La mare aux mots
Parcourir le tag

Prison

Des romans pour toutes sortes d’enfants

Par 12 mai 2017 Livres Jeunesse

Six romans. Des faciles à lire et d’autres plus compliqués, des courts et des longs, des adaptés aux jeunes lecteurs.trices et d’autres pour les plus grands, des ancrés dans le réel et d’autres totalement barrés. Bref, y’en a pour tout le monde !

Envole-moi
d’Annelise Heurtier
Casterman
12,90 €, 145×220 mm, 262 pages, imprimé en Espagne, 2017.
Des cailloux à la fenêtre
de Jessie Magana
Talents Hauts dans la collection Les héroïques
14 €, 148×210 mm, 158 pages, imprimé en Bulgarie, 2016.
La trouille
de Julia Billet
Calicot
9 €, 120×190 mm, 64 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Olga et le machin qui pue
d’Élise Gravel
Nathan
9,95 €, 140×210 mm, 167 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Le mammouth se jette à l’eau !
Texte de Muriel Zürcher, illustré par Olivier Pelletier
Graine² dans la collection Un caillou dans ta chaussure
11,90 €, 141×215 mm, 128 pages, imprimé en France, 2014.
L’autruche n’a pas la chair de poule !
Texte de Muriel Zürcher, illustré par Olivier Pelletier
Graine² dans la collection Un caillou dans ta chaussure
11,90 €, 141×215 mm, 128 pages, imprimé en France, 2014.

You Might Also Like

Des romans forts

Par 27 juin 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose trois romans forts, trois romans qui ne m’ont pas laissé indifférent.

Le complexe du papillon
d’Annelise Heurtier
Casterman
12 €, 145×210 mm, 192 pages, imprimé en Espagne, 2016.
À ma source gardée
de Madeline Roth
Éditions Thierry Magnier
7,20 €, 120×212 mm, 59 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Je sais que tu sais
de Gilles Abier
Talents Hauts dans la collection Ego
8 €, 125×190 mm, 95 pages, imprimé en République Tchèque, 2016.

You Might Also Like

Beaux albums

Par 13 juin 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une petite sélection de beaux albums. Il sera question de création, d’enfant né dans une pêche, de père absent, de solidarité familiale et d’un pantin de bois.

Les yeux d’Otonashi
Texte d’Isabelle Wlodarczyk, illustré par Sacha Poliakova
Didier Jeunesse
14,20 €, 247×312 mm, 40 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
La légende de Momotaro
Texte de Margot Remy-Verdier, illustré par Paul Echegoyen
Marmaille & Compagnie
15 €, 247x327mm, 44 pages, imprimé en Union Européenne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Toc Toc Toc. Papa, où es-tu ?
Texte de Daniel Beaty (traduit par Véronique Mercier-Gallay), illustré par Bryan Collier
Little Urban
10,50 €, 225×290 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Félicien et son orchestre
Texte de Sébastien Pérez, illustré par Étienne Friess
Éditions Margot
19,90 €, 250×365 mm, 44 pages, imprimé en France, 2015.
Les aventures de Pinocchio
Texte de Carlo Collodi (traduit par Nathalie Castagné), illustré par Roberto Innocenti
Gallimard Jeunesse
25,40 €, 214×288 mm, 192 pages, imprimé en Chine, 2015.

 

You Might Also Like

Avec ou sans avenir ?

Par 9 janvier 2015 Livres Jeunesse

Le silence des oiseauxMarcel n’a pas eu une enfance facile. Il a grandi en passant de famille en famille, sans jamais connaître de parents aimants. À douze ans, il se voit condamné, pour une broutille, à séjourner dans une maison de correction à Belle-Ile-en-mer jusqu’à sa majorité. Sa vie va se transformer en véritable enfer.
Quelle claque ! Dorothée Piatek nous raconte le quotidien de ces enfants qui ont été enfermés dans le bagne de Belle-Île, le cauchemar qu’ils ont vécu, la torture (mentale et physique) dont ils ont été les victimes, les humiliations. C’est un roman extrêmement fort, parfois très dur, un vrai coup de poing dans le ventre. Mais un magnifique roman sur l’enfance, sur l’espoir, sur l’injustice, sur la liberté. Certains passages du livre ont été mis en musique par Arm (écouter ici)
Un roman extrêmement fort, le genre de roman que l’on n’oublie pas, qui marque. Un pan (honteux) de notre Histoire.

L'AVENIR L’avenir… Qu’est-ce que sera l’avenir de Charlène ? Fuir loin comme sa sœur ? Rester consoler une mère qui tente de survivre ? Vivre le grand amour avec un jeune garçon qu’elle vient de rencontrer ? Comment envisager l’avenir quand on n’a que 16 ans ?
Catherine Leblanc aborde un sujet que les adolescents connaissent bien et qui pourtant n’est pas si souvent traité en littérature jeunesse : l’avenir. Comment faire des choix qui seront cruciaux pour sa vie d’adulte alors qu’on est en pleine adolescence ? Un thème d’autant plus important aujourd’hui où le futur professionnel est si incertain. Charlène doit vivre avec cette angoisse et sa mère qui la pousse à faire des choix. Et puis il y a l’amour, choisir le bon, celui avec qui avoir sa première fois, celui avec qui l’on veut vivre une belle histoire. L’avenir est un roman dont les phrases sont courtes, comme s’il y avait une urgence, une urgence à nous raconter. Dans l’écriture rythmée on sent l’angoisse de la jeune fille, ses appréhensions.
Un très beau roman sans vampires, sans jeunes qui vont mourir du cancer, sans jeunes filles abusées, un roman juste sur l’adolescence banale, mais pas si facile à vivre.

Quelques pas de plus…
Sur le même sujet que Le silence des oiseaux, nous avons chroniqué Liberté pour Hannah.

Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Dorothée Piatek (La sorcière dans le congélateur) et Catherine Leblanc (Le chemin d’Antonin, Le grand méchant livre, Drôle de bonhomme, Plus vite ! Mes véhicules, Soleil, Ce crime, Ma couleur, Au lit Ludo !, Le goût d’être un loup, Les petites personnes, Au revoir, bonjour, Lulu et Moussu, Le prince Kangor et Mon gros dico des monstres à ratatiner). Retrouvez notre interview de Catherine Leblanc.

Le silence des oiseaux
Texte de Dorothée Piatek (musique et voix d’Arm)
Seuil
11 €, 140×205 mm, 180 pages, imprimé en France, 2014.
L’avenir
Texte de Catherine Leblanc
Remanence dans la collection Regards
15,80 € (existe aussi en format numérique à 3,99€), 145×180 mm,120 pages, imprimé en France, 2014.

Gabriel

You Might Also Like

Les histoires d’Hannah et de Rose Valland, deux femmes qui se battent.

Par 30 décembre 2011 Livres Jeunesse

Après les livres pour les plus petits hier, on va parler de livre pour les grands. Deux livres qui ont comme points communs d’être historiques (l’un est un roman historique et l’autre un album documentaire) et d’être édités par Gulf Stream.

Hannah a grandit dans la rue, un jour elle a vu sa main prendre un gâteau comme si elle ne lui appartenait plus. Alors Hannah a couru, vite, pour qu’on ne la rattrape pas. Mais très vite elle s’est cognée à un monsieur, et même s’il a voulu l’aider, dédommager la pâtissière, celle-ci n’a rien voulu savoir et Hannah s’est retrouvée sur un bateau attachée à d’autres filles, direction la colonie pénitentiaire de Bruté sur l’Ile de Belle-Ile. Hannah n’est pourtant qu’une enfant mais on est en 1850… Dans ce lieu horrible, où même les autres enfants sont violents avec elle en raison de sa judaïcité, elle va regarder les mouettes et rêver de s’envoler avec eux. Et si comme elles, elle arrivait à fuir ? Fuir… mais pour aller où quand on est sur une île ?

J’ai tout bonnement adoré ce petit roman de 92 pages au format poche. L’histoire est absolument passionnante et l’écriture de Michel Cosem nous emporte sur les pas d’Hannah. On espère avec elle un dénouement heureux. Les personnages secondaires sont merveilleusement bien écrits (notamment la vieille Soazig hantée par les légendes bretonnes). Le suspense est au rendez-vous et comme dans tous les bons romans on est triste quand le roman se termine, on aimerait qu’il continue.

Rose Valland, elle, a réellement existé et c’est sous forme d’album qu’Emannuelle Polack nous raconte son histoire.

On est en 1939, la guerre éclate. Les conservateurs des musées sont inquiets, ils savent que les nazis sont passionnés d’art. Goering, lui-même, est un grand collectionneur. Ils se doutent que les collections vont être pillées et ils s’organisent pour éviter ça. À la salle du jeu de Paume à Paris, une femme, Rose Valland, va tout faire pour résister, quitte à courir de grands risques.

Nous vous avions déjà parlé de cette collection, L’histoire en images, pour l’album Pasteur. C’est une série passionnante pour les grands enfants férus d’histoire. Le texte est richement illustré. On est proche du roman (l’album compte 90 pages), et le livre nous apprend énormément de choses sans nous barber. On peut même parler de suspense (on se demande comment Rose Valland va s’en sortir, si les œuvres vont être sauvées,…). J’adore ce genre de livres historiques qui donnent le goût de l’Histoire aux enfants, j’adorais en lire quand j’étais ado, des histoires vraies de gens à la base comme vous et moi qui vont devenir des gens extraordinaires… c’est mieux que Spiderman, non ?

Liberté pour Hannah de Michel Cosem
Gulf Stream, dans la collection L’histoire comme un roman. 8€
Public : Lecteurs confirmés (l’éditeur précise Dès 11 ans)

Rose Valland, l’espionne du musée du jeu de Paume d’Emmanuelle Polack, illustré par Emmanuel Cerisier
Gulf Stream, dans la collection L’histoire en images. 16,50€
Public : Lecteurs confirmés (l’éditeur précise Dès 9 ans)

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Pour les fêtes de fin d’année certains éditeurs nous font de beaux cadeaux. Par exemple Planète Rebelle nous offre une version inédite de La princesse en sabots de Jocelyn Bérubé et sur le site de La montagne secrète vous pouvez écouter gratuitement Un cadeau pour Sophie. Ils sont sympa nos amis Québécois !

Gabriel

You Might Also Like