La mare aux mots
Parcourir le tag

Scrinéo Jeunesse

La théorie du complot, la vie privée et l’anorexie [ARTICLE EN ACCÈS LIBRE]

Par 5 mars 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, trois livres pour aborder des sujets forts : la théorie du complot, la vie privée et l’anorexie.

Sébastien est un petit génie qui adore lancer des rumeurs sur internet. Il a créé bon nombre de pages, de blogs, de sites, uniquement dans le but de diffuser des informations fausses pour faire le buzz. Un soir, alors qu’il est devant les informations avec sa mère, la nouvelle tombe : des attentats meurtriers ont eu lieu à Paris. D’abord sous le choc, le jeune garçon va vite reprendre ses esprits. Un tel événement est pour lui une aubaine pour pouvoir lancer des rumeurs avec plus de retentissement ! Le soir même, il crée un nouveau site, Vendredi maudit, sur lequel il diffuse de fausses informations relatives aux attentats, dans le but de faire un maximum d’audience. Mais son site est tellement fréquenté qu’un personnage mystérieux, et encore plus désireux que Sébastien de créer de la désinformation, va entrer en contact avec lui pour lui proposer un marché qui risque de pousser les choses beaucoup trop loin…
Ce roman jeunesse aborde de manière intelligente la question de la théorie du complot, comment elle est diffusée et alimentée, mais aussi le public qu’elle touche : les jeunes, pour une grande majorité. L’histoire montre comment les choses peuvent basculer très facilement. Alors que Sébastien veut juste faire le buzz (sans doute un peu pour oublier qu’il n’a quasiment aucun·e ami·e au collège), ses petites blagues de collégien attirent des personnes dangereuses et vraiment mal intentionnées qui auraient pu lui attirer encore plus de problèmes qu’il ne va en avoir.
Un roman utile pour parler des dangers d’internet et de la désinformation.

La vie privée a tendance à devenir un concept plutôt fluctuant à notre époque. On est presque continuellement filmés, les enfants sont plus que jamais surveillés, on a pris l’habitude de raconter notre vie sur les réseaux sociaux… mais à quel point cette nouvelle manière de vivre nous impacte ? Comment se protéger en mettant à l’abri les informations les plus privées ? Et bien, il faut déjà savoir qui nous surveille et comment…
Ce petit livre documentaire sur la vie privée m’a un peu glacé le sang. Déjà, parce que j’ai appris qu’on pouvait mettre des étiquettes sur les cartables des écolier·ère·s pour savoir quand ils·elles arrivent ou partent de l’école et qu’ils·elles sont donc constamment traçables, qu’on peut aussi mettre des traceurs GPS sur à peu près tout, que nos mails sont parfois collectés, archivés… bref, nous vivons à l’ère de la surveillance. Même si certaines choses présentées dans cet ouvrage sont connues de la plupart des gens, j’ai été sidérée de découvrir que sous couvert de protéger leurs enfants, les parents, professeur·e·s et tou·te·s les autres peuvent avoir des attitudes légèrement extrêmes. L’ouvrage est vraiment bien organisé et amène à se poser des questions sur cette surveillance. On s’y demande par exemple : qu’est-ce qui est le plus important dans le fait de mettre des caméras dans toutes les salles de classe : la plus grande sécurité que cela apporte ou le fait que cela puisse déborder allégrement sur la vie privée ? On nous expose aussi des situations réelles qui semblent largement outrepasser la notion de vie privée. Comme le fait de laisser les assurances poser des boîtiers dans les voitures qui leur permettront de savoir exactement comment vous conduisez. Voilà qui invite à réfléchir….
Un documentaire très bien fait, un peu terrifiant mais terriblement utile !

L’anorexie, c’est quelque chose qui est infiniment compliqué à comprendre de l’extérieur, mais également de l’intérieur. Les malades ne se rendent parfois même pas compte qu’ils·elles le sont et leur entourage peut avoir bien du mal à comprendre ce qu’il se passe. Pourtant, diagnostiqué à temps, ce trouble du comportement alimentaire peut être soigné !
Il existe beaucoup de romans sur cette maladie terrible mais finalement peu de petits guides comme celui-ci. Ce livre est aussi bien fait pour l’entourage que pour le ou la malade et essaye de donner les clefs nécessaires à l’identification du trouble. Il propose aussi des conseils pour essayer de gérer cette période difficile au mieux. On peut trouver dans cet ouvrage beaucoup d’informations sur l’anorexie, des petits encarts des termes précis ainsi que des témoignages de patient·e·s ou de personne faisant partie de leur entourage proche. Les doubles pages ne sont jamais surchargées de texte grâce à ces différents encadrés mais aussi grâce aux illustrations que j’ai trouvé (en tant qu’ex troublée du comportement alimentaire) vraiment justes et pertinentes dans leur manière de représenter la maladie. Un petit regrets cependant, j’aurais préféré lire “l’anorexique PEUT être ceci… cela….” plutôt que d’avoir un listing qui entend que tou·te·s les malades le sont de la même manière.
Un ouvrage juste et pertinent qui sait, à mon sens, mettre les bons mots sur l’anorexie.

La Théorie du complot
d‘Arthur Ténor
Scrineo
10,90 €, 130 x 190 mm, 176 pages, imprimé en France, 2018.
Touche pas à ma vie privée !
Texte de Tanya Lloyd Kyi (traduit par Anaïs Maniaval) illustré par Belle Wuthrich
Albin Michel Jeunesse
11,50 €, 160 x 213 mm, 136 de pages, imprimé en France, 2018.
L’Anorexie, un guide pour comprendre
Texte de Rébecca Shankland, illustré par Jacques Azam
De la Martinière Jeunesse dans la collection Plus d’oxygène
9,95 €, 135 x 185 mm, 112 pages, imprimé en Espagne, 2018.

You Might Also Like

On ne va pas s’ennuyer

Par 10 décembre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux romans pour enfants, qui prennent place dans des séries dont je vous ai déjà parlé !

le cheval de noelFélix, Bruna et Inès sont de retour. A l’école Saint-Exupery, la fête de Noël se prépare. Mais la veille, le cheval installé sous le préau pour une animation a disparu… Et ce sont les trois amis qui sont accusés ! Mais ils ne se démontent pas. Ils vont mener leur enquête dans le monde des équidés pour retrouver l’animal et se disculper…

On retrouve la joyeuse troupe de FBI Animaux Disparus avec plaisir, pour une histoire qui tombe à pic en cette fin d’année. Les trois compères forment toujours une bande aussi sympathique : chacun a son propre caractère, tout n’est pas toujours simple, mais c’est comme dans la “vraie” vie. Et comme dans les autres épisodes de la série, l’enquête initiale permet aux enfants de faire des rencontres importantes. Cette fois, il s’agit d’Aubin, un jeune garçon autiste et son papa (on trouve d’ailleurs quelques pages sur cette maladie à la fin du roman)…  Le texte est accessible aux jeunes lecteurs, avec même quelques jolies illustrations de Joëlle Passeron pour couper la lecture, et correspond bien aux attentes du jeune public. L’amitié, le suspense et l’aventure sont au cœur du récit de Gérard Lecas et les personnages sont toujours aussi attachants. Voici un roman comme je les aime, à la fois original et facile d’accès.

le jardin mystérieuxCette fois, on retrouve Gaspard, ce jeune garçon timide aux pouvoirs fantastiques. Il peut en effet littéralement se glisser dans la peau de quelqu’un d’autre et ça lui rend bien des services ! Notamment pour mener des enquêtes, au cours desquelles il retrouve confiance en lui !  Cette fois, il est invité avec Chloé, dans la ferme du grand-père de Bastien, le troisième élément de la bande. Tout se passe pour le mieux, jusqu’à ce que les légumes s’arrêtent de pousser et que Margot, la petite sœur de notre héros s’endorme très souvent et sans prévenir, n’importe où. Il va donc falloir mener l’enquête…

La solution tiendrait-elle dans cette pierre étrange trouvée chez le voisin ? Dans les étoiles ? Il y a de nouveau beaucoup de mystère dans Le jardin mystérieux, troisième tome de la série Les Avatars de Gaspard (on peut d’ailleurs les lire séparément sans problème). Bastien est toujours aussi joyeux, Chloé pleine de malice, et Gaspard futé et “magique”. On entre vite dans l’histoire qui mélange enquête, phénomènes étranges, amitié et suspense. Sylvain Lignac et Louise Revoyre parviennent à mettre à la portée des jeunes lecteurs une vraie histoire pleine de rebondissements qui aborde des thèmes pas forcément simples, comme ici l’astronomie, sur un fond léger et plein d’humour. Ça fonctionne !

Quelques pas de plus…
Retrouvez la chronique des premiers tomes de ces deux séries de romans : Un perroquet nommé Rocco (FBI Animaux Disparus) et Un pouvoir magique (Les Avatars de Gaspard).

Le cheval de Noël. FBI Animaux Disparus T4
Texte de Gérard Lecas illustré par Joëlle Passeron
Scrinéo Jeunesse
7,90 €, 130 x 190 mm, 160 pages, imprimé en France, 2013
Le jardin mystérieux. Les Avatars de Gaspard T3
de Sylvain Lignac et Louise Revoyre
Scrinéo Jeunesse
8,90 €, 130 x 190 mm, 157 pages, imprimé en France, 2013

A part ça ?

Si vous avez envie d’évasion, je vous conseille ces photos de paysages de nuages pris d’avion de Rudiger Nehmzow !

Marianne

You Might Also Like

Double et changement de personnalité

Par 24 août 2013 Livres Jeunesse

Deux romans un peu magiques… On sait que c’est impossible, mais on se laisse emporter avec plaisir !
anna_annaAnna a une imagination débordante. Elle vit seule avec sa mère et trompe l’ennui en s’inventant de folles histoires avec la famille Zygomar, des figurines qu’elle construit avec des bouts de bois et du tissu, ou avec ses jouets qu’elle emmène vivre de grandes aventures aux quatre coins du globe sans bouger de sa chambre. Parfois, ce monde imaginaire déborde un peu trop dans le monde réel et cause des soucis à Anna : elle est fatiguée car elle a dû régler jusque tard les aventures de ces petits héros, son livre est resté chez elle pour faire une tente à ses personnages,… Bref, elle n’est pas toujours comprise… Un jour, une photocopieuse (objet assez mystérieux pour une enfant des années 80) change sa vie en créant son double : ce sera annA et les deux fillettes vont vivre de grands moments ensemble en évitant que le reste du monde ne découvre qu’elles sont deux…

A mi-chemin entre la fable et le conte des temps modernes Anna annA est une très belle histoire, riche et poétique, qui non seulement transporte le jeune lecteur dans un univers étrange et onirique, mais pose aussi plusieurs questions intéressantes sur les pouvoirs de l’imagination, la solitude, l’identité… Anna est d’abord surprise, puis heureuse de pouvoir tout partager avec son double, mais finalement, cette annA est-elle réellement une copie, sans aucune différence ? N’a t-elle pas le droit à une part d’indépendance ? Lukas Hartmann nous plonge dans un monde aux frontières de l’imaginaire et du réel, et c’est délicieux !

les avatars de gaspardGaspard est un collégien. Plutôt timide, il n’est pas très à l’aise avec les filles, contrairement à son ami Bastien, plutôt populaire et à l’aise en toute circonstance. Gaspard découvre bientôt qu’il possède un pouvoir magique : il adopte la personnalité de la personne dont il porte la veste… Pouvoir étrange dont Gaspard peine à tirer profit, plutôt gêné, et essayant de se faire le plus discret possible. En effet, il craint que ces changements successifs ne le transforment complètement… Mais il va prendre progressivement confiance, et même venir en aide à Sergent Rap’r, un musicien dont Chloé, une fille du collège est fan. A eux trois, et notamment grâce au pouvoir de Gaspard, les trois adolescents vont tenter de lui venir en aide…

Gaspard est un peu un anti-héros, très attachant, timide, discret et toujours un peu en difficulté. Bastien est là pour le tirer des mauvais coups et lui donner confiance, alors que Chloé semble tempérer les deux garçons… Trois tempéraments différents mais très attachants, qui entrent doucement dans l’adolescence, avec les voix qui muent, les premiers émois amoureux masqués par une sorte de rivalité, et le quotidien au collège. L’intrigue est bien ficelée, et finalement, on oublie presque l’aspect magique et irréel : ce n’est pas si rocambolesque… Après tout, si l’on porte le vêtement de quelqu’un d’autre (surtout celle d’un musicien), ne prend-on pas un peu de ses attributs ? C’est comme un déguisement finalement ! Un roman rythmé et un peu décalé écrit à quatre mains par Sylvain Lignac et Louise Reyvore (ça ne sent pas du tout dans l’écriture, qui forme vraiment un ensemble homogène), qui devrait charmer les jeunes adolescents, premier tome d’une série à découvrir !

Quelques pas de plus…
L’imagination est un thème souvent abordé en littérature jeunesse : retrouvez nos chroniques d’ouvrages qui la mettent à l’honneur avec le tag Imagination.

Ana annA
de Lukas Hartmann (traduit par Genia Catala)
La joie de lire
13,90 €, 130 x 185 mm, 283 pages, imprimé en Allemagne, 2013
Les avatars de Gaspard T1 : Un pouvoir magique
de Sylvain Lignac et Louise Revoyre
Scrinéo Jeunesse
7,90 €, 130 x 189 mm, 179 pages, imprimé en France, 2013

Marianne

You Might Also Like

Animaux en danger

Par 6 novembre 2012 Livres Jeunesse

FBI Animaux disparus est une nouvelle collection de romans pour enfants qui ne manque pas de piquant. Félix, Bruna et Inès (c’est ma petite soeur qui m’a fait remarquer la première que F.B.I étaient leurs initiales) sont dans la même classe de CM2. C’est la rentrée et Bruna manque à l’appel. Ses amis décident donc de lui rendre visite sur sa péniche, et ils apprennent que son perroquet, Rocco, a disparu pendant les vacances. C’est un grand malheur pour la jeune fille et il faut tout faire pour tenter de le retrouver. A partir de là, les aventuriers vont devoir affronter de nombreux dangers… C’est avec cette aventure, Un perroquet nommé Rocco que va naître l’organisation “FBI Animaux Disparus”.

Voilà une histoire écrite par Gérard Lecas, pleine de rebondissements. Tous les ingrédients sont réunis pour un roman pour enfants (à partir de 9 ans, je dirais) réussi : une bande d’amis, des animaux à sauver, des rencontres fortes, un sujet d’actualité (ici, les camps de Roms, leur vie quotidienne, l’expulsion…), quelques illustrations de Joëlle Passeron entre les pages. La vie n’est pas toujours rose, tout ne finit pas fantastiquement bien, et j’apprécie que l’on ne donne pas toujours à lire aux enfants des histoires où tout le monde est beau et gentil. Cela étant, c’est loin d’être déprimant et c’est tant mieux ! Les dialogues ne manquent pas d’humour et les personnages sont bien campés. Je promets de beaux jours à l’équipe de “FBI Animaux Disparus”. En bonus, à la fin du livre, quelques explications sur les Roms, un jeu des 7 différences, et le lexique des mots complexes rencontrés au fil de l’histoire.

Quelques pas de plus…
Joëlle Passeron a aussi illustré un jeu pour enfants que Gabriel a chroniqué il y a quelques temps : Latuvu.

Un perroquet nommé Rocco
de Gérard Lecas, illustré par Joëlle Passeron
Scrinéo Jeunesse dans la collection FBI Animaux Disparus
7,90 €, 130×190 mm, 160 pages, imprimé en France

A part ça ?

Quand l’expression “se perdre dans les livres” prend tout son sens…

Marianne

You Might Also Like

Aventures adolescentes

Par 13 mars 2012 Livres Jeunesse

La littérature jeunesse ne s’adresse pas qu’aux enfants les plus jeunes, on ne vous apprend rien ! Pour les adolescents, il existe beaucoup de romans, qui mettent le plus souvent en scène des héros de leur âge ! Pour autant, c’est souvent l’occasion de découvrir des aventures extraordinaires, dans un environnement plus ou moins proche du quotidien ! Je vous en présente deux d’entre eux aujourd’hui.

Très récemment, Gabriel vous a parlé du livre Le passage des Lumières, écrit par Catherine Cuenca.
Avec Le Trésor oublié des Templiers, d’Aurélie Laloum, ce sont cette fois deux adolescents qui vont voyager dans le temps, au cœur de l’Histoire. Ce livre est en réalité le second tome de la collection Via Temporis : le premier opus nous emmenait au cœur de la Révolution Française.
Cette fois, Mathias, Charlotte, et leur mystérieux professeur d’Histoire et ami, Aimery de Châlus (qui a traversé déjà plusieurs siècles) vont devoir se plonger au cœur du Moyen-Age. En voyageant dans le temps grâce à ce fantastique appareil qu’est le Tempoflux (qui fait aussi fonction de lampe, de traducteur, d’appareil photo, et de bien d’autres choses encore…), ils vont tour à tour enquêter sur un meurtre, partir sur la trace d’un trésor, résoudre des énigmes, et tenter d’arrêter un sombre personnage prêt à bousculer le cours du temps, le tout sur fond de quête des Templiers, de forteresses, de chevaliers et de pèlerins…! Le programme s’annonce chargé, et préparez-vous bien, parce que vous allez devoir suivre le mouvement ! Ce livre est vraiment bien construit et très documenté. J’ai appris en le lisant, énormément de choses sur cette période de l’histoire, sans pour autant me barber ! L’équilibre entre les passages historiques, les résolutions d’énigmes, les histoires personnelles des personnages, les aventures chevaleresques, et les voyages dans le temps, est savamment dosé. Du coup, même si on prend son temps pour tout assimiler, la lecture reste fluide. Et surtout, la tension, et le suspense montent progressivement ! Ça commence doucement, puis tout s’accélère, et on est vite pris dans l’Histoire, avec un grand H ! Les dialogues font souvent mouche, et le fait que le roman repose sur un trio de personnages savoureux est une très bonne idée selon moi. En effet, ils ont des caractères bien différents mais fonctionnent bien ensemble et on s’attache rapidement !
Amoureux de l’histoire ou simples curieux devraient y trouver leur compte !

Changement d’époque et changement d’ambiance avec Ma soeur vit sur la cheminée, d’Annabel Pitcher, paru aux éditions Plon Jeunesse (également dans une version pour adultes). Cette fois, on est bien au XXIème siècle, et on y reste !
Jamie est un jeune garçon d’une dizaine d’années. Il aime Spiderman, jouer au foot et son chat Roger, et jusque là, il ressemble à beaucoup d’enfants de son âge. Sauf que tout n’est pas si simple. Il y a quelques années, à la suite d’une explosion en plein centre-ville, Rose, une de ses deux grandes sœurs (des jumelles) est morte, et ses cendres reposent depuis sur la cheminée, dans une urne. Depuis, sa famille aussi a explosé… Sa mère est partie, son père baisse les bras, Jasmine, son autre sœur, fait tout pour ne pas ressembler à Rose. L’ambiance est lourde, pesante, collante à la maison, et à l’école, ce n’est guère mieux…
Présenté comme ça, ce n’est peut-être pas très engageant. Et pourtant ! Passée l’appréhension de se retrouver dans un livre plein de pathos et convenu d’avance, on découvre qu’en réalité, cette histoire est pleine de ressources. Les thèmes abordés sont nombreux : le deuil, la culpabilité, le terrorisme, le racisme, l’alcoolisme, mais aussi l’amitié, l’amour, la complicité, le fait de grandir et de s’affirmer, de se dépasser, de se libérer du poids des secrets et des casseroles familiales… Finalement, après un parcours difficile, l’optimisme est au bout du chemin, toujours. C’est ce que semble nous expliquer Jamie, et on a bien envie de le croire ! Raconté à la première personne, on partage ses peines et ses joies au plus près. On a tantôt envie de se révolter avec lui, tantôt envie de le prendre dans nos bras, et même parfois, de partager ses joies.

Le Trésor oublié des Templiers, Aurélie Laloum
Via Temporis
Scrinéo Jeunesse
Prix : 14,90 €
Public : Lecteurs confirmés

Ma soeur vit sur la cheminée, Annabel Pitcher
Plon Jeunesse
Prix : 17 €
Public : Lecteurs confirmés

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

Avis aux petits cuisiniers polyglottes ! Les éditions Dadoclem, dont on a déjà parlé ici, organise au mois de Mars, leur deuxième concours d’écriture bilingue, “La crème de la crème”. Les enfants de 8 à 13 ans sont invités à écrire une recette en deux langues (anglais, allemand, espagnol, italien, corse et français), qu’il s’agisse de plats, de desserts, ou de boissons fruitées. A gagner : des BDs de la collection “La Marmite O Langues”, des dédicaces, des rencontres avec les auteurs…Alors, à vos fourneaux, à vos stylos ! Plus d’informations ici !

Marianne

You Might Also Like