La mare aux mots
Parcourir la categorie

Livres pour les parents

Il n’y a pas que les livres dans la vie : Des activités pour toutes les saisons !

Par 8 octobre 2016 Livres pour les parents, Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Trouver des activités sympas pour les enfants, c’est pas toujours évident. Il existe des tas d’ouvrages sur le sujet avec souvent des centaines d’activités originales… mais qu’on sait qu’on ne fera pas. Les deux ouvrages du jour, eux, proposent des activités faciles à faire, ludiques et vraiment sympas.

Activités créatives pour enfants
Collectif
Éditions Marie Claire
19,90 €, 195×225 mm, 192 pages, imprimé en Roumanie, 2016.
50 activités nature avec les enfants
de Marie Lyne Mangilli Doucé
Terre Vivante dans la collection Facile & bio
14 €, 210×210 mm, 120 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Connais-toi toi-même !

Par 28 avril 2015 Livres Jeunesse, Livres pour les parents

le corps humainOn le côtoie tous les jours. On s’en sert pour se déplacer, ressentir, mais aussi réfléchir… Notre corps est étonnant ! Mais il est aussi exigeant, il faut bien le connaître pour bien en prendre soin. Or le corps est assez complexe. Il est composé de ce qui est visible, comme nos cheveux ou nos yeux qui trahissent une ressemblance avec nos parents, ou notre peau qu’il faut nettoyer et protéger des éléments. Il y a aussi tout ce qu’on ne voit pas et qui nous sert tous les jours : les muscles, le squelette, les organes vitaux… tout un univers à découvrir et apprendre à entretenir.
La maquette de la collection Mes Premières Découvertes se prête très bien au sujet de la connaissance du corps. Grâce aux pages transparentes, il est facile de visualiser l’anatomie à l’intérieur de l’enveloppe connue qu’on voit tous les jours dans son miroir. Tous les aspects du corps humain sont abordés du point de vue de l’enfant, dans des situations très concrètes pour lui comme le jeu en extérieur avec les copains, le cours de sport, le repas avec les parents… Dans toutes ses petites scènes, on aborde des notions qui vont du nom des parties du corps aux règles de vie importante pour être en bonne santé.
Le livre est très riche et évoque un grand nombre de notions, depuis les règles d’hygiène élémentaire jusqu’aux cinq sens en passant par le développement du bébé dans le ventre de sa maman. À la première lecture on peut avoir l’impression que c’est un peu trop, mais on ne se lasse pas de redécouvrir des petits détails qui nous avaient échappés au premier abord. J’ai beaucoup apprécié l’accent mis sur la dimension « abstraite » liée à notre corps : en effet, il est aussi le siège de nos émotions, de notre intelligence, de notre mémoire… il est important de le soigner.

le corps humain7 milliards d’êtres humains et pas un qui soit pareil que l’autre ! Quels sont nos points communs ? Pourquoi sommes-nous différents physiquement ? Voici le projet de cet imagier qui explore le corps sous toutes ses coutures, en alternant entre grandes notions générales, analogies imagées et anecdotes rigolotes.
Cet imagier à volets joue complètement le jeu de l’exploration. Il faut constamment chercher les petits rabats pour avoir un complément d’information ou trouver une petite illustration qui éclaire le propos. L’interactivité est aussi mise en valeur dans le texte qui multiplie les invitations à expérimenter : « mets les mains sur les côtes et tu sentiras tes poumons se gonfler d’air », « ferme les yeux et sens ce qui se passe autour de toi juste avec ton nez et tes oreilles »… L’idée est de moderniser les connaissances un peu encyclopédiques en les rendant attrayantes par le jeu. Les illustrations poussent d’ailleurs à sourire : les bactéries sont, par exemple, représentées comme une armée multicolore qui cherche à attaquer le château fort qu’est notre corps. Le discours est une fois encore le même : « connais-toi pour mieux prendre soin de toi ». L’aspect ludique du livre et la modernité des illustrations font que ce message est loin d’être rébarbatif et que ce documentaire est instructif mais aussi amusant.

mon corps et ses petits capricesUn petit garçon se balade quand tout à coup son corps se manifeste en s’adressant à lui. C’est bientôt un véritable tintamarre qui l’accompagne dans ses mouvements puisque chacun de ses membres se met à exprimer ce qu’il ressent : les yeux, les doigts, la langue… toutes ces parties du corps dont on se sert sans vraiment y penser se rappelle au bon souvenir de leur propriétaire et commentent chacune de ses actions si infimes soient-elles.
Au travers d’un fil narratif très simple, Taro Gomi parvient à réaliser un album assez déjanté, très plaisant à lire à un jeune enfant, puisque chacune des parties du corps s’exprime une à une. Derrière cette histoire un poil surréaliste assez représentative de l’univers de l’auteur-illustrateur japonais, on trouve vraie façon d’apprendre les parties du corps à partir de leur fonction. On se laisse embarquer dans la balade du petit garçon qui tourne à la course-poursuite rythmée par les commentaires envahissants de son corps. L’illustration est un peu particulière mais séduit en général les enfants avec ses couleurs vives et son style naïf si expressif.

trop gros trop maigreIl n’est pas toujours évident de se sentir bien dans sa peau. On répète toujours aux enfants qu’il faut manger équilibré, en quantité modérée, pratiquer une activité sportive pour entretenir son corps… mais que faire quand on est fâché avec celui-ci ? Obésité, anorexie, boulimie… le rapport à la nourriture peut parfois devenir difficile pour les enfants, mais il existe des façons d’en parler et de reprendre confiance en soi.
Ce livre s’adresse à tous et évoque ces questions difficiles sans fard ni pathos, simplement en mettant les mots justes sur le désarroi des enfants qui en sont victimes. Le vocabulaire est simple mais le propos n’est en rien simpliste, il évoque même très subtilement les mécanismes psychiques en jeu en cas de troubles du comportement alimentaire. Les pages sur les perspectives de guérison sont très encourageantes et incitent à voir ce problème dans un ensemble : le corps n’est que la partie visible de troubles en général bien plus profonds de confiance en soi. Un regret : le cas de l’anorexie n’est illustré que par des exemples féminins, alors que ce trouble touche malheureusement aussi de jeunes garçons. Le documentaire se conclue sur les bonnes adresses à consulter pour aller plus loin et trouver de l’aide et par un petit quiz pour tester ses connaissances. Un dossier très clair, dont on apprécie le franc-parler sans militantisme déplacé. Très complet, ce petit documentaire constitue une saine lecture pour les enfants qui souffrent, mais aussi pour leurs proches, pour les professionnels de santé, ou encore pour tous ceux qui sont intéressés par le lien parfois compliqué entre la psychologie et le corps.
Le même vu par Les lectures de Liyah et Vive les pestes.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres sur le corps (Questions intimes rien que pour les filles, Est-ce que ça arrive à tout le monde ?, Le livre qui te dit enfin tout sur les filles et les garçons (la fin du grand mystère !), Le corps humain, Les trésors du corps, Le corps humain, Encyclopédie du corps humain, Fabrique ton squelette, Le corps humain, Le corps, Le corps humain, Je découvre… Mon corpsC’est ta vie !, Zizi, lolos, smack, Qu’est-ce qu’il m’arrive ? et Parle-moi d’amour 6/8 ans). Et même des applications (Le Corps humain et 9 mois).

Le corps humain
Texte de Anne-Sophie Baumann illustré par Lucie Durbiano
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes Premières Découvertes
9 €, taille en 150 x 175 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2015.
Le corps humain
Texte de Ruth Martin (traduit et et adapté par Muriel Méral) illustré par Allan Sanders
Milan dans la collection Cache-cache docs
9,90 €, 220 x 200 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2015.
Mon corps et ses petits caprices 
de Taro Gomi (traduit par Fédoua Lamodière)
Nobi Nobi ! dans la collection 1, 2, 3 Soleil
12,40 €, 225 x 246 mm, 32 pages, imprimé en République Tchèque, 2015.
Trop gros, trop maigre ? 
Texte de Odile Clerc, illustré par Aurélien Boudault
Gulf Stream éditeur dans la collection Parlons-en !
11 €, 160 x 240 mm, 48 pages, imprimé en Italie.

À part ça ?

Etre Parent Autrement C’est en nous intéressant au développement psychique et physique de l’enfant que nous parviendrons à mieux communiquer avec lui sans violence ni rapport de force. Tel est le projet de ce guide destiné aux parents qui souhaitent entretenir des rapports moins tendus avec leurs enfants. Inspiré des techniques de communication non-violente et des principes d’éducation bienveillante, ce livre a pour objectif de fournir des astuces simples et efficaces aux parents. L’important est avant tout d’observer et respecter le stade de maturation psychique de son enfant, ne pas y voir un « petit adulte » mais bel et bien quelqu’un qui expérimente et a besoin d’être conforté dans sa découverte du monde. Ce recueil se conclue sur des exercices à réaliser avec son enfant pour venir à bout de situation de stress : relaxation, jeux de rôles, massages… Cette partie pratique est de bon secours dans le quotidien.
Le livre souffle de bons conseils, notamment pour désamorcer les situations parfois explosives de la vie familiale. Les deux auteurs piochent des inspirations parmi les méthodes d’éducation Steiner, Montessori, les enseignements de Faber et Mazlish, les connaissances scientifiques concernant le développement neuropsychique du bébé et du jeune enfant afin d’établir un guide de la parentalité facile à appréhender.
Être parent autrement. Communication non-violente. Écoute des émotions de l’enfant. Thérapies douces antistress, de Dr Catherine Coquart et Catherine Piraud-Rouet, Nathan, 2014.

Laura

You Might Also Like

Parler avec ses mains et découvrir son corps

Par 2 février 2013 Livres pour les parents

Mon imagier de la langue des signes françaiseLa langue des signes française est au départ un moyen de communication pour les personnes sourdes ou atteintes d’un handicap sévère de la communication. Mais depuis quelques années, elle se démocratise. Certains parents utilisent les signes avec leurs très jeunes enfants qui ne parlent pas encore, pour leur permettre de s’exprimer différemment. Mais de toute manière, Mon imagier de la langue des signes française d’Olivier Marchal et Thomas Tessier, est si bien fait et agréable à consulter que même si on n’utilise pas les signes au quotidien, on peut y trouver son bonheur !

En effet, ce beau guide à la couverture matelassée propose de faire découvrir aux enfants quelques dizaines de signes utiles dans la vie quotidienne. Très bien illustré, avec de belles couleurs et surtout des schémas et images très clairs, on s’amuse à reproduire pas à pas les configurations des mains. C’est ludique, coloré et vraiment clair et c’est à mon avis une valeur sûre si on est amené à devoir pratiquer la langue des signes pour soi ou pour communiquer avec un membre de son entourage sourd, mais aussi une source de jeux amusants pour tous les enfants (qui n’a jamais essayé de discuter en code secret avec ses copains ?). Parler avec son corps, c’est quand même assez fort !

découvre corpsEn parlant de corps, voyons voir de plus près de quoi il est composé ! Je découvre… Mon corps est un petit imagier cartonné et carré pour les tout-petits conçu par Felicity Brooks. Il est vraiment bien conçu. Non seulement on explore les différentes parties du corps (des personnages les désignent sur eux-même et je trouve cela plus esthétique et sympathique que des dessins de « morceaux de corps » comme on en trouve parfois), mais en plus, on découvre tout ce que cette formidable machine est capable de faire (porter, sauter, courir… ), les 5 sens, et les vêtements. Les illustrations de Rosalinde Bonnet sont tout en rondeurs, très douces, mais aussi toutes simples pour que ça reste clair pour les petits lecteurs.

A l’âge où les enfants découvrent leur corps et celui des autres, ils devraient beaucoup aimer observer tous ses petits personnages, les étudier, et se comparer.

Quelques pas de plus…
Retrouvez la chronique d’un autre livre de Felicity Brooks, A l’école.
Sur le forum, une discussion à propos de la langue des signes pour les jeunes enfants.

Mon imagier de la langue des signes française
d’Olivier Marchal illustré par Thomas Tessier
Circonflexe, CNED
12,50 €, 217 x 219 mm, 42 pages, imprimé en Asie, 2012
Je découvre…Mon corps
de Felicity Brooks illustré par Rosalinde Bonnet, traduit par Louise Terralis
Usborne
6,30 €, 170 x 150 mm, 12 pages, imprimé en Chine. 2013

A part ça ?

Si vous n’avez pas peur des oiseaux, admirez ce ballet. Pour ma part, j’ai toujours été fascinée par ces véritables chorégraphies.

A bird ballet | Short Film from Neels CASTILLON on Vimeo.

You Might Also Like

Les nouveaux Balthazar et une approche de la méthode Montessori

Par 13 avril 2012 Livres Jeunesse, Livres pour les parents

Si vous suivez ce blog, vous connaissez les livres de Balthazar (cela dit vous pouvez les connaitre SANS suivre ce blog !). Je vous parle régulièrement des ouvrages de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier, toutes deux adeptes de la méthode Montessori, qui sont de vrais petits trésors. Balthazar et son ami Pépin reviennent donc avec deux nouveaux livres.

L’abécédaire à toucher de Balthazar qui reprend le même principe que Balthazar et les lettres à toucher (chroniqué ici), sauf qu’ici les lettres sont en majuscule, et Les chiffres à toucher de Balthazar (chroniqué ici). Donc un abécédaire aux dessins très doux accompagnés chaque fois d’une lettre en relief que l’enfant apprend à suivre avec le doigt pour mieux les tracer, on suit ici le principe des lettres rugueuses de la pédagogie Montessori (l’apprentissage de l’écriture précède celui de la lecture). L’enfant reconnaît le son de la lettre grâce aux dessins de l’abécédaire et sent sa forme grâce au toucher pour, comme le nom de la collection l’indique, l’aider à faire seul. Pédagogiquement très intéressant et esthétiquement très beau, c’est une nouvelle fois un livre qui nous a ravit.

Dans Balthazar et le temps qui passe c’est une histoire qui est contée. Ici notre héros attend son grand-père qui doit venir. Il compte le temps qui le sépare de lui. Ici toute les notions de temps sont abordées, les jours et les nuits, les dates, les heures, les minutes,… On parle aussi des sabliers et des horloges, de la rotation de la terre et celle de la lune, on évoque également le passé. L’histoire est très belle et elle est prétexte à beaucoup de découvertes pour les enfants, ces découvertes sont complétées en fin d’ouvrage par deux arbres généalogiques (celui de Balthazar et un vierge à compléter) et surtout par une poutre du temps, une frise de 6 mètres à afficher pour que l’enfant se représente le temps. Les 365 jours de l’année sont représentés et le livre fourni quelques étiquettes à placer dessus (jours, mois, saisons). On nous indique comment s’en servir, quelles autres étiquettes on peut créer (anniversaires, vacances, visites d’amis,…), comment la rendre plus vivante. Comme toujours avec Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier c’est intelligent, esthétique, agréable à lire et plein de malice.
Retrouvez aussi nos chroniques sur L’extraordinaire coffret de Balthazar et Le très très gros cahier d’activités de Balthazar et de Pépin aussi !

On reste avec Marie-Hélène Place mais dans un autre registre.

60 activités Montessori pour mon bébé est un très bon livre pour les jeunes parents. Le titre est assez mauvais car très réducteur, ici on ne parle pas que d’activités (même si ça en est rempli), on parle de tout ! On parle bien sûr des activités Montessori mais on évoque aussi la nourriture, la toilette, les colères… On va donc apprendre comment organiser l’environnement, quelles activités proposer à son bébé, encourager son autonomie,…  Avant la naissance de ma fille j’ai été pris d’une sorte de panique et j’ai acheté beaucoup (trop) de livres sur les enfants. Une vraie fièvre acheteuse qui n’a pas été suivie d’une fièvre lectrice. La plupart m’ont franchement barbé, d’autres avaient l’air intéressants mais très denses (et quand un enfant naît on a moins de temps),… bref je n’en ai pas lu un entièrement je crois. Celui-là, si je l’avais eu à ce moment là, m’aurait comblé ! (d’ailleurs je l’ai dévoré alors que je suis moins concerné). Ici c’est écrit simplement, des textes courts, clairs, avec de très belles photos. Ça se lit vite et pourtant ça fourmille d’idées (avec non seulement, comme je le disais, des choses sur chaque moment de la vie mais aussi des astuces pour créer des jouets et des mobiles adaptés aux enfants), c’est extrêmement intéressant, on a envie de suivre tous ces conseils pleins de bons sens. Le livre s’adresse bien entendu aux adeptes et aux curieux de la méthode Montessori mais pas uniquement, il n’y a aucun élitisme, aucun snobisme dans les propos du livre. Si des amis allaient avoir un enfant et avaient besoin de « tuyaux » c’est LE livre que je conseillerai.

Dans la même collection vient de sortir 100 postures de yoga avec mon bébé, n’ayant plus de spécimen de cet âge je n’ai pas pu tester mais comme le précédent les textes sont courts, clairs, agréables à lire. Ça regorge de photos, on comprend facilement les postures même si on n’a aucune expérience du yoga (ce qui est mon cas). Un bon livre si vous voulez tenter l’aventure du yoga avec les tout-petits !

L’abécédaire à toucher de Balthazar
de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier jeunesse
12,50€
Balthazar et le temps qui passe
de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier jeunesse
12,50€
60 activités Montessori pour mon bébé
de Marie-Hélène Place, photographies d’Eve Herrmann
Nathan
11,50€
100 postures de yoga avec mon bébé
de Sophie Dumoutet, photographies d’Émilie Buzyn
Nathan
11,50€

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

La photographe de 60 activités Montessori pour mon bébé, Eve Hermann, a un blog très intéressant sur lequel ma compagne a pioché des tas d’idées et que je vous conseille fortement : http://bebeliv.blogspot.fr.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange