La mare aux mots
Parcourir le tag

Marie-Hélène Lafond

Des animaux et de l’humour

Par 22 février 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose de rencontrer un Petit Dino qui pense pouvoir se débrouiller seul, de lire une histoire qui n’en est pas une, de chanter un poussin vert sur l’air d’une souris verte et de faire la connaissance d’une sacré girafe, ça vous va ? Alors c’est parti !

You Might Also Like

Entre deux saisons

Par 25 avril 2013 Livres Jeunesse

C’est le printemps, enfin il fait beau, bientôt ça sera l’été. Allons d’une saison à l’autre et profitons-en pour retrouver deux personnages que nous adorons (et qui sont les personnages préférés de ma fille), Emilie et Patabulle.

Le livre vert du printempsLe printemps, le moment où les bourgeons poussent, les oiseaux reviennent chanter sous les fenêtres et où l’on range les manteaux d’hiver au placard. Mais attention aux giboulées de mars !

Après Le livre orange de l’automne et Le livre rouge de l’hiver, voici donc Le livre vert du printemps. Une très bonne collection de chez Père Castor pour mieux connaître les saisons à travers la journée d’un petit garçon. Comment s’habiller, quels sont les météos spécifiques de la saison, qu’est-ce qu’il s’y passe, qu’est-ce qu’on y mange,… C’est vraiment complet, les mots et certaines notions sont expliquées, on propose des idées, des recettes,… et les illustrations d’Hervé le Goff sont superbes, comme toujours. Un très beau livre dans lequel les enfants vont apprendre plein de petites choses mais sans le côté rébarbatif d’un livre documentaire.

Au printemps c’est le moment où l’on peut à nouveau pique-niquer !

Emilie et le pique niqueEmilie, son frère et ses cousins se préparent pour un pique-nique. On aide maman à tout préparer et on y va ! Aïe aïe aïe il y a des nuages noirs… pourvu qu’il ne pleuve pas… au cas où on prend le parapluie… on verra bien.

Emilie et les bottes rougesC’est toujours un grand bonheur de retrouver la petite Emilie et son bonnet rouge. A chaque nouvel album ma fille est en joie et attend avec impatience qu’on le lui lise (et presque à chaque fois qu’elle choisit un livre à lui lire c’est un Emilie). Ici donc Emilie va découvrir les joies du pique-nique… et de la pluie quand on ne l’attend pas ! Comme toujours Domitille de Pressensé sait parler aux petits, ils reconnaissent leur vie, des situations qu’ils ont vécues. Emilie est décidément un personnage qui cartonne auprès des enfants tout en étant aimé des parents (chose très rare !).

Puisque la pluie est là, sortons les bottes !

Patabulle et les bottes rougesVous savez comment sont les bottes… dès que la pluie tombe elles tambourinent dans le placard pour qu’on vienne leur ouvrir. Patabulle cède à la pression et les enfile mais voilà que celles-ci l’entraînent dehors… c’est de début d’une grande aventure où l’on croisera Patabulle et les bottes rougesune baleine et une famille lapin.

Patabulle c’est chaque fois une joie de le retrouver, là aussi ma fille est super heureuse à chaque nouvel album (elle saute même de joie et chante…). Il faut dire qu’ils sont beaux les albums de ce petit chien jaune ! Beau papier, couverture à bords francs et arrondis, superbes illustrations de Tristan Mory avec des jeux de couleurs qui se superposent. Esthétiquement ils font partis de mes albums préférés à moi aussi (avec ma fille on partage quelques passions). Et il y a les textes de Juliette Vallery, toujours pleins de poésie, de surréalisme, de situations extraordinaires. On pense aux rêves, à l’imaginaire des enfants. Et puis que c’est beau… Une des meilleures séries de la littérature enfantine.
Le site de Patabulle : http://patabulle.fr

Tiens le soleil est revenu… On continue par un petit tour dans l’herbe ?

Dans l'herbeYû-chan est avec ses parents et son frère au bord de la rivière, quel plaisir de savourer les rayons du soleil avec comme musique le bruit de l’eau. Mais voilà que passe un papillon etDans l'herbe la petite fille décide de le suivre dans l’herbe, des herbes de plus en plus hautes…

Dans l’herbe est un petit bijou, des illustrations à tomber par terre, d’une beauté… L’histoire est simple, une petite fille qui s’égare dans l’herbe en suivant un papillon et pourtant pleine de poésie, d’une extrême douceur. La petite fille passe par plusieurs sentiments, la joie d’être là, avec ses parents dans un environnement aussi agréable, la peur d’être tout à coup perdue, seule au milieu de grandes herbes puis le bonheur de retrouver sa mère. Des illustrations délicates, un album absolument magnifique.

De l’herbe on passe au jardin, un jardin où poussent toutes sortes de fleurs, même des fleurs de secrets…

Le jardin du secretSes secrets ce garçon les range toute l’année mais parfois il faut vider la boîte alors quand vient le printemps il les sème. Ainsi poussent des fleurs de secret. Des fleurs qui serviront à faire un bouquet pour sa mère. Mais voilà qu’un jour il n’y a plus de fleurs, où le_jardin_des_secrets_editions_les_minots__305160 - Copiesont-elles passées ?

J’avoue avoir été plus séduit par les illustrations (que je trouve extraordinaires) que par le texte de cet album. Malgré tout Le jardin des secrets est un livre qui fourmille de détails, que l’on feuillette sans se lasser, on adore les magnifiques illustrations de Lucie Vandevelde dont c’est le premier album. Un album somptueux illustré par une illustratrice dont on n’a pas fini d’entendre parler !

Et bientôt le printemps laissera place à l’été…

L.01EJDN000707.N001_LivrBlEte_C_FRL’été c’est la saison des tomates, des grandes vacances, des bermudas mais aussi de la déshydratation, des orages et de la pollution.

Dans la même collection que le premier livre de cette chronique, Le livre bleu de l’été nous propose de retrouver le même petit garçon qui découvre ici une nouvelle saison. Là aussi entre histoire et documentaire les enfants vont apprendre des petites choses sur cette saison, trouver des idées de choses à faire et même une recette d’abricots rôtis au miel ! Décidément une très belle collection.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué plusieurs livres illustrés par Hervé Le Goff (Le canari qui faisait pipi au nid, L’épouvantail qui voulait voyager et Plus de bisous !). Nous avons interviewé Domitille de Pressensé et chroniqué plusieurs de ses livres (L’alphabet, Les chiffres, Émilie au marché, Émilie et le bébé de neige, Émilie fait pipi au lit, Émilie et le doudou, Émilie et les poussin, La maison d’Émilie et les 16 premiers de la nouvelle série et les autres séries). Nous avons aussi interviewé Juliette Vallery et chroniqué plusieurs de ses livres (Au chat et à la souris, Patabulle cultive son jardin et Patabulle les pieds sur terre). Enfin nous avons déjà chroniqué un livre de Marie-Hélène Lafond (Ouistiti a disparu) et nous avons interviewé Lucie Vandevelde.

Le livre vert du printemps
de Sophie Coucharrière, illustré par Hervé Le Goff
Père Castor
12,20€, 190×251 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2012
Émilie et le pique-nique
de Domitille de Pressensé
Casterman dans la série des Emilie
5,75€, 200×250 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013.
Patabulle et les bottes rouges
de Juliette Vallery, illustré par Tristan Mory
Actes Sud Junior dans la série des Patabulle
12,50€, 169×230 mm, 40 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Le jardin des secrets
de Marie-Hélène Lafond, illustré par Lucie Vandevelde
Les Minots
12,50€, 195×240 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Dans l’herbe
de Komako Sakaï (traduit par Jean-Christian Bouvier), illustré par Yukiko Kato
L’école des loisirs
11,20€, 206×233 mm, 28 pages, imprimé en France, 2012.
Le livre vert de l’été
de Sophie Coucharrière, illustré par Hervé Le Goff
Père Castor
12,20€, 190×251 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2012

A part ça ?

DVD emilieEt puisqu’on parle d’Emilie… Vous savez certainement qu’elle existe maintenant en dessin animé (ma fille, là aussi, est très fan). On a pu les découvrir sur France 5 et un DVD vient de sortir chez France télévision (18 épisodes de 3 minutes). J’avoue que j’ai énormément de mal avec les personnages en 3D (Le petit prince par exemple) mais là ils ont réussi à faire quelque chose de vraiment esthétique et doux et l’ambiance des dessins animés est très proche de celui des albums. De plus 3 minutes c’est vraiment un format idéal (j’évite au maximum que ma fille passe plus de 20 minutes à la suite devant la télé, sauf cas exceptionnel). Comme je le disais plus haut les enfants adorent Emilie car elle vit des situations qu’ils connaissent bien. Emilie et le cerf-volant, DVD sorti chez France télévision, prix de vente conseillé 9,99€

Gabriel

You Might Also Like

« Ouistiti est si minuscule. Ouistiti est si fragile. Où est-il passé? »

Par 1 octobre 2011 Livres Jeunesse

Aujourd’hui sort Ouistiti a disparu aux éditions Petite Fripouille.

Mais où est donc passé Ouistiti, le chimpanzé, si petit, si fragile? C’est la panique au zoo, il faut le retouver! Georges, le gardien du zoo va mettre tout en oeuvre pour ça. Il va chercher… absolument partout!

C’est un bien joli petit album, dont les très belles illustrations de Fabienne Pierron ajoute de l’humour à l’histoire.

Elle avait d’ailleurs déjà illustré un album aux éditions Petite Fripouille :

L’anniversaire magique d’Edouard, un autre petit album très sympa. Une histoire de gouter d’anniversaire à Cocciland réunissant Coccinella la coccinelle, Gaston l’escargot, Mimi l’abeille, Edouard la sauterelle et Momo le ver de terre qui vont vivre une belle aventure grâce à une malle magique.

Fabienne Pierron est une jeune illustratrice, visiblement, elle n’a que peu d’albums à son actif mais je prends les paris qu’on a pas fini d’en entendre parler.

Ouistiti a disparu ! de Marie-Hélène Lafond illustré par Fabienne Pierron
L’anniversaire magique d’Edouard de Laurence et Nicolas Van Gysel illustré par Fabienne Pierron
Tout deux sortis aux éditions Petite fripouille, chacun au prix de 9,50€
Public : A leur lire / lecteurs débutants

Gabriel

You Might Also Like