La mare aux mots
Parcourir le tag

Loulou & Cie

Chroniquosaure #3

Par 3 octobre 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, des dinosaures partout. Des dinosaures un peu fous, des dinosaures sauveteurs, des dinosaures agacés… bref, une myriade de gros animaux à écailles, pour votre plus grand plaisir (et surtout le mien, certes).

Moustique mission sauvetage
de Sophie Guerrive
Les Fourmis rouges
16,50 €, 240 x 320 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2017.
Dingosaures
de Raphaël Fejtö
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie
12,30 €, 200 x 170 mm, 48 pages, imprimé en Malaisie, 2017.
Glouton croqueur de dinos
d’Emma Yarlett
Gründ
12,95 €, 250 x 280 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2017.

You Might Also Like

Des cartonnés pour les tout-petits

Par 17 mars 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, des cartonnés pour les tout-petits ! Avec une séance de bisous, un anniversaire et un ogre menaçant… Tout un programme !

Un bisou tout là-haut
d’Émile Jadoul
L’école des loisirs dans la collection Pastel
11 €, 118×250 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Mais qui a éteint ?
Texte de Cédric Ramadier, illustré par Vincent Bourgeau
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie
11,50 €, 200×250 mm, 28 pages, imprimé en Malaisie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Les Ogres
de Jean Gourounas
Le Rouergue
13,90 €, 117×210 mm, 32 pages, lieu d’impression non indiqué, 2017.

You Might Also Like

Des albums pour jouer et pour rêver

Par 28 avril 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, trois albums pour les tout-petits qui explorent le jeu sous toutes ses formes.

Tout en haut du toboggan
de Malika Doray
l’école des loisirs, dans la collection Loulou &Cie
10,50 €, 260×190 mm, 18 pages, imprimé en Malaisie, 2016.
On joue ?
d’Hervé Tullet
Bayard jeunesse
 11,90 €, 220×220 mm, 64 pages, imprimé en Malaisie, 2016.
Dans les draps de la nuit
Texte de France Quatromme, illustré par Hitomi Murakami
Lirabelle
 19 €, 297×230 mm, 28 pages, imprimé en Italie, 2015.

You Might Also Like

Pour apprendre autrement !

Par 8 mai 2015 Livres Jeunesse

AlphaConnaissez-vous le code alpha international, ou alphabet radio ? C’est un code utilisé dans l’aviation, la police ou chez les pompiers, pour communiquer par radio en étant sûr de se faire comprendre et où chaque lettre correspond à un mot. Par exemple, vous voulez épeler le mot « banane » (oui, je suis sûre que les pompiers utilisent beaucoup le mot « banane »), vous dites : bravo-alpha-november-alpha-november-echo. Finies les conversations du type :
« B.
– Hein ?
– B.
– J’ai pas compris. D comme David ou P comme Paulette ?
– Nan, B. Comme Bernard. »
De cet alphabet dont je viens de prouver l’utilité au quotidien (sauf que personne ne le connaît, donc en fait ça sert à rien), Isabelle Arsenault, déjà connue pour ses superbes ouvrages Jane, le renard & moi, et Virginia Wolf, tire un abécédaire tout en finesse et en sensibilité. Sur la page de gauche, les mots de l’alphabet radio, sur la page de droite, l’illustration correspondante. Face à « delta », un avion en papier. Face à « hotel », une maison rouge de Monopoly. Face à « Juliet », un flacon dans lequel se dessine le reflet d’une jeune fille. Face à « Romeo », un poignard dans lequel se dessine le reflet d’un jeune homme. Eh oui, on ne pouvait pas attendre d’Isabelle Arsenault un abécédaire basique : dans ce code très terre-à-terre, elle a vu un magnifique moyen de familiariser les enfants à l’alphabet et au langage codé et, y insufflant son talent, elle en a fait de la poésie.
Des extraits sur le site de l’auteure.

Ab et CéAb est un grand bonhomme rouge, Cé est un petit bonhomme noir, et tous deux sont amis. Ils ne se parlent pas beaucoup, pas du tout même, mais ensemble, ils sautent d’une falaise en feu et plongent dans une flaque, ils rencontrent un koala qui les invitent à manger, ils dorment à la belle étoile mais sont surpris par l’orage, ils s’échappent d’un zoo tenu par un zèbre… Bref, ils en vivent, des aventures, en 26 lettres !
Cet album, qui se déplie comme un accordéon, est un abécédaire, comme le laisser présager son titre, mais un abécédaire un peu particulier, puisqu’il est consacré aux onomatopées ! « Aaahh » fait Cé quand il tombe, « Boum » fait son avion quand il s’écrase, « Ding Ding Ding » fait la cloche du bateau qui passe derrière eux, « Grrr » fait la grenouille sur laquelle ils sont tombés… On suit avec plaisir les deux petites créatures qui passent d’une île à la jungle, d’un bivouac en montagne à un poulailler, d’une usine à l’enclos d’un yack. Au premier coup d’œil, on se demande où est la cohérence, en dehors des onomatopées, pourquoi avoir mis des quilles dans le poulailler, pourquoi avoir fait passer une navette spatiale dans la nuit étoilée… Et puis ça fait tilt ! Ce qu’on avait pris d’abord pour un « simple » abécédaire des onomatopées se transforme en imagier, et on reprend chaque volet de l’accordéon cartonné pour trouver dans les très jolis dessins colorés tous les mots qui commencent par la lettre concernée. Et c’est assez génial !

Les petites heuresOn ne dirait pas comme ça, mais les enfants ont des journées rudement chargées, comme Tom. À 7 h 50, c’est l’heure du chocolat chaud : hum, la bonne odeur du cacao. À 8 h 10, c’est l’heure des chasses aux trésors : où est donc passée la deuxième chaussure ? À 10 h, c’est l’heure du Top départ : faites vrombir les tricycles ! À 13 h 35, c’est l’heure de rien, parce que c’est bien, parfois, de ne rien faire. À 15 h 15, c’est l’heure des couleurs : à vos pinceaux ! À 18 h 15, c’est l’heure des grandes traversées… dans le bain ! Et à 20 h 30, c’est l’heure des songes et de leurs mondes incroyables !
Pas facile pour les enfants de se figurer le temps qui passe et l’emploi du temps de la journée, surtout quand on ne sait pas lire l’heure. Voilà une jolie façon d’apprendre les heures importantes de la journée et de les rassurer sur ces moments loin de la maison qui peuvent leur sembler insurmontables. Avec beaucoup de poésie, Gwen Keraval donne vie à tous les « grands » moments des journées des enfants, avec de très belles illustrations au charme vintage. Celle de l’heure des songes est vraiment splendide !
Des extraits sur le site de l’auteur.
Le même vu par La Soupe de l’espace et Maman Baobab

Il est midi petite sourisQu’est-ce qu’elle travaille, la p’tite souris ! Le lundi, à Paris, dans la chapelle, elle fait de la dentelle ; le mardi, à Quimper, dans un hôtel, elle fait des bretelles ; le mercredi, à Angoulême, dans la ruelle, elle fabrique des ombrelles ; le jeudi, à Saint-Leu, sur la passerelle, elle tricote des gilets de flanelle… Quelle semaine !
L’auteure Bernadette Pourquié reprend ici la comptine « Bonjour Madame, quelle heure est-il ? », en imaginant d’autres situations, dans d’autres villes, avec d’autres personnages. Chaque page est l’occasion pour l’enfant d’apprendre sans en avoir l’air : les jours de la semaine d’abord, les villes ensuite, les couleurs enfin. Dans des tons plutôt gris, rehaussés par quelques touches de couleurs, les illustrations mettent en situation des personnages dans leur vie quotidienne, avec des adultes, des enfants, des animaux, et plein de détails à repérer : les enfants adorent ! Si après ça, ils ne connaissent pas les jours de la semaine sur le bout des doigts, il n’y a plus d’espoir que ça arrive un jour !
Le même vu par Le tiroir à histoires.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages d’Isabelle Arsenault (La Boîte à souvenirs), de Matthieu Maudet (Le MoustocOuvre-moi ta porteUn jeune loup bien éduquéLa croccinelleLe çaBonjour facteur et Bonjour docteur), de Gwen Keraval (La Princesses Tralala10 contes de ChineDrôle de planète !Yoshka et La sorcière au nez de fer) et de Aude Poirot (Le charme d’Angèle et La chauve-souris). Retrouvez aussi notre interview de Matthieu Maudet.

Alpha
D’Isabelle Arsenault
La Pastèque
15 €, 197×197 mm, 60 pages, imprimé en Asie, 2015.
Ab et Cé
De Matthieu Maudet
l’école des loisirs, dans la collection loulou & cie
11,30 €, 288×282 mm, 28 pages, imprimé en Malaisie, 2015.
Les petites heures
De Gwen Keraval
Fleur de Ville
12,90 €, 195×195 mm, 30 pages, imprimé en Catalogne 2014.
Il est midi petite souris
Texte de Bernadette Pourquié, illustré par Aude Poirot
Frimousse
15 €, 207×308 mm, 18 pages, imprimé en Slovénie, 2014.

Marie

You Might Also Like

Photos cartonnées

Par 5 août 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on ouvre grand les yeux et l’on contemple, sans risquer de déchirer les livres !

que s'est-il passéUn château de sable disparaît de la plage, un arbre est déchargé de ses pommes, une grenouille saute à l’eau, les quilles sont renversées, les salades sont croquées…
Mais Que s’est-il passé ? C’est la question que pose Nicolette Humbert aux plus jeunes avec cet album cartonné composé uniquement de photographies pleine page sans texte. À gauche, une situation. À droite, la même scène à quelques détails près. Le temps a passé. La vague a emporté le château, les pommes ont été cueillies, la grenouille a eu peur des bottes colorées de la petite fille qui trempe ses pieds dans le ruisseau, un lapin s’est régalé des belles salades vertes,… On regarde, on observe, on compare, on commente, on joue à traquer les différences, et l’on essaye même de comprendre pourquoi ça a changé !
Ce livre cartonné de qualité est donc d’une grande richesse et ne s’adresse finalement pas qu’aux plus jeunes. Moi-même, adulte, j’ai découvert de nouveaux détails à chaque lecture…
Un beau support pour observer encore et encore !

couleursLes corneilles sont toujours noires, les coquelicots toujours rouges, et les oranges portent bien leur nom. Mais tout n’est pas si simple et immuable dans le monde des couleurs. Les pommes peuvent être vertes, rouges ou jaunes, le ciel change au gré de la météo, et le raisin blanc est vert ! Allez comprendre !
Notre environnement est coloré et Grégoire Solotareff le démontre aux plus jeunes avec Couleurs, un album cartonné, carré et épais. À chaque double-page, une jolie photographie, le plus souvent d’éléments naturels (ciel, mer, fruits, légumes, animaux,…), et de l’autre côté une phrase pour parler de sa couleur. C’est à la fois simple, ludique et poétique.
Là encore, le support est libre : on peut observer, dénommer, commenter, sans histoire. Une sorte d’imagier un peu particulier et surtout très coloré !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Nicolette Humbert (Potirons et cornichons) et Grégoire Solotareff (Loulou l’incroyable secret, Méchant petit prince et Adam et Eve).

Que s’est-il passé ?
de Nicolette Humbert
La joie de lire dans la collection Tout-petits photos
10 €, 199 x 150 mm, 20 pages, imprimé en Allemagne, 2013
Couleurs
de Grégoire Solotareff
L’école des loisirs dans la collection Loulou et Cie
14,80 €, 190 x 175 mm, 82 pages, imprimé en Malaisie, 2014

À part ça ?

Akihiro Morohoshi a construit des petits trains miniatures sur des objets de la vie quotidienne.

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange