La mare aux mots
Parcourir le tag

Dadoclem

Tremblez ! Voici des ogres !

Par 14 janvier 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, mettons les ogres à l’honneur !

le nouvel ogre mondialUne fois par an, les parents de l’Ogre mondial sortent de leur forêt pour aller capturer l’enfant qui leur servira de nourriture pour le reste de l’année. Mais cela ne suffit pas à l’Ogre mondial, qui aimerait tous les goûter ! Il décide alors de partir parcourir le monde pour dévorer un enfant par pays visité ! Un sandwich à l’américain, un ragoût épicé au petit mexicain, un esquimau glacé pour le dessert, une pizza italienne garnie d’un gamin à l’anchois, un rouleau de printemps chinois fourré au petit turbulent,… Tout un programme ! Il va ainsi dévorer dix enfants, sur les cinq continents. Mais il ne sait pas à qui il a affaire ! Les enfants sont malins et sauront se sortir de ce mauvais pas, en faisant preuve de solidarité !

Christos nous présente une histoire originale qui revisite le genre du conte. En suivant ce monstre bleu, on découvre également les nombres (à chaque nouveau festin, un enfant de plus dans l’estomac) et différentes régions du monde ! Aucun enfant n’est meilleur (dans tous les sens du terme) qu’un autre, et cet ogre a beau se montrer féroce, il ne leur résistera pas longtemps ! Le nouvel ogre mondial est un drôle de tour du monde illustré avec talent et beaucoup de détails par Charlotte Cottereau, et devrait ravir les jeunes lecteurs !
Visualisez quelques pages intérieures sur le site des éditions Dadoclem.

bonnet d'or et les trois ogresBonnet d’or est un mignon petit lutin. Il part en promenade et entre sans demander la permission dans une jolie maison en lisière de forêt. C’est la maison d’un ogre, d’une ogresse et d’un ogrillon. Ils sont absents et Bonnet d’or fait comme chez lui… Comment réagiront les trois ogres à leur retour ?

Cette histoire ne vous rappelle rien ? Eh oui, il s’agit bien d’une adaptation du célèbre conte de Boucle d’Or et les Trois Ours. Avec Boucle d’Or et les Trois Ogres, Eric Battut revisite une nouvelle fois une histoire lue et entendue de nombreuses fois. On s’amuse à comparer les deux versions, mais on apprécie l’aventure du petit lutin pour elle-même. Le ton est plein d’humour, la chute plutôt drôle, et les mots bien choisis. Ajoutez à cela des illustrations en papier découpé et coloré qui montrent juste ce qu’il faut et vous obtenez une histoire drôle et vivante pour redécouvrir cette célèbre aventure !
Vous pouvez visualiser quelques pages intérieures sur le site des éditions L’Élan Vert.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Christos (Parle-moi Papa), Charlotte Cottereau (Les baisers de Cornélius et Le voyage de Mamily) Eric Battut (Deux clowns, Mes petits bateaux, Le petit poisson rouge, Arthur 1er et le trône à trois pieds, Quand grand-mère revenait, Monsieur Scarlatine, Comme un pou).

Le nouvel ogre mondial
Texte de Christos, illustré par Charlotte Cottereau
Dadoclem
13€, 245×230 mm, 34 pages, imprimé en République Tchèque, 2013
Bonnet d’Or et les Trois Ogres
d’Eric Battut
L’élan vert dans la collection Les petits m.
12,20 €, 230 x 230 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2013

A part ça ?

Vous n’avez pas froid aux yeux (et surtout aux mains) ? Admirez ce formidable instrument de musique !

Marianne

 

You Might Also Like

De jolies petites BD bilingues.

Par 1 janvier 2012 Livres Jeunesse

Au chapitre des bonnes idées, il y a la collection La marmite-O-Langues. Ce sont de petites BD bilingues éditées par Dadoclem. J’en ai lu deux.

Mais que se passe-t-il ? Bee n’arrive plus à vendre son miel, les gens ne le trouvent plus bon. Pourtant Bee et ses copines ont de plus en plus de mal à faire ce miel : moins d’arbres, plus de pollution,… les hommes font tout ce qu’il ne faut pas ! Et si les abeilles organisaient une révolte ?

Ce petit livre regorge de bonnes idées et de bonnes intentions. Il est bilingue français-anglais, c’est engagé niveau écologie et ça nous apprend plein de choses sur les abeilles ! J’ai trouvé l’histoire très sympa et (surtout au vu de la situation actuelle des abeilles…) c’est génial de sensibiliser les générations futures à ce genre de chose. Donc apprendre l’anglais, tout en se distrayant et en éveillant sa conscience… c’est plutôt pas mal, non ?

Mimi est une drôle de petite fille, elle déteste les sucreries et préfère les brocolis, les épinards ou les choux. Ses parents n’en peuvent plus, on ne peut pas se nourrir exclusivement de légumes ! Il faut manger des croissants, des pains au chocolats et des pâtisseries ! Ils l’envoient donc à Vienne, chez sa grand-mère, pour y découvrir toutes sortes de pâtisseries.

Bienvenue au royaume des gourmands ! Cette petite histoire met l’eau à la bouche ! Ici on va découvrir toutes sortes de pâtisseries et avoir envie de partir pour l’Autriche les gouter. On apprend même une recette et de petites infos sur ce pays. J’ai juste une petite réserve sur la cohérence de l’histoire, mais les illustrations de Laure Girardin Vissian sont tellement charmantes, sa Mimi est tellement adorable (on la sent espiègle, pleine de malice) que ce défaut est vite oublié. Celui-ci est bilingue français-allemand

Les livres sont petits (16×12) avec une couverture cartonnée et des pages en papier épais, de jolis petits objets instructifs et éducatifs (on ne fait pas que travailler la langue). Vous pouvez retrouver toute la série en ligne ici : http://www.dadoclem.fr//catalogue/titres_marmite.php et même écouter les pages  (en langue étrangère) en mp3. Une jolie petite collection.

The day honey ran out / Le jour où le miel a manqué de Nicole Snitselaar, illustré par Maryline Bellec.

Die kulinarische reise der Mimi Bonbon / Le voyage culinaire de Mimi Bonbon de Doris Barbier Neumeister, illustré par Laure Girardin Vissian.

Dadoclem éditions, dans la collection La marmite-O-langues, 8€50 le livre.
Public : Lecteurs débutants / Lecteurs confirmés (l’éditeur précise 8-12 ans)

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Depuis quelques temps je m’amuse à vous livrer ce que les gens ont tapé sur google pour arriver sur le blog. C’est souvent drôle de voir les recherches farfelues des gens. Si vous voulez les retrouver c’est généralement le samedi et les anciennes sont ici, ici, ici, ici et ici.

Gabriel

 

You Might Also Like