La mare aux mots
Parcourir le tag

Jalousie

Il va y avoir un bébé…

Par 28 avril 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose des livres qui parlent de naissance… et des livres de naissance !

il elle lui
Texte d’Alice Brière-Haquet, illustré par Raphaële Enjary et Olivier Philipponneau
3eil
12 €, 170×173 mm, 32 pages, imprimé en Lettonie, 2017.
Toi et moi, l’histoire de ta naissance
Texte d’Elisenda Roca (traduit par Sébastien Cordin), illustré par Guridi
De la Martinière Jeunesse
12,90 €, 230×290 mm, 48 pages, imprimé en Espagne, 2017.
Bébé arrive !
Texte d’Eiko Kadono (traduit par Fédoua Lamodière), illustré par Koshiro Hata
Nobi Nobi ! dans la collection 1,2,3 Soleil
11,50 €, 190×260 mm, 40 pages, imprimé en Roumanie, 2017.
émilie et le petit bébé
de Domitille de Pressensé
Casterman dans la série émilie
5,75 €, 216×280 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2016.
émilie ne veut plus de petite sœur
de Domitille et Guillaume de Pressensé
Casterman dans la série émilie
5,75 €, 216×280 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2017.
Chez un père crocodile
de Malika Doray
MeMo
12,20 €, 211×148 mm, 32 pages, imprimé en Belgique chez un imprimeur éco-responsable, 2012.
Ma petite sœur du séisme
Texte de Sophie Noël, illustré par Louise Collet
Pétroleuses éditions
12 €, 280×220 mm, 40 pages, imprimé en France, 2015.
D’où viennent les bébés ?
Textes de Katie Daynes (traduits par Claire Lefebvre), illustrés par Christine Pym
Usborne dans la collection Mes premières questions
9,95 €, 201×224 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2016.
Bienvenue bébé
Textes de Christelle Chatel, illustrés par Coline Citron
Nathan dans la collection Mes premières questions réponses !
6,95 €, 195×220 mm, 18 pages, imprimé en Espagne, 2017.
L’album de mon bébé
de Christine Roussey
De La Martinière Jeunesse
19,50 €, 253×262 mm, 75 pages, imprimé en Chine, 2017.
L’album de bébé – Trousselier
Illustré par Dorothée Cudry
Gründ
19,95 €, 235×244 mm, 70 pages, imprimé en Chine, 2016.
Mon album de bébé – Snoopy et les Peanuts
Auteur.trice.s non crédité.e.s
Hachette Jeunesse
15,95 €, 257×278 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2017.

You Might Also Like

Avec leurs petits caractères

Par 29 août 2016 Livres Jeunesse

Les héros et héroïnes du jour ne sont pas du genre à se laisser faire, mais on les aime comme ça, avec leur petit caractère.

Le petit livre qui dit C’EST À MOI !
Texte de Swann Meralli, illustré par Carole Crouzet
p’titGlénat dans la collection Vitamine
11 €, 255×285 mm, 25 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
J’veux pas y aller
Texte de Ghislaine Roman, illustré par Csil
Frimoüsse
13 €, 175×225 mm, 26 pages, imprimé en Slovénie, 2016.
Non-Non est énervé mais ne sait pas pourquoi
de Magali Le Huche
Tourbillon dans la série Non-Non
9,95 €, 190×195 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Encore des BD

Par 4 juillet 2016 Livres Jeunesse

Après celle de la semaine dernière, je vous propose une autre sélection de BD.

L’anniversaire de Babita
de Natalia Colombo
Bang ediciones dans la collection Mamut
13 €, 188×257 mm, 36 pages, imprimé en Union Européenne, 2016.
Passe-passe
de Delphine Cuveele & Dawid
Les éditions de la Gouttière
9,70 €, 198×264 mm, 36 pages, imprimé en France, 2014.
Akissi – Tome 6 – Sans amis
Scénario de Marguerite Abouet, dessins de Mathieu Sapin
Gallimard Bande Dessinée dans la série Akissi
10,50 €, 207×269 mm, 48 pages, imprimé en France, 2015.
Sans aller à l’école, je suis devenu mangaka
de Syoichi Tanazono (traduit par Sayaka Okada et Manon Debienne)
Akata dans la collection L
9,55 €, 130×180 mm, 290 pages, imprimé en Italie, 2016.
La petite patrie
Scénario de Julie Rocheteau, d’après l’œuvre de Claude Jasmin, dessins de Normand Grégoire
La Pastèque
21 €, 225×310 mm, 85 pages, imprimé en République Tchèque, 2016.

You Might Also Like

Comme chats et chiens

Par 8 février 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose de rencontrer des chats… et un chien.

Sept viesQui est-il vraiment ? On croit le connaître, mais le connaissons-nous ? Il aime être seul et pourtant il aime la compagnie des autres. Est-il comme son père ? Quel est le mot qui le définit le mieux ? Personne ne le connaît vraiment…
Le texte de Walid Taher est très poétique, mais ce qui captive d’emblée quand on ouvre Sept vies, ce sont les illustrations (parfaitement mises en valeur par le beau papier choisi par les formidables éditions Le port à jauni). Chaque page est totalement différente de la précédente, chaque dessin semble être l’œuvre d’un artiste différent. C’est déroutant et captivant. Le seul point commun des illustrations, mis à part qu’elles représentent des chats, c’est la beauté qui s’en dégage, on a l’impression de regarder ici un livre d’art. En adaptant le livre égyptien, l’éditrice a fait le choix de garder le sens de lecture arabe (on commence le livre par la droite) et de laisser le texte original. Un livre bilingue, pour s’ouvrir aux autres cultures et admirer la beauté de l’écriture arabe (et l’on peut évidemment voir à travers ces deux écritures qui cohabitent, une analogie au fait de vivre ensemble, malgré nos différences). On parle ici du caractère qu’on hérite, de la personnalité qu’on se construit, de la liberté, d’être nous.
Un magnifique ouvrage à tout point de vue, qui séduira les amoureux.euses de belles illustrations, ceux et celles qui aiment les beaux textes, les amateur.trice.s de beaux objets et même les autres !

You Might Also Like

Romans d’amitié

Par 30 juillet 2015 Livres Jeunesse

zoé et jujuZoé et Juju sont voisines. Elles se sont rencontrées le jour où Zoé a emménagé dans le quartier. Très différentes l’une de l’autre, elles ont d’abord pensé qu’elles auraient du mal à se lier d’amitié ! Juju, surtout était très réticente. Cette nouvelle voisine allait empiéter sur ses plates-bandes, son territoire. Jamais elles ne pourraient s’entendre, ce n’était pas possible ! Et pourtant, lorsque Juju doit se cacher dans le quartier parce qu’elle a fait une farce à sa grande sœur,  heureusement que Zoé est là  pour voler à son secours !  Une course-poursuite effrénée dans les jardins du quartier scelle le début de leur amitié ! S’en suivront bien d’autres moments de complicité et de franche rigolade ! Les deux fillettes deviennent rapidement inséparables et les voisins n’ont qu’à bien se tenir !

zoé et juju chassent le fantôme de l'écoleEt quand un fantôme rôde dans les toilettes de l’école, c’est nécessairement une affaire pour elles ! Tout le monde en parle et s’inquiète, la rumeur enfle… Il faut dire que ce n’est quand même pas très commun et plutôt source d’angoisse pour tout le monde… Mais les deux fillettes n’ont pas froid aux yeux et sont bien résolues à résoudre le mystère… Elles élaborent un plan d’action, se servent d’un livre de magie et concoctent une potion miraculeuse : les deux comparses ont du pain sur la planche ! Il faut faire quelque chose ! Mais que c’est excitant une telle aventure ! Elles s’en donnent à cœur joie, prennent des risques, rient beaucoup et c’est contagieux. On rit de leurs folles idées, de leur complicité et de leur espièglerie !

zoé et juju battent un record du mondeÉvidemment, quand la maîtresse prête un livre sur les records du monde à Juju, c’est une nouvelle occasion de se lancer un défi ! Et Zoé est nécessairement de la partie puisque l’une ne va pas sans l’autre ! Les deux amies sont admiratives de tous ces champions qui ont relevé des défis tous plus incroyables les uns que les autres ! Alors que tous les élèves de la classe cherchent à établir un nouveau record, le duo de choc met la barre très haut : leur record sera le plus impressionnant et le plus réussi, c’est certain ! Et elles vont tout mettre en œuvre pour y parvenir !

Série de romans pour des jeunes lecteurs qui lisent déjà seuls mais apprécient de retrouver de courts chapitres et quelques illustrations pour soutenir le récit, Zoé et Juju est une collection pétillante et dynamique qui ne manque pas d’humour ! Annie Barrows a créé un sacré duo, plein d’entrain et de malice. Les illustrations de Sophie Blackall, en noir et blanc s’invitent dans les pages pour animer la lecture !
Action, aventure, humour et multiples rebondissements sont au menu de ces romans !
Les mêmes vus par Sous le feuillage et À l’ombre du saule.

Ma meilleure amie a une meilleure amieMimi et Nat sont inséparables. Elles se sont rencontrées à la rentrée et ont juré de ne jamais se quitter. Elles partagent, elles échangent, elles rient… Un jour, Nat, malade, s’absente de l’école. À son retour, elle apprend qu’Angèle a dormi chez Mimi…
L’amitié, la tristesse, la déception, la jalousie… Que de sentiments dans ce roman ! À travers son histoire, Nat parle du tourbillon d’émotions dans lequel on est parfois plongé, à tout âge. Fourmillant de tendres détails, Ma meilleure amie a une meilleure amie est une histoire de vie qui s’ancre dans le quotidien des jeunes lecteurs. Dominique Souton sait retranscrire des moments apparemment simples, pourtant importants aux yeux des enfants. Les illustrations de Pascal Lemaître sont discrètes mais parsèment le roman, pour pimenter la lecture. C’est tendre, émouvant et c’est peut-être l’occasion d’essayer de comprendre ce qu’il se passe parfois dans la tête ou le cœur, quand tout est un peu compliqué !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Sophie Blackall (
Les 9 vies de Philibert Salmeck et Dis, tu dors ?).

Zoé + Juju
Texte d’Annie Barrows (traduit par Pierre Varrod), illustré par Sophie Blackall
Tourbillon dans la collection Zoé + Juju.
6,90 €, 140 x 185 mm, 113 pages, lieu d’impression non precisé, 2014.
Zoé+ Juju chassent le fantôme de l’école
Texte d’Annie Barrows (traduit par Pierre Varrod), illustré par Sophie Blackall
Tourbillon dans la collection Zoé + Juju.
6,90 €, 140 x 185 mm, 125 pages, lieu d’impression non precisé, 2014.
Zoé + Juju battent un record du monde
Texte d’Annie Barrows (traduit par Pierre Varrod), illustré par Sophie Blackall
Tourbillon dans la collection Zoé + Juju.
6,90 €, 140 x 185 mm, 114 pages, lieu d’impression non precisé, 2014.
Ma meilleure amie a une meilleure amie
Texte de Dominique Souton, illustré par Pascal Lemaître
L’école des loisirs dans la collection Mouche
9,50 €, 125 x 190 mm, 109 pages, imprimé en France, 2014.

À part ça ?

Je suis comme je suis est un petit film pour aborder la notion du respect des différences !

Marianne

You Might Also Like