La mare aux mots
Parcourir le tag

Homosexualité

Des garçons enfermés et des filles amoureuses

Par 19 juin 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, deux univers très différents ! Le premier nous embarque pour une histoire pleine d’amour, sous la chaleur des plages de la Côte sauvage, tandis que le second nous plonge dans un monde clos et glaçant, avec l’adaptation en bande dessinée de la série Méto.

La sirène et la licorne
d’Erin Mosta
Rageot
15,50 €, 145×210 mm, 272 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur écoresponsable, 2018.
Méto, tome 1 – La maison
d’après l’œuvre d’Yves Grevet, scénario de Lylian illustré par Nesmo, couleurs par Christian Lerolle
Glénat dans la collection Log-in
16,90 €, 215×293 mm, 80 pages, imprimé en France par un imprimeur écoresponsable, 2018.

You Might Also Like

Des romans pour les plus jeunes

Par 21 août 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose des romans pour les enfants qui savent déjà bien lire, mais ne lisent pas encore de gros pavés.

Noirbert
Texte de Håkon Øvreås, illustré par Øyvind Torseter
La joie de Lire dans la collection Hibouk
12,90 €, 130×185 mm, 200 pages, imprimé en Pologne, 2017.
Les mots qui manquent
Texte d’Anne Loyer, illustré par Bobi+Bobi
À pas de loups
8 €, 135×190 mm, 56 pages, imprimé en Europe, 2017.
Fleur la terreur
de Fanny Joly
Pocket Jeunesse dans la collection Rigolire
4,95 €, 108×178 mm, 130 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Le livre envolé de Piotr-Olivius Pilgrim
de Séverine Vidal
Didier Jeunesse dans la collection Il était une (mini) fois
3 €, 115×165 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Amour, suspense et émotions en pagaille

Par 8 mai 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente trois super romans pour ados. On commence par une dystopie haletante où magie et politique s’entremêlent, on continue avec une histoire d’amour sur fond de lycée américain, et l’on se remet de nos émotions dans le cabinet d’un psy !

Les puissants, Tome 1 : Esclaves
de Vic James
Nathan
17,95 €, 230×160 mm, 440 pages, imprimé en France, 2017.
J’ai avalé un arc-en-ciel
d’Erwan Ji
Nathan
16,95 €, 152×225 mm, 396 pages, imprimé en France, 2017.
Sauveur et Fils, saison 3
de Marie-Aude Murail
l’école des loisirs
17 €, 150×220 mm, 320 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Histoires de familles

Par 27 mars 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on s’intéresse aux familles, à toutes les familles ! Le premier livre nous les présente dans toute leur diversité, et le second nous fait découvrir celle d’une fillette et de ses deux papas.

Les papas de Violette
Texte d’Émilie Chazerand, illustré par Gaëlle Soupard
Gautier-Languereau
10,50 €, 208×238 mm, 35 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Familles
Texte de Patricia Hegarty (traduit par Anne-Judith Descombey), illustré par Ryan Wheatcroft
Flammarion
13,50 €, 280×260 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2017.

You Might Also Like

C’est pas mon genre !

Par 9 janvier 2017 Livres Jeunesse

Si vous êtes fidèles de la mare aux mots, vous savez à quel point les sujets tel que le sexisme, le genre, l’homophobie… nous tiennent à cœur (la chronique la plus lue du blog reste d’ailleurs celle sur l’homosexualité dans les livres pour enfants). Même si nous parlons régulièrement de ces sujets, nous n’avions pas fait de chronique dédiée depuis un moment. Trois livres sortis récemment sont l’occasion de le faire. Après la chronique, vous trouverez quelques autres pistes. Et cette chronique est ouverte à tous et à toutes, sans abonnement, n’hésitez donc pas à partager.

Un extraterrestre débarque sur Terre dans le but d’en savoir plus sur quelque chose qui n’existe pas sur sa planète : le genre. Qu’est-ce qui différencie un garçon d’une fille. Et plus il interroge les personnes qu’il croise, plus notre héros est embêté… visiblement, à part physiquement, ce n’est pas si facile de faire la différence entre les deux sexes.
Bonjour madame ! parle avec beaucoup d’intelligence du genre. Bien qu’on y aborde énormément de sujets, bien qu’il soit un support parfait pour un travail en classe, voilà un album qui ne ressemble pas non plus aux livres militants qu’on aime bien parce qu’ils défendent des idées qui nous tiennent à cœur et qui « ont le mérite d’exister » (oui, j’ai quelques noms en tête, mais ne comptez pas sur moi pour les donner ici). Non Bonjour madame ! est un très bon album tout court. Il déconstruit avec beaucoup d’humour les clichés sexistes en montrant à quel point les aprioris sont ridicules quand ils sont vus par une personne extérieure. Celui qui ne connaît pas sur sa planète de différence entre les deux genres s’étonnera aussi que l’un ne supporte pas d’être pris pour l’autre (comme si c’était insultant pour un garçon d’être pris pour une fille).
Un album drôle, intelligent et bien foutu pour réfléchir à l’absurdité des phrases du genre « c’est un truc de filles ».

Émile et Mathis s’aiment énormément, si bien que le jour où les deux enfants trouvent une bague ils décident de se marier. Seulement quand Émile raconte à ses parents ce beau moment qu’il a vécu ceux-ci ne sont pas vraiment à la fête et lui expliquent que ce n’est pas possible, un garçon ne peut pas se marier avec un garçon !
Parler d’homosexualité dans un livre pour enfant ce n’est pas évident. D’ailleurs, peu de maisons d’édition osent (il y a des auteur.e.s qui ont des projets dans leurs tiroirs, mais ont du mal à les faire éditer). Des albums sur ce sujet qui sont délicats, intelligents, poétiques et bien illustrés… ça ne court par les rues ! On pense surtout au superbe Jérôme par cœur de Thomas Scotto et Olivier Tallec. Comme dans ce dernier, dans DEUX garçons et UN secret on ne parle d’ailleurs pas directement d’homosexualité. Dans les deux albums, il n’est peut-être juste question que d’une forte amitié, c’est le regard des adultes qui transforme tout ça. Ici, on parle donc de parents qui se mêlent des beaux sentiments de leurs enfants et de parents plus ouverts, on parle aussi des ami.e.s complices, d’accepter les autres comme ils sont. Plus tard, comme le dit la mère de Mathis, les deux garçons se marieront peut-être… et peut-être pas, et alors ?
Un bel album délicat et poétique sur les amours des enfants et sur le regard intolérant de certains parents.

Les garçons cherchent toujours la bagarre alors que les filles cherchent la paix, Le rose est une couleur de fille, À la maison les filles aident plus que les garçons, En classe les garçons sont turbulents alors que les filles sont calmes… Qui n’a jamais entendu ces phrases idiotes, ces clichés sexistes ? Et si l’on réfléchissait d’où viennent ces idées reçues ?
Alors que certains éditeurs essaient de sortir des livres antisexistes qui se révèlent finalement plus sexistes qu’autre chose (mais comme il y a un filon, faut y aller !), Oskar éditeur a sorti un album plein d’intelligence et de bon sens sur les préjugés sexistes. Intelligent, car il ne nie pas tout… mais explique des choses. Il rappelle que la société n’élève pas pareil les enfants en fonction de leur sexe, on ne demande pas la même chose à un garçon qu’à une fille et ça explique pas mal de choses (l’album devrait d’ailleurs être lu par tous les parents et tou.te.s les enseignant.e.s !!!). Ici, on réfléchit (l’ouvrage est sorti dans la collection Philo, des mots pour réfléchir), on nous donne des exemples concrets, on nous invite même à jouer. C’est vraiment bien fait, qu’on le lise à la maison ou qu’on l’utilise en classe.
28 idées reçues sur les filles et les garçons torpillées avec intelligence, un album IN-DIS-PEN-SA-BLE !

Si vous avez aimé cette chronique, quelques autres qui pourraient vous plaire :

Retrouvez les livres antisexistes que nous avons chroniqués regroupés ici et ceux sur l’homosexualité .

Bonjour madame !
Texte de Delphine Rieu, illustré par Julie Gone
Eidola
10 €, 160×220 mm, 32 pages, imprimé en France, 2016.
DEUX garçons et UN secret
Texte d’Andrée Poulin, illustré par Marie Lafrance
Éditions de la bagnole dans la collection La vie devant toi
13,90 €, 250×250 mm, 32 pages, imprimé en Canada, 2016.
Idées reçues sur les filles et les garçons
Texte d’Agnès Aziza, illustré par Manu Boisteau
Oskar Éditeur dans la collection Philo, des mots pour réfléchir
14,95 €, 165×230 mm, 230 pages, imprimé en Europe, 2015.

You Might Also Like