La mare aux mots
Parcourir le tag

Acceptation de soi

Être soi ou être un autre

Par 1 février 2019 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente un panda qui rêve d’être un oiseau et un homme qui rêve d’être Elvis.

Le rêve de Chan-hui
Texte de Heyna Bé, illustré par Baptistine Mésange
Cipango
14 €, 180×250 mm, 32 pages, imprimé en République Tchèque, 2017.
Elvis Tremblay
Texte de François Gravel, illustré par Jean-Baptiste Drouot
Les 400 coups dans la collection Grimace
13,50 €, 220×285 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2018.

You Might Also Like

Coups de blues

Par 18 octobre 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, des larmes, des complexes… et du rire, avec deux albums étonnants et détonants !

Girafe blues
Texte de JoryJohn (traduit par Emmanuel Gros), illustré par Lane Smith
Gallimard Jeunesse
14 €, 217×269 mm, 40 pages, imprimé en Italie, 2018.
Coyote et le chant des larmes
Texte de Muriel Bloch, illustré par Marie Novion
Seuil Jeunesse
12,50 €, 240×175 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2018.

You Might Also Like

De drôles de mammifères

Par 24 août 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, une rubrique 100 % animale avec deux bestioles franchement originales. Dans le premier album, on fait la connaissance d’une petite belette sympathique, mais pas très propre et dans le second, un félin glouton vole toute la nourriture des rats : c’est le Chaspirateur !

Une belette très chouette
Texte d’Edwige Planchin, illustré par Henri Lemahieu
Fleur de ville
9,90 €, 150 x 150 mm, 24 pages, imprimé en Ukraine, 2017.
Le Chaspirateur
Texte de Mathilde Fonvillars, illustré par Lucie Maillot
La Palissade
13,90 €, 190 x 240 mm, 40 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Juste une histoire de couleur

Par 11 avril 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on va parler de couleurs…

Gros chagrinNoémie pleure, elle a un gros chagrin. Inquiet, son papa accourt et lui demande ce qu’il se passe. C’est bien simple, Noémie ne veut plus être noire, mais elle veut être blanche comme son papa. Celui-ci décide de lui raconter l’histoire de Boulou la petite chatte noire qui, comme Noémie, voulait être blanche…

Ce n’est pas si courant de voir traiter, dans la littérature jeunesse, le rejet de sa propre couleur, de ses origines. Bien sûr, on ne saura pas pourquoi Noémie ne souhaite plus être noire ou en tout cas pas précisément. Le père de la petite fille va lui raconter une histoire (qu’il crée pour l’occasion), dans laquelle elle va se reconnaître. Une petite chatte que sa famille ne reconnaît plus maintenant qu’elle a changé de couleur. Sa grand-mère lui fera prendre conscience qu’il ne faut pas renier qui l’on est. Alors bien sûr le message n’est pas nouveau (on pense à Shiro le petit chat blanc, notamment), mais le traitement l’est complètement et surtout l’album est graphiquement superbe (faut dire qu’il est signé Rémi Courgeon). Un très bel album pour évoquer le racisme et, au-delà, la différence, avec les plus petits.

Le monde de LéonDans le monde de Léon, tout était en noir et blanc… sauf lui. Imaginez donc à quel point il se sentait différent. Heureusement grâce à Cerise, Azur et Jonquille, trois fées, il allait y avoir bientôt de la couleur partout… et toutes sortes de couleurs !

Ici, on parle légèrement de la différence, l’album nous parle surtout des couleurs (en prenant comme prétexte un monde en noir et blanc et des fées qui vont le coloriser), du résultat que donnent leurs mélanges. Une histoire toute douce et colorée pour apprendre, de façon originale, à nommer les couleurs et apprendre comment les fabriquer.

Le loup qui voulait changer de couleurUn loup se trouvait trop noir, il voulait changer de couleur. Le lundi, il essaya le vert… mais il avait l’air d’une grenouille. Le mardi, il tenta le rouge… mais ça faisait un peu trop Noël et quand on déteste cette fête c’est un peu dommage. Le mercredi, en se couvrant de pétales de roses il devint aussi rose qu’une princesse… c’était un peu ridicule. Allait-il trouver la bonne couleur avant la fin de la semaine ?

On vous a régulièrement parlé du Loup d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier… mais on n’avait jamais parlé du tout premier ! Le loup qui voulait changer de couleur est un album qui a énormément de succès et qu’on retrouve très régulièrement dans les classes de maternelle. On apprend donc des notions comme les jours de la semaine et les couleurs, mais aussi à s’accepter comme on est. Un album plein d’humour qui cartonne auprès des enfants.
Le même vu par La littérature de Judith et Sophie.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Rémi Courgeon (Le grand arbre et autres histoiresContes d’Afrique, Pieds nusToujours debout, Pas de ciel sans oiseaux et Elvis Presley), Bénédicte Carboneill (La vache sans tache et La lampe des jumeaux), Valérie Weihar-Giuliani (Et tu es né…Un dîner entre amis ?Les secrets des fleurs et L’Abécédaire du petit écolier), Manola Caprini (La vache sans tache et Un accordéon sinon rien), Orianne Lallemand (Le loup qui fêtait son anniversaire, Sur les remparts de Saint-MaloLe loup qui n’aimait pas NoëlLes chaussettes de GaspardAu secours ! Un ogre gloutonP’tit loup rentre à l’écoleAu secours ! Une sorcière au nez crochuAu secours ! Un loup tout poilu et Pestouille et Jolicoeur) et Éléonore Thuillier (Le loup qui fêtait son anniversaire, Rosie & Rosette, 100 % pur porc avec un zeste de loupLe loup qui voyageait dans le tempsLe loup qui n’aimait pas NoëlP’tit loup rentre à l’écoleSur la route des formesGros GrisLa jungle en haleineAdam est fortLe grand lapin blancMon papa est un zarzouilleur et Jour de piscine). Retrouvez aussi nos interviews de Rémi Courgeon et Éléonore Thuillier.

Gros chagrin
de Rémi Courgeon
Talents Hauts
12,50 €, 207×228 mm, 26 pages, imprimé en Italie, 2014.
Le monde de Léon
Texte de Bénédicte Carboneill et Valérie Weishar-Giuliani, illustré par Manola Caprini
Les éditions du Pas de l’échelle
10,45 €, 240×200 mm, 36 pages, imprimé en République Tchèque, 2014.
Le loup qui voulait changer de couleur
Texte de Orianne Lallemand, illustré par Éléonore Thuillier
Auzou dans la collection Mes p’tits albums
5,95 €, 210×215 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2009.

À part ça ?

Envie de livres de fesses pour la jeunesse ? Une sélection sur BoDoï !

Gabriel

You Might Also Like

Gourmandise !

Par 18 avril 2013 Livres Jeunesse

La gourmandise est un vilain défaut… ah bon ?

Trois souhaits pour une sourisQuand on a 12 souriceaux il faut travailler ! Trotte-Pirouette, la maman, s’occupe des malades pendant que Grisounet, le papa, fabrique des jouets. Mais que se passe-t-il le jour où, récompensé de sa gentillesse, Grisounet tombe sur la fée Super-Souris qui lui Trois souhaits pour une sourispropose d’assouvir trois de ses souhaits ? Grisounet risque d’être un peu gourmand…

Beaucoup d’humour dans cet album signé Jean-Pierre Kerloc’h, d’humour et d’amour. La famille nombreuse respire la joie de vivre, on les sent heureux avec ces parents qui ne roulent pas sur l’or mais leur racontent des histoires. Et quand arrive la bonne fée, a-t-on vraiment envie que sa vie soit changée ? Le conte fait réfléchir, où est le bonheur ? Est-il dans l’opulence ? Le texte, très rythmé, est un vrai bonheur à lire et les illustrations de Christian Guibbaud enchantent les enfants. Un bien bel album plein de bon sens.

You Might Also Like

Secured By miniOrange