La mare aux mots
Parcourir le tag

L’Escapadou

La chronique numérique : Jouer avec les lettres

Par 25 janvier 2015 Livres numériques, Numérique

La Magie des motsVous avez déjà vu ça, vous, un alphabet qui parle ? C’est ce que nous propose L’Escapadou et ça s’appelle La Magie des mots. Inspirée de la méthode Montessori, cette appli vient à notre rescousse pour faire découvrir et aimer aux enfants l’écriture et même l’orthographe. Magique !
Comment ça marche ? L’appli se compose de quatre parties. « L’alphabet mobile » permet de créer des mots. La partie basse de l’écran se présente comme un clavier ; on peut choisir le type de lettre, majuscule ou minuscule, script ou cursive. Les consonnes apparaissent en bleu, les voyelles en rouge. On place lesLa Magie des mots lettres sur le plateau de jeu et là, la magie opère : une voix (masculine ou féminine) lit les sons, les mots et les phrases qui sont écrits. Et on peut tout expérimenter, inventer des mots, intercaler des chiffres (la voix lit même les nombres), entendre les différences entre les accents (grave, aigu, circonflexe), entre « lait » et « les ». On peut choisir la taille des lettres et on a la possibilité d’afficher une grille sur le plateau pour les aligner. Les trois autres parties fonctionnent à partir de listes de mots. L’appli intègre une douzaine de listes thématiques La Magie des mots(Mots pour débutants, Les 1500 mots les plus utilisés, Famille, Nombres, Animaux, Maison, Date, Nourriture, Corps humain, Sports, Vêtements, Mots invariables). Dans la partie « Apprendre en recopiant », à partir de la liste choisie, un mot s’affiche en haut de l’écran que l’utilisateur doit recopier. « Les Lettres mélangées » propose quant à elle, un mot, lu par la voix de l’appli, que l’on doit écrire sans modèle, mais avec uniquement les lettres qui le composent qui sont dispersées sur l’écran. Enfin, la « Dictée » est une dictée de mots, toujours choisis à partir des listes proposées. Un bouton d’aide donne des indices à l’utilisateur qui serait bloqué (à chaque clic, les lettres s’affichent les unes après les autres). Lorsque l’utilisateur réussit, une petite animation interactive s’affiche. La grande trouvaille de cette appli est le nombre d’options proposées. On peut notamment créer ses propres listes de mots, courants ou difficiles. Si l’on peut choisir la voix qui prononce les mots (masculine ou féminine), on peut aussi la faire parler plus ou moins vite, avec une tonalité plus ou moins aiguë, ce qui donne lieu à quelques fous rires… On choisit de toucher/glisser les lettres pour les déplacer ou bien uniquement de taper dessus à la manière d’un ordinateur. Par un clic sur une lettre, on peut entendre soit le nom de la lettre, soit sa sonorité. Et l’on peut bien sûr créer différents profils d’utilisateur.
La Magie des motsEt j’en pense quoi ? Disons-le tout de go, cette appli est formidable. À la fois ludique et pédagogique, c’est un moyen fantastique d’apprivoiser l’écriture et l’orthographe. L’alphabet mobile est une vraie trouvaille : on crée des mots au hasard, on éprouve leurs sons, tout est possible. Les nombreux réglages permettent d’adapter l’application à différents usages et même de s’amuser avec les lettres. Ils ont été extrêmement bien pensés, ce qui fait que l’appli est très facile d’utilisation. Et on peut s’en saisir à tous les âges : les petits découvriront le plaisir d’associer des lettres, de créer des sons, d’écrire et d’entendre leur prénom, les plus grands pourront réviser leur orthographe et se faire des listes de mots compliqués. L’Escapadou a pensé à tout. Bref, génial je vous dis !!
Bande-annonce :

C'est pas de l'eau, c'est des motsUn dimanche comme un autre, dans un petit village. L’orage menace. Les nuages noirs s’amoncellent, les éclairs zèbrent le ciel, jusqu’à ce que la pluie se mette à déferler sur les toits d’ardoises. Mais il ne pleut pas de l’eau, ce sont des mots ! Des mots de toutes sortes et de toutes tailles. Les lettres dégringolent sur les enfants ébahis qui partent à la chasse aux mots.
Comment ça marche ? C’est pas de l’eau, c’est des mots est composée de deuxC'est pas de l'eau, c'est des mots parties, l’histoire et deux jeux avec les lettres. Les sept pages de ce court livre sont animées et interactives. Le lecteur est invité à déclencher des éclairs, à rattraper les lettres qui s’enfuient dans les caniveaux, ou encore à créer des ribambelles de lettres qui montent vers le ciel. Le texte est très joliment lu par un enfant, Damien, mais on peut aussi choisir de lire le texte sans l’écouter. Quant aux deux jeux qui accompagnent l’histoire, il s’agit d’un jeu du pendu où l’on doit deviner un mot mystère en C'est pas de l'eau, c'est des motsattrapant des lettres avant qu’elles ne sombrent dans le caniveau, et d’un jeu de lecture dans lequel on doit associer un mot écrit avec sa prononciation.
Et j’en pense quoi ? C’est pas de l’eau, c’est des mots est donc l’histoire d’une rencontre, l’une des plus jolies qui soient, celle qui peut se faire entre des enfants et les mots. L’univers graphique, tout en nuances de gris, est très réussi. L’animation, toute en délicatesse, dans laquelle un travelling à travers une C'est pas de l'eau, c'est des motsfenêtre nous fait embrasser tout le village est simplement magnifique. On peut reprocher à l’histoire d’être un peu courte. Mais les jeux la complètent tout à fait. Dommage en revanche qu’il n’y ait pas de sommaire et qu’on ne puisse pas accéder directement à la partie des jeux. Avec tendresse et poésie, l’appli se propose de donner aux petits lecteurs en herbe le goût des mots.

La Magie des mots
L’Escapadou
Prix constaté : 3,99 € (Apple).
C’est pas de l’eau, c’est des mots
Texte de Marc Solal, illustrations de Marie-Paule Prot, lu par Damien
La Dentellière
Prix constaté : 3,99 € (Apple).

À part ça ?
Gaston et Lucie
Après le livre-disque, L’Incroyable Histoire de Gaston et Lucie est adaptée pour la scène par Monsieur Lune dans un concert illustré qui mêle avec bonheur musique, bande-son et vidéos (réalisées à partir des illustrations du livre de Sébastien Rost), et théâtre. Les Bovillains, habitants de Boville comme leur nom l’indique, vivent dans un monde où règne la beauté. Bien sûr, pour avoir conscience de cette beauté, il leur faut un faire-valoir. C’est le rôle de Gaston, petit blond habillé d’un costume bizarre, et surtout très laid (Gaston, pas le costume, quoique…), qui vit enfermé dans une cage de cirque, aux yeux de tous. Mais un jour, ou plutôt une nuit, le soleil ne se lève pas, et Boville reste plongée dans le noir. Gaston accepte de partir à la recherche du soleil (parce que si les Bovillains sont beaux, ils sont surtout bien peu courageux). Son voyage le mènera à Lucie, une Bovillaine un peu particulière… Avec beaucoup d’humour, Monsieur Lune et ses acolytes nous offrent un joyeux plaidoyer en faveur de la tolérance et de l’acceptation de l’autre. Sur scène, ils débordent d’énergie, ça swingue, et les enfants sont ravis. Ils seront en concert pour trois dates à Paris à partir d’avril, et toutes les dates de leurGaston et Lucie tournée se trouvent ici. Et si l’on veut continuer à danser avec Gaston et Lucie, on peut retrouver toutes les chansons du spectacle sur le livre-CD, sorti en 2010 chez Enfance et musique/Papaluna (histoire de Nicolas Pantalacci et Sébastien Rost, illustrations de Sébastien Rost, chansons de Nicolas Pantalacci, distribué par L’autre distribution,  prix: 19,90€).
Un petit extrait :

Erica

You Might Also Like