La mare aux mots
Parcourir le tag

Gameworks

Petits et grands jeux pour petits et grands !

Par 2 novembre 2013 Jeux

De petits jeux, de grands jeux : des jeux pour tous !

On commence avec des jeux qui tiennent dans de toutes petites boîtes !

twistdelireObservation et rapidité sont les maîtres-mots de Twist Délire, un jeu de mots innovant et original paru aux éditions Mattika. Des cartes comportant de belles illustrations et leur correspondance écrite sont disposées autour de la carte Twist Délire. En plus, chaque joueur dispose d’un stock personnel de cartes. On lance les deux « dés voyelles », et c’est parti : il faut être le premier à trouver les mots contenant ces deux lettres ! On observe et dès qu’on en a repéré un, on tape dessus avant son adversaire pour pouvoir se débarrasser de l’une de ses cartes. Il faut être rapide, et surtout se méfier du changement de règle qui fait toute la subtilité de ce jeu de cartes original. En effet, si les deux voyelles proposées par les dés sont identiques, on retourne toutes les cartes de la table, et au verso, on ne trouve que des images ! On relance les dés, et cette fois, l’interprétation est beaucoup plus personnelle ! Par exemple, pour coller avec les dés, le perroquet peut ainsi devenir « oiseau » ou « animal »… Attention, la prochaine fois que les dés annoncent deux voyelles identiques, on retourne à nouveau les cartes, et la règle change encore ! Après quelques tours nécessaires pour se familiariser avec les règles, ce jeu est vraiment sympa ! Rapide, facile d’accès même lorsque l’on découvre à peine la lecture, et adaptable (on peut très bien décider de ne jouer qu’avec les images, de repérer les sons plus que les lettres pour éviter les difficultés du « oi », du « ou », ou d’autres groupes un peu complexes,…), on se prend vite au jeu ! Je trouve que c’est également un très bon moyen de mémoriser l’orthographe de certains mots puisqu’il faut être très concentré et observer très attentivement les mots ! Il fallait y penser, et ce n’est pas pour rien que Twist Délire a obtenu la médaille d’argent 2013 du concours Lépine.
En savoir plus sur le jeu.

faminimoOn continue avec un autre jeu présenté dans une boîte cartonnée bien pratique, paru aux éditions Mattika, Faminimo. Cette fois, le concept est simple, mais il fallait y penser ! Vous connaissez certainement les traditionnels jeu de mémory, qui consistent à reconstituer des paires d’images en utilisant sa mémoire. Et bien là, ce ne sont pas deux, mais trois images qu’il faut retrouver. Plus exactement, il s’agit de reconstituer des familles d’animaux, avec le mâle, la femelle, et le petit. A chaque tour, on retourne trois cartes successivement, et si la famille est complète, elle est pour nous et on continue à jouer ! Sinon, on passe son tour (et on peut choisir, si on a découvert un petit, de le laisser découvert pour faciliter les recherches suivantes avec les plus jeunes joueurs). Attention, des cartes « requins » se sont glissées dans le jeu : si on tombe dessus, on arrête immédiatement de jouer et c’est au suivant ! Joliment illustré et bien pensé, ce jeu redynamise les traditionnels jeux de mémoire, avec cette petite difficulté supplémentaire de la troisième carte. En plus, le thème des animaux plaît bien aux enfants, et on en profite pour chercher les différences entre les membres d’une même famille (le lion a une crinière, la lionne n’en a pas, par exemple). Ludique, rapide, facile à transporter, c’est une réussite !sandwich
En savoir plus sur le jeu.

Et enfin, je vous présente un dernier jeu « petit format », présenté dans une boîte ronde métallique : Sandwich. Qui a dit qu’on ne devait pas jouer avec la nourriture ? Au quotidien, je suis d’accord, mais avec des cartes, on a le droit non ? A l’aide de cartes ingrédients (classiques ou plus farfelus) illustrées avec humour il s’agit de composer trois sandwichs pour ses adversaires. Ensuite, chacun classe par ordre de préférence les sandwichs reçus anonymement, et suivant son rang, on reçoit plus ou moins de points. Les règles sont très simples, mais peut-être un peu trop souples pour ne pas donner lieu à quelques confusions. Finalement, c’est assez libre et seul l’avis des autres joueurs conditionnent la réussite ou non. Ça peut être un peu déstabilisant dans un premier temps, mais au final ça donne lieu à de bonnes parties de rigolade, et l’ambiance est au rendez-vous. En plus, des variantes sont proposées : élire le sandwich le plus dégoûtant, choisir des thèmes de réalisation, argumenter et essayer de vendre son produit, imaginer des sandwich composés lorsque le frigo est presque vide,… Et on peut bien sûr en créer de nouvelles ! Ces cartes sont donc une bonne base pour passer un bon moment et stimuler l’imagination et la créativité !

On passe maintenant à trois jeux présentés sous des formats plus classiques, même si le contenu lui, reste étonnant !

puzzle-battle-oiseauxLà encore, quelle belle trouvaille ! Puzzle Battle, comme son nom l’indique est un jeu à base de puzzles. Mais alors que c’est d’habitude un loisir assez solitaire, on a ici affaire à un vrai jeu de société pour deux joueurs ! Le principe est simple mais encore une fois, quelques détails de la règle viennent pimenter un peu l’exercice. Chaque joueur va devoir reconstituer son puzzle avant l’autre. Jusque là, rien de bien sorcier. Sauf que les deux images se ressemblent énormément, et que l’on pioche tous les pièces au même endroit. Du coup, il faut être à la fois rapide et fin observateur pour ne pas se retrouver avec une pièce du puzzle de l’adversaire. Vraiment, voilà un jeu qui plaira autant aux enfants qu’aux parents qui veulent jouer avec eux. Je trouve que ce n’est pas plus simple pour les adultes, et on se prend rapidement au jeu. Le matériel est beau, les illustrations réussies et effectivement les différences sont subtiles. Et puis dans le même temps, si l’enfant le désire, il a à sa disposition deux puzzles à réaliser seul à d’autres moments ! Sens de l’observation, attention et rapidité  sont mis à rude épreuve ! Il existe également différents coffrets avec différents thèmes pour varier les plaisirs. Une vraie réussite qui renouvelle un jeu ancestral !
En savoir plus sur le jeu.

léo le dragonArriverez-vous à permettre aux personnages d’escalader ce grand mur de pierres pour attraper Léo le dragon qui s’est réfugié là-haut avec le trésor des chevaliers ? Pour cela, il va falloir empiler des objets en suivant les consignes du dé et les manipuler avec précaution. Un lit repose sur une baignoire qui repose elle-même sur un coffre au trésor ou une roue, l’équilibre est fragile.  En plus de temps en temps, Léo le dragon lance des pierres sur cette installation fragile…. Le premier qui parvient à faire tenir son chevalier en équilibre en haut de sa pile au sommet du rocher a gagné ! Et pour corser la difficulté, on peut aussi décider que ce sont les adversaires qui choisissent l’objet à placer sur votre pile ! Attention les dégâts ! En voilà un jeu de qualité ! La boîte se transforme en base du rocher et les éléments à placer sont solides et joliment illustrés. Il faut faire preuve d’adresse et de stratégie (choisir une roue comme base n’est par exemple pas forcément une bonne idée) et là encore, les enfants s’amuseront de voir que les adultes ne sont pas forcément plus adroits qu’eux ! Voici un beau jeu, original, bien pensé et de qualité !
En savoir plus sur le jeu.

pix

Et on termine avec un jeu pour les plus vieux, encore une fois très original ! Il existe des tas de jeux de société qui consiste à faire un dessin que les autres doivent deviner, avec différentes variantes. Mais un jeu qui demande de dessiner avec des pixels c’est beaucoup plus rare ! Vous avez un peu de mal à voir de quoi il s’agit ? Je vous explique ! Il s’agit de faire deviner aux autres un mot en le dessinant uniquement à l’aide de petits aimants carrés noirs et rouges à placer sur une plaque quadrillée. Il faut donc être capable de symboliser et de se limiter au strict minimum. D’autant plus que moins on utilise de pixels, et plus on remporte de points si le mot est deviné ! Une fois les petites lignes de la règle de jeu décryptées, on se lance dans une partie mouvementée, où l’ambiance est garantie ! Créativité, rapidité, déduction, il faut être vif pour réussir ! Un peu plus complexe que les autres, mais très intéressant pour les enfants un peu plus grands, c’est un jeu familial de qualité !

Quelques pas de plus…
Retrouvez d’autres chroniques de jeux que l’on a particulièrement appréciés : Migrato, Mythologie-Mytholo jeux, et la série des jeux Tam-Tam.

Twist Délire
de Somprasong Sudaros Illustré par Thomas Tessier
Mattika Editions
Prix : Autour de 15 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 7 ans
Nombre de joueurs : 2 à 6
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 minutes
Fabriqué en UE, 2013
Faminimo
de Somprasong Sudaros  Illustré par Thomas Tessier
Mattika Editions
Prix : Autour de 12,50 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 4 ans
Nombre de joueurs : 2 à 6
Temps de jeu d’après l’éditeur : 10 minutes
Fabriqué en UE, 2013
Sandwich
de Christophe Raimbault Illustré par Thibault Deflandre
Repos Production
Prix : Autour de 13 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 7 ans
Nombre de joueurs : 3 à 10
Temps de jeu d’après l’éditeur : 10 minutes
Lieu de fabrication non précisé, 2013
Puzzle Battle
de Pierre Burtel Illustré par Coralie Saudo
RoseBud
Prix : Autour de 19,90 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 5 ans
Nombre de joueurs : 2
Temps de jeu d’après l’éditeur : 15 minutes
Fabriqué en France, 2013
Léo le dragon
de Marco Teubner Illustré par Antje Flad
Iello
Prix : Autour de 27,90 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 5 ans
Nombre de joueurs : 2 à 4
Temps de jeu d’après l’éditeur : 10 minutes
Fabriqué en Allemagne, 2013
Pix
de Laurent Escoffier et David Franck
Gameworks
Prix : Autour de 30 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 8 ans
Nombre de joueurs : 4 à 9
Temps de jeu d’après l’éditeur : 40 minutes
Fabriqué en Chine, 2013

A part ça ?

Javier Perez dessine autour d’objets du quotidien : c’est plein de poésie !

Marianne

You Might Also Like