La mare aux mots
Parcourir le tag

Afrique de l’Ouest

De la musique

Par 26 novembre 2018 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, je vous propose une chronique musicale. Des CD ou des livres-CD pour chanter et danser… tout en faisant le tour du monde ! Demain, vous pourrez lire une suite à cette chronique : des CD et livres-CD pour écouter des histoires.

Le colibri chante et danse
Sélection musicale et illustrations de Mariana Ruiz Johnson, avec la participation de Grupo Cántaro
La Montagne Secrète
19,50 €, 210×210 mm, 65 pages, 39 min. env., imprimé à Hong Kong, 2018.
Shanta, voyage musical en Inde
Textes de Caroline Chotard, musiques de Zaf Zapha, illustrations de Charlotte Cottereau
LaCaZa Musique dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, 45 min. env, imprimé en Union Européenne, 2018.
Comptines de cajou et de coco
Collectage de Nathalie Soussana, réalisation musicale de Jean-Christophe Hoarau, illustrations de Judith Gueyfier
Didier Jeunesse dans la collection Comptines du Monde
23,80 €, 274×274 mm, 60 pages, 46 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2018.
Maroc, comptines danses et berceuses
par Halima Hamdane et Zakariae Heddouchi
Arb Music
Autour de 15 €, 33 min. env., 2018.
Guinée, comptines danses et berceuses
par Sia Tolno
Arb Music
Autour de 15 €, 32 min. env., 2018.
Be Happy ! Mes plus belles comédies musicales
Livre écrit par Susie Morgenstern et illustré par Sébastien Mourrain
Didier Jeunesse dans la collection Livres-disques Classique & Jazz
23,80 €, 273×273 mm, 48 pages, 64 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2018.
Zut fête Noël
de Zut
Dessous de Scène
Autour de 12 €, 31 min. env., 2018.
Minute papillon !
Chansons d’Alain Schneider, illustrations de Vincent Farges
Les éditions des Braques
18 €, 210×210 mm, 36 pages, 62 min. env., imprimé en Union Européenne, 2018.

You Might Also Like

Des livres avec un CD

Par 2 mai 2016 CD non musical, Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de livres-CD (avec des histoires, des chansons ou les deux !)

Pouët
Chansons de François Hadji-Lazaro, illustrées par Delphine Durand
Milan
19,90 €, 250×250 mm, 40 pages, CD : 37 min. env., imprimé en Espagne, 2016.
Nanan !
Chansons de Lydie Dupuy, illustrées par Perrine Arnaud
Z production et Pag Éditions
20 €, 247×247 mm, 32 pages, CD : 40 min. env., imprimé en France, 2015.
Ujène, juste un rêve ?
Texte et illustrations de Christelle Le Guen, raconté par Anthony Sérazin
Éditions Millefeuille, dans la collection Émile & Feuille
14 €, 210×210 mm, 36 pages, CD : 40 min. env., imprimé en Bretagne, 2016.
J’ai descendu dans mon jardin
Texte écrit et raconté par Aimée de La Salle et Serena Fisseau, illustré par Marion Piffaretti
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 218×218 mm, 40 pages, CD : 14 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Hop, dans la lune !
Texte écrit et raconté par Cécile Bergame, chansons de Timothée Jolly, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 218×218 mm, 40 pages, CD : 16 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Sssi j’te mords… et Les Musiciens de La Nouvelle-Brême
Textes écrits et racontés par Pierre Delye, illustrés par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
22,80 €, 238×225 mm, 68 pages, CD : 25 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Le Carnaval Jazz des animaux
Texte de Taï-Marc Le Thanh, illustré par Rose Poupelain, raconté par Édouard Baer, musique de The Amazing Keystone Big Band d’après Camille Saint-Saëns
Gautier-Languereau
22,90 €, 250×290 mm, 16 pages, CD : 44 min. env., imprimé en France, 2015.
Dounia
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 43 min. env., imprimé en Union Européenne, 2015.
Dalaka
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 52 pages, CD : 44 min. env., imprimé en Union Européenne, 2015.
Nola
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 50 min. env., imprimé en Union Européenne, 2014.
Yemaya
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 39 min. env., imprimé en Union Européenne, 2016.
Comptines et chansons du papagaio
Collectif, illustré par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse, dans la collection Comptines du monde
23,80 €, 265×265 mm, 60 pages, CD : 44 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Pour écouter sur la route des vacances

Par 13 octobre 2014 CD non musical, Livres Jeunesse

À la fin de la semaine, c’est (déjà) les vacances ! Certains d’entre vous vont peut-être prendre la route et vous savez qu’on aime vous donner des conseils de CD à mettre dans l’autoradio (ou à écouter au casque dans le train, c’est mieux que de regarder un écran). Une petite sélection des derniers livres-CD écoutés avec mes filles.

OnLa voiture de Groucho commence par les plus jeunes avec un livre cartonné raconté par Olivier Saladin, La voiture de Groucho.
Alors qu’il s’apprête à partir à l’anniversaire d’Alice, Groucho n’arrive pas à ouvrir sa voiture ! Mais que se passe-t-il ? Visiblement, elle est fermée à clef… Mais où sont donc les clefs ? Groucho décide de passer par le coffre, mais ce petit personnage un peu distrait n’est pas au bout de ses peines…
Voilà une histoire drôle, vivante et colorée ! On rit grâce au texte plein d’humour de Michèle Moreau, mais surtout grâce à Olivier Saladin et à sa façon de nous le raconter ! C’est un pur bonheur ! Pour vous en rendre compte, allez absolument écouter des extraits sur le site de Didier Jeunesse (ici), vous allez craquer tout comme nous. À la suite de l’histoire, Gibus interprète Dans ma belle auto.
Gros coup de cœur pour La voiture de Groucho, un livre-CD plein d’humour aux illustrations pleines de pep’s de Nathalie Choux.
Extraits (du livre et du CD) en ligne.

LesIris et Lou petits vont aussi aimer la suite d’Iris a trois ans (que nous avions chroniqué ici), une jolie histoire racontée et chantée par la douce Coralie Clément (qui vient d’ailleurs de sortir aussi un album pour adultes, La belle affaire). Ici, Iris invite sa meilleure amie, Lou, à la maison. Un très joli moment de complicité en perspective… mais aussi quelques disputes. Une bien jolie histoire musicale toute douce sur l’amitié.

DorothéeLe magicien d'Oz aime s’évader de son quotidien. Orpheline, elle vit chez son oncle et sa tante qui ont bien trop de travail pour s’occuper d’elle. Heureusement, elle a son chien Toto. Un jour où un cyclone passe sur sa maison, celle-ci est arrachée du sol et Dorothée se réveille dans un pays aux couleurs chatoyantes. Elle va y rencontrer des personnages étranges dont un lion peureux, un épouvantail sans cervelle, un bûcheron en fer blanc sans cœur et un mystérieux magicien…
Pour les fans du chef d’œuvre de Victor Flemming avec Judy Garland, dont je fais partie, c’est extrêmement difficile d’entendre une autre version de l’histoire (ici, le parallèle entre la vraie vie et le monde d’Oz n’existe pas dans l’entourage de Dorothée, mais dans ses jouets, les Muchkins qui avaient été rebaptisés Microsiens dans la VF s’appellent ici les Machkinkins à prononcer à la française…). D’autant qu’ici, le récit est accompagné des chansons du film ! Ce qui est à la fois une très bonne idée (les chansons sont géniales) et qui est un peu casse-gueule (on compare forcément au film et surtout les chansons sont en anglais donc ne sont pas forcément parlantes pour les enfants). Côté illustration au moins, pas d’ambiguïté ! Les très belles planches à la peinture à l’huile d’Olivier Desvaux s’éloignent radicalement du film !
C’est quand même un magnifique ouvrage, comme toujours chez Didier Jeunesse, peut-être à réserver à ceux qui ne connaissent pas le film, donc, mais qui seront peut-être décontenancés par les chansons en anglais.
Extraits (du livre et du CD) en ligne.

EtPierre et le loup puisqu’on est dans les classiques, connaissez-vous la version de Pierre et le loup racontée par Bernard Giraudeau ? C’est une version des plus classiques, mais l’ouvrage est magnifiquement illustré par Olivier Tallec alors forcément on est fan ! On se régale en feuilletant ce grand album qui met en valeur les grandes illustrations d’un de nos illustrateurs préférés. Et l’histoire de Pierre et le Loup reste un incontournable à posséder chez soi, autant en avoir une belle version !

Unle ventre de l'arbre Papa Hyène et un Papa Lièvre étaient amis. Ils étaient pourtant bien différents, autant le premier était stupide, autant le second était intelligent. Tous les deux partirent chercher de la nourriture pour leurs enfants, chacun de leur côté pour multiplier les chances…
Un Papa Hyène rencontra un jour un arbre qui parlait… mais qui n’aimait pas qu’on le dise !
Petit Jean rencontra un jour Dieu qui lui proposa de lui exaucer un vœu, un seul… pas évident de trouver le bon vœu !
Si comme moi vous aimez les contes d’Afrique, vous allez adorer écouter Hassane Kassi Kouyaté vous raconter ces trois histoires venues d’Afrique de l’Ouest ! Ces trois contes issus de la tradition orale sont un régal ! On rit des aventures de ce pauvre Papa Hyène qui n’est pas très futé ou de ce Petit Jean qui est bien plus malin qu’il en a l’air. Musicalement aussi c’est un pur bonheur : flûte peule, chora et percussions accompagnent le conteur. Et pour couronner le tout, de très belles illustrations de Joëlle Jolivet !
On adore s’évader et voyager grâce aux contes du monde, ces trois-là nous ont enchantés !
Extraits (du livre et du CD) en ligne.

Quelques pas de plus…
Toutes les histoires sur CD que nous avons chroniquées sont regroupées ici.

La voiture de Groucho
Texte de Michèle Moreau, raconté par Olivier Saladin, illustré par Nathalie Choux, musique d’Antoine Delecroix, chanson de Gibus,
Didier Jeunesse dans la collection écoute & devine
13,10 €, 190×190 mm, 30 pages, durée du CD : 9 min. env., imprimé en Malaisie, 2014.
Iris & Lou
Texte de Coralie Clément, raconté et chanté par Coralie Clément et Gesa Hansen, illustré par Gesa Hansen
Naïve
12 €, 160×160 mm, 32 pages, durée du CD : 7 min. env., lieu d’impression non indiqué, 2014.
Le magicien d’Oz
Texte de Jean-Pierre Kerloc’h d’après L. Frank Baum, dit par Natalie Dessay, illustré par Olivier Desvaux, avec les musiques d’Herbert Stohart
Didier Jeunesse dans la collection Contes et Opéras
23,80 €, 265×265 mm, 60 pages, durée du CD : 51 min., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Pierre et le loup
Auteur non crédité, texte lu par Bernard Giraudeau, illustré par Olivier Tallec, musique de Serge Prokofiev jouée par l’Orchestre national de France
Gallimard Jeunesse dans la collection Musique
22,50 €, 265×295 mm, 31 pages, durée du CD : 25 min. env., imprimé en Italie, 2009.
Le ventre de l’arbre et autres contes d’Afrique de l’Ouest
Texte écrits et racontés par Hassane Kassi Kouyaté, illustrés par Joëlle Jolivet
Didier Jeunesse dans la collection Contes et Voix du monde
16 €, 220×216 mm, 38 pages, durée du CD : 25 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

You Might Also Like

Un voyage autour du monde grâce aux contes

Par 28 avril 2014 Livres Jeunesse

Inde, Groenland, Corée, Maghreb et Afrique de l’Ouest, aujourd’hui on va voyager grâce à de superbes contes (avec en bonus dans le À part ça ? un DVD pour continuer le voyage).

rajaDepuis des générations, dans la famille de Raja on est magicien. Quand son père l’appelle pour qu’il vienne prouver au monde qu’il est un magicien lui aussi, qu’il n’est pas la honte de la famille, le jeune garçon préférerait aller amuser la belle Devika. Même si lui ne s’amuse pas à répéter des tours, il accepte. Le soir même le voilà qui déclame une formule magique et devient invisible. Il s’amuse à faire des farces et vient poser un baiser sur le nez de Devika, mais au matin personne ne le croit, nul n’a été témoin du prodige, forcément ! Alors le lendemain soir Raja recommence, cette fois-ci il fait disparaître des objets, mais ce coup-ci on croit que c’est un voleur qui les a dérobés et non Raja qui a utilisé sa magie. Il décide de s’acheter une tortue et de partir faire le tour du monde sur son dos, jurant de revenir avant que son père ne soit vieux. Autour de lui, on se moque. Devika, elle, ne rit pas et s’enferme dans sa tour pour cacher ses larmes.

Raja est un grand album absolument magnifique, une petite merveille. Superbe histoire d’amour au pays des magiciens indiens sublimée par les illustrations d’Aurélia Fronty. Le genre de conte que les parents prennent autant de plaisir à lire que les enfants (d’ailleurs, c’est typiquement le genre de livre qu’achètent aussi les adultes sans enfants). Un grand conte (mon résumé ne raconte même pas le premier tiers) pour tous ceux qui aiment les beaux livres et les belles illustrations.
Plusieurs illustrations intérieures sur le billet de ce blog.

L'orphelinUn petit orphelin vivait dans un village du Groenland. Sans famille, il vivait dehors, dormait avec les chiens qui étaient les seuls à l’accepter parmi eux. Parfois, il profitait d’un morceau de viande jeté à ses compagnons de misère. Même les enfants du village lui menaient la vie dure, quand il s’approchait, ils le jetaient à terre et le battaient. Ainsi était la vie de ce pauvre orphelin. Son seul refuge était la montagne où il allait fuir la méchanceté des hommes. Sa vie commença à changer le jour où, sous les conseils d’une vieille femme qui avait eu pitié de lui, il alla crier au ciel de l’aider.

Là encore, je ne vous raconte que la première partie de ce superbe conte signé par Anouk Grinberg. Grosse surprise, en ce qui me concerne, car je ne connaissais que la comédienne (que j’aime beaucoup) et je découvre donc avec L’orphelin l’auteur et l’illustratrice. Et quel talent ! Elle nous raconte donc ce conte du Groenland avec énormément de délicatesse, tant dans le texte que dans les illustrations. Une histoire dure parfois (mais la plupart des enfants aiment les histoires tristes, c’est nous, les parents, qui souvent reculons), mais forte. Un album magnifique sur la différence, le rejet, la fragilité. Le genre d’album qui marque profondément le lecteur, le genre d’ouvrage qu’on garde longtemps dans sa bibliothèque et dans sa tête.
Retrouvez le conte et une partie des illustrations sur le blog d’Anouk Grinberg.

L.01EJDN000928.N001_PriYonHee_C_FRPrincesse Yong Hee avait pour amie la Lune. Un soir alors que la princesse célébrait son amie, le Dragon des Mers bondit des eaux et dévora l’astre. Pour la première fois, Princesse Yong Hee quitta son château et partit pour sauver la lune. Pour cela, il lui faudrait l’aide de la Terre, du Vent et de la Nuit.

Là encore, mais quelle merveille ! (oui, je sais, cette chronique sera douloureuse pour votre portefeuille). Tant le superbe conte d’Agnès Bertron-Martin que les sublimes illustrations d’Aurélia Fronty (oui, encore elle). Ici, il est donc question d’une princesse qui part affronter un dragon, aidée par les éléments. On parle donc d’amitié, de surmonter ses peurs, d’oser se battre contre les plus forts. Un livre magnifique.

Le petit oiseau au grain de bléUn petit oiseau, fort intelligent, s’accrocha un grain de blé autour du cou puis alla narguer le pacha en chantant sous ses fenêtres qu’il avait quelque chose que lui n’avait pas. Imaginez la colère du puissant homme qui demanda à ses serviteurs de voler à l’oiseau son grain de blé. Sauf que le chant recommença et cette fois si l’oiseau persiflait que le pacha était si jaloux de lui qu’il lui avait volé ce qu’il n’avait pas.

On quitte l’Asie pour le Maghreb avec ce très bon conte, plein d’humour dont le texte est signé Michel Piquemal et les illustrations Peggy Nille. Une histoire parfois cruelle, surprenante et drôle. On parle ici de la fierté, de l’intelligence des plus faibles face aux puissants. Peggy Nille nous surprend une fois encore avec de très belles illustrations assez éloignées de son univers habituel. Un conte absolument délicieux aux couleurs chaudes du Maghreb.
Le même vu par Enfantipages.

Les deux caillouxAu milieu de la brousse, dans un marigot, se disputaient deux pierres. On entendait sans cesse leurs insultes. Un génie fatigué d’entendre les noms d’oiseaux que s’échangeaient les deux pierres, sortit du marigot et leur offrit des jambes pour leur permettre de voir le monde. Voilà donc nos cailloux qui marchent, qui marchent, qui marchent… et qui pour la première fois se sentent fatigués, affamés. Mais que manger quand on est une pierre ? Grâce à une idée du petit caillou les voilà bientôt avec neuf perdrix (six tuées par le petit et trois par le grand). Jaloux, le gros caillou proposa de manger d’abord la chasse du petit puis ils partageront plus tard sa chasse à lui. Sauf que quand la faim se fit à nouveau sentir, il ne voulait évidemment plus partager.

Là encore, ce n’est que le tout début de ce grand conte qui nous vient d’Afrique de l’Ouest. La suite sera un enchaînement de situations que les cailloux n’avaient même pas imaginé. Leur dispute fera même couler une rivière de sang. Un très beau conte étiologique (vous savez, ces contes qui nous explique la création d’un élément, d’un phénomène naturel…) plein d’humour pour expliquer pourquoi les cailloux sont devenus muets avec de grandes et belles illustrations signées Cécile Gambini. Là encore un magnifique album.
Quelques illustrations intérieures sur le site de Didier Jeunesse.

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques sur des contes du Monde ? Ici par exemple ou ou encore .
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Carl Norac (Bazar Circus et Petites histoires pour rêver dans sa poche), Aurélia Fronty (Comptines de rose & de safran, Le roi de la montagne en hiver, Un jour grand-père m’a donné un ruisseau et Une si belle entente), Agnès Bertron-Martin (Mes cinq premières histoires à la petite école), Michel Piquemal (Mamouchka et le coussin aux nuages et L’étoile de Noël), Peggy Nille (Le voleur de lune, Le Petit Chaperon Rouge, Les amoureux du ciel, Le nom du diable et Contes d’un autre genre), Françoise Diep (Le loup et la soupe aux pois) et Cécile Gambini (Mes premières berceuses et Chez Mémé). Retrouvez aussi notre interview de Peggy Nille.

Raja
Texte de Carl Norac, illustré par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse
17,30 €, 280×370 mm, 42 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2009.
L’orphelin
d’Anouk Grinberg
Cèdre Lune
14 €, 265×200 mm, 40 pages, imprimé en Italie, 2014.
Princesse Yong Hee et la perle de la nuit
Texte d’Agnès Bertron-Martin, illustré par Aurélia Fronty
Père Castor
13,50 €, 266×287 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2014.
Le petit oiseau au grain de blé
Texte de Michel Piquemal, illustré par Peggy Nille
Bulle de savon
13 €, 190×190 mm, 32 pages, imprimé en Union Européenne, 2014.
Les deux cailloux
Texte de Françoise Diep, illustré par Cécile Gambini
Didier Jeunesse dans la collection Contes du monde
14,20 €, 240×310 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

À part ça ?

Sur le chemin de l'écoleComme le disait Nelson Mandela, « L’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde », sauf qu’on n’a pas le même accès à l’éducation suivant là où l’on se trouve. Pour aller à l’école, Jackson, un Kenyan de 11 ans, et sa petite sœur doivent marcher quinze kilomètres (soit deux heures), en portant chacun un bidon d’eau et un morceau de bois et en évitant les éléphants. Zahira, jeune Marocaine de 12 ans, a un trajet de quatre heures pour parvenir à son internat. Au programme chemins caillouteux et recherche de voitures compatissantes. Pour Carlos, Argentin de 11 ans, et sa petite sœur, c’est une heure trente de cheval chaque matin. Quant à Samuel, Indien de 13 ans en fauteuil roulant, il lui être poussé par ses frères pendant une heure et demie avant d’arriver à l’école. Quatre enfants du monde dont on suit le chemin pour arriver en classe. Un film absolument passionnant, magnifique pour se rappeler l’importance de l’école et comment certains bravent les dangers et marchent des heures quand parfois, ici, certains traînent des pieds. Un film très fort qui vient de sortir en DVD et Blu-ray. Le film y est disponible en VF ou en VO (personnellement, j’ai déjà du mal avec les doublages sur les films, alors sur un documentaire c’est absolument impossible ! J’ai préféré lire le peu de dialogues à ma fille et le regarder dans les langues d’origine), on y retrouve aussi trois jolis bonus sur l’un des personnages du film (sa venue en France, la projection du film à Paris en sa présence et la projection du film dans son école). À voir absolument (et vu le prix, pourquoi se gêner ?).

Bande annonce :

Sur le chemin de l’école, un film de Pascal PlissonThe Walt Disney Company France. Autour de 9 € pour le DVD et de 13 € pour le Blu-Ray.

Gabriel

You Might Also Like

Amérique latine, Afrique de l’Ouest, Asie… et le reste du monde !

Par 23 mars 2012 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui on va voyager, on va visiter l’Amérique Latine, l’Afrique de l’Ouest, l’Asie et on terminera par un tour du monde.

On commence par un petit voyage musical  en Amérique Latine

Yemaya c’est la déesse de la mer, Yemaya c’est surtout un disque fabuleux de Zaf Zapha illustré par la très talentueuse Laura Guéry (dont j’ai déjà parlé lors de ma chronique sur le très beau Contes inuit). Quinze très belles chansons en espagnol ou en français (parfois les deux) dont certaines sont bien connues, mais revisitées, comme Malbrough s’en va-t-en guerre ou À la claire fontaine. Le disque est un régal ! Entrainant, dansant, super agréable à écouter même pour ceux qui comme moi ne sont pas fanas de ce genre de musique (vous pouvez en écouter quelques extraits ici). Le livre, lui, alterne les textes des chansons (et leurs traductions quand elles sont en espagnol) et des informations passionnantes sur l’Amérique Latine : instruments de musique, danses, géographie, fêtes, cuisine,… bref c’est une mine d’information !

On quitte l’Amérique Latine pour l’Afrique de l’Ouest.

Le disque commence par une discussion entre des enfants qui parlent de l’Afrique et du métissage. Puis c’est parti pour un voyage musical des plus agréables. On retrouve ici aussi des chansons que l’on connait (Une souris verte et Un éléphant) réorchestrées avec des sonorités africaines et des chansons aux rythmes entrainants ou plus douces. C’est un CD très agréable à écouter (quelques extraits ici). Comme pour le précédent, le livre est une mine d’information sur l’Afrique de l’Ouest. Le disque est également signé Zaf Zapha et les illustrations Laura Guéry.

Ces deux livres-CD sont vraiment des petites merveilles, les CD s’écoutent même quand nos enfants ne sont pas là ! Les objets sont très beaux : papier épais et surtout les illustrations de Laura Guéry sont absolument merveilleuses. Un cadeau idéal à tous les enfants qui aiment s’ouvrir à d’autres cultures, découvrir d’autres peuples, d’autres musiques. Et même pour les autres (car ça leur donnera l’envie justement de s’ouvrir à d’autres cultures).

Et on part maintenant pour l’Asie !

Dragons & Dragon est un coffret comprenant 4 livres accordéons, chacun racontant un conte sur un dragon. Parfois gentil comme dans Le dragon et la fée (conte vietnamien) où un dragon est vénéré car il supprime tous les démons qui infestent son pays jusqu’au jour où il va tomber amoureux de la fille de l’un d’eux. Tantôt méchant comme dans Le dragon ivre (conte japonais) où Susano, le dieu des tempêtes, va combattre un dragon à 8 têtes par amour pour une jeune fille ou dans Tout-Rouge et le dragon (conte chinois) où une femme voit sa fille enlevée par un dragon et enfantera un enfant étrange qui ira rechercher sa sœur. Enfin le dernier, Le dragon jaune et le dragon bleu (conte coréen), parle d’un empereur qui va commander une peinture de dragon au plus grand peintre du pays… mais la peinture ne sera pas ce qu’il en attend !

Ce coffret est absolument magnifique avec son papier épais, ses livres qui se déplient faisant apparaître des dragons d’un mètre soixante, ses illustrations fabuleuses qui font penser à des enluminures. c’est un superbe objet mais les contes sont également des petits trésors, très anciens qui nous font voyager aux origines des civilisations des 4 pays dont ils parlent. Ici aussi il s’agit d’un très beau coffret qu’on a envie d’offrir (ou de s’offrir).

Si, pour finir, on faisait le tour du monde… grâce à la cuisine ?

La grande marmite du monde est un superbe grand (34×24 cm) livre de cuisine édité par Le Sorbier et dont une partie des bénéfices (1€ par livre) est reversé à Amnesty International. Au programme, 21 recettes du monde superbement illustrées par Laura Guéry (encore elle !), du Vietnam (La salade de crevettes de Dao) à Madagascar (La tarte à la banane d’Ikoto) en passant par la Russie (Les dranikis d’Ivan) ou la Croatie (Les raviolis-amandes de Goran). À chaque fois, la recette est parfaitement expliquée sur la page de gauche (avec des astuces, plusieurs dessins suivants les étapes de la recette,…) et sur la page de droite une illustration pleine page (donc très grande) où on voit une scène du pays avec l’enfant qui nous propose la recette. Les petits vont adorer découvrir ces enfants du monde et essayer leur cuisine. Comme beaucoup de livres de cuisine, on peut le feuilleter, le regarder juste pour le plaisir des yeux. C’est ici aussi un très bel album à offrir (même à des adultes).

Dans le même esprit, Za a parlé l’autre jour sur son blog d’Une cuisine qui sent bon les soupes du monde, un livre sur les soupes qui est fabuleux. Vous pouvez lire son article ici.

Yemaya, voyage musical en Amérique Latine et Dalaka, voyage musical en Afrique de l’Ouest de Zaf Zapha, illustrés par Laura Guéry
Rue des enfants, 18,50€ chacun
Public : A leur lire / Lecteurs débutants (À partir de 5 ans d’après l’éditeur mais ça fonctionne aussi très bien à 3 ans et demi, ma fille adore les écouter)

Dragons & Dragon de Marie Sellier, illustré par Catherine Louis
Picquier Jeunesse, 19,50€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

La Grande Marmite du monde de Delphine Godard, illustré par Laura Guéry
Le Sorbier, 16,50€
Public : Pour ceux qui aiment faire la cuisine !

———————————————————————————————————————–

A part ça ?

C’est pas sorcier, l’émission qui nous fait découvrir des tas de choses (même aux grands) et qu’on aime beaucoup, a créé sa chaîne youtube. Retrouvez des extraits, des bonus et autres vidéos : http://www.youtube.com/CestpassorcierTV

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange