Documentaires animaliers

Aujourd’hui, je vous présente une sélection de documentaires sur la nature, les animaux ou les plantes ! Mais hors de question de s’ennuyer : l’originalité est au rendez-vous !

le pouCommençons avec un documentaire qui n’en a pas l’air ! En cette période de rentrée scolaire on en entend beaucoup parler, et malheureusement, ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Le Pou est absolument partout ! Saviez-vous que cet insecte vivait 20 à 30 jours sur la tête des humains ? Qu’on pouvait voir son estomac tant il est transparent ? Qu’il ne pouvait ni voler ni sauter ? Élise Gravel nous apprend tout ça, et bien d’autres détails encore, avec beaucoup d’humour, tant dans le texte que dans les illustrations ! On arrive même à éprouver un peu de tendresse pour cette petite bête, rendue si sympathique (et pourtant, on sait comme tout le monde la déteste, à raison !)
Un petit album souple pour s’informer avec le sourire !
L’occasion de vous rappeler que le concours pour gagner Le pou est toujours d’actualité, jusqu’à mercredi 10 h !

le livre géant des animaux sauvagesPartons tout autour du monde avec Le livre géant des animaux sauvages ! Éléphant, girafe, ours polaire, baleine bleue, chameau, panda, hippopotame : tous ces animaux livrent leurs secrets ! Pour chaque animal, une double-page nous renseigne sur le lieu de vie de l’espèce, sa taille, ses prédateurs, et ses particularités physiques. Marie Greenwood nous apprend énormément de choses et on en prend plein les yeux ! Les illustrations numériques en 3D de Peter Minister ne sont pas tout à fait ma tasse de thé, mais il faut avouer qu’ici, elles donnent vraiment un côté réaliste au documentaire. Il faut dire aussi qu’elles sont imposantes par la taille, grâce à un système de volets, qui rend l’ensemble assez impressionnant ! Ma petite sœur a exploré cet album documentaire avec attention, en poussant des « Oh ! » de surprise tout au long de sa lecture !
Un documentaire original pour les amoureux des animaux !

bon appétit les animauxLa nature est très organisée. Pour l’alimentation, les espèces animales (dont les humains font évidemment partie) adoptent différents régimes. Il y a les carnivores, les herbivores, les insectivores, les omnivores… Il y a ceux qui courent pour se nourrir, ceux qui épuisent leurs proies, ceux qui avalent sans mâcher, ceux qui ruminent pendant des heures, et ceux qui ont des ustensiles particuliers (la trompe de l’éléphant, le cou de la girafe,…) !
Avec Bon appétit les animaux ! vous saurez tout sur l’alimentation des animaux, du loup au campagnol en passant par les dauphins et les hérons ! Françoise Laurent vulgarise tous ces termes techniques de classification, pour expliquer les régimes alimentaires aux plus jeunes. C’est bien pensé, et joliment illustré par Capucine Mazille.
Un album instructif et éducatif, qui n’oublie pas l’esthétique !

mon guide natureTout aussi instructif et plus traditionnel dans la forme, Mon guide nature porte bien son nom ! Les mammifères, les oiseaux, les insectes, les arbres et les fleurs : tout y est ! Organisées en grandes classes, puis selon leurs caractéristiques et/ou leurs couleurs, beaucoup d’ espèces courantes de la faune et de la flore de nos régions sont présentées.
Anne Baudier signe de courts textes informatifs dans lesquels on vient piocher pour se renseigner, tout en profitant des jolies illustrations détaillées de Cathy Gaspoz, Florence Mc Kenzie et Dominique Mansion.
Un peu comme dans les guides du même type existants pour adultes, mais avec une présentation convenant aux jeunes lecteurs : on ouvre, on lit, on parcourt au hasard, on cherche précisément,…
Un guide complet et détaillé pour apprendre à observer la nature autour de nous !

Quelques pas de plus…
Retrouvez d’autres documentaires sur notre tableau Pinterest.

Le pou
d’Élise Gravel
Éditions Le pommier dans la collection Les petits dégoûtants
6,90 €, 150 x 210 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-certifié, 2014
Le livre géant des animaux sauvages
Texte de Marie Greenwood (traduit par Christiane Prigent), illustré par Peter Minister
Gallimard Jeunesse
16 €, 266 x 282 mm, 15 pages, imprimé en Chine, 2014
Bon appétit les animaux ! Les régimes alimentaires
Texte de Françoise Laurent, illustré par Capucine Mazille
Ricochet dans la collection Ohé la science !
12,50 €, 280 x 210 mm, nombre de pages, imprimé en Italie, 2014
Mon guide nature
Texte d’Anne Baudier, illustré par Cathy Gaspoz, Florence Mc Kenzie et Dominique Mansion
Rue des enfants
10,50 €, 150 x 210 mm, 158 pages, imprimé en Slovénie, 2014 (première édition en 2008)

À part ça ?

dadoclemPour la 4ème année, les éditions Dadoclem lancent leur concours bilingue, La Marmite-O-langues ! Il faut avoir entre 8 et 16 ans et écrire une histoire en deux versions : en français et en anglais, allemand, espagnol ou italien. Le thème de cette année, qui devrait inspirer les jeunes auteurs, est Globe-trotters ! A vous les récits de voyage et d’aventure aux quatre coins du globe !
Vous avez jusqu’au 15 Novembre et vous trouverez toutes les informations utiles ici.
Alors à vos stylos !

Marianne

Un certain Nicolas…

J’ai des lacunes, et même parfois de sacrées lacunes ! Avec La mare aux mots, j’ai découvert Pierre Gripari, Roald Dahl et celui dont je vais vous parler aujourd’hui : Le petit Nicolas ! Bien sûr dans les trois cas je connaissais les noms, mais je n’en avais jamais lu !

Le petit NicolasLa sortie d’une édition spéciale (les trois premiers livres réunis en un) était le parfait prétexte pour découvrir ce classique de la littérature jeunesse.

Nicolas est un petit garçon, à l’école il a plusieurs copains. Il y a Alceste (qui mange tout le temps), Rufus (le fils d’un policier), Clotaire (un peu cancre), Eudes (qui passe son temps à donner des coups de poing), Geoffroy (dont le père est très riche), Agnan (le chouchou de la maîtresse sur qui l’on ne peut pas cogner, car il a des lunettes) et d’autres encore. Tous ceux-là (enfin sauf Agnan) se retrouvent pour faire de nombreuses bêtises et rendre la vie impossible aux adultes (le bouillon, leur surveillant, la maîtresse, le directeur, les parents…). Nicolas veut souvent bien faire (comme lorsqu’il décide d’offrir un bouquet à sa maman), mais généralement ça finit mal… Les adultes ne sont pas forcément mieux que les enfants, comme par exemple le père de Nicolas toujours en train de se chamailler avec le voisin et qui, peu importe de quoi parle Nicolas, aurait pu en être champion s’il avait continué.

Quel bonheur que ce gros recueil ! Très certainement que vous connaissez tous ce héros de Sempé et Goscinny que je découvre à 37 ans, mais peut-être donnerais-je l’envie à quelques-uns de le lire à leurs enfants ! J’ai lu, pour ma part, tout cet été ces histoires à ma fille de 6 ans qui s’est totalement régalée ! Elle est devenue totalement fan (au point un jour de me dire qu’elle aimerait un déguisement du Petit Nicolas…) et j’avoue en être devenu fan également ! C’est très drôle, plein de tendresse, terriblement bien écrit. Le fait que ça soit bourré de répétitions (notamment sur les personnages qui sont systématiquement présentés) fait beaucoup rire les enfants qui disent les mots avant qu’on ne les prononce.
Un grand classique de la littérature jeunesse qui n’a pas du tout vieilli.

LeLes vacances du Petit Nicolas troisième livre compilé dans ce recueil, Les vacances du Petit Nicolas, est également sorti en CD raconté par Benoît Poelvoorde… et là encore quel bonheur !
Dans cette histoire, on va donc suivre les aventures du Petit Nicolas tout d’abord en vacances avec ses parents puis en colo. Les copains habituels sont donc absents, mais les nouveaux ne sont pas mal non plus. Ici encore les bêtises sont au rendez-vous et les adultes sont toujours aussi désemparés, exaspérés.
Benoît Poelvoorde excelle dans son rôle de récitant, par moment j’ai franchement ri et je ne me suis jamais ennuyé. Ma fille a écouté ce double CD quasiment en boucle tout cet été dans sa chambre, sans jamais s’en lasser.
Une géniale lecture du Petit Nicolas, aussi savoureux pour les enfants que pour les parents.

Le Petit Nicolas
Texte de Goscinny, illustrations de Sempé
Gallimard Jeunesse dans la collection Folio Junior
12,50 €, 125×175 mm, 480 pages, imprimé en Italie, 2014.
Les vacances du Petit Nicolas
Textes de Goscinny, lus par Benoît Poelvoorde
Gallimard Jeunesse dans la collection écoutez lire
19,90 €, durée : 2h13, 2014 (précédente édition 2012).

À part ça ?

Si vous recevez notre feuille de nénuphar ou si nous suivez sur facebook vous le savez peut-être déjà… La mare aux mots recrute ! Nous cherchons un-e chroniqueur-euse pour le numérique ! Plus d’infos ici.

Gabriel

Bientôt la rentrée !

Cette année, pas de grosse chronique sur la rentrée, nous en avons fait plusieurs les années précédentes et vous pourrez y puiser des tas d’idées ! Mais voici quand même trois livres sortis depuis.

A l'école des poussinsDemain, c’est la première rentrée des poussins, imaginez un peu ! Ça s’active dans le poulailler ! Et pendant que certains préparent leur cartable, Shirley stresse un peu… Qu’est-ce qu’elle va faire à l’école ? Et si la maîtresse est méchante ? Heureusement, ses amis sont là pour la rassurer !
On est ravi de retrouver les poussins de Géraldine Collet et Coralie Saudo ! On adore ces personnages dont les préoccupations sont si proches de celles des enfants. Ici encore les auteurs ont su croquer avec justesse les angoisses et l’excitation de la veille de la rentrée.
Un album drôle et tendre jusque dans les illustrations.

CeA l'école d'Eliott matin, c’est son papa qui accompagne Eliott à l’école. Il y retrouve ses copains et Élise, sa maîtresse. Certains pleurent un peu, d’autres réclament un bisou. Au fait, qui reste à la cantine ? Une fois les parents partis, on se retrouve tous dans la classe. Julie, l’Atsem, aide la maîtresse. On se répartit en petits groupes, certains feront du dessin, d’autres jouent aux voitures, d’autres enfilent des perles. Il y aura aussi la cantine, la sieste, le sport… bref une journée bien remplie.
C’est dommage de devoir le signaler, mais comme c’est rare, ici il y a autant de papas que de mamans qui accompagnent les enfants à l’école, il y a des garçons qui enfilent des perles tout comme il y a des filles qui jouent aux voitures ! Bref, que ça fait du bien un livre non sexiste ! (et l’on ne devrait même pas le signaler tellement ça devrait être normal…) Françoise de Guibert et Olivier Latyk décrivent, avec beaucoup de justesse, la journée des petits. Même l’Atsem est présente ! C’est riche en détails, en petites histoires, une vraie réussite !
Un grand livre cartonné, coloré, avec des volets. Un super bon livre sur la maternelle.

Oops et Ohlala vont à l'écoleOops et Ohlala sont à l’école, mais c’est un peu la cata… Quand ils doivent dessiner un rond, Oops dessine un carré… Quand ils doivent le colorier en bleu, Ohlala le colorie en jaune ! Quant au moment du saute-mouton, c’est vraiment la catastrophe ! Oups ! Ohlala…
Ah nos amis Oops et Ohlala… ils m’amusent toujours autant (je crois d’ailleurs que c’est celui qui m’a fait le plus pouffer, seul chez moi). Une série qui croque parfaitement les enfants et qui est, en même temps, drôle et décalée. Bref, j’adore !

Quelques pas de plus…
Retrouvez tous les ouvrages sur la rentrée scolaire et l’école en général que nous avons chroniqués regroupés dans un tableau pinterest.
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Françoise de Guibert (Maman et Papa), Olivier Latyk (Cache-cache des grosses bêtes, Cache-cache des petites bêtes, En voiture ! Mes premiers pas sur la route, La merveilleuse légende de Saint NicolasL’imagier de la couleurLa petite Louise, ses voyages et son accordéon, La vie merveilleuse de la princesse Olga et Contemimes : comptines à mimer et chanter), Géraldine Collet (Un pour tous, tous poussin !, Défends-toi !, La petite liseuse, Sais faire moi, La rentrée de Jacotte, Jacotte en vacances, Okimdam, l’oiseau auquel il manquait une case, Tranquille, Tout seul !, Tous ensemble !, Le fil rouge, S’échapper d’une île et A table), Coralie Saudo (Le vieux-vieux monsieur du 33e étage, Ca… caca… catastrophe !, Un pour tous, tous poussin, Et si je mangeais ma soupe ?, Au pied de ma lettre, Habille-toi, Zaza !, Ma classe de A à Z, Le petit pot de Zaza, Jour de grève chez les marmottes, Tout seul !, Tous ensemble !, S’échapper d’une île, 101 moutons au chomâge, Manolo, un boudeur de petit fantôme et Manolo, un cochon de petit fantôme), Mellow (Oops et Ohlala à la mer, Oops et Ohlala vont dormir, Oops et Ohlala fête un anniversaire, Oops et Ohlala mangent comme des grandsOops et Ohlala prennent un bain et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes) et Amélie Graux (Oops et Ohlala à la mer, Pouce !J’aime mes cauchemars, Oops et Ohlala vont dormir, Oops et Ohlala fête un anniversaire, Oops et Ohlala mangent comme des grandsOops et Ohlala prennent un bain, Comptines des papas, 9 mois pour attendre un petit frère ou une petite sœur et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes). Retrouvez aussi nos interviews de Géraldine Collet et de Coralie Saudo.

L’école d’Eliott
Texte de Françoise de Guibert, illustré par Olivier Latyk
Gallimard Jeunesse
15,90 €, 260×320 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.
À l’école des poussins !
Texte de Géraldine Collet, illustré par Coralie Saudo
Les 400 coups
8 €, 222×222 mm, 32 pages, imprimé au Canada, 2013.
Oops et Ohlala vont à l’école
Texte de Mellow, illustré par Amélie Graux
Talents Hauts dans la collection La petite vie de Oops & Ohlala
5,80 €, 156×156 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.

À part ça ?

Expériences à la plageBon sérieusement… ok on s’approche de la rentrée, mais il reste un mois ! Autant en profiter… pour faire des expériences à la plage et surtout en mettre plein la vue aux copains. C’est ce que nous proposent Jack Guichard, Guy Simonin et Kamil Fadel dans Expériences à la plage sous-titrée Défie tes copains et ramène ta science !. Car oui ici on va impressionner ses amis, les défier. Arriveront-ils à trouver le galet qui chauffe le plus parmi ceux qu’on leur propose, à retourner un seau rempli d’eau avec un frisbee sans rien renverser ou encore à se décoller de leur ombre ? Nous on va réussir grâce à ce petit livre drôlement ingénieux. Chaque fois, on nous explique comment défier les copains, comment réussir le défi et l’explication scientifique. C’est ludique et l’on apprend plein de choses… et en plus ça tient dans la poche !
Expériences à la plage de Jack Guichard, Guy Simonin et Kamil Fadel, illustré par Lucie Maillot, Le Pommier, 6,90 €.

Gabriel

On écoute des histoires ?

Une nouvelle sélection de CD et livre-CD qui nous proposent d’écouter des histoires.

Coco et son potAlors que Coco est invité chez Max, il fait pipi dans son pantalon. De retour à la maison, Maman a acheté un pot et il est chouette ! Il a une forme de tortue. Coco adore s’amuser avec, le pousser sur le sol, mettre des choses dedans… Mais pendant ce temps, Coco continue de faire pipi dans son pantalon…
Coco et son pot est joliment habillé, musicalement parlant. Piano, clarinette, violon et batterie accompagnent cette histoire de pot. À la fin de l’histoire, on peut même écouter juste les instruments. De l’éveil musical donc, accompagné d’une histoire et le tout dans un joli livre cartonné. Vraiment agréable à écouter.

Unl'Apprenti sorcier apprenti sorcier profite de l’absence de son maître pour utiliser la magie afin de nettoyer la caverne. Seulement, autant il a réussi à commander au balai d’aller chercher de l’eau et de la verser sur le sol, autant il ne se souvient plus comment l’arrêter. Et voilà que le balai apporte de l’eau, et encore de l’eau, et encore de l’eau, remplissant petit à petit la pièce sous l’œil impuissant de l’apprenti sorcier.
Grand classique, L’apprenti sorcier est ici raconté en intégralité sur la musique originale de Paul Dukas ! Un texte et une musique qui nous plongent dans une vraie ambiance, dans ce monde où les sorciers règnent sur la Terre et sur les hommes. C’est une magnifique version, captivante que nous offrent les éditions Eponymes.
Extraits.

Connaissez-vous3 Little Cochons les 3 little cochons ? Il y a le plus petit, surexcité en permanence, qui saute partout, puis il y en a un moyen qui se plaint tout le temps et qui traîne des pieds et le plus grand qui ressemble à un prof de maths et qui est quand même un peu rabat-joie. Alors qu’ils se promènent en forêt, un jeune loup fainéant les surprend, les épie et les regarde se construire chacun une maison. Le premier fit une maison un peu étrange bourrée de faute d’orthographe, le second une où il peut manger toute la journée tout en surfant sur internet, le troisième, enfin, une maison écoresponsable. Leurs maisons seront-elles résistantes face au loup ?
3 little cochons and the loup est une version moderne des trois petits cochons, vous l’aurez compris. Sur fond de musique Jazz, on suit donc les aventures de ces trois héros et du loup qui n’est jamais loin. On parle d’orthographe, d’écologie, de Facebook, de malbouffe… on entend des mots comme relou, google earth et même XPTDR… on entend des bruits modernes (genre le bip des clefs de voiture), on mélange le français et l’anglais (comme dans le titre)… Bref, on est assez éloigné des contes classiques ! Et sincèrement… là pour le coup je préfère les classiques. Mais c’est une histoire de goût. Ma fille, elle, a tout de suite accroché, a aimé les jeux de mots. Comme quoi…
Extraits.

MartinMisser ou les ratounes de papi s’est toujours demandé pourquoi son grand-père n’avait pas de dents. Un soir, il ose et lui pose la question. Celui-ci lui répond qu’on les lui a volées. Cette nuit-là, dans son sommeil, Martin va partir à la recherche des dents de son grand-père et pour ça rencontrer des personnages parfois sympathiques… parfois terrifiants !
C’est une jolie histoire que celle de Martin… mais une histoire assez effrayante ! Misser, que Martin va rencontrer, est un bouc qui fait peur, avec une voix sur laquelle on a rajouté de l’écho… bref, évitez cette histoire si vous avez des enfants sensibles !
On parle de l’amitié intergénérationnelle, de l’amour d’un petit fils pour son grand-père, de l’imaginaire des enfants… une histoire un peu magique, joliment racontée.
Extraits.

Quelques pas de plus…
Toutes les histoires sur CD que nous avons chroniquées sont regroupées ici.

Coco et son pot
Texte de Paule du Bouchet, illustré par Xavier Frehring, raconté par Marion Stalens, sur une musique de Marie-Jeanne Séréro
Gallimard Jeunesse dans la collection Éveil Musical
12,50 €, 150×150 mm, 16 pages, durée : 11min. environ, imprimé en Pologne, 2014.
L’apprenti sorcier
Texte de Francis Scaglia d’après Goethe, raconté par Jacques Alric et Francette Vernillat, musique de Paul Dukas interprétée par l’Orchestre symphonique NBC
Éponymes
Prix conseillé : 15 €, durée : 22 min. environ.
3 Little Cochons and the Loup
de Heavy Fingers, livret illustré par Claire Chavenaud
Éponymes
Prix conseillé : 13 €, durée : 43 min. environ.
Misser ou les ratounes de papi Chanot
Texte de Mathias Berthier, raconté par Michel Toty
Éponymes
Prix conseillé : 13 €, durée : 46 min. environ.

À part ça ?

Un peintre recrée les tableaux les plus célèbres avec des Playmobils.

Gabriel

Vous aimez être le héros ?

Un livre dont vous êtes le héros… Ces quelques mots me ramènent des années en arrière ! Peu après l’enfance, j’avais perdu le goût de la lecture, moi qui avais tant lu pourtant. Ces livres ludiques avaient remis la machine en marche ! Trente ans que cette collection existe, et de nouveaux tomes sont sortis (certains ont été réédités).

Le Sang des ZombiesLorsque vous vous réveillez, vous êtes enchaîné dans une cave. Vous, le brillant étudiant, vous ne savez pas ce que vous faites là, les poignets blessés par les bracelets de fer qui vous empêchent de partir, la faim au ventre et un homme qui vient régulièrement vous nourrir sans oublier de vous frapper en partant. Avec beaucoup de chance et des choix judicieux, vous vous en sortirez peut-être… sauf que pour ça il faudra affronter une armée de zombies et un homme devenu totalement fou.
Dans les livres dont vous êtes le héros, le principe est simple, vous avez un nombre de points de vie (appelés ici endurance) qu’il vous faut garder pour ne pas mourir. Chaque fin de chapitre vous dit à quel chapitre vous devez aller, voire vous propose des choix. Vous accumulez aussi des objets qui vous seront peut-être utiles. Ainsi un couteau trouvé en 115 vous permettra de survivre et d’avancer dans l’aventure en 86, un choix non judicieux (vous jeter sur une mitraillette plutôt que fuir alors qu’on vous tire dessus) pourra vous être fatal et votre aventure se terminera là. Une sorte de jeu vidéo littéraire.
Bien que j’avoue avoir un peu passé l’âge (je me suis lassé assez vite), j’ai trouvé ça toujours aussi bien fait, prenant et je me suis souvenu avec quelle passion je dévorais ces livres.
Le sang des zombies est un inédit qui vient de sortir.

D’autresLe maître des tempêtes inédits sont sortis, comme par exemple Le Maître des tempêtes. Ici, ce ne sont pas des zombies, monstres ou autres créatures bien connues que vous allez devoir combattre, mais un ennemi que vous ne connaissiez pas… la nature elle-même ! En effet, le royaume de Femphry voit la nature se déchaîner : ouragans, blizzards, inondations… arriverez-vous à battre le Maître des Tempêtes ?

La nuit du Loup-GarouAutre inédit, La nuit du Loup-Garou. Ici, rien qu’au titre vous savez qui vous allez rencontrer ! Quelle idée aussi d’aller vous aventurer au royaume de Lupravia… Alors que vous avez été mordu, vous êtes devenu vous-même un loup-garou. Arriverez-vous à retrouver votre forme humaine ? Là aussi il vous faudra de la chance et faire les bons choix !

OnDans l'enfer de la jungle peut noter aussi la réédition de nombreux titres dont les Loup Solitaire, une série bien connue des Livres dont vous êtes le héros. Ici, vous êtes le dernier Maître Kaï du Sommerlund, vous devrez choisir avec quelles armes combattre. Cette série est justement celle qui m’a le plus marqué.

Une série dont les couv’ ont un peu vieilli, d’après moi, mais dont les textes n’ont pas pris une ride. Même si c’est parfois gore, même si ça fait un peu peur, on adore se projeter dans ces aventures dont on est le héros.

Le sang des zombies
de Ian Livingtone (traduit par C. Degolf)
Gallimard Jeunessedans la collection Un livre dont vous êtes le héros
13,50 €, 140×205 mm, 368 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Le Maître des Tempêtes
de Steve Jackson et Ian Livingtone (traduit par C. Degolf)
Gallimard Jeunesse dans la collection Un livre dont vous êtes le héros
14,50 €, 140×205 mm, 400 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La nuit du Loup-Garou
de Steve Jackson et Ian Livingtone (traduit par C. Degolf)
Gallimard Jeunesse dans la collection Un livre dont vous êtes le héros
15,50 €, 140×205 mm, 464 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Dans l’Enfer de la Jungle
Texte de Joe Dever (traduit par Pascale Jusforgues)
Gallimard Jeunesse dans la collection Un livre dont vous êtes le héros
6,90 €, 124×178 mm, 266 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013.

À part ça ?

Un livre dont vous êtes le héros arrive aussi sur tablette ! Vous pouvez retrouver La forêt de la Malédiction et Le Manoir de l’Enfer sur Android et AppStore !

Gabriel