La mare aux mots
Parcourir le tag

Abandon d’animaux

Des copains poilus

Par 31 mars 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente de drôles de copains, des copains poilus !

Mon lapin patate
de Christine Roussey
De La Martinière Jeunesse
11,90 €, 200×275 mm, 32 pages, lieu d’impression non indiqué, 2017.
Son chat-chat à sa Chouchoute
Texte d’Agnès de Lestrade, illustré par Clothilde Delacroix
Sarbacane
14,50 €, 260×210 mm, 48 pages, imprimé en France, 2017.
Poto le chien
d’Andrée Prigent
Didier Jeunesse
13,10 €, 204×255 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Gros ours ?
de Lisa Blumen
Kilowatt
13,70 €, 198×268 mm, 32 pages, imprimé en Pologne, 2017.
Le grand livre des animaux
de Pronto
De La Martinière Jeunesse
14,90 €, 230×360 mm, 36 pages, imprimé au Portugal, 2017.
Dis, où tu habites ?
Textes de Françoise de Guibert, illustrés par Clémence Pollet
De La Martinière Jeunesse
12,90 €, 197×209 mm, 90 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

En petit format

Par 4 septembre 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui je vous propose trois albums qui viennent de ressortir en petit format (et donc à petit prix).

ChaussetteAdieu chaussette c’est un lapin buffle (d’après ce petit garçon) incroyablement mou et franchement nul en tout ! Alors c’est décidé, il va l’abandonner parce ce que bon… il n’est plus un bébé ! Il va le laisser dans les bois, partir en courant et adieu Chaussette ! Sauf que ce n’est pas facile de traîner un animal aussi lent au cœur de la forêt… c’est long ! Et forcément, rien ne va se passer comme prévu !
Adieu Chaussette est un magnifique album signé Benjamin Chaud. Chaussette est vraiment un personnage attachant (quelle idée que de vouloir l’abandonner), le genre de personnage irrésistible, qu’on a envie d’adopter. Ici, on parle de l’amitié (d’avoir peur de perdre ceux qu’on aime et de rencontrer de nouveaux amis), du fait de grandir, de l’imagination.
Les planches sont magnifiques, drôles et tendres, voilà un album qu’on ne va pas abandonner dans les bois !
Le même vu par Les lectures de Liyah, La littérature de Judith et Sophie et Les riches heures de Fantasia.

IlRose bonbon était un pays où les éléphantes avaient la peau douce et rose. Cette couleur était le résultat de leur alimentation : anémones et pivoines ! On encourageait même le rose à venir en habillant ces éléphantes avec des vêtements de cette couleur. De leur enclos, dont elles n’avaient pas le droit de sortir, elles regardaient leurs frères manger ce qu’ils voulaient et se rouler dans la boue. Un jour naquit une éléphante qui ne devenait pas rose au grand désespoir de ses parents…
Encore une histoire antisexiste particulièrement bien faite. Les éléphantes, pour rester roses, doivent obéir à des tas de règles pendant que les éléphants, eux, font ce qu’ils veulent. Heureusement que quelqu’un va venir bouleverser tout ça !
Un classique de l’antisexisme totalement réjouissant qui ressort enfin en petit format.

Marcel a des poux TR Marcel a des poux de Christine Noyer, illustré par Anne Laval nous présente Marcel, un petit garçon qui se réveille un matin la tête pleine de poux. Pour sa mère, c’est évident, il ne faut pas en parler, c’est vraiment trop la honte ! Pourtant à l’école un secret ne le reste pas longtemps. Et puis tout le monde commence à se gratter… et personne n’assume… jusqu’à ce que…
Un album plein d’humour, aux jolies illustrations, pour dédramatiser le fait d’avoir des poux ! Car après tout… tout le monde en a, non ?
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Benjamin Chaud (Je n’ai pas fait mes devoirs parce que… et L’alimentation – Pourquoi on ne mange pas que des frites ?) et Anne Laval (La vie de château).

Adieu Chaussette
de Benjamin Chaud
Actes Sud Junior dans la collection Encore une fois…
4,95 €, 150×192 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2014 (première édition 2010).
Rose bonbon
Texte d’Adela Turin, illustré par Nella Bosnia
Actes Sud Junior dans la collection Encore une fois…
4,95 €, 150×192 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2014 (première édition 1975 sous le titre « Rose Bombonne » aux Éditions des femmes).
Marcel a des poux
Texte de Christine Noyer, illustré par Anne Laval
Actes Sud Junior dans la collection Encore une fois…
4,95 €, 150×192 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2014 (première édition 2008).

À part ça ?

On est pas très livres numériques, mais quand c’est gratuit, antisexiste, de qualité (rare dans les livres numériques) et signé Élise Gravel on fonce ! C’est ici.

Gabriel

You Might Also Like

Trois albums parfaits pour la valise

Par 21 juillet 2014 Livres Jeunesse

Vous n’êtes peut-être pas encore partis en vacances cet été et ça approche. Vous le savez, c’est toujours un souci le moment où il faut choisir les livres qu’on prend avec nous. Les albums c’est lourd, il n’en faut pas trop… Heureusement, certains éditeurs ressortent des albums en format poche et ceux-là on peut en prendre beaucoup (et ils ne sont pas très chers). Il y a peu, je vous ai parlé de deux albums d’Alice Brière-Haquet à glisser dans sa valise, voici une autre sélection d’albums souples (qui ne sont pas signés par Alice Brière-Haquet, après tout il y a d’autres auteurs).

Saviez-vousLe Chat Bonheur qu’au Japon, une légende raconte qu’une grue apporta un trésor à son maître ? Echigoya pensait donc qu’en étant toujours bon avec son chat, le jour où il serait ruiné celui-ci lui apporterait de l’argent. Aussi, il dilapidait la fortune dont il avait hérité et ne travaillait plus. Le jour où il fut ruiné, son chat lui apporta vraiment une pièce d’or, mais il ne se passa pas ce qu’Echigoya pensait…
Le chat bonheur est un magnifique conte, tant par le texte que par les illustrations. Une belle histoire au temps du Japon féodal. On y apprend qu’on n’a rien sans rien, que tout demande sacrifice, mais on y parle aussi d’amitié.
Un album pour les jeunes lecteurs (le texte est assez long et pas si simple), amoureux de belles histoires.

SachaJe hais les vacances et Jacqueline sont très en colère lorsqu’ils se réveillent après une petite sieste dans la voiture qui les mène sur le lieu de leurs vacances. Profitant de leur sommeil, leurs parents ont abandonné leur chien sur la route. Ça ne va pas se passer comme ça, les enfants vont tout faire pour tenter de retrouver leur compagnon.
Je hais les vacances ! (phrase que répète sans arrêt Sacha) est un album sous forme de BD, vraiment très drôle. On y évoque donc l’abandon des animaux… mais aussi l’humour (piquant) de certains parents !
Une petite BD estivale vraiment amusante.

BeaucoupAchile et la riviere plus poétique, onirique, Achile et la rivière dont le texte est signé par Olivier Adam et les illustrations par Ilya Green. L’histoire d’un petit garçon qui vit dans une famille qui ne connaît pas le calme, l’un joue de la trompette, pendant que d’autres se battent, le père écoute du rock à fond, et il y a les animaux, les appareils allumés… Alors Achile fuit près de la rivière où il rencontre une grenouille aux cheveux longs qui parle.
Achile et la rivière c’est un très joli album, doux et poétique, sur l’imagination des enfants, la rêverie. L’histoire d’un petit garçon qui fuit la réalité en allant dans des mondes imaginaires.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Qu Lan (Le rossignol et l’empereur de Chine), Mathis (Du bruit sous le lit), Olivier Adam (Ni vu ni connu) et Ilya Green (Bulle et Bob au jardin, Nos beaux doudous, Bulle et Bob à l’école, Mon arbre, Marre du rose, Bulle et Bob préparent Noël, Les plus belles berceuses jazz, Bulle et Bob à la plage, Peter Pan et Wendy, Bulle et Bob dans la cuisine et Le masque).

Le chat bonheur
de Qu Lan
Père Castor dans la collection Les p’tits albums Père Castor
5,50 €, 170×210 mm, 32 pages, imprimé en France, 2014 (première édition : 2011).
Je hais les vacances
de Mathis
Actes Sud Junior dans la collection Encore une fois…
4,95 €, 150×191 mm, 48 pages, imprimé au Portugal, 2014 (première édition : 2006).
Achile et la rivière
Texte d’Olivier Adam, illustré par Ilya Green
Actes Sud Junior dans la collection Encore une fois…
4,95 €, 150×190 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2014 (première édition : 2011).

À part ça ?

On avait adoré Dalaka et Yemaya il y a quelques temps (lire ici), la même équipe cherche des souscripteurs pour sortir Nola, un disque sur le Nouvelle Orléans. Plus d’informations ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange