La mare aux mots
Parcourir le tag

Passepartout

Détours et des rencontres…

Par 30 mai 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on fait la connaissance d’un panda grognon et d’un drôle de petit bonhomme à qui il a poussé des ailes…

Va faire un tour !
Texte de Joukje Akveld (traduit par Maurice Lomré), illustré par Philip Hopman
La joie de lire
17,90 €, 268×368 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2017.
Un jour, sans raison
Texte de Davide Cali, illustré par Monica Barengo
PassePartout
14 €, 216×216 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2017.

You Might Also Like

Ça va bof

Par 5 mai 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui ça ne va pas trop… N’y voyez pas une allusion à l’ambiance actuelle, c’est juste que les personnages des livres d’aujourd’hui ne vont pas super bien.

Nuage
Texte d’Alice Brière-Haquet, illustré par Monica Barengo
PassePartout
16,00 €, 210×290 mm, 32 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Bof
de Clothilde Delacroix
Talents Hauts
12 €, 155×195 mm, 26 pages, imprimé en République Tchèque, 2017.
Mon chagrin
de Malika Doray
MeMo
12,90 €, 211×148 mm, 32 pages, imprimé en Belgique chez un imprimeur éco-responsable, 2012.
Broutille
d’Anne Herbauts
Casterman dans la collection Les Albums Casterman
13,90 €, 180×250 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
L’heure bleue
de Ghislaine Herbéra
MeMo
14 €, 208×240 mm, 32 pages, imprimé en Europe chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Max et Lapin – La tarte à la colère
Texte d’Astrid Desbordes, illustré par Pauline Martin
Nathan dans la collection Max et Lapin
5,90 €, 177×179 mm, 24 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Mölang – Piu Piu est malade
Texte de Marie Manand, illustré par Hye-Ji Yoon
Père Castor
6 €, 160×190 mm, 12 pages, imprimé en Pologne, 2017
J’aime PAS être grand
Texte de Stéphanie Richard, illustré par Gwenaëlle Doumont
Talents Hauts
11,50 €, 158×198 mm, 32 pages, imprimé en République Tchèque, 2017.

You Might Also Like

Cinq beaux albums pour bien commencer cette nouvelle année…

Par 2 janvier 2017 Livres Jeunesse

Après la carte de vœux, cinq beaux albums pour vous souhaiter des petits détails qui enrichissent l’instant qui passe, de la beauté qui nous aide à affronter le monde, de ne pas être des moutons, des idées folles et de belles amitiés.

Les Oiseaux
Texte de Germano Zullo, illustré par Albertine
La joie de lire
14,20 €, 210×210 mm, 68 pages, imprimé en Chine, 2010.
L’arbre bleu
d’Amin Hassanzadeh Sharif (traduit par Florence Camporesi)
Passepartout
16 €, 216×297 mm, 32 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
On n’est pas des moutons !
Texte de Yann Fastier, illustré par Claire Cantais
La ville brûle dans la collection Jamais trop tôt
13 €,  170×240 mm,44 pages, lieu d’impression non indiqué, 2016.
Mes idées folles
Texte de Ramona Bădescu (traduit par Georges Daaboul), illustré par Walid Taher
Le port a jauni
15 €, 220×220 mm, 52 pages, imprimé en France, 2016.
Un Peu Plus Loin Ensemble
de Hyacinthe Reisch
Le Chineur
13,50 €, 230×160 mm, 36 pages, imprimé en Pologne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Avec une infinie délicatesse

Par 12 janvier 2015 Livres Jeunesse

Un jour MoineauMatin sort de son lit, ouvre la fenêtre et se réjouit de ce qu’il voit. Matin veut alors ouvrir la porte… mais n’y arrive pas. Le Jour moineau, qui passe par là, lui indique qu’un énorme rocher bloque la porte… ou est-ce un éléphant ? Un météore ? Non c’est une géante qui est couchée là… Comment sortir ? Comment la réveiller ?
Anne Herbauts nous a habitués aux ouvrages poétiques et délicats, on n’est pas dépaysé avec Un jour Moineau. C’est là encore le genre d’album où tout n’est pas mâché, où notre imaginaire travaille. La poésie est aussi présente dans les illustrations que dans le texte. Les livres d’Anne Herbauts ne ressemblent à aucun autre, et c’est tant mieux !
Un grand album pour ceux qui aiment les albums qui laissent une part belle à l’imaginaire.
Des extraits sur le blog des Sandales d’Empédocle.

Rien de rienIl était une fois une pierre. Oui une pierre, à laquelle il n’arrivait jamais rien. Rien de rien. Tout le monde passait à côté, sans la remarquer. Il y avait aussi un enfant, un enfant à qui il n’arrivait jamais rien, rien de rien….
Ici encore, votre esprit continuera de travailler après avoir refermé Rien de rien de Yael Frankel. Ici encore tout n’est pas mâché. Ici encore c’est poétique et délicat. Les illustrations sont faites de dessins et de collages. Ici, on parle des rencontres qui changent une vie, on parle des choses inattendues qui arrivent alors qu’il ne se passait rien.
Un bien bel album, délicat et poétique.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Sur un toit, un chatSur un toit, un chat. Sur le toit, il y a un fil, un fil accroché à des croix de métal, un fil que suit le chat. Un fil qui va dans les maisons…
Après Une princesse au palais, c’est encore un ouvrage très particulier que nous proposent Cécile Roumiguière et Carole Chaix. Comme dans les deux livres précédents, ce n’est pas le genre d’album où tout est dit (on est loin de Tchoupi fait un gâteau !), c’est plus le genre d’album qu’on ne comprend pas à la première lecture, mais qui fait son chemin, nous laisse créer notre propre histoire. Un album qui ne plaira pas à tout le monde, comme les deux précédents d’ailleurs, mais ne vaut-il pas mieux chavirer le cœur de certains que plaire moyennement à la majorité ?
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres d’Anne Herbauts (Je t’aime tellement que… et De quelle couleur est le vent.), Cécile Roumiguière (La Belle et la Bête et Une princesse au palais) et Carole Chaix (Une princesse au palais).

un jour Moineau
d’Anne Herbauts
Casterman dans la collection les albums Casterman
14,50 €, 309×230 mm, 40 pages, imprimé en France, 2014.
Rien de rien
de Yaël Frankel (traduit par Florence Camporesi)
Passe Partout
14 €, 170×240 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2014.
Sur un toit, un chat
Texte de Cécile Roumiguière, illustré par Carole Chaix
À pas de loups
16 €, 245×177 mm, 56 pages, imprimé en Belgique, 2014.

Gabriel

You Might Also Like

Grosses bêtes !

Par 7 novembre 2014 Livres Jeunesse

WilfredWilfred était un géant poilu, une sorte de monstre qui fait peur… et pourtant il était loin d’être méchant, Wilfred. Sa solitude lui pesait, aussi un jour il décida de se rendre dans un village où vivaient des gens minuscules et complètement chauves. En le voyant, tout le monde hurla en s’enfuyant, seul un petit garçon resta à le regarder. Une amitié était née. Sauf que les minuscules habitants chauves rêvaient d’avoir des cheveux, ils profitèrent de la gentillesse du géant poilu pour avoir de quoi se couvrir la tête… et notre Wilfred de retrouva tout nu, sans le moindre poil…
Wilfred c’est une magnifique histoire d’amitié avec en toile de fond la différence, l’acceptation de l’autre tel qu’il est et l’entraide. Wilfred ne peut pas vivre sans ses poils, et au fond, avec ou sans cheveux nous on vit très bien (et ça m’arrange !).
Un album drôle et tendre avec un gentil monstre contre qui l’on a envie de se blottir.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

L’histoireAbel de Wilfred m’a fait penser à celle d’Abel, un mouton beaucoup trop généreux qui va donner sa laine à tous ses amis animaux qui ont froid, jusqu’à ce qu’il se retrouve nu lui-même… Le même genre d’histoire, avec une conclusion similaire (le partage et l’amitié), mais plus adaptée aux plus petits. Un très bel album aux illustrations pleines de douceur (sans mièvrerie).

Dans C'est quoi cette grosse bête de Maria Elinale froid de l’hiver, des enfants jouent, bien emmitouflés, soudain ils aperçoivent une bête qui dort, tapie sous un rocher. C’est quoi cette grosse bête dont on ne voit qu’une partie ? Comment la déloger ? Il doit bien y avoir une solution !
C’est quoi cette grosse bête ? est une sorte de livre ovni comme on aime. Ambiance étrange, enfants à tête de souris, on est dans un univers qui pourrait faire penser à Kitty Crowther. Album sans texte, ici on laisse une belle part à l’imagination et l’on admire les belles planches.
Un album étrange aux très belles illustrations.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

CommentQuand un elephant tombe amoureux sont les éléphants quand ils sont amoureux ? Ils font tout pour se faire remarquer, ils se lavent bien derrière les oreilles, ils écrivent des longues lettres qu’ils n’envoient jamais… c’est timide un éléphant !
Beaucoup d’humour et de tendresse là encore avec Quand un éléphant tombe amoureux de Davide Cali et Alice Lotti. L’éléphant timide nous fait fondre (et il ne fait pas fondre que nous…). Alors bien sûr le comportement de l’éléphant n’est pas si éloigné du nôtre quand on est amoureux (vous ne faites pas attention à votre poids tout en vous relevant la nuit pour finir le cheese-cake, vous ?).
Un très bel album plein de tendresse sur le comportement amoureux des éléphants… et des autres.
Le même vu par Sous le feuillage et des extraits sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Sybille Delacroix (Blanche hait la nuit) et de Davide Cali (Marlène Baleine, Bons baisers ratés de Venise, Je n’ai pas fait mes devoirs parce que…, Super Potamo et Bons baisers ratés de Paris).

Wilfred
de Ryan Higgins (traduit par Laura Derajinski)
Père Fouettard
13 €, 240×275 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Abel
de Sibylle Delacroix
Bayard
10,50 €, 186×186 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
C’est quoi cette grosse bête
de María Elina
Les petites bulles éditions
14 €, 215×225 mm, 38 pages, imprimé en France, 2014.
Quand un éléphant tombe amoureux
Texte de Davide Cali, illustré par Alice Lotti
Passepartout
14 €, 175×245 mm, 28 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

À part ça ?

Qui est Philibert ? Philibert c’est un lapin… ou un petit garçon. Philibert c’est surtout un album inédit de Nicolas Gouny en téléchargement gratuit ! Venez le rencontrer ici.

Gabriel

You Might Also Like