La mare aux mots
Parcourir le tag

Milan Jeunesse

Chut ! C’est la nuit !

Par 19 septembre 2016 Livres Jeunesse

Les trois ouvrages du jour parlent du sommeil. Le premier des rêves et les deux suivants de ces enfants qui ne veulent pas dormir.

Quand un enfant s’endort…
Texte de Malika Doray, illustré par Annelore Parot
Seuil Jeunesse
13,90 €, 237×250 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2016.
Bonne nuit tout le monde
de Chris Haughton (traducteur.trice non crédité.e)
Thierry Magnier
14,80 €, 245×260 mm, 32 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Au dodo !
de Thierry Bedouet
Milan dans la collection Les minousses
10,90 €, 200×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Des romans pour les jeunes lecteurs.trices

Par 18 avril 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une sélection de petits romans pour les enfants qui commencent à lire.

Socrate et son papa
Texte d’Einar Øverenget (traduit par Aude Pasquier), illustré par Øyvind Torseter
La joie de Lire dans la collection Philosophie et autres chemins
10 €, 150×180 mm, 52 pages, imprimé en République Tchèque, 2015.
Qui es-tu Morille ? / D’où viens-tu Petit-Sabre
d’Hélène Vignal
Rouergue dans la collection Boomerang
6,50 €, 120×170 mm, 64 pages, imprimé en France, 2016.
Super-Maman
Texte de Gwendoline Raisson, illustré par Sinan Hallak
Samir Éditeur dans la collection Farfelu
6 €, 138×180 mm, 32 pages, imprimé au Liban, 2011.
Maman est un oiseau
Texte d’Anne Loyer, illustré par Leïla Brient
Bulles de savon
6 €, 125×190 mm, 49 pages, imprimé en France, 2015.
Jambon, fromage et potiron
de Sandrine Kao
Syros dans la collection Mini Syros
3 €, 110×165 mm, 45 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
L’énigme du flan empoisonné
Texte de Christine Palluy, illustré par Cyrielle
Hatier Jeunesse dans la collection Hatier Poche
4,99 €, 142×190 mm, 48 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Parfait achète le pain tout seul
Texte de Nathalie Dargent, illustré par Yannick Thomé
Milan dans la collection Les Inséparables
5,90 €, 120×160 mm, 48 pages, imprimé en Roumanie, 2016.
Lucas s’est fait traiter de fils de lute
Texte de Nathalie Dargent, illustré par Yannick Thomé
Milan dans la collection Les Inséparables
5,90 €, 120×160 mm, 48 pages, imprimé en Roumanie, 2016.
Aminata veut des sous
Texte de Nathalie Dargent, illustré par Yannick Thomé
Milan dans la collection Les Inséparables
5,90 €, 120×160 mm, 48 pages, imprimé en Roumanie, 2016.
Juliette est toute seule dans sa classe
Texte de Nathalie Dargent, illustré par Yannick Thomé
Milan dans la collection Les Inséparables
5,90 €, 120×160 mm, 48 pages, imprimé en Roumanie, 2016.
L’orthophoniste
Texte de Mim, illustré par Jess Pauwels
Magnard Jeunesse dans la collection Mes premiers romans
5,90 €, 147×195 mm, 42 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
La tour Eiffel à New York !
Texte de Mymi Doinet, illustré par Mélanie Roubineau
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 145×191 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
La tour Eiffel se balade à Paris !
Texte de Mymi Doinet, illustré par Mélanie Roubineau
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 145×191 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

L’école et l’amour des livres, des romans premières lectures

Par 7 août 2015 Livres Jeunesse

Je ne veux pas lire !Le moment préféré de la journée de Lili, c’est quand elle est assise sur les genoux de son père et qu’elle écoute l’histoire qu’il lui lit. Donc imaginez sa tête le jour où on lui dit que bientôt elle lira toute seule. Pour elle, c’est hors de question ! Elle refuse d’apprendre à lire, elle ne veut pas sacrifier ce bon moment.
Quitterie Simon et Hervé Le Goff racontent avec humour et tendresse le refus d’apprendre à lire d’une amoureuse d’histoires. Bien entendu, elle se rendra vite compte qu’il y a aussi des tas d’avantages à lire soi-même… et surtout à lire aux autres ! Et puis, même si le livre n’en parle pas, on rappelle qu’on peut continuer de lire des histoires aux enfants qui savent lire.
Un petit roman premières lectures sur le bonheur de lire et de se faire lire des histoires.

une bibliothécaire en voyageUne bibliothécaire se sentait bien seule au milieu de ses livres. Personne n’entrait plus ici. Les livres n’étaient plus ouverts, ils jaunissaient. Notre bibliothécaire décida donc de les emmener en voyage pour leur offrir un bon bol d’air frais. Mais en chemin…
Une bibliothèque en voyage est une véritable publicité pour les bibliothèques hors les murs ! Alors que plus personne ne rentrait dans la bibliothèque, les personnages croisés vont être ravis de trouver un livre qui leur convient. On pense aux camionnettes qui parcourent les villages pour vendre ou prêter des livres (coucou Liliroulotte).
Une belle ode à la lecture et au fait de partager des livres.
Le même vu par Chez Clarabel et Enfantipages.

Drôle d'école !Aujourd’hui, c’est la rentrée des classes et comme c’est Papa qui accompagne Nina à l’école il se trompe d’établissement (ben oui, c’est un père…). Et cette école est vraiment très étrange et les cours qui y sont donnés encore plus. La cantine, n’en parlons pas ! Mais qu’est-ce que c’est que cette école ?
Même si, encore une fois, j’en ai ras le bol des pères qui font n’importe quoi dans les histoires (ben oui, seule une femme sait s’occuper correctement des enfants, voyons), Drôle d’école ! est un petit roman plein d’humour. Comme souvent dans les premières lectures chez Nathan, on lit à deux voix : les parents lisent le texte, les enfants les dialogues dans les bulles.
Un premier jour dans une école très bizarre !
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Baron l'école des Super'nimauxDans la maison, Baron, un petit chat, s’ennuie. Il part se promener dans la forêt, il y rencontre des copains avec qui il décide de créer une école où chacun apprendra ce qu’il sait aux autres afin de s’entraider, l’école des Super’nimaux !
Baron, l’école des Super’nimaux est entre la BD et le roman première lecture. De grandes illustrations, parfois des cases, un texte relativement court coupé en chapitres, c’est parfait pour les jeunes lecteur-trice-s, surtout pour ceux et celles qui ne sont pas forcément attirés par les romans peu illustrés. On y parle d’entraide, de partager les connaissances, d’accepter les autres tel-le-s qu’ils/elles sont.
Une école dans laquelle on aimerait être élève !

Tu es trop bavard, Léonard !Et bla bla bla et bla bla bla, Léonard est du genre bavard. Ça commence dès le matin et à l’école on n’en peut plus. À tel point que ses copains et copines préfèrent se mettre des crottes de chèvre dans les oreilles plutôt que de l’entendre encore. Mais un jour…
Tu es trop bavard, Léonard ! est sur le même principe que Drôle d’école ! (les parents lisent la narration et les enfants lisent les dialogues dans les bulles). On s’amuse beaucoup avec ce petit singe qui est un vrai moulin à paroles. Malheureusement, comme souvent dans les histoires, il lui faudra faire un exploit pour se faire accepter.
Un roman premières lectures plein d’humour.
Le même vu par Les mercredi de Julie, Les lectures de Liyah et Maman Baobab.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres ouvrages de Quitterie Simon (Le renard perché), d’Hervé Le Goff (Comptines de l’ogre et de la sorcière, Le livre vert du printemps, Le livre vert de l’été, Le canari qui faisait pipi au nid, L’épouvantail qui voulait voyager et Plus de bisous !), de Pascal Brissy (Mais quelle idée ?, Le petit bonhomme de pain d’épice et La véritable histoire de Patam, champion de la savane), de Fred Benaglia (Le grand départ pour la petite école et L’énooorme bobo de rien de tout), d’Ingrid Chabbert (Le voleur de trompette, EdmondDans l’enfer d’ÉcomondeLe livre de mamanY’a un monstre à côtéLes chaussettes qui puentIndira l’indépendante, FirminUn accordéon sinon rienLa vérité sort toujours de la bouche des enfants, La mémoire aux oiseauxL’oiseauLes écharpes de Mamie BertheTonnerre de catchLa fête des deux mamansRaconte-moi la révolutionLes yeux du parapluieSur les quais et Le bateau de Malo) et d’Agnès de Lestrade (Tout au bord, Mon cher petit cœur, Le voyage de Mamily, Pourquoi les chiens n’aiment-ils pas les chats ?, Les cocottes à histoires, Bon anniversaire, Gaston !, Les pendules de Dana et Les baisers de Cornélius). Retrouvez aussi notre interview d’Ingrid Chabbert.

Je ne veux pas lire !
Texte de Quitterie Simon, illustré par Hervé Le Goff
Milan Jeunesse dans la collection Milan Poche Benjamin
5,20 €, 132×180 mm, 23 pages, imprimé en France, 2014.
Une bibliothèque en voyage
Texte de Pascal Brissy, illustré par Frédéric Benaglia
Nathan dans la collection Premiers romans
5,70 €, 145×192 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Drôle d’école !
Texte d’Anne Rivière, illustré par Gaëlle Duhazé
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 144x189mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Baron, l’école des Super’nimaux
Texte d’Ingrid Chabbert, illustré par Ashel
Les petites bulles éditions dans la collection Premières lectures
8,90 €, 148×190 mm, 60 pages, imprimé en Italie, 2014.
Tu es trop bavard, Léonard !
Texte d’Agnès de Lestrade, illustré par Sylvie Bessard
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 147×192 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.

Gabriel

You Might Also Like

Une nouvelle sélection de livres cartonnés

Par 16 mai 2015 Livres Jeunesse

La poule un imagier à picorerTout, tout, tout, vous saurez tout sur la poule ! Qu’elle descend du dinosaure (on voit même sur l’image qu’elle est presque arrivée en bas), qu’elle ne vole pas (sauf si elle a un deltaplane), que parfois il y a des poussins dans ses œufs, mais parfois il n’y en a pas, que quand trois poules vont au champ, la première va devant… bref, le très drôle Laurent Simon nous a pondu (oui, elle était facile), un livre cartonné un peu documentaire. On apprend réellement des trucs sur les poules, mais surtout on se marre (les adultes autant, voire plus, que les enfants), car c’est bourré de clins d’œil, de références, de jeux de mots. Laurent Simon alterne les informations sur les poules et les expressions avec le mot poule, et nous on se régale !
Un super livre cartonné pour se bidonner en famille.

DoudouAprès les poules, le doudou ! Cette fois-ci, c’est Benoît Charlat qui nous présente toutes sortes de doudous. Celui qui fait caca (assis sur son pot), celui qui prend son bain dans la machine à laver, celui qui ramasse la poussière, celui qui sert de bavoir ou même celui qui est perdu ! Forcément, les enfants reconnaissent des situations qu’ils connaissent bien… et les parents aussi ! Les illustrations sont épurées (pas de décor), parfait pour séduire les tout petits, accrocher leur regard !
Un livre cartonné drôle et tendre, qui risque de devenir lui-même un doudou !
Des extraits sur le site de l’éditeur.

PourquoaaaPour la petite grenouille, il est l’heure de dormir. Seulement vient la question : Pourquooôôââ ? L’adulte a beau avoir des réponses, il y aura toujours des Pourquooôôââ ?
Alors bien sûr on se marre bien, car on connaît cette situation, ces Pourquoi ? qui reviennent sans cesse, peu importe l’explication. Les enfants aussi rient de la répétition et vient même un beurk quand est évoqué la glace à la mouche ! L’album vous dit peut-être quelque chose, c’est une réédition (en plus grand format) d’un album qui avait cartonné en 2000. Thierry Magnier a eu une bonne idée de le ressortir !
Le même vu par La littérature de Judith et Sophie et par La soupe de l’espace.

Trois autres rééditions pour trois classiques d’Antonin Louchard.

Oh la vacheDans Oh ! la vache, Antonin Louchard et Katy Couprie nous proposent un inventaire de vaches assez bizarres. Celle à taches (qui se cache), celle à carreaux (c’est rigolo), celle à pédales (c’est pas banal) et bien d’autres encore comme une vache à bonbons et même une vache à lait ! Forcément, on se marre bien avec des vaches comme ça.

la promenade de FlaubertPauvre Flaubert,  le vent lui fait perdre son chapeau, ses lunettes… et puis sa tête, ses bras, son ventre… Avec La promenade de Flaubert, on va apprendre les parties du corps… de façon un peu particulière ! On les cite, on les montre et on s’amuse.  Un album plein d’humour (décalé) aux illustrations faites de collages.

C'est la p'tite bêteOh c’est qui ? Mais c’est la p’tite bête bien sûr ! La petite bête qui monte, qui monte, qui monte… vous la connaissez certainement celle-là (et l’album aussi, c’est un grand classique qui n’a pas pris une ride en 17 ans). Voilà un bon prétexte pour chatouiller nos enfants !
Le même vu par Sophie et Lila.

Griboullis gribouillonsAutre classique d’Antonin Louchard, Gribouillis Gribouillons, sorti en 2002 au Seuil est toujours disponible… et plaît toujours autant aux tout-petits ! Des gribouillis qui sont en fait des éléments de décors. Ils se transforment en nuages, queues de cochons ou fumée de la cheminée une fois la page tournée. Poétique et pas si bête !

Regarde c'est papa !Et si l’on rendait hommage aux papas ? Certains sont impressionnants, comme le Papa Éléphant, d’autres bricoleurs, comme le Papa Castor il y’en a même qui adorent rigoler, comme le Papa Chimpanzé ! J’aime décidément beaucoup cette collection chez Nathan, illustrée par Emiri Hayashi. Des couleurs pétantes (ici un beau jaune), des textures douces à toucher, les albums sont grands avec les coins arrondis, les illustrations sont douces et pleines de contrastes… les enfants adorent ! On regrettera juste que les papas n’ont peur de rien, sont bricoleurs ou rigolos, pas câlins ou consolateurs, les réflexes sexistes ont la vie dure !
Le même vu par L’ivresse des mots.

Quel est ce cri ?Quel bruit fait la souris ? Et l’oiseau ? La cigale ? Il suffit de tourner les pages pour le savoir. Le grand trou central se réduit à chaque fois et dans l’œil de la chouette c’est une dizaine d’yeux que l’on voit (un peu sur le même principe qu’Un petit trou dans une pomme). Un livre pour apprendre le nom des animaux et imiter leur cri.

Les bébés animauxD’ailleurs, si l’on écoutait leurs cris maintenant ? En appuyant sur les pastilles on va pouvoir entendre l’agneau, le chaton, l’ânon, le chiot, le porcelet et les poussins. La collection Mes petits imagiers sonores de chez Gallimard, illustrée par Marion Billet, est maintenant un grand classique… dont les enfants sont totalement fans !

COUV_NCUG_JhabilleLesPandasEt si l’on habillait les pandas ? Ici, on enlève et l’on remet des petites pièces de puzzle qui représentent des vêtements. L’occasion d’apprendre à nommer la jupe, la salopette ou le ciré mais aussi de développer sa motricité fine ! Le texte nous propose les vêtements à mettre… mais on peut aussi laisser libre court à notre imagination.
Le même (et les suivants) vu par Les lectures de Kik et Sous le feuillage.

COUV_NCUG_123PetitsDoigtsUn ver de terre qui sort de son trou, les deux yeux d’un escargot, trois bébés kangourous, quatre queues de chiens, cinq petits doigts… leur point commun ? Ils surgissent du livre ! Des trous dans le livre pour glisser nos doigts et voilà qu’on leur donne vie. Bien sûr, c’est aussi l’occasion d’apprendre à compter jusqu’à 10… tout en s’amusant ! C’est le genre de livre qui fonctionne toujours.

COUV_NCUG_CouleursSurprisesMa couleur préférée, c’est le rouge ! Rouge comme les pommes, comme les cerises, comme une coccinelle ou comme un arc-en-ciel ! Un arc-en-ciel ? N’importe quoi ! Ici, on apprend les couleurs avec beaucoup d’humour. Sur chaque double page, on ouvre des volets et chaque fois on peut s’amuser à trouver l’intrus. C’est drôle, c’est esthétique (illustrations de Laure du Faÿ) et forcément ludique.

COUV_NCUG_DevineLesAnimauxC’est jaune et c’est très fort, c’est… mais non ce n’est pas un poussin qui n’aime pas être dérangé quand il dort, c’est le lion ! C’est gris et ça fait du bruit avec son nez… une souris enrhumée ? Non un éléphant ! Ici aussi, on apprend les couleurs tout en rigolant bien ! Chaque fois une devinette, un premier volet avec une réponse farfelue puis un autre volet avec la bonne réponse. Un livre irrésistible !

COUV_PN_TrotteSourisTrotteLa petite souris trotte, trotte. Elle passe devant le chat, croque un morceau de fromage et se cache même dans les jouets, quelle coquine !
Nouvelle collection chez Nathan, ici on retrouve les illustrations pleines de couleurs de Marion Billet, mais surtout la souris est en bois et se détache de la couv’, on va ensuite devoir la positionner sur chaque page (où un trou de la forme de l’animal est prêt à l’accueillir). C’est forcément ludique, les enfants adorent… par contre, la souris qui dépasse de la couv’ rend pas le livre très pratique à ranger !
Un livre avec un jeu d’encastrement pour s’amuser tout en développant la motricité fine.

COUV_PN_VolePetitOiseau (2)Sorti dans la même collection chez Nathan, Vole, petit oiseau ! nous présente quant à lui un petit oiseau dont on suit la vie au fil des saisons. Ici, c’est donc l’oiseau qu’on va promener au fil des pages. Et là encore, les jolies illustrations de Marion Billet sont colorées et pleines de pep’s !
Les même vus par Sous le feuillage.

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques de livres cartonnés ici ou , par exemple.

La poule, un imagier à picorer
de Laurent Simon
Milan
10,90 €, 150×150 mm, 96 pages, imprimé en Chine, 2015.
Doudou
de Benoît Charlat
Sarbacane
10,50 €, 185×185 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2015.
Pourquôôââ
de Voutch
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
Oh ! la vache
Texte d’Antonin Louchard, illustré par Katy Couprie
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 2000).
La promenade de Flaubert
d’Antonin Louchard
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
C’est la p’tite bête
d’Antonin Louchard
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
Gribouillis gribouillons
d’Antonin Louchard
Seuil
12 €, 160×160 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2002.
Regarde, c’est papa !
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit nathan
13,90 €, 260×261 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Quel est ce cri ?
Texte de Giovanna Mantegazza (traducteur-trice non crédité-e), illustré par Giulia Orecchia
Nathan dans la collection Percimages
11,90 €, 191×213 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2015.
Les bébés animaux
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
J’habille les pandas
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 168×209 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
1, 2, 3 petits doigts
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
8,90 €, 196×207 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Couleurs surprises
Texte de Sylvie Gouel, Lucie St Ges et Frédéric Maupomé, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 198×210 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Devine les animaux
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 197×209 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Trotte souris, trotte !
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection petit Nathan
11,50 €, 177×177 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2015.
Vole, petit oiseau !
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection petit Nathan
11,50 €, 177×177 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2015.

À part ça ?

Jeanne Dark, illustratrice pour enfants. Un sketch très drôle de Canal Plus.

Gabriel

You Might Also Like

Premières lectures

Par 25 avril 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de romans pour les tout jeunes lecteurs (dès le CP).

3 livres pour lire et s'amuserPrinces et princesses« NON ! » Voilà ce que répond systématiquement cette princesse. « NON ! » Mais voilà qu’un jour elle se fait enlever par un dragon. Heureusement un prince charmant arrive, et après l’avoir sauvé il la demande en mariage. Vous vous doutez de la réponse de la princesse !
D’après son père, Francis est un prince de pacotille, faut dire que se battre à l’épée, c’est pas vraiment son truc ! Charlotte a le droit au même qualificatif de son côté, car elle, justement, c’est l’inverse ! Ces deux-là sont faits pour s’entendre !
Mélisse s’ennuie dans son château, elle rêve de frayeur, de peur bleue. C’est décidé, si son père ne lui accorde pas cette envie, elle s’en ira !
Milan a la très bonne idée de ressortir trois petits romans plein d’humour. En plus des princesses qui disent non aux demandes en mariage des princes ou des princes qui refusent de se battre, on ne peut qu’adhérer ! Les trois romans sont écrits avec beaucoup d’humour et surtout (et c’est assez rares dans les romans pour les jeunes lecteurs), les illustrations sont vraiment réussies, elles accompagnent parfaitement le texte. Les trois romans sont glissés dans une grande feuille qui se déplie avec d’un côté un petit jeu de société (une sorte de jeu de l’oie) et de l’autre des blagues et des devinettes.
Un pack plein d’humour qu’on adore !

série P'tite PommeP’tite Pomme est une petite fille. Elle adore écouter des histoires ! Alors que ce soit l’heure des additions, de l’écriture ou même de la récréation elle n’attend qu’une chose… l’heure de l’histoire ! En attendant, son esprit s’évade par la petite fenêtre, à côté du tableau.
Faire pousser des cerises c’est long ! Mais avec son papy, P’tite Pomme s’est lancée dans l’aventure. Après avoir mis en terre l’arbrisseau, il faut attendre, attendre et encore attendre… et en attendant on observe les changements. Vivement les cerises !
Tous les midis, P’tite Pomme mange chez sa mamy. Et tous les midis, mamy se décarcasse pour faire en sorte que la petite fille se régale. Il en reste toujours, heureusement il y a des boîtes pour conserver les restes. Et le samedi, ces restes sont l’occasion d’une nouvelle recette !
Toute nouvelle série, P’tite Pomme nous raconte donc les histoires d’une petite fille. On peut regretter que forcément c’est papy qui fait le jardinage et mamy la cuisine (et quand c’est pas mamy c’est maman…), mais on adore les illustrations pleines de vie de Gwenaëlle Doumont ! Le texte est court, les dialogues sont dans des bulles (si bien que les enfants habitués aux livres Nathan, voir ci-dessous, ont le réflexe de lire les bulles quand les adultes lisent le récit) et il y a dans chacun des livres un jeu d’observation (chaque fois un animal à retrouver dans chaque page).
Une nouvelle petite héroïne pleine de vie pour donner le goût de la lecture.

Henri a les oreilles qui bougent Henri a onze doigtsAttention il y a un nouveau dans la classe. Et non seulement il ne parle pas français, mais en plus il est vraiment bizarre… Mais d’où vient-il ? Vient-il vraiment de notre planète ? Manon, qui est assise à côté de lui, trouve qu’il se comporte vraiment étrangement. Elle commence à remarquer que les choses ne sont pas normales quand elle voit qu’il fait bouger ses oreilles…
Aujourd’hui, la maîtresse propose un jeu de mathématique, il suffira de compter sur les doigts de son camarade. Manon n’en revient pas, grâce à cet exercice elle s’est rendu compte qu’Henri a onze doigts…
Coup de cœur pour cette série signée Yves Grevet et Jess Pauwels. Le texte est drôle et plein de suspense (j’ai moi-même très envie de connaître la suite) et les illustrations de Jess Pauwels à la fois esthétiques et pleines d’humour (pari souvent risqué). Les deux premiers tomes sont sortis il y a quelques temps déjà (l’année dernière) j’espère qu’on connaîtra la suite car on veut vraiment savoir qui est ce Henri !
Une super série qui allie humour et suspense.
Les mêmes vu par Les mercredis du Julie, Enfantipages, Les lectures de Kik, À l’ombre du saule et Chez Clarabel.

Quelques titres supplémentaires

L'pprenti chevalier Quel beau troubadour !Quand le chevalier Bernard croise sa voisine Colombe, son comportement change. Son apprenti s’en est bien aperçu et décide d’aider ces deux amoureux à se retrouver. Un petit roman plein d’humour… et d’amour ! Les parents lisent le texte, les enfants les dialogues (mais ils peuvent tout lire tout seul s’ils le souhaitent). L’apprenti chevalier est une série, Quel beau troubadour ! est le dernier sorti.
Le même vu par Maman Baobab et Enfantipages.

Je veux changer de prénomAN-DRÉ ! Son nom est AN-DRÉ, c’est pourtant pas compliqué, alors pourquoi tout le monde l’appelle Dédé ? C’est décidé, il va changer de prénom, mais pour ça il va falloir que le roi des chats accepte… pas si facile !
Beaucoup d’humour ici encore, surtout dans la chute ! Les illustrations sont signées Rémi Saillard. Ici, on retrouve aussi le principe des dialogues à lire par les enfants.
Le même vu par Maman Baobab et Enfantipages.

Kikekoa et OrnicarKikekoa et Ornicar sont deux amis inséparables… surtout quand il s’agit d’embêter Kidodou, le petit frère de Kikekoa ! Mais ce dernier ne se laisse pas forcément faire… Une autre série où l’on va retrouver les bulles pour les enfants.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Benoît Broyart (La reine de la nuit, Auprès de mon arbre, La bouche de l’ogre, Les caprices de Mélisse, Vers un monde alternatif ? et Magie noire), d’Elsa Fouquier (Let’s go to school with Jenny and Jack !Let’s play with colours with Jenny and Jack !Mes comptines, Le pilates pour les petits, Les caprices de Mélisse et Gym et comptines pour les petits), de Tristan Pichard (Au pays des korrigans, 4 Contes et Légendes de Bretagne, Contes traditionnels de Bretagne et Égaux sans Ego), de Florence Langlois (La tétine de Kouki), de Gwenaëlle Doumont (Je suis une lionne, Tous différents, un livre jeu à emporter partout, La tapette à mouche et Firmin), d’Yves Grevet (Le voyage dans le temps de la famille Boyau et L’école est finie), de Christophe Nicolas (Tétine Man, Henri ne veut pas aller au centre de loisirs et La fabuleuse méthode de lecture du professeur Tagada), de Bérengère Delaporte (Litchi dans l’espace, Au secours ! J’ai perdu mon slip ! ou la véritable histoire de Tarzan et Le gang des gigoteurs), de René Gouichoux (Le seul roi c’est moi !), de Rémi Saillard (La gentille petite Lou, Bonnets rouges et bonnets blancs, Pousse Piano ou la symphonie des nouveaux mondes, Ogres et ogresses, Petit Beignet rond et doré, Rois et reines de France, Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde, Au chat et à la souris, Dans ma rue, et Ami ou ennemi ?), d’Arnaud Alméras (Kikekoa et Ornicar, On est de vrais espions !, Calamity Mamie à l’hôpital et Les bêtises magiques de Lucie Caboche) et de Zelda Zonc (Kikekoa et Ornicar, On est de vrais espions !). Retrouvez aussi notre interview de Gwenaëlle Doumont.

3 livres pour lire et s’amuser. Princes et princesses
Collectif
Milan Jeunesse dans la collection Milan Poche Benjamin
10,90 €, 116×190 mm, 69 pages, imprimé en Chine, 2015.
Maîtresse, une histoire
Texte de Delphine Gilles Cotte, illustré par Gwenaëlle Doumont
Magnard Jeunesse dans la série P’tite Pomme et dans la collection Mes premières lectures
5,60 €, 145×195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Oh ! les belles cerises
Texte de Delphine Gilles Cotte, illustré par Gwenaëlle Doumont
Magnard Jeunesse dans la série P’tite Pomme et dans la collection Mes premières lectures
5,60 €, 145×195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Les petits plats du samedi
Texte de Delphine Gilles Cotte, illustré par Gwenaëlle Doumont
Magnard Jeunesse dans la série P’tite Pomme et dans la collection Mes premières lectures
5,60 €, 145×195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
H.E.N.R.I. a les oreilles qui bougent
Texte d’Yves Grevet, illustré par Jess Pauwels
Nathan dans la série H.E.N.R.I. et dans la collection Premiers romans
5,70 €, 147×193 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
H.E.N.R.I. a onze doigts
Texte d’Yves Grevet, illustré par Jess Pauwels
Nathan dans la série H.E.N.R.I. et dans la collection Premiers romans
5,70 €, 147×193 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Quel beau troubadour !
Texte de Christophe Nicolas et Rémi Chaurand, illustré par Bérengère Delaporte
Nathan dans la série L’apprenti chevalier et dans la collection Premières lectures
5,60 €, 145×192 mm, 35 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Je veux changer de prénom !
Texte de René Gouichoux, illustré par Rémi Saillard
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 144×190 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
C’est pas toi qui commandes !
Texte d’Arnaud Alméras, illustré par Zelda Zonk
Nathan dans la série Kikekoa et Ornicar et dans la collection Premières lectures
5,60 €, 143×190 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
On est de vrais espions !
Texte d’Arnaud Alméras, illustré par Zelda Zonk
Nathan dans la série Kikekoa et Ornicar et dans la collection Premières lectures
5,60 €, 143×190 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.


Gabriel

You Might Also Like