La mare aux mots
Parcourir le tag

Sandrine-Marie Simon

Petites pousses deviendront grandes

Par 13 août 2015 Livres Jeunesse

Ouf !Un gland est tombé, il lui faudra beaucoup de chance pour faire un beau chêne, mais ouf il n’en manque pas !
Ghislaine Roman et Tom Schamp signent un album étonnant et surprenant. J’entendais Claude Ponti dire l’autre jour sur France Culture qu’il n’avait jamais aimé lire des livres qui étaient finis en cinq minutes et dont on ne tirait plus rien après, il adorerait donc les illustrations de Tom Schamp ! C’est non seulement très beau (mais, ça, forcément, c’est subjectif et ça dépendra des goûts de chacun), mais c’est également très riche. On se perd dans les grandes planches comme on se perdrait dans une forêt. L’éditeur a d’ailleurs la bonne idée de partager avec nous le « making of » de l’album. Le texte de Ghislaine Roman est poétique, avec des phrases simples elle fait passer énormément de choses.
Un grand et bel album pour rappeler que tout ne tient parfois qu’à quelques heureux hasards.
Le même vu par Chez Gaëlle la libraire.

Le jardin partagéDans une ville, il y avait un jardin, le jardin de Papy Jean. Depuis qu’il est à la retraite, il passe beaucoup de temps à planter, à faire pousser. Papy Jean vit seul, mais dans son jardin il ne l’est jamais. Il y a Zaïna, qui l’aide à repiquer les fraises (elle les aime tellement), il y a Soraya qui apporte des gâteaux et les partage avec ses voisines qui lui apprennent le français, il y a le jeune et costaud Kévin sans qui Papy Jean n’arriverait pas… et bien d’autres encore. Le jardin de Papy Jean, c’est un jardin partagé.
On parle de partage, d’entraide, de vivre en communauté dans Le jardin partagé de Sandrine-Marie Simon et Philippe Gaufreteau sorti chez Pour Penser. Il viendra un moment où Papy Jean ne pourra plus travailler la terre, mais il laissera bien plus qu’un jardin…
Un album plein de tendresse pour se rappeler l’importance de vivre ensemble, de la solidarité.

LE GRAND LIVRE DE JARDINAGEEt si maintenant on passait aux travaux pratiques ? Caroline Pellissier, Virginie Aladjidi et Élisa Géhin proposent aux enfants de se mettre au jardinage dans un grand livre coloré. Saison après saison, on va semer des salades, manger des fleurs ou encore buter des pommes de terre (au printemps), semer des haricots verts, planter des fraisiers ou observer le jardin la nuit (l’été), ramasser les feuilles d’automne, récolter les pommes de terre et réaliser son propre compost (en automne) et aider les oiseaux, faire pousser un noyau d’avocat ou fabriquer des décorations de Noël (en hiver). Les activités sont très diverses, toujours claires et bien présentées. C’est un livre très beau, très graphique de par sa maquette et ses illustrations. Allez, on s’y met ?
Un livre sur le jardinage beau à regarder et qui donne plein de bonnes idées.
Le même vu par Les livres d’Oscar et par La soupe de l’espace.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Ghislaine Roman (La poupée de Ting-Ting et Contes d’un roi pas si sage), de Caroline Pellissier (Ma première crèche et Cendrillon, Le petit chaperon rouge, Les trois petits cochons et Blanche Neige), de Virginie Aladjidi (Ma première crèche, Une si belle ententeChut c’est une surprise ! et Cendrillon, Le petit chaperon rouge, Les trois petits cochons et Blanche Neige) et d’Élisa Géhin (Le doudou-qui-parle).

Ouf !
Texte de Ghislaine Roman, illustré par Tom Schamp
Milan
13,90 €, 235×380 mm, 36 pages, imprimé en Roumanie, 2015.
Le jardin partagé
Texte de Sandrine-Marie Simon, illustré par Philippe Gaufreteau
Pour penser
7€, 200×200 mm, 24 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Le Grand livre de jardinage des enfants
Texte de Caroline Pellissier et Virginie Aladjidi, illustré par Élisa Géhin
Thierry Magnier
21,50€, 255×320 mm, 96 pages, imprimé au Portugal, 2015.

Gabriel

You Might Also Like

In English, please !

Par 30 août 2013 Livres Jeunesse

Cette année on se met à l’anglais !

Mon premier cahier d’anglaisChansons et exercices sont au programme de Mon premier cahier d’anglais de chez GJ éducation. On chante des classiques (dont les fameux Head, shoulders, knees and toes et Old Macdonald), on apprend les mots de la chanson et on fait des exercices en relation avec la chanson. Ainsi My family sera prétexte à apprendre le vocabulaire de la famille, à relier des animaux avec leurs mères, à se dessiner soi-même, à apprendre le vocabulaire de la maison et les mots en « oor ». Chaque fois grâce au CD, en plus de chanter, on va répéter des mots. C’est vraiment bien fait, ludique et jamais ennuyeux. Ma fille (5 ans) a adoré cet ouvrage et l’a écouté plusieurs fois à la suite en répétant (approximativement parfois) tout ce qu’elle avait à répéter. Une vraie réussite.

Hello i am lilyLily vit à New-york, la ville des taxis jaunes et des gratte-ciels. Elle nous présente sa vie, sa famille, tout ce qui l’entoure. Elle nous emmène avec elle au musée d’art moderne, à Central Park et même à Washington pour voir la maison blanche !

Charlie, lui, habite à Londres. Tout comme Lily il nous présente sa vie et sa famille. Il nous parle aussi de la Reine et de Buckingham Palace, du petit déjeuner anglais.

Hello, I am Lily ! from New York City et Hello, I am Charlie ! from London sont deux albums sortis chez abc melody (maison d’édition spécialisée dans les langues) Hello I am Charlie dans la collection Hello Kids (collection destinée aux enfants dès 6 ans, d’après l’éditeur). En plus du livre, on trouve sur internet la version audio pour que l’enfant puisse écouter le texte et suivre sur son livre (avec un petit bruit pour tourner la page). Les textes sont simples et en même temps intéressants et les illustrations (Mylène Rigaudie pour le premier, Yannick Robert pour le second) sont vraiment agréables et ajoutent de l’humour au texte. A côté du texte, certains mots sont isolés avec une illustration qui les accompagne (genre imagier) et à la fin du livre tout est traduit. Deux livres très réussis qui plairont aux enfants car l’histoire est intéressante, les illustrations réussies et la version audio attrayante.

I love my familyI love my family est un livre à couverture souple, avec une histoire toute simple pour une première approche de l’anglais. Un enfant se présente, nous parle de sa vie, de sa famille, de ses goûts… et invite le petit lecteur à faire de même (l’auteur laisse même son adresse mail pour les enfants qui voudraient le faire par mail). C’est simple et coloré… et efficace ! Un ouvrage qui peut être un point de départ pour les enseignants.
Des extraits en ligne.

Welcome to the zooWelcome to the zoo ! Bienvenue au zoo ! est quant à lui un cahier d’exercices en anglais pour les enfants de 7 ans et plus (d’après l’éditeur). Retrouver le nom d’animaux dans une grille de lettres, trouver le bon code pour décoder des noms de couleurs, remettre la bonne météo sur chaque continent,… et bien sûr tout ça en anglais (les énoncés sont en français mais les mots à trouver sont en  anglais). C’est typiquement les jeux qu’on trouve dans les cahiers de jeux de cet âge sauf qu’ici on révise l’anglais (en douceur, ce ne sont jamais des exercices de traduction et c’est très ludique). Les illustrations sont vraiment pleines d’humour. L’ouvrage propose aussi 48 cartes animaux à découper sur lesquelles leur nom en anglais et français est inscrit. On va apprendre en s’amusant !

Mon premier dictionnaire d'anglais LarousseLarousse nous propose Mon premier dictionnaire d’anglais. Classé par ordre alphabétique (ok ce n’est pas nouveau pour un dictionnaire) on va donc trouver les traductions de 1000 mots ou expressions de « a » à « zoo » ! Chaque fois la traduction est complétée par un exemple (et sa traduction). On trouve aussi plein de petites informations dans des petits cadres à part : anecdotes sur les États-Unis, particularités amusantes sur les façons d’écrire certaines choses, rappels de grammaire,… Des planches entières avec tout le vocabulaire lié à un lieu (My bedroom, My house, At school,…) ou à des choses diverses (meals, sports, body and clothes,…) sont aussi proposées aux jeunes lecteurs. Une planche propose même de montrer la différence entre certains mots anglais et américains. C’est très bien fait, les illustrations sont colorées, le dictionnaire n’est absolument pas ennuyeux, les enfants vont adorer !

Harrap'sEt vous ? Ben oui c’est facile de faire travailler les enfants mais vous ? Vous en êtes où avec l’anglais ? Harrap’s vous propose de lire des romans en VO avec la traduction des mots difficiles dans la marge. J’ai testé et pour quelqu’un dont le niveau d’anglais est proche de zéro comme moi ce n’est pas super facile… mais pas franchement difficile ! On a tous en tête le vocabulaire de base (si on a fait anglais, évidemment), ce sont souvent les mots moins courants qui nous manquent, là ils sont tous traduits à côté. On avance assez vite (surtout que la collection propose des polars et qu’on est pris dans l’intrigue) et on en est étonné ! Dans cette collection j’ai tenté The Drop du génial Michael Connely mais vous pouvez aussi trouver Paper Money de Ken Follet, A mind to murder de P.D. James ou Misery de Stephen King. Tous les titres sont vendus à 8,90€. Yes you can !

Quelques pas de plus…
D’autres titres que nous avons chroniqué pour apprendre l’anglais : Les plus belles chansons anglaises et américaines, Comptines pour chanter en anglais, Cat and Mouse – Eat good food ! et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes.

Mon premier cahier d’anglais
de France Cottin et Caroline Clavignac, musique de Jean-Philippe Crespin
GJ éducation dans la collection Découvertes Gallimard
9,90€, 230×300 mm, 47 pages, imprimé en Italie chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Hello, I am Lily ! from New York City
Texte de Jaco & Stéphane Husar, illustré par Mylène Rigaudie
abc melody dans la collection Hello Kids
12€, 225×225 mm, 31 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
Hello, I am Charlie ! from London
Texte de Stéphane Husar, illustré par Yannick Robert
abc melody dans la collection Hello Kids
12€, 225×225 mm, 31 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
I love my family
Texte de Sandrine-Marie Simon, illustré par Catherine Vervaeren
Éditions Eponymes
6€, 210×297 mm, 16 pages, imprimé en UE, 2013.
Welcome to the zoo ! Bienvenue au zoo !
de Juliette Saumande, illustré par Laure du Faÿ
Fleurus dans la collection C’est pas du jeu
7,50€, 188×240 mm, 46 pages, imprimé en Espagne, 2013.
Mon premier dictionnaire d’anglais
Texte de Gaëlle Amiot-Cadey, illustré par Olivier Poli
Larousse dans la collection Larousse dictionnaire
12,90€, 200×233 mm, 128 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Collection Yes you can !
Harrap’s
8,90€ chacun, 125×192 mm, 304 à 432 pages suivant les livres, imprimé en Italie, 2013.

Gabriel

You Might Also Like