La mare aux mots
Parcourir le tag

Nicole Snitselaar

Maman pose le carrelage pendant que papa donne le bain aux enfants

Par 6 août 2012 Livres Jeunesse

Cette famille est une famille « comme les autres », le papa, la maman, le grand frère et la petite sœur. La maman couds, cuisine… et répare la télévision, refait la faïence de la salle de bain, installe un parquet dans les chambres,… pendant que le papa donne les bains, change la petite sœur, ou passe l’aspirateur. Une famille comme les autres ?

Enfin ! Enfin je découvre le travail d’Éléonore Zuber ! On m’en avait tellement parlé et je n’ai pas été déçu ! (d’ailleurs, pour l’anecdote, plusieurs amis qui sont passés chez moi et qui ont regardé ma pile de livres à chroniquer on sorti cet album là en disant qu’il avait l’air super). Ici elle illustre un texte de Nicole Snitselaar et lui ajoute plein d’humour, de folie. Disons le franchement, le texte en lui-même est à mes yeux un peu plat… mais grâce aux illustrations d’Éléonore Zuber l’album est drôle, piquant, original. On parle donc ici d’anti-sexisme. On renverse les clichés habituels de la mère qui fait la cuisine et le ménage pendant que le père fait le bricolage et ne s’occupe surtout pas des enfants à part le temps d’une histoire ou d’un jeu de ballon et disons le… ça fait du bien. Et qu’il est beau cet album ! Avec son papier épais et sa couverture faite avec du carton mat, un peu brut (je ne sais pas comment ça s’appelle), Frimousse fait décidément de bien beaux ouvrages ! Un album pour enfant drôle, coloré, gai, qui combat les clichés et qui met de bonne humeur ! Et ça donne franchement envie de découvrir encore plus Éléonore Zuber.

Quelques pas de plus…
D’autres livres de Nicole Snitselaar que nous avons chroniqués : Jour de grève chez les marmottes, Poki, Lire ?, The day honey ran out / Le jour où le miel a manqué et 101 moutons au chômage.
D’autres livres qui combattent les clichés sexistes sur la fiche thématique sur ce sujet.

Ma maman sait tout faire… ou presque
de Nicole Snitselaar, illustré par Éléonore Zuber
Éditions Frimousse
14,80€, 270×291 mm, 28 pages, imprimé en Italie

A part ça ?

Un groupe facebook pour les amoureux des livres pour enfants a été créé : https://www.facebook.com/jaimeleslivrespourenfants

Gabriel

You Might Also Like

Marmottes et carotte !

Par 20 mars 2012 Livres Jeunesse

La dernière fois que j’ai évoqué les éditions Balivernes, c’était à propos des collections Animaginaire et Calembredaines. Aujourd’hui, ce sont deux titres de la collection Petites Sornettes que j’ai décidé de vous présenter. Ce sont de petits livres rectangulaires à petit prix.

Le premier, Jour de grève chez les marmottes du duo Nicole Snitselaar et Coralie Saudo, déjà à l’origine des aventures de 101 moutons au chômage, m’a séduite par son humour.
Là, pas de chômage, mais une grève. Une grève du sommeil, décrétée par toutes les petites marmottes du terrier, qui ont bien d’autres choses à faire que de rentrer s’enterrer sitôt les premiers frimas arrivés : construction de barrage, baignade en piscine naturelle, escalade de montagne, partie de cache-cache dans les sapins…Elles ne veulent rien rater et décrètent que cette année, elles ne rentreront pas. Mais quand la menace d’un rapace plane au-dessus de leurs petites têtes, elles foncent se réfugier dans les galeries. Pour autant, le mouvement de rébellion tient bon…Elles sont épuisées par leur course, mais non, elles n’hibernent pas : « Juste une petite sieste » rappelle alors Myrtille, la chef de bande…!
Ça ne vous rappelle rien ? Ces enfants, plus ou moins grands, qui jurent et insistent : ils n’ont pas sommeil, et s’ils ferment les yeux, c’est juste pour réfléchir, voyons ! Cette douce mauvaise foi est drôlement bien retrouvée ici, avec ces marmottes farceuses.
Et Coralie Saudo (dont on a déjà parlé plusieurs fois ici) anime vraiment ces petites boules de poils : motifs variés pour les décors et les marmottes, et détails au trait noir, pour donner de la vie ! Comme souvent avec les livres des éditions Balivernes, un petit jeu est proposé en fin d’ouvrage : il faut retrouver Myrtille à chaque page, la seule marmotte dont la fourrure arbore de jolis cœurs ! Un petit détail en plus, qui prolonge le plaisir du livre, et incite à revenir fouiner dans les images…C’est souvent à ce moment-là qu’on découvre un tas de choses intéressantes !

On change de terrier, pour passer au monde des lapins, avec La très grande carotte, de Satoe Tone. Un jour, six frères lapins, trouvent une très grande carotte. Armés de leurs pelles et de leurs seaux (qu’ils ont chacun à la main au début de l’histoire, mais que je n’avais pas remarqué tout de suite tant les illustrations de Satoe Tone sont fines), ils vont la déterrer et décider ce qu’ils pourraient bien en faire : un voilier, un avion, un jardin, une maison…C’est fou tout ce qu’elle offre cette carotte ! Mais tous ses rêves creusent l’appétit des six lapereaux, qui prendront donc une toute autre décision.

Une histoire courte, toute simple, que l’auteur magnifie par les illustrations. Il y a des détails sur le fond, au premier plan, des petites fleurs, des étoiles, des oiseaux, de l’herbe, le tout dans des tons doux. C’est frais, champêtre, bucolique, et alors que demain, le Printemps arrive, ça tombe à point nommé !

Jour de grève chez les marmottes, Nicole Snitselaar, illustré par Coralie Saudo
Collection Petites Sornettes
Balivernes
Prix : 9 €
Public : A leur lire/Lecteurs débutants

La très grande carotte, Satoe Tone
Collection Petites Sornettes
Balivernes
Prix : 9 €
Public : A leur lire/Lecteurs débutants

—————————————————————————————————————————-
A part ça ?

Si certains lecteurs habitent les Alpes-Maritimes, je voulais vous informer que le week-end prochain, soit les 24 et 25 Mars, aura lieu à la salle Juliette Gréco à Carros, gratuitement, un festival de courts-métrages. Entre autres réjouissances, le dimanche 25 au matin, à 10h30, c’est une projection de films d’animations où les enfants sont donc les bienvenus. Il y aura des créations d’écoles françaises, italiennes, espagnoles, et de tout le bassin méditerranéen ! Plus d’informations (mais pas beaucoup plus en fait), ici.

Marianne

You Might Also Like

Envie d’un peu de douceur ?

Par 7 janvier 2012 Livres Jeunesse

Connaissez-vous Agnès Domergue ? Si ce n’est pas le cas vous allez tomber amoureux de son travail…

Olala ! Mais que cette petite fille accumule les bêtises… goûter le café de sa maman, recouvrir les toilettes de papier, dessiner sur les murs de sa chambre (bêtise que j’ai testé moi même…),… sa mère n’en peut plus et les Olala ! fusent. Pourtant cette petite fille ne comprend pas… Pourquoi sa maman dit-elle que le café c’est pas bon alors qu’elle en boit ? Si elle a mis du papier dans les toilettes c’est parce qu’elle est propre ! Et les dessins… elle n’aime pas l’art cette maman ?

Les interrogations de cet enfant sur le bien-fondé des énervements de sa mère sont très drôles et surtout très tendres. Mais ce qui frappe surtout dans ce livre, ce qui nous séduit d’emblée, c’est la douceur des dessins d’Agnès Domergue. Cette petite fille est très très belle et je suis amoureux du dernier dessin du livre (qui se trouve juste au dos de la couverture de fin). Un bien bel album, très esthétique, sur les bêtises et les interrogations des enfants et sur l’amour qu’on porte à sa maman.

Pour Poki c’est bien simple… les livres il ne connait pas ! Sa phrase fétiche est « Lire ? Jamais ! ». Ses parents imaginent un stratagème pour les faire aimer mais Poki est malin… il fait semblant de lire ! Mais si à force de faire semblant il y prenait goût ?

Ici c’est un texte de Nicole Snitselaar qu’illustre Agnès Domergue. Ce sont ses premières illustrations d’ailleurs, et même si on la sent que ce sont les débuts, le charme est déjà là. C’est un très joli petit livre pour les enfants qui ne veulent pas lire, qui ne comprennent pas le bonheur que cela procure. De plus les pages sont en papier épais et donc manipulables par les plus petits.

On avait déjà parlé d’Agnès Domergue quand elle avait sorti Mee, petite fille du matin calme… et je peux vous dire qu’on n’a pas fini d’en parler !

Olala !
de Lisa Charrier, illustré par Agnès Domergue
Limonade
11,50€
Poki, Lire ?
de Nicole Snitselaar, illustré par Agnès Domergue
Limonade
6,50€

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

Dans un lieu que j’aime beaucoup, Le 1789 à Saint-Ouen (93), on peut en ce moment voir un ensemble de courts-métrages sur le thème de la danse. Au total 8 courts réalisés entre 1907 et 2009 pour une durée totale de 32 minutes. C’est à partir de 2 ans et ça passe dimanche à 17h00, mercredi à 10h15 puis à 17h00 et samedi 14 à 17h15… et je compte y aller. Plus d’infos ici.

Gabriel

You Might Also Like

De jolies petites BD bilingues.

Par 1 janvier 2012 Livres Jeunesse

Au chapitre des bonnes idées, il y a la collection La marmite-O-Langues. Ce sont de petites BD bilingues éditées par Dadoclem. J’en ai lu deux.

Mais que se passe-t-il ? Bee n’arrive plus à vendre son miel, les gens ne le trouvent plus bon. Pourtant Bee et ses copines ont de plus en plus de mal à faire ce miel : moins d’arbres, plus de pollution,… les hommes font tout ce qu’il ne faut pas ! Et si les abeilles organisaient une révolte ?

Ce petit livre regorge de bonnes idées et de bonnes intentions. Il est bilingue français-anglais, c’est engagé niveau écologie et ça nous apprend plein de choses sur les abeilles ! J’ai trouvé l’histoire très sympa et (surtout au vu de la situation actuelle des abeilles…) c’est génial de sensibiliser les générations futures à ce genre de chose. Donc apprendre l’anglais, tout en se distrayant et en éveillant sa conscience… c’est plutôt pas mal, non ?

Mimi est une drôle de petite fille, elle déteste les sucreries et préfère les brocolis, les épinards ou les choux. Ses parents n’en peuvent plus, on ne peut pas se nourrir exclusivement de légumes ! Il faut manger des croissants, des pains au chocolats et des pâtisseries ! Ils l’envoient donc à Vienne, chez sa grand-mère, pour y découvrir toutes sortes de pâtisseries.

Bienvenue au royaume des gourmands ! Cette petite histoire met l’eau à la bouche ! Ici on va découvrir toutes sortes de pâtisseries et avoir envie de partir pour l’Autriche les gouter. On apprend même une recette et de petites infos sur ce pays. J’ai juste une petite réserve sur la cohérence de l’histoire, mais les illustrations de Laure Girardin Vissian sont tellement charmantes, sa Mimi est tellement adorable (on la sent espiègle, pleine de malice) que ce défaut est vite oublié. Celui-ci est bilingue français-allemand

Les livres sont petits (16×12) avec une couverture cartonnée et des pages en papier épais, de jolis petits objets instructifs et éducatifs (on ne fait pas que travailler la langue). Vous pouvez retrouver toute la série en ligne ici : http://www.dadoclem.fr//catalogue/titres_marmite.php et même écouter les pages  (en langue étrangère) en mp3. Une jolie petite collection.

The day honey ran out / Le jour où le miel a manqué de Nicole Snitselaar, illustré par Maryline Bellec.

Die kulinarische reise der Mimi Bonbon / Le voyage culinaire de Mimi Bonbon de Doris Barbier Neumeister, illustré par Laure Girardin Vissian.

Dadoclem éditions, dans la collection La marmite-O-langues, 8€50 le livre.
Public : Lecteurs débutants / Lecteurs confirmés (l’éditeur précise 8-12 ans)

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Depuis quelques temps je m’amuse à vous livrer ce que les gens ont tapé sur google pour arriver sur le blog. C’est souvent drôle de voir les recherches farfelues des gens. Si vous voulez les retrouver c’est généralement le samedi et les anciennes sont ici, ici, ici, ici et ici.

Gabriel

 

You Might Also Like

« C’est tellement amusant quand il compte les moutons avant de s’endormir. »

Par 14 juin 2011 Livres Jeunesse


Toulaineux et ses amis ont l’habitude de rendre visite au petit Elio, une fois la nuit tombée. En effet, celui-ci, compte toujours les moutons pour s’endormir. On découvre alors les différentes aventures que les moutons vivent à cette occasion : sauter sur la lune, réaliser la plus haute tour ou écrire des mots d’amour… Mais ce soir, ils trouvent porte close !! Que se passe-t-il ? Pourquoi pas ce soir ???

J’aime beaucoup 101 moutons au chômage, ce petit album de Nicole Snitselaar et ses jolies illustrations, amusantes et colorées, signées Coralie Saudo. Et puis j’aime beaucoup les moutons, alors 101 d’un coup, c’est le top :-) Et ceux-là sont vraiment mignons, dans toutes ces drôles de situations !

101 moutons au chômage, de Nicole Snitselaar et Coralie Saudo
Balivernes
Public : A leur lire
Prix : 8 euros
Plus de livres sur l’heure du coucher… (Coucher, sommeil, rêves, cauchemars…) sur le forum.
Alexandra

You Might Also Like