La mare aux mots
Parcourir le tag

Alice Vieira

Héritages

Par 13 novembre 2012 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux héros qui s’interrogent sur leur histoire personnelle.

Albinio n’aime pas du tout son prénom. A l’occasion d’un événement familial, un enterrement, l’adolescent voyage en car. Progressivement, en voyant le paysage espagnol défiler, ses pensées s’échappent et retracent son histoire familiale. Non seulement, il remonte le temps sur les traces de ses ancêtres, mais il s’interroge également beaucoup sur lui-même. Apprivoisera-t-il son prénom, son identité ?

Voyage autour de mon nom est un roman pour adolescents intelligent et sensible comme sait les écrire Alice Vieira. Le Portugal est toujours en toile de fond, et j’aime cet exotisme qu’on retrouve dans le nom des personnages, ou dans certains détails de la vie quotidienne. Au centre de l’histoire, on retrouve les questions de transmission, de famille, et d’identité, chères à la période adolescente ! Un voyage que l’on fait volontiers aux côtés d’Albinio.

Autre héros, autre destin. Cette fois, avec Le fils de Picasso, on suit Pablo un jeune garçon américain, qui vient de perdre sa mère dans un accident. Avec Betty, sa grand-mère dont il est très proche, il traverse l’Atlantique et arrive dans le Paris des années 50, dans l’idée de retrouver son père qui pourrait bien être le célèbre Pablo Picasso pour qui sa mère aurait posé. Un grand voyage s’annonce, à tous les points de vue !

Ce roman pour adolescents nous plonge dans l’histoire du grand peintre, et plus largement de l’art contemporain. En effet, sous couvert de l’aventure de Pablo et de sa grand-mère, Marie Sellier livre de vraies informations sur la vie de l’artiste, et le milieu artistique français des années 50. Une histoire courte, un style rapide, et une visée pédagogique (la couverture indique que le livre a été réalisé en lien avec les programmes scolaires, pour les enfants dès 11 ans) bien camouflée derrière la fiction ! Voici un roman original et très plaisant !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des romans d’Alice Vieira : un roman, Carnet d’Août et un album pour les plus jeunes, La charade des animaux.
Retrouvez la chronique de Gabriel à propos de Dragons et Dragon, un très beau livre de Marie Sellier.

Voyage autour de mon nom
d’Alice Vieira traduit du portugais par Marie-Amélie Robillard
La joie de lire dans la collection Hibouk.
10,90 €, 130×185 mm, 194 pages, imprimé en Allemagne
Le fils de Picasso
de Marie Sellier
Nathan
4,95 €, 124×182 mm, 158 pages, imprimé en France

A part ça ?

A Nice, en Novembre, chaque année, c’est Ciné Récré. Les 17, 18, 21, 24 et 25 Novembre, des séances à 3 € pour les 3-12 ans et leurs accompagnants, une programmation variée, et des animations. Plus de renseignements ici.

Marianne

You Might Also Like

Temps qui passe et poésie animalière !

Par 5 mai 2012 Livres Jeunesse

Attention coup de cœur ! J’ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé Les Pendules de Dana. Dana est une petite fille passionnée par les montres, les horloges, et tout ce qui comporte cadrans et aiguilles. Elle les collectionne, les démonte, et les remonte à sa façon. Elle offre ensuite ces objets aux gens qu’elle aime. Mais ce qu’elle offre c’est du temps : du temps pour sa maman débordée, du temps pour son papa toujours parti, du temps pour que sa grand-mère veuve trouve la vie moins dure, et du temps pour son petit frère qui doit encore profiter des joies de l’enfance. C’est simple, elle est tellement obnubilée par les minutes qui s’égrènent que son cœur fait tic-tac…
Vous l’aurez compris, Agnès de Lestrade que je ne connaissais pas, nous livre ici une très belle histoire, pleine de tendresse et de mélancolie qui devrait à parler à beaucoup de familles. La course contre le temps est quotidienne, mais elle ne doit pas nous empêcher de savourer et de prendre la vie comme elle vient. Les illustrations tout en finesse de Constanza Bravo sont pleines de poésie et collent complètement à l’ambiance de cette jolie histoire.

On continue avec un autre beau livre des éditions La Joie de Lire. Là, le thème est plus joyeux. A chaque double page, la définition poétique d’un animal que l’on doit retrouver caché dans l’image. Un poisson dans un tigre, un oiseau dans les nuages, un lion dans l’éléphant… Les images de Madalena Matoso sont vraiment très colorées et pleines de trouvailles. J’ai d’abord pensé à Elmer, le célèbre éléphant multicolore, mais finalement, c’est bien différent. On s’amuse à chercher, à scruter l’image, et je crois que décidément c’est une idée qui me plaît puisque ce n’est pas la première fois que je vous présente des livres qui fonctionnent sur ce principe. Et ici, en prime, Alice Vieira, dont je vous ai déjà parlé à propos d’un roman pour ados, dresse de beaux portraits des animaux des villes, des champs, ou de pays lointains. De quoi amener du soleil dans les chaumières alors que le printemps se fait plutôt timide ces temps-ci !

On reste dans les domaines de la poésie et des animaux avec Tout bêtement. Cette fois, l’auteur, Jacques Roman, est parti des illustrations de Carll Cneut et a laissé vagabonder son imagination et sa poésie. Il faut dire qu’il y a de quoi : les illustrations, qui contiennent beaucoup de rouge, se prêtent totalement à ce type d’explorations. Les traits sont fins et les animaux détaillés, habillés, humanisés, mis en scène dans des situations très cocasses. Et Jacques Roman en a profité pour y apposer ses mots et ses rimes, tantôt drôles, tantôt mélancoliques, sur du beau papier un peu granuleux. On peut lire et se laisser porter par la musique des mots, ou bien chercher un peu plus à décortiquer le texte. Une jolie balade dans un bestiaire original !

Quelques pas de plus
Notre chronique de Carnet d’Août d’Alice Vieira
Notre chronique de Les baisers de Cornelius d’Agnès Lestrade
Notre chronique de Se balader illustré par Madalena Matoso

Les pendules de Dana
de Agnès de Lestrade, illustré par Constanza Bravo
La Joie de Lire
13,50 €
La charade des animaux
de Alice Vieira illustré par Madalena Matoso
La Joie de Lire
13,50 €
Tout bêtement
de Jacques Roman illustré par Carll Cneut
La Joie de Lire
18 €

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

Sketchtravel est un projet caritatif achevé, mais je voulais tout de même vous en parler parce que j’ai trouvé la vidéo de présentation vraiment jolie.

En fait, 71 illustrateurs de 12 pays différents se sont transmis un carnet de voyage telle une flamme olympique durant cinq ans. Cet ouvrage a ensuite été vendu aux enchères au mois d’Octobre 2011 pour financer des projets de solidarité notamment autour de l’éducation. On peut encore acheter des copies du livre.

Marianne

You Might Also Like

Roman et album pour les plus grands

Par 25 février 2012 Livres Jeunesse

Sur La Mare aux Mots, même si l’on s’adresse le plus souvent à des enfants (j’entends par là des enfants plutôt jeunes), nous n’oublions pas les ados ! Et à cet âge-là, la vie n’est pas toujours tendre !

Carnet d’Août, écrit par Alice Vieira et publié chez La Joie de Lire nous invite à suivre l’été de Maria.

Au cours de cet été, point de vacances à l’autre bout du monde ! Elle doit assister sa mère qui écrit un roman à l’eau de rose pour un ami éditeur. Finalement, avec son frère, elle a un peu l’habitude d’assister ses parents, depuis qu’ils ont divorcé…
Histoires d’amours compliquées, relations mère/fille parfois un peu houleuses, elle n’est pas sortie de l’auberge !Alice Vieira nous présente une histoire sensible, souvent drôle, sur les aléas de la vie quand on a 15 ans, le tout sur fond d’Histoire espagnole. Les aventures de Maria et de son frère s’entrecroisent avec celles des héros du roman de leur mère (j’ai trouvé cette partie moins intéressante, mais je pense que finalement, c’est assez juste, puisque c’est sensé être vraiment une histoire d’amour gnangnan). Les personnages sont bien campés (notamment les petits amis de la mère), et les dialogues font souvent mouche !
Cette Maria n’a pas la langue dans sa poche, et ça promet de bons moments de lecture !

Avec Kid, de Corinne Lovera Vitali et Loren Capelli, c’est une toute autre ambiance. Cet album carré paru aux éditions Rouergue, ne laisse pas indifférent. Il m’a fallu plusieurs lectures pour me faire une idée précise du sujet abordé. Le narrateur est un adolescent, qui nous raconte les débuts de la relation avec son chat tant aimé, Kid. Cette boule de poils noirs et blancs est arrivée dans sa vie à une période particulière, et finalement, il symbolise en quelque sorte, le deuil (d’un proche ? de l’enfance ?…). Le texte est souvent elliptique, et laisse la porte ouverte à de nombreuses suppositions, mais cela lui confère également un certain charme poétique, renforcé par les illustrations originales de Loren Capelli : superpositions de couleurs, traits de crayons, là encore, beaucoup de choses sont simplement suggérées. Tout est dans la retenue, dans l’ambiguïté. Mais n’est-ce pas là un peu le propre de l’adolescence finalement ?

Carnet d’Août, Alice Vieira
La joie de lire
Public : Lecteurs confirmés (l’éditeur dit adolescents et adultes).

Kid, Corinne Lovera Vitali et Loren Capelli
Rouergue
Public : Lecteurs confirmés

————————————————————————————————————————-

A part ça ?

Vous connaissez sûrement ces rubans d’adhésif fantaisie, appelés Masking Tape ? Il ornent joliment les paquets, le plus souvent. C’est sans compter l’imagination de ceux qui ont créé cette vidéo…

Une vache qui évolue dans un décor intégralement réalisé avec ces rouleaux, de toutes les formes, tailles et couleurs !

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange