La mare aux mots
Parcourir le tag

Elka

Et si, pendant ces vacances, on jouait ?

Par 14 juillet 2013 Jeux, Livres Jeunesse

Je termine aujourd’hui mes chroniques dominicales pour occuper les enfants pendant les vacances (enfin y’aura d’autres petites chroniques sur le sujet cet été certainement), après les cahiers de vacances et d’activités, les autocollants, après les avoir fait dessiner et colorier et  les avoir fait fabriquer de leurs mains, voici donc les livres-jeux et quelques petits jeux.

Où est cachée la maîtresseJe vous avais déjà parlé de la collection Où est caché de chez Casterman, (Où est caché le grand méchant loup et Où est caché le petit chaperon rouge) ici c’est la maîtresse qu’il faut chercher ! Le livre s’adressant aux enfants dès 2 ans (d’après l’éditeur) c’est un très bon moyen d’appréhender l’école. Six grandes planches avec des tas de détails (enfin pas trop non plus, c’est pour les petits) et chaque fois l’enfant devra retrouver la maîtresse et des objets : un carnet de liaison dans la planche où les enfants arrivent à l’école, des ciseaux dans une scène d’activités créatives, une poubelle au réfectoire,… bref en plus de s’amuser à chercher (et aiguiser le sens de l’observation), les enfants vont se familiariser avec les moments clefs d’une journée à l’école. Un livre entièrement cartonné, bien adapté aux petites mains.

Tous différentsOn continue de chercher, mais on complique un peu, avec le très original Tous différents de Céline Claire et Gwenaëlle Doumont. Ici ce sont des scènes dont certaines grouillent de détails, il faudra retrouver des personnages ou des objets que le texte nous décrit… il vaut donc mieux savoir lire (surtout que parfois la réponse se trouve dans le texte, par exemple on doit chercher un garçon nommé Rémi et on le trouvera grâce à un autre enfant appelant l’enfant en question). C’est un des livres avec des choses à chercher les plus originaux que j’ai vu (Où est Charlie semble tout de suite daté à côté !) et c’est plein d’humour. Même les parents peuvent aimer jouer avec cet album. On parle aussi de la différence tout le long du livre : de la couleur de peau au handicap. Enfin le livre propose un jeu à jouer plusieurs (le plus rapide à trouver) et de créer soi-même une scène. Un très bon album jeu !
Des extraits en ligne.

Joue avec MiretteOn continue à chercher mais ce coup-ci à Paris ! C’est Mirette et son chat qui nous font visiter la capitale : la Tour Eiffel, les Tuileries ou encore Beaubourg, ce sont dix grandes planches dans lesquelles il faudra ouvrir l’œil pour retrouver des éléments cachés, mais l’album propose aussi de répondre à des questions sur la Seine, l’Opéra ou sur Quasimodo. Parfois il faut faire preuve de logique et c’est vraiment une ambiance « policière », le genre qui plaît beaucoup aux enfants (avec même des méchants !), pleine de pep’s grâce aux illustrations de Laurent Audouin. Pour tous les amoureux de Paris… et les autres !

Racket au supermarketVos enfants aiment se transformer en détective ? Grâce à Pronto ils vont pouvoir chercher qui est le coupable parmi onze suspects lors de trois grandes enquêtes. Photos de reconstitution et indices nous mènent à une identification, mais il faudra bien ouvrir l’œil et faire preuve de perspicacité ! Jeux de lettres, épreuves de logique, observation,… saurez-vous retrouver qui a agressé et ligoté le directeur et qui a trafiqué les caisses ou les pompes à essence ? Vraiment passionnant et plein d’humour (surtout grâce aux illustrations). A partir de 7 ans d’après l’éditeur.
Des extraits en ligne.

Spécial jeuxPronto signe également un gros cahier spécial jeux avec 70 petites énigmes à résoudre en s’amusant. Ici ce sont des labyrinthes, des jeux de mathématiques ou d’observation, des exercices de logique qui vont faire travailler les méninges des enfants. Sur chaque page c’est un jeu différent et indépendant des autres, ils ne forment pas de grandes enquêtes comme dans le précédent (on est peut-être plus proche du cahier d’activités) mais on s’amuse beaucoup, ça occupe bien les enfants et c’est là encore  plein d’humour, Pronto a vraiment un style bien à lui. Dès 7 ans d’après l’éditeur.
Des extraits ici.

Lenoir et blanc ne sont pas des bleusLenoir et Blanc vous proposent aussi 40 énigmes à résoudre. Là encore ce sont 3 grandes énigmes avec à chaque page une chose à trouver, une réponse à laquelle on doit répondre mais ce n’est pas la même ambiance, on a ce coup-ci une vraie histoire à lire, de vraies intrigues policières auxquelles on participe, une sorte de roman interactif dans lequel l’enfant aiderait les enquêteurs. C’est parfois assez difficile mais c’est aussi l’intérêt. Je trouve que ce genre de petit roman-jeu peut amener à lire des enfants qui n’aiment pas ça. On a forcément envie de continuer, il y a un côté addictif. C’est vraiment réussi. Ici aussi dès 7 ans d’après l’éditeur.
Extraits en ligne.

On passe maintenant aux jeux, j’en ai testé 4 que je vous conseille de mettre dans vos valises !

DiamoniakDans Diamoniak, de chez Djeco et illustré par Alex Sanders, vous devrez être la première (sic) à reconstituer le château de votre couleur. Le principe est simple, on pioche des cartes et chaque fois qu’on a une carte qui correspond à son château on la met devant soi, le premier qui forme le sien entièrement (6 cartes) a gagné. Mais bien sûr il y a d’autres cartes pour pimenter un peu le jeu ! Des cartes sorcières qui vous font perdre des cartes, des cartes fée qui, elles, sont bénéfiques et des cartes diamants qui permettent d’acheter les cartes des autres. On a fait plusieurs parties diamoniak(en adaptant légèrement : dans la règle originale on continue de piocher tant qu’on ne tombe pas sur une sorcière, si bien que parfois un même joueur joue longtemps et prend la plupart des cartes, nous nous avons décidé qu’on ne piochait qu’une fois, chacun son tour) et c’est vraiment un jeu que ma fille de 5 ans a tout de suite adoré (et même nous, nous n’avons pas trouvé ça pénible). Un jeu très sympa qui ne prend pas de place. Seul bémol cette règle de jeu au féminin, certainement parce que le jeu est rose… Pour les enfants de 5 à 99 ans, d’après l’éditeur et pour 2 à 4 joueuses (re-sic).

WoolfyOn passe à un jeu de coopération (tout le monde joue ensemble et tout le monde gagne ou tout le monde perd), Woolfy sorti également chez Djeco et dessiné là aussi par Alex Sanders. Trois petits cochons et un loup. Les lancers de dés et les cases du plateau détermineront si ce sont les cochons qui avancent, se cachent dans une maison ou construisent la maison de brique ou si c’est le loup qui progresse. Le but étant de finir de construire la maison de brique et de s’y cacher avant que le loup ne dévore tout le monde. Le jeu est très beau avec ses personnages et sa marmite, son plateau coloré et ses pièces en bois et les enfantsWoolfy s’amusent vraiment. Quel plaisir de jouer avec les personnages d’un conte qu’on connait bien, d’en être l’acteur. Là ce n’est plus un jeu facilement transportable (la boîte a la taille de celle des jeux de société habituels), il faudra prendre un sac en plus (ou partir en voiture). Un très bon jeu de coopération pour les 5-8 ans (d’après l’éditeur) et pour 2 à 4 joueurs-euses.

qwirkleConnaissez-vous Qwirkle, le jeu imprononçable mais inoubliable, comme le dit la boîte ? C’est typiquement le genre de jeu que j’adore (même si celui-là, personnellement, je ne peux pas y jouer à cause de mon daltonisme). 90 petits cubes en bois que l’on va piocher et on va tenter de faire des combinaisons. Des alignements de la même couleur ou avec le même logo mais ne contenant jamais deux fois la même pièce. On se creuse les méninges, on essaye d’être tactique, d’avancer tout en piégeant les autres. J’adore ce genre de jeux (souvent en bois) qui sont de vrais jeux de réflexion, c’est généralement l’occasion de passer de très bonsqwirkle moments, d’occuper de longues soirées. Le jeu est dans un sac ce qui permet, là, de le transporter partout très facilement (par contre on ne jouera pas dans le train ou dans la voiture car il faut de la place). Un très bon jeu, intelligent (mais pour lequel il faut, hélas, pouvoir différencier les couleurs) pour les enfants (mais pas que) à partir de 6 ans et pour 2 à 4 joueurs-euses.

le-jeu-itineraire-bisUn éditeur (de livres) qu’on aime beaucoup et qu’on suit depuis les débuts de La mare aux mots, Elka sort son premier jeu. Spécialisé dans l’écologie et la prise de conscience des problèmes environnementaux, c’est un jeu pour faire baisser son empreinte écologique qu’ils nous proposent. Chacun tire au sort une carte famille (consophage, eco-septique, éco-sensible, minimaliste, locavore et éco-débrouille) avec chacune une empreinte écologique « de départ » différente. Il faudra à chacun des joueurs faire baisser celle-ci en répondant à des questions sur l’écologie, les animaux, l’environnement et sur des thèmes chers à Elka (travail des enfants, commerce équitable,…). Là on s’adresse aux enfants plus grands (à partir de 10 ans) et aussi aux adultes. Le type de question varie pour qu’on ne s’ennuie pas et c’est souvent très intéressant (on n’est pas ici dans un jeu purement éducatif, on apprend plein de choses… mais de façon ludique). Un petit jeu de carte à glisser partout et à offrir pour se rappeler les gestes importants et prendre conscience de notre environnement. Itinéraire Bis est aussi un livre que nous avions chroniqué.
Vous pouvez commander ce jeu sur le site d’Elka.

Retrouvez toutes nos chroniques jeux.

Où est cachée la maîtresse
Texte de Jacky Goupil, illustré par Amélie Dufour
Casterman dans la collection Où est caché ?
7,50€, 230×280 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2013.
Tous différents, un livre jeu à emporter partout
Texte de Céline Claire, illustrations de Gwenaëlle Doumont
Editions des Braques dans la collection Les p’tits Braques
6,90€, 161×162 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Joue avec Mirette à Paris
illustré par Laurent Audouin
Sarbacane
13,90€, 237×289 mm, 26 pages, imprimé en France, 2013.
Racket au supermarket
de Pronto
Actes Sud Junior dans la collection C’est toi le détective !
8,70€, 156×196 mm, 60 pages, imprimé en France, 2013.
Spécial Jeux
de Pronto
Actes Sud Junior dans la collection C’est toi le détective !
8€, 154×196 mm, 93 pages, imprimé en France, 2013.
Lenoir et Blanc ne sont pas des bleus
de Jürg Obrist (traduit par Sylvia Gehlert)
Actes Sud Junior dans la collection 40 énigmes à résoudre
8€, 154×196 mm, 93 pages, imprimé en France, 2013.
Diamoniak
de Grégory Kirszbaum Illustré par Alex Sanders
Djeco
Prix : Autour de 9€
Age d’après l’éditeur : 5-99
Nombre de joueurs : 2-4
Temps de jeu d’après l’éditeur :15 minutes
Fabriqué en Chine.
Woolfy
de Grégory Kirszbaum Illustré par Alex Sanders
Djeco
Prix : Autour de 27€
Age d’après l’éditeur : 5-8
Nombre de joueurs : 2-4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 20 minutes
Fabriqué en Chine.
Qwirke Cubes
de Susan McKinley Ross
Iello
Prix : Autour de 28€
Age d’après l’éditeur : 6+
Nombre de joueurs : 2-4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 30-60
Fabriqué en Chine.
Itinéraire Bis
Elka
Prix : Autour de 11€
Age d’après l’éditeur : 10-90
Nombre de joueurs : 2-6
Temps de jeu d’après l’éditeur : 30
Fabriqué en France chez un imprimeur éco-responsable.

You Might Also Like

Apprendre à nos enfants à respecter la planète

Par 28 janvier 2012 Livres Jeunesse

Il existe de plus en plus de livres sur l’écologie, et en particulier sur le recyclage. Parce qu’il faut apprendre aux enfants faire prendre conscience de ce genre de choses aussi, et parce que les livres sont aussi là pour ça, je vais vous parler de 4 ouvrages sur le sujet. Chacun pour un âge différent.

On commence par un livre très ludique, avec des fenêtres à ouvrir, le bien nommé Fenêtre sur les déchets et le recyclage.  Ici on s’adresse aux plus petits, je dirai 4 ans minimum. Ils découvrent les chaînes du recyclage sur une dizaine de pages et plus de 60 petites fenêtres à ouvrir. Tout y est expliqué, du tri sélectif à comment son gérés les déchets. Le côté ludique plaît aux enfants et ils ont envie d’en savoir plus, d’ouvrir les fenêtres pour découvrir ce qu’il y a derrière. C’est un livre très réussi et pas gadget (on pourrait se dire que comme c’est ludique, il n’y a pas de fond. Ce n’est pas le cas).

Dans la collection Doc à doc de chez Usborne, Les déchets et le recyclage est un petit album sur le même thème. Ici ce sont des photos principalement qui illustrent le propos. Avec quelques petites phrases simples, les enfants en apprennent plus sur le transport des déchets, l’enfouissement, l’incinération, le recyclage,… Ce genre de livre, comme le précédent, peut aussi intéresser les enfants passionnés de camions poubelle… et croyez-moi il y en a ! (C’était une des demandes non satisfaites les plus courantes quand je travaillais dans un magasin pour enfant).

On passe à un livre encore plus poussé avec Pourquoi faut-il recycler ? C’est là un petit documentaire pour pré-ado avec beaucoup de texte, très complet et vraiment passionnant. Tout est expliqué sur une cinquantaine de pages, et c’est jamais soporifique. C’est bourré de conseils pour non seulement recycler mais aussi réduire ses déchets, consommer autrement. J’ai moi même appris quelques trucs et j’ai trouvé ce petit livre vraiment très intéressant !

 

Encore plus complet, et c’est rien de le dire, Itinéraire bis sorti aux excellentes éditions Elka. Ici on n’est pas que dans le recyclage, 4 gros sujets sont abordés (les algues vertes, les déchets, l’eau et le prix des fruits et légumes). Quand je dis que c’est plus complet c’est surtout TRÈS complet, une bonne soixantaine de pages très documentées sur des sujets qui nous touchent, des tas d’infos, d’interviews, de conseils, de remarques pour nous ouvrir les yeux, nous faire réfléchir. Ce livre/magazine, préfacé par Philippe Bertrand que les auditeurs de France Inter connaissent bien, va passionner tous les gens intéressés par ce sujet. Là on s’adresse vraiment aux grands enfants (je dirai 12 ans minimum) et aux adultes. C’est une mine d’informations que je vous conseille fortement.

Plus d’infos sur ce livre : http://www.itinerairebis.info/

Vous le voyez il n’y a pas d’âge pour sensibiliser nos enfants à l’environnement, par les livres et par des petits gestes quotidiens. Grâce à ces ouvrages vous pourrez les rendre plus éco-responsables et ils réfléchiront peut-être à deux fois la prochaine fois qu’ils voudront acheter des produits suremballés ou qu’ils jetteront quelque chose à la poubelle.

Vous pouvez aussi retrouver sur le forum une thématique sur le respect de l’environnement et la chasse au gaspillage avec une sélection de livres et sur le blog sous le mot clé environnement.

Fenêtre sur les déchets et le recyclage d’Alex Frith, illustré par Peter Allen
Éditions Usborne. 10,95€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Les déchets et le recyclage de Stéphanie Turnbull, illustré par Christyan Fox
Éditions Usborne
, dans la collection Doc à doc. 4,50€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

Pourquoi faut-il recycler ? de Susan Meredith, illustré par Christyan Fox
Éditions Usborne
. 6,50€
Public : Lecteurs débutants / Lecteurs confirmés

Itinéraire bis de Karine Sabatier-Maccagno et Loïc Hamon
Éditions Elka, 12€50 (frais de ports offerts sur le site)
Public : Lecteurs confirmés

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Et si pour compléter tout ça on allait faire un tour sur l’espace junior du site Eco Emballage ? http://www.ecoemballages.fr/juniors Au programme jeux, quiz et des tas de petites infos, idées…

Gabriel

You Might Also Like

« L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde »

Par 6 juillet 2011 Livres Jeunesse

Le vieux marin a encore écrit à Timéo, ce coup ci direction l’Inde. Timéo va découvrir la chance qu’il a d’aller à l’école.

« L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde. » Nelson Mandela

Et si l’éducation changeait le monde, de Karine Sabatier-Maccagno et Loïc Hamon, reprend donc la même recette que dans les autres carnets de Timéo (des indices pour découvrir des choses qui vont changer sa vision du monde, des comptes rendus sous forme de carnet,…) mais pourquoi changer une si bonne recette?
Ici donc on découvre l’Inde, ses castes, la vie de ses habitants et surtout de Gokila (la petite fille existe vraiment et est parrainée via Aide et Action par Elka). C’est toujours aussi passionnant, peut-être plus dur que les autres (mais sans être non plus trop dur pour les enfants), c’est peut-être plus un livre sur l’Inde que sur l’éducation.
Le livre met en avant une association, Aide et Action (association que je connais pour parrainer moi même une petite fille du Sénégal) et le fait de façon intelligente et ça ne fait pas publicité mais vrai coup de cœur.
Le carnet nous donne pas mal de chiffres très parlants… ça fait un peu mal mais il y a de l’espoir.

Et si l’éducation changeait le monde, de Karine Sabatier-Maccagno et Loïc Hamon
Elka, 11€50
Public : lecteurs confirmés (l’éditeur indique 9 ans).

En savoir plus : http://www.lespiedssurterre.fr/carnets.htm (extraits)

Plus de livres sur le thème du respect de l’environnement et de la chasse au gaspillage sur le forum.

Gabriel

You Might Also Like

« Mieux comprendre son présent et, si possible, rectifier le tir pour son avenir… »

Par 6 juillet 2011 Livres Jeunesse

Ce coup ci Timéo va partir découvrir ce qu’on mange. Comment c’est fait, d’où ça vient,… Timéo va découvrir toutes les absurdités de notre monde en matière d’alimentation.

Les pieds dans le plat, de Karine Sabatier-Maccagno et Loïc Hamon est encore un livre passionnant que j’ai dévoré. Je suis heureux que ce genre de livre pour enfant existe. Ça leur parle vraiment avec leurs mots de choses graves. Et encore une fois sans être trop pessimiste. Des antobiotiques dans la viande en France au lait en poudre vendu par l’Europe au Burkina Faso au détriment de leur agriculture, en passant par les barres qui valent « un verre de lait » ou les quotas laitiers, un voyage dans l’alimentation qui devrait faire que votre enfant ne veuille plus être pris pour un « gogo »!

A se procurer aussi de toute urgence!

Les pieds dans le plat, de Karine Sabatier-Maccagno et Loïc Hamon
Elka, 11€50
Public : lecteurs confirmés (l’éditeur indique 9 ans).

En savoir plus : http://www.lespiedssurterre.fr/carnets04.htm (extraits)

Plus de livres sur le thème de l’alimentation sur le forum.
Plus de livres sur le thème du respect de l’environnement et de la chasse au gaspillage sur le forum.

Gabriel

You Might Also Like

« A force de vouloir posséder, nous sommes nous même possédés »

Par 6 juillet 2011 Livres Jeunesse

Timéo reçoit une lettre de son ami, le vieux marin. Celui-ci se trouve au Bangladesh et veut lui parler de nos vêtements.

En reprenant l’idée de carnets, Karine Sabatier-Maccagno et Loïc Hamon font ici un livre entier sur un seul thème. Le premier, Les dessous de l’or blanc, s’attaque donc à notre consommation textile.
Timéo va découvrir comment est fabriqué le coton qui fait nos vêtements bas de gamme. Qui le fait et dans quelles conditions. Il va découvrir ce que sont les vêtements équitables, comment en acheter aide des familles entières et la planète (1 insecticide sur 4 et 1 pesticide sur 10 dans le monde sont utilisés pour le coton). Il va rencontrer des gens passionnants, raconter leur histoire, les prendre en photo, les dessiner,… pour remplir son carnet.

Une fois encore, même pour les adultes c’est une lecture captivante. C’est très bien fait, très bien écrit, très bien expliqué, sans aucune mièvrerie et sans être non plus trop noire, trop pessimiste.

Un livre à se procurer de toute urgence!

Les dessous de l’or blanc, de Karine Sabatier-Maccagno et Loïc Hamon
Chez Elka, 11€50
Public : lecteurs confirmés (l’éditeur indique 9 ans).

En savoir plus : http://www.lespiedssurterre.fr/carnets02.htm (vous pouvez aussi consulter le début du livre et voir des extraits)

Plus de livres sur le thème du respect de l’environnement et de la chasse au gaspillage sur le forum.

Gabriel

You Might Also Like