La mare aux mots
Parcourir le tag

Françoize Boucher

Il n’y a pas que les livres dans la vie : des activités pour les vacances !

Par 24 décembre 2016 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Pour cette dernière chronique de l’année, je vous propose des loisirs créatifs ! Toujours utile pendant les vacances… Et l’on vous donne rendez-vous le 2 janvier ! Belle fin d’année à vous.

Mon super cahier d’activités antisexiste
de Claire Cantais
La ville brûle dans la collection Jamais trop tôt…
13 €, 206×290 mm, 64 pages, imprimé en Union Européenne, 2015.
Mon super cahier de ratatinage spécial sorcière
Textes de Catherine Leblanc, illustrés par Roland Garrigue
p’titGlénat dans la collection Vitamine
9,95 €, 205×276 mm, 80 pages, imprimé en Italie, 2016.
La grande parade des animaux
de Sarah Andreacchio
Nathan dans la collection Mosaïques magiques ribambelle
8,90 €, 230×335 mm, imprimé en Chine, 2016.
Grand voyage dans l’espace
de Laurent Bazart
Nathan dans la collection Mosaïques magiques super poster
8,90 €, 230×335 mm, imprimé en Chine, 2016.
Happy Stickers
de Françoize Boucher
Nathan
10,90 €, 210×220 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2016.
Chi mégastickers
de Konami Kanata
p’titGlénat dans la collection Nos héros
9,99 €, 210×285 mm, 56 pages, imprimé en Chine, 2016.
Rayman mégastickers
de Konami Kanata
p’titGlénat dans la collection Nos héros
9,99 €, 210×285 mm, 56 pages, imprimé en Chine, 2016.
Le Petit Nicolas & Alain Ducasse font des gâteaux, recettes pour petits et grands gourmands
Textes de Alain Ducasse, illustrés par Sempé
IMAV éditions et Alain Ducasse éditions
19,90 €, 240×172 mm, 148 pages, imprimé en CE chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Histoires de famille

Par 8 décembre 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose quatre livres, albums et BD, qui proposent des images différentes, mais toutes justes, de la famille.

Raoul. Mais c’est une fille!
de Michel Van Zeveren
l’école des loisirs
13,50 €, 300×210 mm, 56 pages, imprimé en Belgique, 2016.
Les Foufous. Tome I: Les Foufous à table
de Françoize Boucher
Casterman
11,90 €, 212×262 mm, 48 pages, imprimé République Tchèque, 2016.
Les Palsou
d’André Bouchard
Seuil Jeunesse
13,50 €, 320×250 mm, 40 pages, imprimé en France, 2016.

You Might Also Like

On joue… mais on se marre aussi !

Par 28 septembre 2014 Jeux, Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Chez LiliChez Lili, on s’amuse ! Dans la cuisine on cherche les Pom-Pom, sur le balcon on relie les points pour voir apparaître des fleurs, sur le canapé raconteur d’histoires il faut remettre des saynètes dans l’ordre, dans la chambre on essaye de retrouver des éléments…
Chez Lili est un cahier d’activités déjantées signé Lili Scratchy. Ici, les activités sont vraiment sympas pour les enfants, elles sont variées, pleines d’humour (humour potache comme on aime). Très souvent, les cahiers d’activités réalisés par des illustrateurs sont vite barbants pour les enfants, ici ils vont vraiment s’amuser.
Un cahier d’activité plein d’humour et original sorti chez Les fourmis rouges et signé Lili Scratchy.
Des extraits en ligne.

EtLe cahier d'exos rigolos si l’on jouait avec les parents ? On va leur coller des habits, répertorier les phrases qu’ils disent tout le temps, lister les qualités de parents idéals, relier des onomatopées à ce qui a pu les déclencher…
J’avais beaucoup aimé Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents de Françoize Boucher (même si je n’ai pas été fan de tous les suivants), donc j’étais ravi de retrouver l’ambiance mordante de l’album dans ce cahier d’activité… qui n’en est pas vraiment un. Soyons francs, vous n’occuperez pas des heures vos enfants avec les exos proposés dans cet ouvrage, c’est généralement complètement farfelu, on s’amuse bien, on rigole même, mais il y a peu de vraies activités. Françoize Boucher en profite pour faire passer quelques petites choses sur la tolérance, l’amour (et même l’écologie). Seule ombre au tableau, vous le savez j’ai horreur des marques citées dans la littérature jeunesse et ici un célèbre fabriquant de pâte à tartiner à la graisse est cité… mais c’est un tout petit bémol.
Un cahier d’exos où y’en a pas vraiment, mais on rigole pas mal et c’est l’essentiel !

Quelques pas de plus…
Une sélection de cahiers d’activités et de loisirs créatifs regroupés dans un tableau pinterest.

Chez Lili
de Lili Scratchy
Les fourmis rouges
13,90 €, 220×310 mm, 64 pages, imprimé en Italie, 2014.
Le cahier d’exos rigolos
de Françoize Boucher
Nathan
11,90 €, 210×280 mm, 96 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

You Might Also Like

Des filles et des garçons, des zézettes, des zizis et des poils

Par 27 avril 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on va parler du corps, des filles et des garçons. En parler avec eux n’est pas toujours évident. Heureusement, il y a des livres très biens faits pour ça !

Question intimes rien que pour les fillesOn commence par un livre pour les filles ! Un livre que pour un seul « genre » sur la Mare aux mots ? Quoi ? Oui mais là forcément… ça ne concerne pas vraiment les garçons (quoique… ils y apprendraient des tas de choses) puisqu’il s’agit de l’intimité, du corps des filles. Questions intimes rien que pour les filles aborde TOUS les sujets liés à la sexualité, l’adolescence, le corps,… Ici, on parle sans complexe (et avec humour) des seins, des règles, du clito, de masturbation, des poils, des MST, des infections, du gynéco… On aborde aussi l’homosexualité, la profusion de filles nues dans les pubs, l’excision, les abus sexuels… C’est un petit livre (mais ultra riche) illustré qui aborde tout sans tabou et avec beaucoup d’humour. J’ai rarement vu un livre aborder autant de sujets et le faire de façon aussi détaillée… et pourtant on ne trouve jamais que ça va trop loin, on n’est jamais mal à l’aise. C’est fait avec tellement d’humour et sans aucun complexe que tout passe (à noter quand même que l’éditeur le conseille à partir de 11 ans). Questions intimes rien que pour les filles c’est un livre absolument génial pour aborder toutes les questions que peuvent se poser les jeunes filles.

Est-ce que ça arrive à tout le mondeAprès avoir parlé des filles, on va parler des filles ET des garçons ! Est-ce que ça arrive à tout le monde ? C’est le titre du très bon ouvrage sorti chez Syros. Soixante-dix questions et réponses qui t’expliquent tout sur le corps des filles et des garçons, l’amour, l’amour fou, les baisers, le sexe… et après ! (tout est bien résumé sur la couverture). Ici, on se demande pourquoi les filles ont des seins et pas les garçons, si on peut s’épiler à 11 ans, ce qu’on peut faire contre l’acné… on nous rassure sur les questions de la « normalité » (l’âge de la puberté, la taille des seins, la taille du pénis…). On parle du corps, donc… mais pas seulement ! On parle aussi de l’amour, si on peut aimer plusieurs personnes, s’il y a des obligations de choses à faire quand on est amoureux, comment écrire une lettre d’amour… On parle même de la grossesse ! Là encore, il n’y a pas de tabou, tout est abordé et avec beaucoup d’humour ! Masturbation, cancer du col de l’utérus, Sida, homosexualité, films pornos… ici on parle de tout (mais il va moins loin que le précédent), sans complexe. Les photos qui accompagnent les petits textes sont des montages (expliqués en fin d’ouvrage) très bien faits. On comprend… sans rien voir ! Pour parler des différentes poitrines on voit des fruits, pour les pénis des carottes ! On déconstruit aussi les clichés sexistes et là encore, avec beaucoup d’intelligence. Un livre extrêmement bien fait, écrit sous forme de questions réponses, pour aborder toutes les questions liées à l’adolescence et à la sexualité… et d’autres choses encore !

Le livre qui dit enfin tout sur les filles et les garçonsJ’avais beaucoup aimé Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents (chroniqué ici), j’avais été plus que sceptique sur Le livre qui te rend super méga heureux (à l’image de Maman Baobab, lire sa critique ici), j’ai donc ouvert Le livre qui te dit enfin tout sur les filles et les garçons (la fin du grand mystère) en essayant d’être neutre, vierge. Avec son humour habituel (décalé comme j’aime) Françoize Boucher nous présente donc les filles et les garçons. Ici, on déconstruit un peu les stéréotypes (tout en attribuant du rose à la fille et du bleu au garçon pendant tout le livre…), on apprend à vivre ensemble, on parle des premières boums, du coup de foudre… C’est surtout un livre drôle, ici on n’apprend pas grand-chose ! Il y a énormément (trop à mon goût) de digressions (l’auteur nous explique sur 3 pages qu’il s’est mis à pleuvoir donc elle fait une pause, par exemple). On aborde quand même pas mal de sujets (on y parle même de transexualité) toujours avec humour. Bref un livre plein de second degré pour dédramatiser et pour rigoler.

Le corps humainPour mieux comprendre tous ces chamboulements, et si on parlait juste du corps, cette incroyable machine ? Le corps humain sorti dans la nouvelle collection très graphique de chez Autrement, Le plein de choses va tout nous dire sur l’utilité du cœur (si si il est utile !), sur la digestion, les sens… Construit sous forme d’infographies c’est le genre de livre parfait pour piocher des petites informations. Pas de grands textes, ici, ce sont de petites infos qui accompagnent les dessins. Alors, puisque c’est un peu le sujet de la chronique, ici on parle aussi de sexualité. Un des chapitres du livre est consacré à la reproduction. On va voir les différences entre les appareils génitaux des filles et des garçons, comparer la durée de vie et la vitesse de pointe d’un spermatozoïde humain avec ceux des autres animaux, parler des envies liées à la grossesse, évoquer la naissance, comparer les cris de bébés suivant leurs demandes. La quatrième de couv’ indique En un clin d’œil, fais le plein de connaissances avec des infographies drôles et surprenantes, et c’est exactement ça ! Un bon ouvrage pour trouver plein de petites infos sur le corps.

Quelques pas de plus…
D’autres livres sur le sujet : C’est ta vie !, Zizi, lolos, smack, Qu’est-ce qu’il m’arrive ? et Parle-moi d’amour 6/8 ans.

Questions intimes rien que pour les filles
Texte de Sylvie Sargueil, illustré par Jacques Azam
De la martinière jeunesse dans la collection Plus d’Oxygène
8,90 €, 135×185 mm, 112 pages, imprimé en Italie, 2014.
Est-ce que ça arrive à tout le monde ?
Textes d’Antje Helms (traduit par Roland Fuentès, adaptation de Jessie Magana), illustrations de Jan Von Holleben
Syros
15 €, 170×240 mm, 160 pages, imprimé en France, 2014.
Le livre qui te dit enfin tout sur les filles et les garçons (la fin du grand mystère !)
de Françoize Boucher
Nathan
10,90 €, 148×210 mm, 110 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Le corps humain
Texte de Simon Roger (traducteur non crédité), illustré par Peter Grundy
Autrement dans la collection Le plein de choses
16,50 €, 193×251 mm, 78 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

Du poil sous les rosesCette chronique me fait penser à un film que j’adore et qui est trop peu connu. Du poil sous les roses est un film sorti 2000 avec Julie Durand et Alexis Roucoult (et Nicolas Duvauchelle dans un de ses premiers rôles). Découpé en trois parties, on parle d’abord de Roudoudou (c’est son prénom), 14 ans, qui a de gros soucis car elle a un sein qui a poussé et pas l’autre (et ça tombe super mal car elle est amoureuse) puis Romain, 15 ans, qui fait des montages en collant des poils sur des magazines pornos. La dernière partie étant consacrée à leur rencontre. Chacun de leur côté, puis ensemble ils s’interrogent sur la sexualité, sur le corps de l’autre. Je trouve que c’est un des films qui a su le mieux croquer l’adolescence et ses questionnements. Roudoudou complexée et sa copine, qu’elle trouve beaucoup plus belle qu’elle, qui a l’impression de ne pas exister pour sa famille et qui est amoureuse d’un garçon beaucoup plus âgé. Romain qui expérimente des trucs avec son pote, qui aimerait bien savoir comment séduire les filles. À une époque, la phrase la plus entendue chez moi « Quoi tu n’as pas vu Du poil sous les roses ? Attends faut absolument que tu le vois ! ». Je ne peux même pas quantifier le nombre de fois où je l’ai vu. En plus des acteurs qui sont très bons, les dialogues font mouche (on entend certaines des répliques cultes dans la bande-annonce). Sur la jaquette, une phrase résume bien le film « à leur âge, c’est tout à fait normal de ne pas être normal ». Si vous avez l’occasion de le voir (j’ai des doutes que le DVD soit dans tous les vidéos clubs) n’hésitez pas !

Bande annonce :

Gabriel

You Might Also Like

Les ados… et les parents !

Par 8 mars 2012 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on va s’intéresser aux ados, trois romans qui leur sont destinés et parlent d’enfants de leur âge, deux en France et un autre au Népal et un guide pour qu’ils comprennent les parents.

Bestiole (oui c’est son vrai prénom !) fait, comme à chaque 31 décembre, le bilan de l’année écoulée dans un carnet. Cette quatorzième année a été riche en évènements… Il y a eu une belle histoire d’amour mais surtout il y a eu les macarons fait pour Rose, qu’il faut sauver de l’anorexie.

Si je dis que ce petit roman est écrit par Séverine Vidal vous savez déjà ce que je vais vous dire… C’est beau, sensible, drôle, bien écrit,… et bien pas du tout ! Euh si je plaisante… Séverine Vidal continue à nous émouvoir tout en nous faisant sourire, à nous parler avec délicatesse de sujets sensibles. Ici encore son personnage est attachant, une jeune fille qui ne se laisse pas faire, qui se bat pour son amie, qui va faire preuve d’ingéniosité. Je trouve qu’il y a souvent ces traits de personnalité chez les héros de Séverine Vidal, une force de caractère tout en étant fragile, des super héros du quotidien.

Chez Oskar éditeur également et dans la même collection, Séverine Vidal a également signé un très beau petit roman sur l’inceste. Plus jamais petite est une sorte de lettre d’une fille à son père qui a abusé d’elle. Absolument poignant.

Rashmila a eu une enfance assez particulière… elle était déesse. À 4 ans elle a été élue Kumari Royale, la déesse vivante du Népal, elle a donc vécu dans un palais, entourée de serviteurs et adorateurs. Pas le droit de sourire, pas le droit de pleurer, toujours regarder droit. Jusqu’au jour où quelqu’un aperçoit du sang séché sur le poignet de Rashmila, or une déesse ne peut saigner ! Elle est renvoyée chez elle. Elle a alors 12 ans.

Le roman commence par Rashmila qui trie des lentilles, chez elle, peu après son retour, on connaîtra son passé de déesse par petits flashbacks, mêlés aux scènes de son quotidien, bien loin de ce qu’elle a vécu. C’est un très beau petit roman qui nous apprend beaucoup de choses sur le Népal, ses croyances, la vie de ses habitants et à la fois l’histoire de cette petite fille est vraiment captivante, on veut savoir d’où viennent les goutes de sang qui ont changé sa destinée, quel est son secret. L’écriture d’Irène Cohen-Janca est belle et fluide, c’est vraiment un roman que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire.

Disons le clairement : le parent est un animal bizarre. Il s’énerve régulièrement, il a tendance à dire non plus que oui, il torture ses enfants en l’amenant chez l’orthodontiste,… mais finalement c’est un animal plutôt attachant. Ce livre va enfin apprendre aux enfants à comprendre leurs parents.

Françoize Boucher signe ce livre (assez proche d’une BD) qui va faire autant rire les parents que les enfants. Sur une centaine de pages elle dissèque le comportement des parents et c’est forcément très drôle. Les enfants apprendront par exemple que sans nous ils n’auraient aucune éducation (et ressembleraient à des cochons), que comme, contrairement au four, ils ne sont pas autonettoyant donc heureusement que les parents sont là pour leur rappeler de se laver, mais aussi qu’un parent tout doux se transforme en monstre quand on critique son enfant et que, même quand il en a marre, il refusera de le vendre pour une grosse somme. C’est décalé et original, très bien écrit, ça se lit en famille et c’est vraiment un pur moment de plaisir ! Une vraie réussite

Comme une plume et Plus jamais petite de Séverine Vidal
Oskar éditeur, 8€95 chaque
Public : Lecteurs confirmés

Quand j’étais déesse d’Irène Cohen-Janca
Rouergue dans la collection Dacodac, 7€
Public : Lecteurs confirmés (l’éditeur précise à partir de 9ans)

Le livre qui t’explique enfin tout sur les parents (pourquoi ils te font manger des légumes et tout le reste) de Françoize Boucher
Nathan, 9,90 €
Public : Lecteurs débutants / lecteurs confirmés (l’éditeur précise Dès 8 ans)

———————————————————————————————————————–

A part ça ?

Si vous êtes dans le coin de Villeurbanne du 31 mars au 1er avril vous allez pouvoir assister à une bien belle fête du livre Jeunesse ! Des spectacles, des dédicaces avec des invités de grand talent comme Antoine Guilloppé, Rémi Courgeon, Lionel LarchevèqueHervé Tullet, Joëlle Jolivet,… Si vous voulez en savoir plus : leur site internet et leur page facebook.

Gabriel

You Might Also Like