La mare aux mots
Parcourir le tag

Abeilles

Bzzzz

Par 20 juillet 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose deux livres sur les abeilles, l’occasion de rappeler aux enfants l’importance de cet animal pour notre écosystème.

L’abeille à miel
Texte de Kirsten Hall (traduit par Mathieu Leroux), illustré par Isabelle Arsenault
La Pastèque
16 €, 229×286 mm, 40 pages, imprimé en Asie, 2018.
Le merveilleux voyage de la petite abeille
Texte de Patricia Hegarty (traduit par Frédéric Rébéna), illustré par Britta Teckentrup
Hatier Jeunesse
13,80 €, 232×282 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Histoires d’ours

Par 21 octobre 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on part à la rencontre des ours avec deux albums très différents mais aussi charmants l’un que l’autre !

À l’école des abeilles
de Nadia Shireen (traducteur.trice non crédité.e)
Nathan
10 €, 270×220 mm, 32 pages, lieu d’impression non indiqué, 2016.
Mon Tout-Petit
de Jo Weaver (traduit par Élisabeth Duval)
Kaléidoscope
13 €, 276×275 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

À taaaaaable !

Par 3 avril 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un de mes sujets préférés : la nourriture !

ManneleQui était cette vieille femme qui vivait à l’écart et qui intriguait tant les gens ? Une ogresse pour certains, une sorcière pour d’autres. Il y en a même qui pensait qu’elle était une divinité hindo-brahmanique ! Chaque samedi, elle venait au village, toujours pour acheter la même chose, mais chacun se tenait à l’écart. Pourtant un samedi, elle ne vint pas et l’épicier demanda à son fils de lui porter ce qu’elle achetait habituellement.
Un conte qui fait un peu peur, magnifiquement illustré par Clotilde Perrin. On parle des préjugés et des rumeurs, de la peur, des légendes. On parle aussi de l’amitié intergénérationnelle et de la gourmandise (car, tant pis je raconte la fin, si la vieille dame mange bien des enfants… ils sont en brioche !).
Une belle histoire magnifiquement illustrée qui est suivie par la recette des Mannele, les bonshommes en brioche qui nous viennent d’Alsace.

la nuit du kougelhopfDans une nuit glaciale, trois hommes avancent montés sur des chevaux. La route a été longue, les chevaux sont fatigués. Ils croisent enfin un village, ils savent qu’ils vont pouvoir enfin se reposer. Sauf qu’au village, personne ne leur ouvre. Ici, on n’aime pas les étrangers surtout que l’un des hommes a la peau noire, le laisser entrer porterait malheur à la maison. Pourtant un enfant, ravi de recevoir trois princes, va ouvrir sa porte. Avec son père, Hans Kougel ils vont accueillir ces hommes qui vont leur offrir un étrange pain.
C’est une des versions de la légende du kougelhopf que nous raconte Lionel Larchevêque dans cette très belle histoire (superbement illustrée par Julie Faulques). On nous raconte donc la création de cette pâtisserie venue d’Alsace (en fin d’ouvrage on va trouver la recette et une partie documentaire)

Albert au pays du MunsterAlbert va passer ses vacances chez son oncle et sa tante dans les Vosges. Il va y rencontrer Tino, une jeune fille intrépide qui sent très fort des pieds… Mais si l’odeur ne venait pas de la jeune fille ? Forcément quand on parle du munster, on parle d’odeur ! Sorti dans la même collection que les deux ouvrages précédents, il est donc ici question du célèbre fromage vosgien. En fin d’ouvrage, un documentaire et une recette qui met l’eau à la bouche.

KIKI fait des crêpesKiki a une crêpe party avec ses copains, en plus, c’est lui qui s’occupe des crêpes ! Enfin… heureusement que sa maman est là pour l’aider à faire la pâte et lui montrer comment faire ! Sauf que Kiki, qui fait ses crêpes à la poêle, a un souci… Quand il les fait sauter, elles ne retombent jamais !
On connaît bien maintenant Kiki, le héros de Vincent Malone et Jean-Louis Cornalba. Kiki et ses allitérations en [k] et son humour ravageur. Kiki fait des crêpes garde la même recette que les précédents, et comme c’est une recette qu’on aime on ne s’en lasse pas !
Vive Kiki !
Le même vu par Des livres, etc.

Gâteau !Un coup de fil qui annonce un gâteau, forcément on fonce ! Sauf que les deux chats héros de cette histoire n’ont pas de chance… Le vélo est dégonflé, la voiture ne démarre pas, le bus est déjà passé, visiblement il n’y a pas de train… Vont-ils trouver une solution ?
Un album sans texte avec de très jolies illustrations sorti chez une maison qui connaît bien les livres sur la nourriture : La palissade ! Entre la BD et l’album jeunesse, voilà une histoire pleine d’humour avec deux héros très expressifs !

Le goût de la vanilleUn petit moineau gourmand s’envole. Il va suivre des sacs de riz et embarquer sur un cargo. Et voilà notre moineau dans un pays qu’il ne connaît pas et qui va découvrir des saveurs qu’il ne connaît pas.
Le goût de la vanille de Bob Graham est un album aussi doux que la vanille (un peu trop à mon goût, d’ailleurs). L’histoire d’un oiseau et d’une petite fille qui vont goûter pour la première fois de la vanille. On parle donc de la découverte des saveurs nouvelles, on parle aussi du voyage, de la nourriture qui traverse les océans.
Un album plein de douceur.
Le même vu par Sous le feuillage.

Et GloupsAu fond de l’océan, un zooplancton s’étire quand soudain… une crevette qui passe par là l’avale ! La crevette se sent bien, elle se repose sur le sable, mais soudain… un éperlan la gobe ! L’éperlan a bien mangé, il est ravi, mais soudain…
Vous l’aurez compris, on parle ici de la chaîne alimentaire. Sauf que l’album est plein de surprises, les choses ne se passent pas toujours comme on les imagine ! On soulève des volets, on découvre qui vient de prendre son repas. C’est drôle, ludique et en même temps pédagogique (on apprend qui mange quoi).
Un petit album plein d’humour et de suspense.

Lou p'tit loup et les abeillesLou P’tit Loup adore le miel. Sauf que qui dit miel, dit abeille ! Et les abeilles, ça pique… Pourtant, aidé par son ami Nounours, ils vont tenter de se déguiser pour ne pas se faire repérer des abeilles… Encore faut-il aller à la bonne adresse !
On commence à connaître le nouveau héros d’Antoon Krings (auteur des Drôles de petites bêtes), Loup p’tit loup. Un héros tendre qui plaît beaucoup aux enfants qui aiment les histoires pleines de douceur. Dans cette histoire, on apprend que c’est un sacré gourmand. Grâce à l’amitié et l’entraide, il va assouvir son envie de se régaler.
Le nouvel épisode d’une série aux belles illustrations à la peinture.
Le même vu par Enfantipages.

La pizzaEt maintenant une pizza, ça vous dit ? D’accord, mais avant, vous savez, vous, comment a été créée la pizza ? Et bien grâce à Raphaël Fejtö vous allez le savoir !
Entre l’album et le documentaire, ce petit livre sur l’invention de la pizza est drôle, bien conçu et vraiment adapté aux plus jeunes. On a vraiment l’impression de lire une histoire… tout en apprenant l’Histoire d’un plat que les enfants connaissent bien !
La pizza est un des titres de la collection Les p’tites inventions et il donne bien envie de connaître les autres ouvrages de la série !

Pour finir cette chronique, je vous propose de passer aux fourneaux !

Cuisine marocaine des petits chefsEt l’on commence par le très beau livre de cuisine marocaine sorti aux Éditions du Jasmin. Salade de laitue à l’orange, briwattes aux légumes, tajine aux légumes du soleil, yaourt aux fruits secs, thé à la menthe… ici, les recettes sont simples, à la portée des enfants (même si l’aide des parents est vivement conseillée). Chaque recette est complétée par une petite info et l’on trouve même des petits détails pratiques et des informations sur les épices.
Un album de cuisine aux belles illustrations, sorti en partenariat avec l’Institut du monde arabe.

Coffret copcakes pour les enfantsUn petit cupcake ? Les éditions Usborne nous proposent un coffret avec un livre de recettes, des caissettes en papier (beaucoup) et des piques de décoration (20). Les recettes sont simples, bien expliquées (étape par étape) et l’on va pouvoir tester plus de vingt recettes de cupcakes. On y trouve aussi des conseils, des idées et des informations sur les allergies ! Par contre, le coffret (et son contenu) étant fabriqué en Chine nous n’avons pas osé utiliser les caissettes (qui sentaient extrêmement fort les produits chimiques).
Un coffret avec lequel on va s’amuser à créer de jolis cupcakes… et l’on va surtout se régaler !

Quelques pas de plus…
Un tableau pinterest regroupe les livres de cuisine pour enfant que nous avons chroniqués.
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Lionel Larchevêque (La princesse qui n’aimait pas les princes, Arsène veut grandir et Mamythologie), de Clotilde Perrin (Le bonhomme et l’oiseau et L’ogre bouquiniste), de Julie Faulques (L’histoire de vraie de Kiki la tortue géante et  L’histoire vraie de Ralfone l’orang-outan), de Vincent Malone (Histoires avant de bien dormir, Mon ami le zombie, Kiki est kaki, Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, La grande petite bibliothèque de Rose et Émile, Kiki kiffe l’écolePapa Houêtu, Maman HoutuvaKiki fout le camp, Kiki King de la banquise, Kiki fait caca et Quand papa était petit il y avait des dinosaures), de Jean-Louis Cornalba (Histoires avant de bien dormir, Kiki est kaki, Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, Kiki kiffe l’école, Kiki fout le camp, Kiki King de la banquise et Kiki fait caca), de Terkel Risbjerg (Crocs), de Corinne Boutry (Le monde imaginaire de Martin et Anatole et le chêne centenaire), de Laurent Richard (Ca…caca…catastrophe !, Au lit Ludo, Au revoir, bonjour !, Le seul roi, c’est moi, Tao, le petit samouraï, La malédiction de la sorcière, Plus vite !, et On a volé la recette de la galette des rois !), d’Antoon Krings (Lou P’tit Loup et la bergère et L’herbier des drôles de petites bêtes) et de Raphaël Fejtö (À quoi tu sers ?).  Retrouvez aussi notre interview de Lionel Larchevèque.

Mannele
Texte de Lionel Larchevêque, illustré par Clotilde Perrin
Le thé aux histoires dans la collection Parfum d’Alsace et de Lorraine
13,90 €, 238×205 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La nuit du kougelhopf
Texte de Lionel Larchevêque, illustré par Julie Faulques
Le thé aux histoires dans la collection Parfum d’Alsace et de Lorraine
13,90 €, 238×205 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Albert au pays du munster
Texte d’Amandine Meyer, illustré par Thomas Gosselin
Le thé aux histoires dans la collection Parfum d’Alsace et de Lorraine
13,90 €, 238×205 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Kiki fait des crêpes
Texte de Vincent Malone, illustré par Jean-Louis Cornalba
Seuil Jeunesse dans la collection L’ours qui pète
6,90 €, 160×160 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Gâteau !
de Terkel Risbjerg
La Palissade
10,50 €, 157×164 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Le goût de la vanille
de Bob Graham (traduit par Michèle Moreau)
Didier Jeunesse
13,90 €, 207×300 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2015.
Et gloups !
Texte de Corinne Boutry, illustré par Laurent Richard
Beluga
11 €, 155×220 mm, 28 pages (+ rabats), imprimé en Italie, 2014.
Lou P’tit Loup et les abeilles
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Lou P’tit Loup
6,20 €, 195×195 mm, 28 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La pizza
de Raphaël Fejtö
Playbac dans la collection Les p’tites inventions
6,90 €, 150×200 mm, 32 pages, imprimé en Slovénie chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Coffret cupcakes pour les enfants
de Fiona Patchett et Abigail Wheatley (traduit par Nathalie Chaput, Véronique Dreyfus, Claire Lefebvre, Christine Sherman et Caroline Slama).
Usborne
14,95 €, 192×244 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2015.
Cuisine marocaine des petits chefs
d’Amal Harizia
Éditions du Jasmin
13,50 €, 220×220 mm, 32 pages, imprimé en Belgique, 2015.

À part ça ?

Cuisiner pour ses enfantsOn termine avec un ouvrage qui ne s’adresse pas directement aux enfants, mais qui les concerne quand même ! Cuisiner pour ses enfants pour qu’ils finissent toujours leurs assiettes, sorti chez Larousse est un petit livre (format poche) qui propose une centaine de recettes qui risquent de plaire aux difficiles ! Pizza au chèvre et aux pommes de terre, spaghettis à la sauce et au basilic, gâteau d’anniversaire au chocolat, mais aussi petites soupes à la tomate et à la carotte, gnocchis au mascarpone et aux tomates ou encore salade de semoule tricolore. On va manger de tout, en se régalant ! Et comme toujours avec les petits livres de cuisine Larousse la maquette est claire et belle (avec de belles photos), les recettes sont faciles et le livre est à petit prix (moins de 6 € !). Bref, on adore !
Cuisiner pour ses enfants pour qu’ils finissent toujours leur assiette, auteur non crédité, Larousse (dans la collection Tous à Table !), 5,95 €.

Gabriel

You Might Also Like

Respectons la nature et les animaux

Par 5 septembre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui on va parler de la beauté de la nature et des animaux. Il est important d’apprendre aux enfants dès le plus jeune âge à respecter les bêtes (j’en encore ai vu un viser les canards avec des graviers au parc l’autre jour sous l’œil amusé des parents… fin de la parenthèse) et la nature. Une petite sélection sur le sujet.

Et je commence par un petit bijou.

Bonolon le gardien de la forêtBonolon c’est le gardien de la forêt, un géant un peu effrayant mais qui exauce les vœux. Il suffit que des larmes touchent un arbre sacré et Bonolon apparaît. Un prince très peureux qui ne se sentait pas capable d’affronter la Montagne Sacrée, une vieille dame responsable d’un orphelinat très malade, un castor chassé d’une forêt, un pommier magique qui ne donne pas de pommes et des habitants qui meurent tous les uns après les autres ; Bonolon va arranger tout ça !

Sorti chez Nobi Nobi !, Bonolon, le gardien de la forêt regroupe cinq superbes histoires. Les illustrations sont magnifiques. Ici on parle de la nature, celle qui n’est plus la même quand on chasse un animal, celle qui sauve, celle qui guérit. Alors bien-sûr ce n’est pas un album expressément sur ce sujet mais la nature est au cœur de chaque histoire, Bonolon est une sorte d’esprit de la forêt qui aide les hommes. À la fin de l’ouvrage de petits textes nous expliquent ce que sont le camphrier, le chêne, l’érable,… Cinq magnifiques contes réunis dans un bien bel ouvrage.
Bonolon chroniqué par Yana, Laël et par Liyah.

Mauvaise HerbeAlors qu’elle se promène dans la nature avec sa mère, Mathilde découvre les bluets, les coquelicots ou encore la camomille… toutes ces fleurs appelées « mauvaises herbes ». Ces plantes n’ont pourtant pas que des inconvénients !

Une très jolie histoire autour des mauvaises herbes. On parle de l’utilité des choses dans la nature, du désastre que sont les désherbants et autres produits chimiques. Avec une petite histoire toute simple, Séverine Dalla fait passer beaucoup de choses sans que ça fasse leçon de morale ou cours de biologie. On apprend tout en lisant une belle histoire. On sent que l’auteur connaît la nature et l’aime vraiment (car ici, contrairement à dans Crocolou aime la nature, on ne cueille pas les fleurs et, accessoirement, on ne tue pas les animaux). L’histoire est complétée par une petite partie documentaire et des jeux. Un très joli petit livre.
Des extraits en ligne.

Cours Petit HerissonLouison, le petit hérisson, est en colère contre sa maman il décide de s’enfuir ! Seulement dehors il y a plein de dangers pour les petits hérissons ! Entre les voitures, les chiens, les rapaces, la pollution… Louison sera bien content de retrouver le petit jardin naturel où il vit avec sa maman et ses frères et sœurs !

Ici Séverine Dalla nous parle des hérissons, ces petits animaux adorables qu’on voit, hélas, de moins en moins. Elle nous explique à quel point ils sont importants. En fin d’ouvrage, comme dans le précédent on trouve une partie documentaire (avec notamment ce qu’il faut faire et ne pas faire pour les hérissons) et des jeux. Une belle histoire avec de jolies illustrations.
Des extraits en ligne.

Kiki la tortue géanteEn 2009, Kiki est morte à l’âge de 146 ans. Elle pesait alors 250 kilos ! Kiki c’est une tortue géante des Seychelles arrivée à Paris, au Jardin des Plantes, en 1923. C’est là aussi qu’il mourut après avoir vu défiler les années et les visiteurs.

Ralfone l'orang outanRalfone et Ralfina sont deux petits orangs-outans qui ont été trouvées dans un avion qui venait de Bornéo, certainement victimes de trafiquants. Seule solution trouvée, appeler le zoo du Jardin des Plantes. C’est là qu’elles sont restées le temps de reprendre des forces et d’apprendre certaines choses. Puis on a pu relâcher Ralfone dans son pays de départ quant à Ralfina, elle a fini dans un zoo…

J’avoue être complètement hermétique aux zoos, je boycotte tout endroit avec des animaux en captivité. J’aime trop les animaux pour les voir enfermés, arrachés à leur terre natale. J’ai donc eu un peu de mal avec l’histoire de Kiki qui a passé sa vie dans un climat qui n’était pas le sien, emprisonnée au Jardin des Plantes. J’ai préféré l’histoire de Ralfone qui elle a eu la chance de retrouver son vrai lieu d’habitat naturel (même si dans la même histoire Ralfina termine dans un zoo…). Bref malgré le fait que ça soit très bien écrit, avec une petite partie documentaire et même si les illustrations de Julia Faulques sont très belles, je préfère les animaux dans la nature.
Kiki et Ralphone vus par Enfantipages et Fantasia.

Abeille, miel et pain d'épicesUne abeille passe au-dessus d’enfants qui discutent du métier qu’ils feront plus tard. Elle, ce n’est pas un seul métier qu’elle fait, mais plusieurs se dit-elle (nettoyeuse, nourrice, cirière,…). Cette petite histoire (joliment illustrée par Steffie Brocoli) est suivie d’un documentaire en rien rébarbatif sur ces insectes, leurs vies, ce qu’elles produisent… et les causes de leur disparition… On trouve aussi la recette du pain d’épices et des petits jeux (labyrinthes, dessins, jeux d’observation,…) pour le côté ludique. Cet ouvrage est issu de la nouvelle collection basée sur les ateliers de la Villette (à Paris), dont je vous ai déjà parlé ici. Un très joli livre sur les abeilles qui nous apprend plein de choses sans jamais nous ennuyer.

Après plusieurs livres entre l’album et le documentaire, en voici un (très beau) entre documentaire et livre d’activités.

Cherchons les petites betesCherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin est un magnifique ouvrage de près de 140 pages sur les animaux qui peuplent la nature, comment les observer, comment les attirer, comment les reconnaître… Découpé en sept parties (Où et quand trouver les petites bêtes, Les insectes, Les araignées, les mille-pattes et les crustacés, Les escargots, les limaces et les vers de terre, Les grenouilles, les crapauds, les lézards et les serpents, Les oiseaux et Les mammifères), voici un livre complet et vraiment beau (richement illustré de belles photos). Un ouvrage qui ne s’adresse pas qu’aux petits campagnards car on y parle aussi de faire venir des petites bêtes dans ses jardinières ou de les observer au parc. C’est un livre passionnant, extrêmement complet, bourré d’info, d’idées, d’activités,… toujours dans le respect de la nature et des bêtes (les animaux sont toujours relâchés après observation, jamais tués). Un vrai coup de cœur.

On termine cette sélection avec trois revues qu’on adore et dont on vous parle régulièrement (elles sont déjà sorties depuis quelques semaines, j’ai pris du retard cet été, mais elles devraient encore être trouvables ne serait-ce que sur le site des magazines).

La Hulotte 99Dans son dernier numéro La hulotte s’intéresse au martin-pêcheur. Et c’est grâce à une pie qu’on va tout savoir ! Tel un paparazzi pour la presse people, elle a observé l’animal jour après jour et va nous livrer son quotidien ! On saura TOUT ! De sa façon de pêcher, à celle de défendre son territoire. On va aussi apprendre comment il communique, où il habite et bien-sûr, presse people oblige, on nous dira tout sur ses conquêtes et sa vie de famille ! La hulotte c’est un petit magazine en noir et blanc avec un seul thème à chaque fois (un animal) et dont chaque numéro est ultra complet, passionnant, toujours traité avec humour. De longs textes richement illustré, on est plus proche du livre documentaire que de la revue (ici pas de rubriques par exemple), et on garde chaque numéro précieusement, en se constituant une belle collection !
Tous les renseignements sur La hulotte, où la trouver, comment s’abonner, se procurer ce numéro, etc sur leur site : http://www.lahulotte.fr

La petite salamandre 89On continue avec une autre revue dont on est fan, La petite salamandre. Ici ça correspond un peu plus à l’idée qu’on se fait d’une revue avec rubriques, jeux, poster, BD,… tout en étant, comme La hulotte, sans pub ! Dans ce numéro on en saura plus sur la vesse-de-loup, on va apprendre à différencier le mulot sylvestre de la souris domestique, et surtout on va, grâce à un joli dossier, connaître le tichodrome échelette (un étonnant oiseau-papillon). Au programme de ce numéro on va également fabriquer un avion-ticho en papier et les habituels jeux, BD, petite histoire, courrier des lecteurs, concours, sélection de livres (dont Cherchons les petites bêtes dont je vous parlais plus haut !).
Tous les renseignements sur cette super revue sur leur site : http://news.petitesalamandre.net

cram cram 21On termine avec notre chouchou, et même si ce n’est pas une revue sur la nature expressément, on en parle quand même beaucoup ! Dans chaque numéro de Cram Cram ! on voyage grâce à une famille et dans celui-ci ce sera au Niger ! Grâce à de superbes photos on va partager la vie de la famille Jourdain-Castillo, leur rencontre avec des crocodiles, leurs voyages en pirogue, leur visite du musée national de Niamey ou encore leur rencontre avec les habitants d’une île du Niger. Ensuite on en saura plus sur le lamantin, on lire une belle histoire d’un homme qui devint roi grâce à une aiguille, on apprendra à fabriquer un appeau avec Grand-Père Daniel et dans la boîte à idée on va cette fois-ci faire des décors sur T-shirt, des piñatas surprises (et rafraîchissants), des cocktails, un totem en carton et des beignets africains ! Encore un super numéro sans pub pour une revue qui continue de beaucoup nous plaire.
Tout savoir sur Cram Cram ! : http://www.cramcram.fr

Quelques pas de plus…
On a déjà parlé de l’amour des bêtes et de la nature et d’écologie dans plusieurs chroniques notamment et ici.

Bonolon, le gardien de la forêt
Texte de Seibou kitahara (traduit par Fédoua Lamodière), illustré par Go Nagayama
Nobi Nobi !
16,50€, 182×257 mm, 144 pages, imprimé en République Tchèque, 2013.
Mauvaise Herbe
de Séverine Dalla
Vert Pomme
9,60€, 160×210 mm, 32 pages, imprimé en Bretagne chez un éditeur éco-responsable, 2012.
Cours, petit hérisson !
de Séverine Dalla
Vert Pomme
9,60€, 160×210 mm, 32 pages, imprimé en Bretagne chez un éditeur éco-responsable, 2012.
L’histoire de vraie de Kiki la tortue géante
Texte de Fred Bernard, illustré par Julie Faulques
Nathan
10€, 222×272 mm, 24 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013
L’histoire vraie de Ralfone l’orang-outan
Texte de Fred Bernard, illustré par Julie Faulques
Nathan
10€, 222×272 mm, 24 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013
Abeilles, miel et pain d’épices
Texte de Sandrine Le Guen, illustré par Steffie Brocoli
Actes Sud Junior dans la collection Ateliers Villette
9,90€, 181×233 mm, 48 pages, imprimé en Belgique, 2013.
Cherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin
Texte d’Anne-Sophie Baumann, illustré et réalisé par Clémentine Sourdais
Actes Sud Junior
13,90€, 172×196 mm, 138 pages, imprimé en France, 2013 (première édition 2009).


A part ça ?

On reste dans la nature… mais au niveau des applications ! DéclicKids a chroniqué Bitumia, la planète aux voitures édité par un éditeur que l’on connait bien : Gulf Stream. Leur chronique est là : http://www.declickids.fr/bitumia-la-planete-aux-voitures-un-livre-enrichi-par-gulf-stream-editions-ipad. Bonne lecture !

Gabriel

You Might Also Like

A écouter

Par 2 août 2013 CD non musical, Musique pour enfants

Dans les transports on peut facilement occuper les enfants en leur faisant écouter des histoires (c’est bien mieux qu’un écran !). Voici quelques CD et livre-CD pour rendre les voyages moins longs.

Petite sagesses du soirUn chat qui fait ami-ami avec la souris son ennemie, un chameau qui se réconcilie avec un ami qui l’avait frappé, un chien qui se rend compte que sa différence est une force,… 10 animaux qui nous parlent de l’importance du jeu, de l’amitié, de se soigner ou de se calmer avant de s’endormir.

Dix petits contes sages tout doux tout doux écrits par Muriel Bloch (qui nous les raconte aussi) entrecoupés d’une musique tout aussi douce de Jean-François Alexandre. Chaque animal raconte une courte (entre une et deux minutes) histoire qui a du sens et finit par souhaiter une bonne nuit aux enfants. C’est apaisant et ça accompagne bien les petits dans le sommeil tout en repensant aux éléments de la journée. Les illustrations de Maud Legrand font regretter que ce ne soit pas un livre-CD pour en profiter vraiment. Un CD plein de douceur et de philosophie pour les enfants à partir de 2 ans (d’après l’éditeur).

Le plus feroce des loupsLe plus féroce des loups se promène dans la forêt et il a TRES faim ! En route il croise trois lapins, mais il n’est pas le seul à s’en approcher, s’en vient aussi un chasseur… mais voilà que le loup mange le chasseur et fait un clin d’œil aux petits lapins. Le gros loup continue son chemin et ce coup-ci c’est trois petits cochons qu’il croise…

Plein d’humour et de rythme dans ce conte dans lequel on croise 3 lapins, 3 cochons, le petit chaperon rouge, un chasseur, un boucher, un ogre et un loup très gourmand ! Voilà une histoire qui va beaucoup plaire aux enfants, il arrive toujours une chose à laquelle on ne s’attend pas et chaque fin de page est rythmée par des oiseaux qui chantent un peu comme une chorale gospel « Hou ! Hou ! Gare à vous ! Voilà le plus féroce des loups ». Les illustrations d’Olivier Tallec accompagnent parfaitement le texte de Sylvie Poillevé dans le très joli livre du CD. Une vraie réussite !

Roméo et le coup de luneRoméo, un petit clown,  adore les enfants. Dès que l’école est finie il les fait rire. Seulement voilà, le rire des enfants insupporte Croquilaine la sorcière et elle fera tout pour que ça cesse.

Roméo et le coup de lune est typiquement le genre de conte musical qui plaît aux enfants… et avec lequel j’ai beaucoup de mal ! Histoire rythmée par des chansons, on pense aux spectacles musicaux du genre Emilie Jolie, Le soldat Rose ou encore L’enfant au Grelot (que j’avais vu au théâtre des nouveautés il y a peu et que ma fille, contrairement à moi, avait adoré). Bref une ambiance à laquelle on accroche… ou pas ! Si vous faites partie de la première catégorie vous allez certainement aimer cette histoire racontée par Jean-François Stévenin où l’on parle du rire des enfants, de la jalousie, des sorcières et des fées, des clowns augustes et des clowns blancs.
Bande annonce du spectacle : http://www.youtube.com/watch?v=sISYidQ6hgM

Plume-Ton-OiseauLa ville de Plume-ton-oiseau, comme son nom l’indique, n’est pas le paradis des volatiles ! Il faut dire qu’il y règne l’horrible Abracar, c’est lui qui oblige les chats à travailler et à plumer les oiseaux. Mais attention grâce à un oiseau-mouche et un renard la révolution est proche !

Ici on parle de révolte et de liberté au son de la guitare, avec des musiques très rythmées. Heureusement que certains sont là pour renverser la dictature. J’avoue avoir été plus séduit par le fond que par la forme, mais Plume-ton-oiseau est une histoire avec un joli message.
Un très beau site avec des extraits.

HombrecitoLe petit Daniel est bien malade, la Mort vient d’ailleurs le chercher… seulement voilà, un petit personnage dessiné sur un carreau de faïence que Daniel a appelé Martinito ne laissera pas la mort faire, l’enfant a été le seul à le remarquer, à lui parler, il va donc déjouer la Mort, l’occuper jusqu’à ce qu’elle oublie son heure. Mais Martinito prend des risques…

A la première écoute (pas vraiment attentive) je n’avais pas été attiré par Hombrecito, Le petit Bonhomme de Buenos Aires, ce conte argentin avec sa musique d’Amérique du Sud. Trop sombre peut-être. En fait en l’écoutant vraiment, quelle magnifique histoire ! Le petit bonhomme du carreau de céramique est un conte classique en Argentine, Ezequiel Spucches a choisi de l’adapter pour nos petits français. On parle ici d’amitié, de solidarité mais aussi de la maladie et de la mort. Avec en fond sonore une très belle musique, c’est une narratrice, Laure Gouget, qui nous raconte cette belle histoire, très poétique. Un beau voyage à Buenos Aires (que c’est agréable de voyager grâce aux contes) pour y rencontrer des personnages très touchants… et un autre un peu effrayant !

Abeilles&BourdonsC’est le printemps et pendant que les papillons volettent, à la ruche il y a une toute nouvelle abeille. A peine intronisée celle-ci doit se trouver un bourdon-papa pour assurer la survie de l’essaim mais aucun bourdon ne lui plaît à la ruche… Alors il faut en trouver un plus loin mais forcément quand on sait qu’on va mourir dès qu’on devient bourdon-papa ça ne donne pas envie…

Après le très drôle Marrons et châtaignes (sur l’automne), les Nid de coucou nous présentent Abeilles et bourdons (sur le printemps). Ici c’est une très belle histoire d’amour que nous conte, de sa voix magnifique, Raphaëlle Garnier (qui dessine aussi les illustrations, écrit les textes et les musiques, joue de la trompette, du cristal Bachet et du métallophone !). Comme dans le précédent opus c’est très lyrique, on est ici dans un très beau conte servi par une magnifique musique et surtout une superbe voix. Aussi réussi que le précédent !

LA PETITE SIRENELe roi de la mer avait six filles mais la plus jeune était la plus belle. Cette petite sirène était passionnée par le monde des hommes. Lorsque ses sœurs eurent le droit d’aller voir ce monde (à leurs 15 ans) elle écoutait leurs récits en attendant impatiemment son tour. Lorsque ce jour arriva elle vit un bateau sur lequel se trouvait un prince, elle en tomba immédiatement amoureuse.

Je parlais encore il y a peu de La petite Sirène, voici une version racontée pour les plus grands (pour les enfants à partir de 10 ans d’après l’éditeur). L’histoire tragique d’une petite fille de l’eau, fascinée par un monde qui n’est pas le sien qui quittera tout par amour et finira par mourir (oui je raconte la fin mais bon je ne pense pas l’apprendre à grand monde !). Marie Tirmont nous raconte de sa belle voix le texte intégral d’Hans Christian Andersen (1h15 d’écoute) et c’est un beau moment, elle nous emmène avec elle dans ce magnifique conte qu’on redécouvre encore une fois avec plaisir.

Chut Gutman RoseRose a un souci d’élocution, les mots ne sortent pas comme il faut. Un simple « chat » devient un « moustachacu », la marelle dans sa bouche devient « crève en enfer ». A cause de ça elle a dû changer d’école, mais comment se faire accepter dans la nouvelle avec son souci ? Ne rien dire ? Pas facile… Et si la solution était d’affronter les demi-lampadaires (les collégiens) ? A la maison les choses ne sont pas simples non plus entre une patate (un père) crayon (dessinateur), qui lui écrit des lettres plutôt que de lui parler et une ventouse (mère) slogantine (publicitaire), un peu collante et qui lui parle comme à une débile. Heureusement grâce à la lecture de Chien Pourri, Rose s’évade.

Quel bonheur que cette histoire de Rose ! C’est une histoire extrêmement poétique, sur fond de guerre entre les primaires et les collégiens. Le défaut de Rose est prétexte pour Colas Gutman pour jouer avec les mots, les erreurs de la petite fille sont bien entendu pleines de sens : écrabouser, ennuimerder, bon levant (pour bonjour), pince à cinq doigts (pour main) des fantômes (ceux qu’on ne voit pas dans une classe),… On parle ici de la différence, mais aussi d’amour, des parents (qui ne comprennent pas forcément les enfants), d’amitié. On rit beaucoup lorsque les parents de Rose essayent de la corriger (et se plantent complètement) ou tentent des choses farfelues pour la faire parler normalement. C’est extrêmement drôle (tout en étant très tendre), je n’avais pas ri à ce point en écoutant une histoire depuis bien longtemps ! Sylvie Ballul fait beaucoup plus que de lire l’histoire, elle l’interprète vraiment. Le son d’un saxophone l’accompagne. Un délice !

Le petit PrinceAlors qu’il essayait de réparer son avion, un homme rencontre un étrange petit garçon qui lui demande de lui dessiner un mouton… la suite vous la connaissez…

Pour fêter les 70 ans du Petit Prince, Gallimard a sorti plusieurs versions (toutes magnifiques) de ce conte d’Antoine de Saint-Exupéry, dont une version avec CD racontée par Gérard Philippe. Quel bonheur que d’écouter la voix de cet extraordinaire comédien. Une version qui a 60 ans et n’a pas pris une ride. En bonus, on retrouve un document vidéo où Gérard Philippe raconte un extrait face caméra, un grand moment. L’édition aussi est superbe avec un très beau papier. L’histoire est présentée dans son intégralité (attention Gérard Philippe, par contre, dans sa version lue ne lit que des extraits) avec les aquarelles originales d’Antoine de Saint-Exupéry. Le tout présenté dans un superbe coffret cartonné. Une magnifique version.

A noter que vous pouvez retrouver une version poche vendue dans un petit fourreau avec une très belle carte pop-up (9,50€), une version dans un grand album (13,50€), une version beau livre (avec de nombreux bonus, 29€) et une version folio collector limitée avec un livret de dessin d’Antoine de St Exupéry (9,60€). Ces versions étant sans CD.

Quelques pas de plus…
D’autres histoires à écouter ici et ou encore (entre autres).
Nous avons déjà chroniqué des histoires de Muriel Bloch (Le Schmat doudou), des CD de Jean-François Alexandre (Musique de cinéma pour petites oreilles, L’imagier de la musiqueMusiques de cirque pour petites oreilles, Chansons et comptines de nos régions, Comédies musicales pour petites oreilles, Les instruments de l’orchestre pour petites oreilles, Musiques baroques pour petites oreilles et Musiques Jazz et Blues pour petites oreilles et Chansons et comptines de notre enfance), d’Olivier Tallec (Pas de pitié pour les baskets, Kevin et les extraterrestres, Restons Calmes !, Joyeux Noël Rita et Machin, Mon cœur en miettesLe slip de bain, ou les pires vacances de ma vie et La croûte), un livre-cd de Nid de coucou (Marrons et châtaignes), des histoires d’Andersen (La petite sirène illustré par Alexandra Huard, Contes inédits : Le compagnon de voyage, Le petit Ole Ferme l’oeil, Le goulot de Bouteille, Le Rossignol et l’empereur de Chine, un CD regroupant plusieurs de ses contes, La petite fille aux allumettes illustré par Fabrice Backès, Les habits neufs de l’empereur illustré par Parastou Haghi et un recueil sorti chez Lito, Contes d’Andersen), et des livres de Colas Gutman (Chien pourri et Les inséparables) que nous avons d’ailleurs interviewé.

Petites sagesses du soir
Textes de Muriel Bloch, musique de Jean-François Alexandre
Naïve dans la collection Les petits indispensables des tout-petits
12€ (prix conseillé), 50 minutes, livret de 24 pages, 2013.
Le plus féroce des loups
Texte de Sylvie Poillevé, illustré par Olivier Tallec
Père Castor dans la collection Les albums en musique
10,50€, 178×217 mm,12 minutes, 28 pages, imprimé en Chine, 2013.
Roméo et le coup de lune
d’Eva Marchal, raconté par Jean-François Stévenin
Eponymes Jeunesse
13€ (prix conseillé), 35 minutes, livret de 8 pages, 2013.
Plume-Ton-Oiseau
d’Amaury Ballet et Christophe Dupire
Eponymes Jeunesse
13€ (prix conseillé), 32 minutes,livret de 8 pages, 2013.
Hombrecito
d’Ezequiel Spucches sur un texte de Manuel Mujica Làinez, interprêté par AlmaViva Ensemble
Victorie Music
18€ (prix conseillé), 51 minutes, livret de 8 pages, 2013.
Abeilles & Bourdons
de Nid de Coucou
Nid de Coucou
18€, 200×200 mm, 35 minutes, 32 pages, imprimé en Bretagne chez un éditeur éco-responsable, 2013.
La petite sirène
Texte de Hans Christian Andersen (traduit par Régis Boyer), lu par Marie Tirmont
Gallimard Jeunesse dans la collection écouter Lire
12,90€, 1h15, livret 4 pages, 2013.
Rose
Texte de Colas Gutman lu par Sylvie Ballul
L’école des loisirs dans la collection Chut !
13,70€, 62 minutes, 2013.
Le petit prince
d’Antoine de Saint-Exupéry, lu par Gérard Philippe
Gallimard
19,90€, 158×222 mm, 120 pages, imprimé en Chine, 2013.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange