La mare aux mots
Parcourir le tag

Antilles

Diable effrayant et coeur d’artichaut

Par 26 septembre 2014 Livres Jeunesse

Bonnets rouges et bonnets blancsIl y a bien longtemps, une femme élevait seule ses quatre fils. Ils vivaient dans une extrême pauvreté aussi un jour, la mère décida de perdre ses enfants en forêt. Ceux-ci trouvèrent refuge dans la seule maison qu’ils avaient vue, celle de Man Bouloukouni, la femme de Compère Diable. Mais quand ce dernier rentra, les enfants durent bien se cacher…
Bonnets rouges et bonnets blancs est un conte antillais qui nous rappelle plusieurs points du Petit Poucet (la perte en forêt par la mère/les parents, le refuge dans la maison de Compère Diable/de l’ogre, les bonnets échangés qui font que les enfants du monstre auront la gorge tranchée à la place des héros…). C’est la conteuse Praline Gay-Para qui nous le raconte et c’est comme à chaque fois avec elle un régal à lire à voix haute, le texte est particulièrement bien ciselé, bien rythmé, on prend autant de plaisir à le lire que les enfants à l’écouter. Côté illustration, Rémi Saillard signe de belles planches aux couleurs chaudes.
Un grand et bel album pour nous faire découvrir une version guadeloupéenne du Petit Poucet.
Des visuels intérieurs sur le site de Didier Jeunesse.

Carlapourquoi je ne suis plus ton amoreux était une ourse ravissante, mais elle avait un souci… Elle changeait tout le temps d’amoureux… Jacques était bien malheureux, car il était amoureux d’elle, et très vite elle l’avait délaissé pour un autre en argumentant que celui-ci était plus beau. Alors Jacques avait fait tout ce qu’il fallait pour être beau et Carla était revenue. Mais Carla était repartie pour un plus riche… Alors Jacques avait tout fait pour devenir riche… et quand il devint richissime, Carla était revenue. Puis ce fut pour un plus fort… Et vous devinez ce que fit Jacques…
D’abord un peu dérangé, je l’avoue, par le choix du prénom certainement pas anodin, j’ai finalement été entraîné par l’humour de cet album et surtout par la chute de l’histoire. Disons-le franchement, on sourit à la lecture de Pourquoi je ne suis plus ton amoureux, mais on rit à la fin ! Philippe Jalbert (dont nous avait déjà parlé Marianne), signe un album plein d’humour, tant dans le texte que dans les illustrations, mais ce n’est pas que drôle. On parle ici de l’amour, de ce qu’on est prêt à faire par amour, d’être aimé pour ce que l’on est.
Un album vraiment très drôle signé Philippe Jalbert et sorti au Seuil.
Le même vu par Clarabel.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Praline Gay-Para (Ogres et Ogresses, Ti Moun dit non !, Aïcha et l’Ogre, Petit beignet rond et doré, L’ogresse et les sept chevreaux et Au loup !), Rémi Saillard (Pousse Piano ou la symphonie des nouveaux mondes, Ogres et ogresses, Petit Beignet rond et doré, Rois et reines de France, Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde, Au chat et à la souris, Dans ma rue, et Ami ou ennemi ?) et Philippe Jalbert (La déclaration et Trop, c’est trop !).

Bonnets rouges et bonnets blancs
Texte de Praline Gay-Para, illustré par Rémi Saillard
Didier Jeunesse dans la collection Contes du monde
14,20 €, 240×310 mm, 40 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Pourquoi je ne suis plus ton amoureux ?
Texte de Philippe Jalbert
Seuil Jeunesse
13,50 €, 260×260 mm, 40 pages, imprimé en France, 2014.

You Might Also Like

De la musique (+ concours)

Par 24 novembre 2013 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Cette musique,
Ta musique,
Quelques notes,
Trois fois rien,
Pour toi, rien que pour toi.
La musique
Barbara

Après les CD et livres-CD qui racontent des histoires la semaine dernière, cette semaine on s’intéresse à ceux de musique.

On commence par trois livres-CD de berceuses.

Mes premières berceusesMes premières berceuses sorti chez Seuil Jeunesse propose 28 berceuses chantées, pour la plupart connues : Meunier tu dors, Colas mon p’tit frère, La p’tite poule grise,… et d’autres beaucoup moins connues (voire même quelques créations). On trouve aussi quelques classiques étrangers. Ici, ce sont donc des chansons qu’on pourra également leur chanter nous-même. Le livre est tout cartonné donc on peut le mettre dans les mains des tout-petits (après avoir enlevé la pochette CD) et il est très joliment illustré par Cécile Gambini. Un bien joli livre-CD.

Mes plus belles berceuses classiquesMes plus belles berceuses classiques et autres musiques douces pour les petits sorti chez Gallimard Jeunesse (en collaboration avec Radio Classique) est un livre tout cartonné (donc manipulable par les tout-petits). Le choix musical est très intéressant, c’est un CD extrêmement agréable à écouter, très doux. Schubert, Debussy, Chopin, Bach… Piano surtout mais aussi violon, flûte, violoncelle et clarinette pour ces morceaux pour la plupart instrumentaux (4 morceaux sur les 17 qui composent le CD sont chantés). Niveau illustrations ce sont Cécile Gambini, Elsa Fouquier, Olivier Latyk et Charlotte Roederer qui rendent ce livre très beau à regarder, coloré et doux. Un très très bon ouvrage pour les tout-petits mais qui sera aussi agréable à écouter pour les grands.
Un extrait ici.

les plus belles berceuses classiquesL’année dernière, Didier Jeunesse nous avaient régalés avec un des plus beaux livres-CD sorti ces dernières années, Les plus belles berceuses Jazz. Cette année ce sont des berceuses classiques qu’ils nous proposent d’un un très bel album dont les illustrations sont signées Élodie Nouhen. Brahms, Schubert, Ravel, Grieg… Seize morceaux extrêmement doux qui vont ravir autant les parents que les enfants. Ici, ce ne sont que des musiques instrumentales (interprétées par l’Ensemble Agora). Dans le magnifique livre, l’histoire de chaque morceau est racontée. Envie de passer une bonne trentaine de minutes comme enveloppé dans un cocon très doux ?
Extraits du CD et du livre.

Le chant des oiseauxOn reste sur de la musique classique avec le très bel album sorti chez La montagne secrète, Le chant des oiseaux. Cette très jolie sélection tourne donc autour des oiseaux : L’oiseau de Prokofiev extrait de Pierre et le loup, Poules et Coq de Camille Saint-Saëns extrait de Le carnaval des animaux, Le coucou et le Rossignol d’Haendel,… Pour chaque piste, le livre nous parle du morceau et de l’oiseau dont il s’agit. En fin d’ouvrage on trouve un guide d’écoute qui va encore plus loin dans l’initiation à la musique classique. On trouve aussi une biographie des compositeurs, un glossaire des termes musicaux et une chronologie. Bref si le CD est d’une grande qualité, le livre l’est tout autant et ici on va vraiment intéresser les enfants à la musique classique et leur apprendre beaucoup de choses. Les illustrations de Cecilia Varela sont vraiment belles. Un très bel ouvrage qui prouve encore que musique classique n’est pas synonyme d’ennui et de poussiéreux.
Feuilleter le livre et écouter le CD.

Sylvain Luc - souvenirs d'enfanceOn reste dans la musique avec Sylvain Luc qui dans Souvenirs d’enfance réinterprète de façon instrumentale les classiques de l’enfance : Ah vous dirai-je maman, Gentil Coquelicot, Il court il court le furet, Sur le pont d’avignon… C’est doux, très doux. On pense aux boîtes à musique, aux musiques pour les tout-petits. Sylvain Luc est guitariste jazz, il signe ici un très joli CD pour redécouvrir nos classiques en version instrumentales (et pourquoi pas chanter dessus).
Des extraits en ligne ou sur Qobuz.

MilanimoOn change de registre avec le très doux Milanimo de Julien Baer. Une des plus belles surprises musicales de ces derniers temps. Non pas que je sois surpris que Julien Baer sorte un bon disque (il en sort de très beaux pour adultes depuis des années) mais j’avoue que dans les « chanteurs pour adultes » ce n’est pas celui que j’aurai le plus imaginé sortir un album pour enfants. Et il faut reconnaître que c’est une vraie réussite ! Dans le genre album de chansons pour les tout-petits je n’avais pas eu un tel coup de cœur depuis Ici Baba. Les chansons sont vraiment très belles, très douces, très poétiques. Julien Baer nous parle donc des animaux : des poulets croisés dans la rue, du trafic d’animaux, des guêpes qui piquent, du tamanoir qui se sent seul… C’est vraiment un très bel album qui est accompagné d’un magnifique livre illustré par Katerine (le chanteur). Seul bémol, les livres souples avec des systèmes en mousse pour tenir le CD c’est toujours une cata. Mais vu la merveille qu’est Milanimo vous ferez l’achat d’un boitier cristal pour mettre le CD, et puis c’est tout ! De jolies chansons qui restent en tête, qu’on chante avec les enfants, bref une vraie réussite !
Des extraits du CD, du livre et une vidéo.

Expérience Philippe Fourel Expériences de Philippe Fourel est une très bonne surprise. Je ne connaissais pas du tout ce chanteur et son album est follement entraînant, très rythmé et à la fois poétique. Certaines chansons donnent vraiment envie de les reprendre avec lui, les enfants s’amusent vraiment. Il joue avec les mots et forme des mots valises… et en profite pour dénoncer les manipulations génétiques « sans danger garanti testé sur des rats des oies qui sont restés sans voix », parle des écrans et du danger de rester devant, dénonce les absurdités de la planète « d’un côté des infirmières d’un côté des militaires Non mais c’est quoi cette planète Moitié vaccin moitié révolver D’un côté on fait la fête d’un côté on fait la quête ». Des messages qui passent avec humour, sans que ça soit lourd. Il y a parfois de très bonnes choses qui sortent dans des tout petits labels (voir même auto-produits), Expériences de Philippe Fourel en fait partie ! Un très bel album, drôle et poétique.
Des extraits en ligne.

Comment ça va sur la Terre ?Comment ça va sur la Terre ? interrogent Michèle Buirette, Elsa Birge et Linda Edsjö, un trio de chanteuses-musiciennes. La Terre de plus en plus sèche qui réclame de l’eau, les arbres qui sont décimés pour faire passer les voitures, les légumes qui se bagarrent… on parle ici de la nature mais avec humour et poésie, ce n’est pas le genre de chanson écolo-ringarde chantée par des babas allumés accompagnés à la guitare (j’en ai entendu pas mal comme ça et même si je suis moi-même écolo-végétarien-gaucho-chaispaquoi moi ça me gonfle). Ici c’est vivant, animé, ça sent bon le spectacle (vous savez ce genre de CD qui nous donne envie d’aller assister au concert). Elles nous racontent de belles histoires à travers leurs chansons (dont certaines sont des textes de Robert Desnos ou Jean Tardieu mis en musique). On passe vraiment un très bon moment, à l’écoute de ce très joyeux Comment ça va sur la terre ?.
Des extraits en ligne.

Casse-piedsJe dois vous faire un aveu… je ne suis pas du tout fan d’Henri Dès (je préfère son fils). On a eu tellement de choses plus modernes ces dernières années que je préfère écouter Zut ou Pascal Parisot (et ma fille partage ce sentiment). Mais là j’ai été surpris ! Très surpris même ! Dans Casse-pieds illustré par Zep on se surprend à chanter avec lui, reprendre les refrains… La plupart des chansons sont vraiment rythmées, entraînantes. Il s’est vraiment renouvelé avec cet album, d’après moi. On parle ici des retrouvailles entre cousins, des trucs même pas vrais, des anniversaires, du temps où pépé était petit ou encore, bien-sûr, des casse-pieds ! Une très bonne surprise donc que ce dix-huitième album d’Henri Dès, illustré par Zep (ce qui modernise encore plus le tout !), sorti en CD et en livre-CD (les illustrations valent le coup d’investir dans le livre-CD qui est quasiment au même prix).
Des extraits du livre et du CD en ligne.
A noter : Henri Dès sera à l’Olympia les 8 et 15 décembre, les 21 et 22 à Montreux avec un choeur de 200 enfants et en tournée un peu partout : Nantes (le 15 février), Tours (le 16), Genthod (le 28), Clermont-Ferrand (le 8 mars), Vuarens (les 15 et 16), Lyon (le 29), St Etienne (le 30), Dijon (le 12 avril), Marseille (le 13)…

La vie de châteauJe l’ai cité juste au-dessus… Pascal Parisot ressort son album La vie de château en livre-CD. Alors ça forcément on est ravis car les illustrations sont magnifiques (même si je déteste, et le mot est faible, qu’on ressorte « en mieux » un CD qu’on avait déjà acheté pour nous le faire acheter une seconde fois). On retrouve ici tout l’humour de ce chanteur absolument génial, les enfants s’amusent énormément (et les parents ne s’ennuient pas, ne sont pas gonflés au bout de la 30ème écoute). Vous pouvez retrouver ma chronique sur le CD ici. Si vous n’aviez pas encore La vie de château, procurez-vous d’urgence le livre-CD (en plus les illustrations d’Anne Laval sont superbes) et surtout courrez voir Pascal Parisot sur scène ! On l’a vu à plusieurs reprises avec ma fille et c’est chaque fois un régal, ce dernier spectacle est sans doute son meilleur.
Dans le A part ça ? du jour (en fin d’article) je vous propose de gagner des places pour son concert à L’européen.
Écouter sur Deezer.

Vive la récré !J’avais déjà entendu (d’une oreille distraite) Vive la recré ! sorti chez Gallimard, j’ai voulu en savoir plus… et je n’ai pas été déçu. La première impression a été confirmée : voilà un très bon album avec les chansons à gestes, des chansons-jeux… Trois petits chats ou Maya l’abeille nous feront nous taper dans les mains (vous savez face à face, on se tape l’un dans les mains de l’autre de façon alternée), Dans ma maison sous terre ou Le facteur n’est pas passé nous feront jouer en cercle, Mon prof de ski m’a dit ou Head and shoulders nous feront faire des gestes avec tout notre corps,… Une vingtaine de chansons qui sont pour la plupart des classiques de la récré (je suis certains que vous en connaissez plusieurs parmi celles que j’ai citées) qui sont présentées dans un livre qui explique bien les mouvements, gestes, etc. Les versions chantées sont vraiment agréables à écouter (car ce genre de chansons ça pourrait vite devenir un objet de torture). Un super CD, idéal pour la voiture mais pas seulement !
Des extraits en ligne.

Comptines, Biguines & chocolatOn vous parle régulièrement de Magguy Faraux, quel plaisir de la retrouver dans deux nouveaux double-CD ! Comptines, biguines & chocolat propose 36 titres des Antilles. Dépaysement garanti, nous voilà avec Magguy Farraux enfant dans sa case à danser la biguine pendant que dehors les grandes personnes parlent de cyclone. Difficile de ne pas bouger à l’écoute de ces musiques entraînantes, les ennuis sont loin, place à la bonne humeur ! Le livret du CD propose même la recette du chocolat chaud créole, cet hiver on n’aura vraiment pas froid ! Le deuxième CD du double CD est DansePirouette & Cabriole Ti doudou qu’on avait chroniqué ici. Pirouette & Cabriole va nous faire bouger également ! Le premier CD s’adresse aux plus petits en leur proposant des petites danses, des mouvements (dans les paroles on leur dit quoi faire). Même programme dans le deuxième CD mais pour les plus grands (ici plutôt 4-7 ans d’après l’éditeur, le premier plutôt 2-5 ans). C’est un régal ! On danse, on bouge son corps. Magguy Faraux m’a réconcilié avec la musique des îles.
Extraits de Comptines, biguines & chocolat et de Pirouette & Cabriole.

Trop facile, la musique !Pour finir et si nous faisions nous-même de la musique ? Alors on quitte les CD et ce coup-ci c’est un livre que je vous propose : Trop facile la musique sorti chez Actes Sud Junior. Ici, on nous explique comment se fabriquer des instruments de musique très simplement : Un piano avec des bouteilles et de l’eau, des maracas avec des pots de yaourt (le livre part de « pots de ferments lactiques » mais ça serait vraiment de minuscules maracas, je pense que c’est une erreur), une guitare avec une boîte à chaussures, des crayons, de la pâte à modeler et des élastiques… bref on va se faire tout un big band (comme le dit le livre) à peu de frais ! On sent que c’est vraiment réfléchi, testé et le livre est en plus très vivant, très coloré. Un très bon ouvrage pour les bricolo-musiciens en herbe !

Quelques pas de plus…
On chronique souvent des CD musicaux, par exemple , ici ou (mais encore plus avec la catégorie Musique)

Mes premières berceuses
Collectif, illustré par Cécile Gambini
Seuil Jeunesse dans la collection Un livre un CD
16.90€, 208×210 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2013.
Mes plus belles berceuses classiques
Collectif
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes plus belles…
15€, 215×215 mm, 40 pages, CD : 50 min., imprimé en Chine, 2013.
Les plus belles berceuses classiques
Collectif, interprété par L’Ensemble Agora, illustré par Élodie Nouhen
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80€, 265×265 mm, 36 pages, CD : 33 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Le chant des oiseaux
Collectif, textes d’Ana Gerhard (traduits par Caroline Déry), illustré par Cecilia Varela
La montagne secrète dans la collection Livre-disque
19,50€, 210×205 mm, 66 pages, CD : 28min., imprimé à Hong Kong, 2013.
Souvenirs d’enfance
de Sylvain Luc
Just Looking Production
Autour de 13€, CD : 36 min.
Milanimo
de Julien Baer, illustré par Philippe Katerine
Actes Sud Junior
19,90€, 155×191 mm, 40 pages, CD : 18 min., imprimé en Espagne, 2013.
Expériences
de Philippe Fourel
Les chansons d’abord
autour de 12€, CD : 47 min.
Comment ça va sur la Terre ?
de Michèle Buirette, Elsa Birge, Linda Edsjö
Victor Mélodie
Autour de 15€, CD : 39 min.
Casse-pieds
Texte de Henri Dès, illustré par Zep
Les Éditions des Braques dans la collection Un livre-Un CD
18,30€, taille en mm, 29 pages, CD : 61 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Exciste aussi en CD autour de 18€, Production Mary-Josée.
La vie de château
de Pascal Parisot, illustré par Anne Laval
Naïve dans la collection Naïve musique
20€, 193×255 mm, 32 pages, CD : 67 min., imprimé en Malaisie, 2013.
Vive la récré !
de Trois p’tits chats & cie
Gallimard Jeunesse dans la collection Gallimard Jeunesse musique
20,10€, 245×220 mm, 45 pages, CD : 63 min., imprimé en Italie, 2009.
Comptines, biguines & chocolat
de Magguy Faraux
ARB Music dans la collection Terres d’enfance
Autour de 20€, CD : 72 min.
Pirouette & cabriole
de Magguy Faraux
ARB Music dans la collection Terres d’enfance
Autour de 20€, CD : 64 Min.
Trop facile la musique !
de Claire Laurens, illustré par Marion Puech
Actes Sud Junior
8,50€, 187×188 mm, 32 pages, imprimé en France, 2013.

A part ça ?

Flyer Parisot Décembre
Grâce à Traffix Music, j’ai la chance d’offrir à trois d’entre vous deux places pour le concert du 23 décembre de Pascal Parisot, dont je vous parlais plus haut dans cette chronique (et dont je vous parle régulièrement). Ce concert aura lieu à l’Européen, 5 rue Biot à Paris (dans le 17ème). Pour cela, laissez un commentaire sous cet article en précisant que vous voulez tenter de gagner des places ! Vous avez jusqu’au 13 décembre 10h !  Pour rappel, il fera 3 dates à L’Européen : le 21 décembre à 15h, le 22 décembre à 11h et donc le 23 décembre à 15 h. Ne ratez aucune des dates de Pascal Parisot en suivant la page Facebook de Traffix Music. Nous, nous l’avons vu plusieurs fois avec notre fille de 5 ans et c’est chaque fois un régal !

Gabriel

You Might Also Like

Et si on écoutait une histoire ?

Par 5 mai 2013 CD non musical, Livres Jeunesse

En CD ou en livre-CD voici quelques histoires à écouter dans la pénombre d’une chambre, dans l’autoradio des parents ou sur un lecteur mp3 dans le train. Des plus petits aux plus grands, y’en aura pour tout le monde !

contes du diable des gourmandises

On commence par un voyage aux Antilles ! Dans un double CD, Magguy Faraux nous raconte des histoires que sa mère lui racontait au pied du mango. Rythmées par un violon, une guitare et des percussions on est captivé par les aventures de Compère lapin, du diable et beaucoup d’autres personnages. Au total 10 histoires (d’une durée moyenne de 9 minutes chacune) pleines d’humour et totalement dépaysantes pour le breton que je suis. Compère lapin est un sacré personnage qui n’en manque pas une, rusé il se sert des autres animaux pour avoir à manger, il se joue de ses amis pour voler l’eau d’une source ou pour devenir plus intelligent (même si au final il préfèrera renoncer plutôt que de leur faire du mal). On rencontrera aussi Nanie Rosette qui devra affronter le diable des gourmandises, une femme qui voulait tant un enfant qu’elle signe un pacte avec le diable lui-même ou encore Ti Pay Ver un enfant qui doit affronter les pièges d’une horrible belle-mère. Avec ma fille on a adoré ces histoires rythmées, qui nous ont fait rire et danser. Un très bon moment au son du bel accent de Magguy Faraux.
Vous pouvez les écouter, avant de les acheter, ici.

Fatoumata

Fatoumata n’a qu’une passion dans la vie : manger des cacahuètes. Et malgré les quolibets, les remarques de ses parents, rien n’y fait, Fatoumata mange ses cacahuètes. Et même lorsqu’un lion arrive dans le village et que tout le monde se cache, Fatoumata, elle, continue son occupation favorite…  Forcément ce qui devait arriver arriva, Fatoumata se fait dévorer par le lion… mais si elle était sauvée par une cacahuète ?


Bande annonce

Fatoumata a été à l’origine d’un très grand moment ici. Ma fille n’arrivait pas à dormir le soir où j’ai reçu ce livre-CD et je le lui ai mis en lui disant d’écouter l’histoire, qu’elle me la raconterai le lendemain. Quand elle m’a raconté cette histoire de petite fille, de cacahuète et de pet je me suis dit que les rêves de la nuit avaient certainement déformé l’histoire, et j’ai beaucoup ri à écouter ma fille me raconter ce conte surréaliste… mais elle n’avait rien inventé ! Fatoumata est une histoire très drôle, complètement décalée, qui a séduit ma petite fille de 5 ans et son père. En plus de l’humour, c’est vraiment bien rythmé, on rit, on danse, on ne s’ennuie vraiment pas. Les illustrations du livre sont colorées et pleines d’humour. Ici c’est vite devenu un de nos livres-CD culte !

Les quatre loups

Un petit garçon habitait dans une maison près d’une forêt, les loups ne l’impressionnait plus, il les entendait tout le temps. Aussi quand il croisa un loup un matin, décontracté il lui proposa juste un bonbon, quelques heures après ce fut Les quatre loupsla même chose pour un autre loup et encore la même chose pour un troisième… mais quand la nuit fût tombée, le loup que le petit garçon croisât l’impressionnât un peu plus…

Les quatre loups de et raconté par Alain Gaussel est une très belle histoire pleine d’humour et de malice (et qui fait quand même un peu peur !). Grâce à son ingéniosité le petit garçon s’en sortira auprès des premiers loups et ensuite c’est grâce à leur amitié nouvelle qu’il pourra être débarrassé du dernier loup. On parle donc aussi d’entraide, d’amitié. Le  texte dit ne suis pas parfaitement le texte écrit, c’est plutôt un CD a écouter en plus du livre mais Alain Gaussel est captivant. Les illustrations de Caroline Dall’Ava sont magnifiques, vous pouvez les découvrir en feuilletant l’album.

Le schmat doudou

A sa naissance un enfant reçu de son grand-père tailleur une couverture qu’il avait faite pour lui. Cette couverture devint Capture plein écran 04052013 171058.bmpson doudou. Seulement à force de la traîner partout et les années passant, la couverture s’était abîmée, sa mère voulu la jeter. Ni une ni deux l’enfant couru chez son grand-père qui pour sauver le doudou en fit une veste. Bientôt la veste fut trop petite et le grand-père sauva encore le doudou qui devint une cravate…

Si vous suivez La mare aux mots vous connaissez certainement cet album, j’en ai parlé plusieurs fois car j’avais eu un gros coup de cœur. J’ai été ravi qu’il sorte en livre-CD et d’écouter Muriel Bloch raconter elle-même cette histoire de transmission qu’elle a écrite. Je n’ai pas été déçu, elle est passionnante à écouter. Un très beau moment avec une magnifique histoire.
Ici aussi vous pouvez feuilleter l’album et écouter l’histoire racontée par Muriel Bloch.

Bazar Circus

Attention, attention, voici que s’avance le bazar circus ! Venez applaudir Angelo l’homme canon, Gala la dompteuse ou encore El Toutou le chien savant ! Mais aujourd’hui c’est une représentation très spéciale… le roi y assiste alors bazar circusforcément rien ne se passe comme prévu…

C’est au son de Chostakovitch, Khatchatourian ou encore Rachmaninov que Dominique Pinon nous raconte cette histoire pleine d’énergie. Un très bel hommage à la musique slave et au cirque. Une histoire surréaliste (l’homme canon qui ne retombe pas, un chien qui parle,…) mais surtout une histoire d’amour. On évoque aussi les brimades dont les nomades sont souvent victimes au détour d’une phrase « Dehors ! Plus de Roms au royaume, plus de gens du voyage. Adieu Saltimbanques !». Comme toujours chez Didier Jeunesse c’est un très bel objet, un grand livre aux superbes illustrations (signées Isabelle Chattelard). Les amoureux de musique russe et d’histoires avec un grain de folie vont se régaler !
Vous pouvez écouter des extraits sur le site de Didier Jeunesse.

Les contes en chanson Larousse

Envie de contes classiques ? Larousse vient de sortir 4 livres-CD reprenant les histoires du Petit chaperon rouge, du Chat Botté, du Petit Poucet et des Trois petits cochons. Les quatre livres sont très colorés, avec des illustrations très actuelles les 3 petits cochonsavec lesquelles on accroche… ou pas ! (personnellement j’ai accroché avec Le petit poucet et Les trois petits cochons, moins avec le côté très numérique des deux autres). Les histoires vous les connaissez (normalement), ici le bonus ce sont les chansons qui entrecoupent le récit, là aussi on accroche ou pas (moi j’avoue que, comme dans les films de Disney, quand ça chante au milieu d’une histoire j’ai envie de partir en courant…). Par contre une chose est sûre les enfants adorent (et finalement c’est eux la cible), ils aiment reprendre les chansons (surtout que le CD propose les versions instrumentales à la fin du récit). Une bonne façon de leur faire découvrir les « classiques ».

On termine avec des romans lus pour les plus grands.

La troisième vengeance de Robert Poutifard

L’imposant (1m96) Robert Poutiffard part à la retraite, ses collègues et élèves lui ont préparé une surprise avec cadeaux et compliments… Lui, compte les heures, les minutes… il n’en peut plus, il veut quitter cette école et ces élèves qu’il méprise. Ses collègues s’inquiètent… Robert Pouttifard ne s’ennuiera-t-il pas à la retraite ? Visiblement il n’en a pas l’intention. Mais voilà que… il est heure ! C’est pas trop tôt… il rentre chez lui, où il retrouve sa vieille mère avec qui il vit seul depuis la mort de son père, il y a 30 ans. Il ne lui reste plus qu’à préparer… sa vengeance ! Il sort toutes ses photos de classes, celle de chaque années et établi des listes, puis raye, choisi, élimine jusqu’à ce qu’il ne lui reste que 4 noms…

Je n’avais encore jamais lu de livre de Jean-Claude Mourlevat (cela dit vu que là j’ai écouté, techniquement j’en n’ai toujours pas lu) mais j’en avais beaucoup entendu parler… J’ai adoré cette histoire d’enfant souffre-douleur qui devient prof pour se venger des enfants sur ses élèves, et frustré de ne pas pouvoir le faire (on ne peut plus les fesser !) il décide de passer à l’action arrivé à la retraite. C’est extrêmement drôle, pas politiquement correct (même si la fin l’est beaucoup plus), c’est un pur régal. Ici l’histoire est lue (je dirai même racontée) par Jean-Claude Mourlevat, lui-même, et c’est un énorme plaisir que de l’entendre prendre les différentes voix, changer ses intonations. On ne s’ennuie pas une seconde en écoutant ces 3h10, on a toujours envie de savoir la suite et c’est difficile de ne pas tout écouter d’affilée ! Un très bon roman audio pour les enfants qui aiment l’humour piquant.

Le professeur a disparu

L’adorable Mathilde Blondin, l’insupportable Pierre-Paul Louis de Culbert et l’élève moyen Rémi Pharamon sont dans le train pour Venise ! Ah Venise… c’était le lot d’un concours organisé à l’école et c’est dans l’excitation qu’ils voyagent. Mais très vite les choses se compliquent, Le professeur qui les accompagne disparaît mystérieusement du train ! Les voilà seuls à Venise, ils vont devoir mener l’enquête et retrouver le professeur… et ça ne sera pas vraiment des vacances !

Quel bonheur là aussi que d’écouter Olivier Chauvel nous raconter cette histoire pleine d’humour et de suspense ! Les personnages sont superbement bien croqués, surtout le petit intello, héritier d’une grande famille, P.P. C’est un vrai roman d’aventure, les collégiens vont devoir mener une vraie enquête et on ne s’ennuie pas une minute ! J’avoue que je ne connaissais Jean-Philippe Arrou-Vignot que pour les Rita et Machin, je découvre là un romancier qui sait tenir les jeunes lecteurs en haleine. Vraiment drôle et tellement prenant !

La CIGALE ET FOURMI

Maître Corbeau sur un arbre perché… vous connaissez la suite ! 18 fables de La Fontaine réunies dans un CD.

Le génial Christian Hecq lit les fables de La Fontaine, des très connues et des moins connues (La Cigale et la Fourmi, Le Savetier et le Financier, Le Rat et l’Huitre,…). Cet excellent comédien nous conte ces histoires qui ont près de 400 ans en leur donnant un air de modernité. Une bonne manière de les découvrir ou de les redécouvrir.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un CD de Magguy Faraux (Danse Ti Doudou), un livre de Carl Norac (Petites histoires pour rêver dans sa poche), plusieurs livres de Jean-Philippe Arrou-Vignot (Louise Titi et Joyeux Noël Rita et Machin) et de Joëlle Jollivet (Au loup, Zoologique et 10 p’tits pingouins autour du monde)., plusieurs histoires d’après Perrault (Peau d’âne, Le petit chaperon rouge et Cendrillon) et d’après les frères Grimm (Blanche Neige, Hansel et Gretel et Hans la chance) mais aussi une fable de La Fontaine (Un fromage sans doute).

Contes du diable des gourmandises
de Magguy Faraux
ARB Music
19,40€ (prix de vente conseillé), CD d’1h19 environ.
Fatoumata
de Renée Robitaille, illustré par Eloïse Brodeur
Planète Rebelle dans la collection Conter Fleurette
21,95$ canadien (avec les frais de ports environ 23€) ou 9,99€ en numérique, 203×203 mm, 24 pages, CD de 11min16, imprimé au Canada, 2013
Les quatre loups
d’Alain Gaussel, illustré par Caroline Dall’Ava
Syros dans la collection Albums Paroles de conteurs
15,90€, 210×310 mm, 37 pages, CD de 10 minutes environ, imprimé en France 2013
Le schmat doudou
de Muriel Bloch, illustré parJoëlle Jolivet
Syros dans la collection Albums Paroles de conteurs
15,90€, 210×310 mm, 30 pages, CD de 7 minutes environ, imprimé en France 2013
Bazar Circus
de Carl Norac, raconté par Dominique Pinon, illustré par Isabelle Chatellard
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, Un CD
23,80€, 265×265 mm, 48 pages, CD de 40 minutes environ, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013
Les 3 petits cochons
adapté par Camille Finateu, interprété par Laetitia Guyader et Laurent Pradeau, illustré par Baptiste Amsallem
Larousse dans la collection Les contes en chanson
11,90€, 195×235 mm, 32 pages, CD de 19 minutes environ, imprimé en Espagne, 2012.
Le petit chaperon rouge
de Charles Perrault et les Frères Grimm, adapté par Camille Finateu, interprété par Laetitia Guyader et Laurent Pradeau, illustré par Marzia Giordano
Larousse dans la collection Les contes en chanson
11,90€, 195×235 mm, 32 pages,CD de 17 minutes environ, imprimé en Espagne, 2012.
Le chat botté
de Charles Perrault, adapté par Camille Finateu, interprété par Laetitia Guyader et Laurent Pradeau, illustré par Dania Florino
Larousse dans la collection Les contes en chanson
11,90€, 195×235 mm, 32 pages,CD de 19 minutes environ, imprimé en Espagne, 2012.
Le petit Poucet
de Charles Perrault, adapté par Camille Finateu, interprété par Laetitia Guyader et Laurent Pradeau, illustré par Eric Gasté
Larousse dans la collection Les contes en chanson
11,90€, 195×235 mm, 32 pages,CD de 23 minutes environ, imprimé en Espagne, 2012.
La troisième vengeance de Robert Poutifard
de Jean-Claude Mourlevat, lu par lui-même
Gallimard Jeunesse dans la collection écoutez lire
21,90€, CD de 3h10 environ.
Enquête au collège : Le professeur a disparu
de Jean-Philippe Arrou Vignod, lu par Olivier Chauvel
Gallimard Jeunesse dans la collection écoutez lire
16,15€, CD de 2h16 environ.
La cigale et la fourmi et autres fables
de Jean de la Fontaine, lu par Christian Hecq
Gallimard Jeunesse dans la collection écoutez lire
21,90€, CD de 40 minutes environ.


A part ça ?

Salon Livres et musiquesDu 7 au 9 mai à Deauville (dans le Calvados) se déroulera le Salon Livres & Musiques de Deauville, qui fête cette année son 10ème anniversaire avec une programmation aux couleurs de l’Amérique latine. Au programme : des lectures musicales, des concerts, des spectacles, des débats et des rencontres pour tous. Une centaine d’invités dont, en jeunesse, Thomas Baas, Muriel Bloch, Bertrand Dubois, Marie Nimier,… L’entrée est gratuite. Pour plus d’informations, la page facebook de l’évènement.

Gabriel

 

You Might Also Like

En musique

Par 10 mars 2013 Musique pour enfants

Aujourd’hui, un conte musical, de la musique du monde, de la chanson française pour enfants et des classiques anglais et américains.

L'homme qui rêvait d'être une girafeAdrien Becq est un jeune garçon dont on dit qu’il est dans les nuages. C’est un garçon un peu fragile, un peu différent, qui passe son temps à se poser des questions et qui aime se réfugier au bord d’une faille qui est apparue suite à un tremblement de terre. Il imagine y plonger et voyager à l’autre bout du monde. Adrien a soif de partage, il aimerait offrir quelque chose à ces gens qu’il contemple du haut de la montagne, ces gens qui lui semblent si différents de lui. Un jour, suite à un rêve il s’accroche à un arbre et descend le long de la falaise armé d’outils pour sculpter la façade rocheuse et offrir quelque chose de beaux aux hommes et aux femmes d’en bas, eux le regardent entre curiosité et admiration… Qu’est-ce qu’il fait ?

J’avoue avoir été assez surpris par cet album, pour une raison simple : j’aime beaucoup Tom Poisson (je suis plus ou moins sa carrière depuis ses débuts) et lorsque j’ai su qu’il faisait un disque pour enfants je m’attendais à un disque de chansons tendres et rythmées. J’ai été surpris qu’il choisisse donc de créer tout un conte. Surpris… mais charmé ! Tom Poisson a écrit une superbe histoire sur la différence, l’importance de l’art dans la vie, l’importance du spectacle également (les gens arrêtent leur routine pour regarder Adrien créer). On parle aussi du rêve et des rêveurs, du fait d’accomplir des choses parce qu’on y croit. Le texte est magnifiquement ciselé et les chansons qui l’accompagnent, tour à tour rythmées et tendres, comme ce que j’attendais d’un disque de chansons signé de ce chanteur, très réussies. Elles collent parfaitement au texte. Le livret est illustré par ALE+ALE, et ses dessins sont absolument magnifiques. Ils sont de plus en plus nombreux ces chanteurs adultes qui tentent une excursion dans la chanson pour enfant, avec plus ou moins de succès, pour Tom Poisson, il n’y a pas de doute, c’est une vraie et belle réussite.
Écoutez des extraits ici.

danse ti doudouPour être franc j’avais quelques appréhensions en voyant le mot « Antilles ». J’avoue que, personnellement, la musique antillaise c’est pas vraiment mon truc. Mais j’avais tellement aimé le seul album que je connaissais d’ARB music, 1,2,3 danse avec moi (jeux dansés et rondes d’Afrique), que je me suis dit… Allez Gabriel écoute au moins ! (En plus cet album a été Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros). Comme dans 1,2,3 danse avec moi (jeux dansés et rondes d’Afrique) j’ai été séduit ! C’est dansant et les enfants sont invités à bouger leur corps. On se baisse, on remue les fesses, on bouge les bras,… Magguy Faraux indique aux enfants ce qu’ils doivent faire au rythme des biguines, mazurka et autres musiques endiablées ! C’est vraiment bien ces albums pour les tout-petits pour les faire bouger, ce genre de rythmiques ils adorent (et nous on ne déteste pas !). Une vraie réussite !
Écoutez des extraits ici.

Danse La Foret DensePar contre quand j’ai vu que Danse la forêt dense était sous-titré Jeux dansés et rondes d’Afrique pour les petits, j’ai tout de suite eu envie de l’écouter… et quel bonheur ! Ici aussi on va donc faire bouger les tout-petits en rythme (dès 9 mois d’après ARB music), ici aussi on indique dans les chansons les mouvements aux enfants « Sur une patte et sur l’autre patte, sur la branche d’un arbre bats des ailes à gogo, sur une patte, fais un petit saut, et sur l’autre tourne tourne c’est rigolo » (Joli Calao ne vole pas trop). Les indications sont simples et parfaitement compréhensibles. Je me répète mais ce genre de CD est un vrai bonheur. Ici les rythmes et les mélodies sont vraiment agréables et les parents ne vont pas se crisper à chaque relance du CD (car oui les enfants écoutent les albums en boucle…) et vont même avoir envie de danser avec eux ! Et autant vous dire que les enfants ADORENT (ce n’est pas pour rien que cet album a été élu coup de cœur mars – mai 2013 de l’ADEM). Je ne connaissais pas ARB Music il y a quelques mois et décidément c’est un éditeur de CD à suivre de près, ses CD sont toujours de grande qualité.
Écoutez des extraits ici.

ChelJe ne connaissais pas du tout le chanteur Chel et je le découvre avec ses deux albums, Bazar bizarre (qui date de 2006) et Les petits pois sont rouges (2011)… et quelle bonne surprise ! C’est tantôt très rythmé et dansant, tantôt très tendre. On a envie de reprendre les refrains, de chanter, de danser. Un peu dans le même esprit que les Zut ou les albums pour enfant d’Aldebert. Dans le premier album on croise un petit poussin qui veut sortir de l’œuf, un jardinier plein d’humour, une araignée frileuse, un gourmand aux goûts étranges, un dragonausore (fils d’un dragon et d’une dinosaure),… c’est drôle et entraînant et ça cartonne avec les enfants. C’est encore le cas avec Les petits pois sont rouges. Chel joue avec les sonorités de la langue française et il écrit de très beaux textes, pas le genre gnangnan, il ne prend pas les enfants pour des idiots, et ça ça fait du bien ! Ici on parle des papas qui se transforment en cheval le temps d’une chevauchée, d’un poisson rouge qui boit l’eau de son bocal, de l’envie de s’envoler… Chel alterne les chansons douces et les chansons dansantes, et souvent il nous raconte de jolies petites histoires. On sent qu’il aime la nature, les animaux… et les enfants. Deux albums que les enfants vont adorer… et qu’on ne va pas détester entendre.
Écoutez des extraits ici.

Et si maintenant en chantait en anglais ?

les plus belles chansons anglaises et americainesDidier Jeunesse édite ce superbe livre-CD illustré par Samuel Ribeyron, Charlotte Labaronne et Cécile Hudrisier… rien que ça ! Au programme 31 chansons, parfois en français, parfois en anglais, pour se familiariser avec la langue de Shakespeare (s’il a existé !). Le livre est vraiment complet, il propose le texte des chansons, leurs éventuelles traductions et leurs partitions. En fin d’ouvrage on trouve les gestuelles de certaines chansons et surtout des tas de commentaires, explications sur le choix des chansons et comment les utiliser, réponses à des questions qu’on peut se poser sur l’ouvrage et sa conception. Le CD est plutôt sympa à écouter (si on aime les voix d’enfants) mais le livre surtout est une pure merveille… Comme toujours chez Didier Jeunesse !
Écoutez des extraits ici.

Quelques pas de plus…
Retrouvez notre chronique de 1,2,3 danse avec moi (jeux dansés et rondes d’Afrique) mais aussi de très nombreux autres CD et livres-CD dans la rubrique musique.

L’homme qui rêvait d’être une girafe
de Tom Poisson
Le Chant du Monde Harmonia Mundi
Autour de 11€, 2013.
Danse Ti Doudou
(Bal et carnaval des antilles)
de Magguy Faraux
ARB music dans la collection Terres d’enfances
Autour de 17€, imprimé en France, 2012.
Danse, la forêt dense
(Jeux dansés et rondes d’Afrique pour les petits)
de Jean-Emile Biayenda
ARB music dans la collection Terres d’enfances
Autour de 17€, imprimé en France, 2013.
Bazar bizarre
de Chel
Bazardine !
, distribué par L’autre distribution
Autour de 13€, lieu d’impression non indiqué, 2006.
Les petits pois sont rouges
de Chel
Bazardine !, distribué par L’autre distribution
Autour de 15€, lieu d’impression non indiqué, 2011.
Les plus belles chansons anglaises et américaines
illustré par Samuel Ribeyron, Charlotte Labaronne et  Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Les Petits cousins
22,80€, 225×240 mm, 57 pages, imprimé en France sur papier recyclé, 2007.


A part ça ?

Sans titreA propos de musique… Le Sax, espace musical d’Achères et le label Victorie Music ont créé un festival musical destiné au jeune public qui se déroulera à Achères du 27 mars au 7 avril. Au programme des artistes qu’on adore comme Pascal Parisot (mercredi 27 mars à 10h30 et 15h) qui présentera son nouveau spectacle, La vie de château (à partir de 4 ans), Alain Schneider (vendredi 29 mars à 14h30 et 20h30) pour sa nouvelle création, Le vent qui nous mène (à partir de 4 ans), Jacques Haurogné (samedi 30 mars à 11h) pour Doudou perdu (de 2 à 5 ans), François Hadji-Lazaro & Pigalle (dimanche 31 mars à 17h), pour Ma tata, mon pingouin, Gérard et les autres, que l’on a chroniqué ici, (à partir de 5 ans), Debout sur le Zinc (mardi 02 avril à 10h et 14h30) qui présenteront leur Abécédaire en 26 chansons de Boris Vian (à partir de 5 ans), Geneviève Laloy (vendredi 05 avril à 14h30) pour Bleue (à partir de 5 ans), Tous au Sax (samedi 06 avril à 18h) un concert évènement réunissant Henri Dès, Alain Schneider, Jean No, Jacques Haurogné et Geneviève Laloy et pour finir, le dimanche 07 avril à 18h Le Sacre du Tympan rendra hommage à Nino Ferrer (à partir de 6-7 ans).
Tarifs : 12€ ou 2 coupons / Tarif enfant 6€ ou 1 coupon – Tarif réduit 10€.
Réservation : 0139118621 – resa.lesax@wanadoo.fr –  http://billetterie.lesax-acheres78.fr
Plus d’info : http://www.lesax-acheres78.fr

Gabriel

You Might Also Like

Un diable antillais et un monstre écossais

Par 22 juin 2012 Livres Jeunesse

Connaissez-vous la collection Les petits cailloux du monde ? C’est une jolie collection de chez Nathan dont chaque volume contient un conte du monde. Aujourd’hui je voulais vous parler des deux derniers sortis, Le nom du Diable, un conte antillais et Le monstre du loch, un conte écossais.

Une reine se désespérait de ne pas avoir d’enfant. Elle était prête à tout pour en avoir un, à tel point qu’elle finit par pactiser avec le diable lui-même. Il lui donna un enfant mais à la condition que lorsqu’il reviendrait la voir, six mois plus tard, si elle ne connaissait pas son nom il lui reprendrait la moitié de son enfant. Comment faire pour connaître le nom du diable ?

Le texte comprend des passages en créole (avec traduction évidemment), les illustrations de Peggy Nille sont superbes, bref c’est un véritable dépaysement que ce conte nous offre. L’histoire de cette reine qui pactise avec le diable est très originale pour nous (on voit quand même rarement ce genre de choses dans « notre » littérature. En fin d’ouvrage Gaëlle Ame, documentaliste spécialisée en littérature orale nous livre les origines de ce conte.

La femme d’un Kelpie (un esprit de l’eau) ne se plaisait pas dans son antre humide et froid, elle était malheureuse et se morfondait. Le Kelpie décida de sortir du lac, se transforma en étalon noir et enleva le meilleur maçon du village pour que celui-ci lui trouve un moyen de réchauffer sa maison au fond du lac. S’il y parvient, il le nourrira, lui et sa famille, jusqu’à la fin de leur vie, sinon…

Direction l’Écosse ici donc. Le conte est également très beau et c’est Louise Pianetti-Voarick qui illustre cette fois-ci. Ici aussi on retrouve en fin d’ouvrage Gaëlle Ame qui nous livre les origines de cette histoire et ce que sont les Kelpies, monstre d’origine celtique.

Cette collection est vraiment réussie. Si vous aimez être dépaysés, si vous aimez les contes du monde, foncez ! J’ai envie de découvrir les autres tomes. De plus le prix est plutôt sympa pour des petits livres cartonnés. Vraiment une collection à retenir.

Le nom du diable
Conte des Antilles illustré par Peggy Nille
Nathan
dans la collection Les petits cailloux du monde
5,50€
Le monstre du loch
Conte écossais illustré par Louise Pianetti-Voarick
Nathan
dans la collection Les petits cailloux du monde
5,50€

 


A part ça ?

Amis nantais… vous avez bien de la chance ! Bon déjà d’habiter dans une ville magnifique, mais ensuite parce que mercredi prochain (27 juin) vous allez pouvoir rencontrer Domitille de Pressensé, Charlotte des Ligneris et Maud Legrand à la Librairie des Machines de l’Ile à Nantes en collaboration avec un très blog nantais dont je vous avais déjà parlé, Ma petite semaine nantaise. C’est de 15h à 17h30. Embrassez Domitille de Pressensé de notre part !

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange