat dans la collection La petite philo de Mafalda
9,90 €, 185×211 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Juste en soi
Texte de Martine Delerm
Seuil Jeunesse
16 €, 180×240 mm, 48 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Chanson des escargots qui vont à l’enterrement… et autres poèmes
Texte de Jacques Prévert, illustré par Jacqueline Duhême
Gallimard Jeunesse dans la collection Enfance en poésie
5 €, 165×185 mm, 22 pages, imprimé en France, 2014.
La ménagerie de Tristan et autres poèmes
Texte de Robert Desnos, illustré par Martin Matje
Gallimard Jeunesse dans la collection Enfance en poésie
5 €, 165×185 mm, 44 pages, imprimé en France, 2014.
Poèmes pour sourigoler
Texte de Alain Boudet, illustré par Huguette Cormier
Les Carnets du Dessert de Lune
10 €, 100×140 mm, 60 pages, imprimé en Belgique, 2014.

À part ça ?

Bill Gekas, un photographe australien, recrée des tableaux avec sa fille (Rembrandt, Rubens, Caravaggio… ). Le résultat est magnifique : http://www.billgekas.com/p1014938437.

Gabriel

You Might Also Like

La ville et les oiseaux

Par 8 janvier 2012 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, nous partons pour la ville et ferons un détour par le ciel !

En effet, aux éditions Ricochet est sorti Dans ma ville, il y a…, un grand livre cartonné écrit par Kochka et illustré par Fabienne Cinquin.

Il fait partie de la collection Il y a, qui fonctionne sur un principe original : il existe quatre livres, de quatre tailles différentes, pour quatre explorations, à quatre échelles. Il existe Dans ma tête, si vous saviez, Dans mon appartement si tu viens, Dans mon immeuble là-bas, et donc Dans ma ville il y a…

Ce grand album cartonné et manipulable par les tout-petits nous emmène découvrir la ville : ses rues, ses transports en commun, son cirque, son parc, son coiffeur, son boulanger… Quel voyage ! Le texte est simple mais beau et les illustrations sont très originales, mélange de collage et de dessin, tout est toujours très coloré et foisonnant de détails, à l’image de l’agitation de la ville. Souvent, on retrouve aussi un brin de fantaisie et de poésie ! Une jolie découverte !

Dans un tout autre style, je vous présente un tout petit livre à glisser dans toutes les poches (oui, oui, quand je vous dis petit, c’est vraiment pas grand) des amoureux de poésie et des oiseaux : Vole Vole Vole ! François David (dont je vous ai déjà parlé au sujet des Bêtes Curieuses aux éditions Motus) nous livre ici, aux éditions Les Carnets du Dessert de Lune, un recueil de pensées poétiques à propos des oiseaux, animaux fascinants de tous temps. A chaque double-page, un court poème (je pense parfois aux Haïkus, ces courts poèmes japonais) et une illustration de Consuelo de Mont-Marin, au style vif et au crayon aiguisé. Ces dessins rappellent le poème, mais en noir et blanc et plein de sobriété, ils laissent place à l’imagination. Les textes de François David riment parfois et chantent souvent ! Êtes-vous prêts pour l’envol ? Vos grands enfants un peu rêveurs certainement !

Dans ma ville, il y a…,Kochka et Fabienne Cinquin
Collection Il y a
Éditions Ricochet
Prix: 12,50
Public: Tout-petits (parce que c’est du carton solide)/A leur lire (l’éditeur dit à partir de 4 ans)

Vole Vole Vole, François David et Consuelo de Mont-Marin
Éditions Les Carnets du Dessert de Lune
Prix: 8 euros
Public: Lecteurs débutants/ Et surtout Lecteurs confirmés

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

Ahhh… Peau d’âne ! Au moment de Noël, Gabriel vous avait parlé de la rediffusion du film de Jacques Demy à la télévision !
Depuis quelques mois, la troupe du théâtre des 3 Hangars de Salon de Provence parcourt la France avec un spectacle inspiré du célèbre conte, pour les enfants à partir de 3 ans. Ils restent encore quelques dates, à consulter sur leur site ! Qui sait ? Peut-être passeront-ils près de chez vous ! En tout cas, moi je vais y aller, et je tâcherai de vous en reparler !

Marianne

 

You Might Also Like