La mare aux mots
Parcourir le tag

Manannan éditions

Des contes

Par 24 avril 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de contes que vous connaissez sûrement.

La truie et le loupTrois fermières discutaient de ce qu’elles feraient à manger pour Mardi gras. La première comptait tuer sa poule, la seconde sa dinde et la dernière sa truie. La poule, qui avait tout entendu, alla prévenir la dinde et la truie et toutes les trois s’enfuirent. Seulement à force de marcher la poule fut fatiguée et ne pouvait plus avancer. La truie lui construisit une maison en petit bois. Puis ce fut la dinde qui à son tour ne put plus avancer, la truie lui fabriqua une maison en bois moyen. Enfin, la truie à son tour voulut se reposer et se fabriqua une maison en gros bois. Le loup passa devant la maison de la poule…

Vous aurez peut-être reconnu Les trois petits cochons, en voici une version issue de la tradition orale française racontée par Jean-Louis Le Craver. Je dis bien racontée, car ici l’écriture est orale et l’on prend énormément de plaisir à lire à voix haute les dialogues truculents. Je le dis régulièrement pour les livres de chez Didier Jeunesse, mais quel plaisir pour nous, parents, de lire des livres écrits par des conteurs ! On y met des intonations, on joue avec les enfants. Et ceux-ci se régalent ! Et autant vous dire qu’ici, un loup qui pète sur les maisons pour les faire voler… ils sont fans ! Pour ses illustrations, Martine Bourre utilise collages, morceaux de cartons, plantes… et le caleçon du loup est irrésistible ! Encore, un super conte sorti dans la collection À petits petons.
Des extraits sur le site de Didier Jeunesse.

Tom PouceUn couple se désespérait de ne pas avoir d’enfant, il aurait tant aimé en avoir même s’il n’avait eut que la taille d’un pouce ! Quelqu’un les entendit puisque c’est un enfant précisément de cette taille que la femme mit au monde sept mois plus tard. Alors qu’il guidait un cheval niché dans son oreille, des hommes s’aperçurent de son existence et voulurent l’acheter… c’était le début d’une grande aventure.

Grand classique, mais pas forcément très connu, Tom Pouce ressort avec les belles illustrations colorées de Vincent Mathy dans un grand album de la collection Contes & classiques de chez Magnard. Ce n’est pas parce qu’on est tout petit qu’on ne peut pas s’en sortir dans la vie (non je ne parle pas de moi) ! Tom Pouce est très malin et malgré le fait qu’il va être mangé par une vache puis par un loup il réussira à rentrer chez ses parents par ses propres moyens. Un classique des frères Grimm qui ressort avec des illustrations colorées, entre rétro et modernité.
Des extraits en ligne.

Hansel Et GretelDeux enfants prénommés Hansel et Gretel entendirent leurs parents dire qu’ils allaient les perdre dans la forêt. Hansel eut l’idée de ramasser des petits cailloux blancs, les sema sur le chemin et ainsi ils rentrèrent à la maison. Le lendemain quand les parents recommencèrent Hansel n’eut pas le temps de ramasser à nouveau des cailloux et sema des miettes de pain… sauf que les oiseaux les mangèrent. Perdus dans la forêt, ils tombèrent sur une maison en pain d’épices et commencèrent à la manger, ils ne savaient pas qui vivait là…

Je ne m’étais jamais rendu compte de la similitude entre Le petit Poucet et Hansel et Gretel. J’ai revu le premier ces jours derniers et en lisant le deuxième je me suis aperçu à quel point les débuts des deux histoires étaient identiques. On retrouve donc ce grand classique des frères Grimm illustré par une artiste qu’on aime beaucoup : Sophie Lebot. Elle croque avec délicatesse ce conte cruel (il y a quand même une sorcière qui fait engraisser un petit garçon pour le rendre plus dodu avant de le manger et une mère à qui c’est égal de perdre ses enfants dans la forêt !). Un album sorti dans la collection Les classiques du Père Castor (et donc à petit prix).

Le chat bottéAlors que ses frères avaient reçu un moulin pour l’un et un âne pour l’autre, un homme n’eut qu’un chat pour héritage à la mort de son père. Que faire de l’animal ? Le manger et se faire un manchon avec sa peau ? Le félin, qui était intelligent, eut une autre idée… Un âne, dont le maître estimait qu’il était trop vieux et qu’il fallait s’en débarrasser, partit sur les routes pour échapper à l’abattoir. En chemin il rencontra un chien, un chat et un coq qui tous n’étaient plus aimés de leurs maîtres. Ensemble, ils décidèrent de partir devenir musiciens à Brème. Un loup qui était très maigre rencontra un chien qui lui semblait bien nourri. Le chien proposa au loup une vie plus belle…

Trois contes sont réunis dans ce petit livre qui ressemble à un carnet : Le chat botté (de Charles Perrault), Les musiciens de Brème (des Frères Grimm) et Le loup et le chien (de Jean de la Fontaine). Ici, on parle des animaux dont on se débarrasse quand ils ne nous servent plus, de la liberté. Les animaux, même s’ils semblent finis, ne sont pas si bêtes… Bien entendu, ce sont des contes et un chat, même avec des bottes, vous fera rarement gagner un château dans la vraie vie… mais ces trois histoires sont un début de réflexion sur ce qu’on fait avec les animaux de compagnie. Sorti dans la collection Les contes affables chez Manannan éditions, ce sont ici les textes d’époque (originaux pour le Charles Perrault et le Jean de la Fontaine, traduction de 1875 pour celui des Frères Grimm). Un petit recueil qui tient dans la main pour redécouvrir des contes classiques.

Dame HiverUne jeune fille vivait avec sa belle-mère et sa demi-sœur. Elle était belle et travailleuse, pendant que l’autre était laide et paresseuse. C’est elle qui accomplissait les tâches ménagères et souvent elle filait au bord du puits. Un jour, alors qu’elle avait les doigts en sang à force de filer, sa bobine tomba dans le puits. Sa belle-mère l’obligea à aller la chercher. C’est là qu’elle rencontra Dame Hiver et qu’elle entra à son service.

C’est un magnifique conte des frères Grimm qu’a sorti Didier Jeunesse dans la collection Il était une (mini) fois, dont je vous avais déjà parlé. Des petits livres non illustrés à prix tout doux (3 €). C’est le genre de conte qui nous est familier avec la belle-mère méchante, la demi-sœur fainéante, la belle qui fait tout, la cupidité des deux premières qui les entraînera vers leur chute (pendant que la gentille sera récompensée). Et malgré le fait que l’on connaisse par cœur ce genre de conte, c’est toujours un plaisir de les retrouver dans des versions différentes. Un classique des frères Grimm qu’on a plaisir à découvrir ou à retrouver.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Martine Bourre (L’ogresse et les sept chevreaux, Les Deux Vieux & l’Arbre de vie, Au bain, mon lapin ! et La souris qui cherchait un mari), les Frères Grimm (Les musiciens de Brême, Le vieux Cric Crac, Le voleur de lune, Les musiciens de Brême, L’homme à la peau d’ours, Tom Pouce, Le petit chaperon rouge, Blanche Neige, Hansel et Gretel et Hans la chance), Vincent Mathy (C’est beurk, j’adore ! et Petits ruisseaux), Sophie Lebot (Blanche Neige, Le ventre de maman, Victor et les AmulettesLa princesse de Fertabelle et la princesse de Fertamaline) et Charles Perrault (Cendrillon, Le chat beauté, Le petit chaperon rougeLe chat botté et Le petit Poucet dans la collection Les contes en chanson chez Larousse, Peau d’âne illustré par Charlotte Gastaut, Le petit chaperon rouge dans une version « herbier » et une version sans texte et Cendrillon en petit théâtre d’ombre). Retrouvez aussi notre interview de Sophie Lebot.

La truie et le loup
Texte de Jean-Louis Le Craver, illustré par Martine Bourre
Didier Jeunesse dans la collection À petits petons
11,50 €, 232×217 mm, 40 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Tom Pouce
Texte de Jacob et Wilhelm Grimm (traducteur non crédité), illustré par Vincent Mathy
Magnard Jeunesse dans la collection Contes & classiques
13,90 €, 280×240 mm, 48 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Hansel et Gretel
Texte d’après Les Frères Grimm (auteur non crédité), illustré par Sophie Lebot
Père Castor dans la collection Les classiques du Père Castor
4,75 €, 210×180 mm, 24 pages, imprimé en France, 2014.
Le chat botté
Textes de Charles Perrault, Les frères Grimm (traduction de Frédéric Baudry) et Jean de la Fontaine, illustrés par Julien Delval
Manannan éditions dans la collection Les contes affables
4,50 €, 100×150 mm, 64 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Dame Hiver
Texte de J. et W. Grimm (traduction de François Mathieu)
Didier Jeunesse dans la collection Il était une (mini) fois
3 €, 115×165 mm, 28 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

À part ça ?

Une petite vidéo pour en savoir plus sur un illustrateur qu’on aime beaucoup, Matthieu Maudet.

Gabriel

You Might Also Like