La mare aux mots
Parcourir le tag

Antoon Krings

Loup !

Par 20 avril 2015 Livres Jeunesse

Le jour où loup gros est devenu bleuLoup gris se morfond, il a faim, mais il n’a rien à se mettre sous la dent. Soudain, il aperçoit un énorme pot, peut-être contient-il de quoi se régaler ! Il faut aller voir… mais Loup gris tombe dedans et ressort couvert de peinture bleue ! Et si être bleu était finalement un avantage pour chasser ? Qui se méfierait d’un loup bleu ?
Quel bonheur de retrouver le loup un peu nigaud héros de La bonne humeur de Loup Gris de Gilles Bizouerne et Ronan Badel ! On rit (à ses dépens) tant grâce à l’histoire que grâce aux dessins hilarants. Le jour où Loup Gris est devenu bleu est donc le deuxième épisode des aventures de Loup Gris… On en espère d’autres !
Des extraits sur le site de l’éditeur.

la culotte du loupLe loup se lève, les trois petits cochons n’ont qu’à bien se tenir ! Il enfile sa culotte et… Oh non sa culotte est trouée ! Il faut en acheter une autre, mais seulement pour ça il faut des sous et pour avoir des sous il faut travailler. Notre loup se fait donc embaucher jusqu’à avoir les moyens d’acheter la culotte qui lui plaisait… mais voilà qu’il a envie d’une culotte plus chère…
La culotte du loup de Stéphane Servant et Laetitia Le Saux c’est quasiment devenu un classique ! C’est pour cette raison que Didier Jeunesse a la bonne idée de le ressortir en petit format à la couverture souple (et donc à petit prix). L’histoire est vraiment drôle et le texte savoureux.
Une histoire de loup pour rire en famille.
Des extraits sur le site de l’éditeur.
Le même vu par Un petit bout de bib(liothèque) et La soupe de l’espace.

Lou p'tit loup jalouxLou P’tit Loup adore les enfants, c’est le premier à aller à la rencontre des plus jeunes que lui. Mais le jour où il apprend qu’il est maintenant grand frère, cet enfant-là il ne l’aime pas et il décide même de s’en débarrasser.
Je vous parlais il y a peu de Lou P’tit Loup, voici donc sa toute dernière aventure, Loup P’tit Loup est jaloux. Antoon Krings parle avec beaucoup de justesse de l’arrivée des petits frères et petites sœurs et de la jalousie que ça peut déclencher. Comme d’habitude, ses illustrations sont pleines de douceur.
Pas facile pour un petit loup de ne plus être enfant unique !

Le loup et la PouletteJean est un loup, mais un loup amoureux d’une poulette. Seulement, voilà, une poulette, ça ne peut pas aimer un loup ! Jean a beau essayer de changer en faisant du sport ou un régime, il reste un loup et Rosie la poulette se moque de lui !
Le loup et la poulette est une petite histoire pleine d’humour aux illustrations très graphiques. On y parle d’amour, de vouloir changer pour une personne dont on est amoureux alors qu’au final ça ne sert à rien (il faut être aimé pour ce que l’on est).
Un album plein de charme sorti chez À pas de loups.
Des extraits sur le site de l’illustratrice.

SERGE Le Loup BlancSerge est un loup blanc né dans une famille de loups noirs. Autant sa famille est cruelle et carnassière, autant Serge est doux comme un agneau. Forcément, entre Serge et sa famille ça fait des étincelles ! Alors, notre loup blanc décide de fuir. Il va quitter cette famille, sans se retourner.
C’est un peu un classique le coup de l’enfant différent (l’histoire la plus connue étant celle du Vilain petit canard), ici c’est donc un loup blanc dans une famille noire, un loup « gentil » dans une famille « méchante » (je résume rapidement), un loup plus ou moins végétarien dans une famille carnivore. Malgré quelques maladresses (les noirs sont les méchants, les blancs les gentils, le loup végétarien qui au final accepte de manger du pâté…), Serge le loup blanc est un album drôle et tendre, les illustrations de Grégoire Mabire sont colorées et pleines d’humour.
Un album plein d’humour sur la différence et la tolérance.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Gilles Bizouerne (La bonne humeur de Loup Gris et Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde), Ronan Badel (P’tit Napo, Cucu la praline met son grain de selCucu la praline mène la danse, Le cahier de Leïla, de l’Algérie à Billancourt, Lyuba ou la tête dans les étoiles, Les Roms, de la Roumanie à l’Île-de-France, Le carnet secret de Timothey Fusée, La bonne humeur de Loup GrisDragons père et fils, Billie du bayou, le banjo de Will, Billie du bayou, SOS Garp en détresseHenri ne veut pas aller au centre de loisirs, Cucu la praline se déchaîne, Emile se déguise, Bob le loup, Émile veut une chauve-souris, Émile est invisible, Émile fait la fête, Émile veut un plâtre, La mémé de ma mémé, Tout ce qu’une maman ne dira jamais et Le pépé de mon pépé), de Stéphane Servant (Cheval Océan, Le cœur des louves, Le gros goûter, Nos beaux doudous, Boucle d’ours, Le machin, Le crafougna et Le masque), de Laetitia Le Saux (Tu te crois le lion ? et Boucle d’ours) et d’Antoon Krings (Lou P’tit Loup et les abeilles, Lou P’tit Loup et la bergère et L’herbier des drôles de petites bêtes). Retrouvez aussi nos interviews de Ronan Badel et de Stéphane Servant.

Le jour où Loup Gris est devenu bleu
Texte de Gilles Bizouerne, illustré par Ronan Badel
Didier Jeunesse
12,50 €, 250×250 mm, 36 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
La culotte du loup
Texte de Stéphane Servant, illustré par Lætitia Le Saux
Didier Jeunesse dans la collection Les p’tits Didier
5,50 €, 165×165 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Lou P’tit Loup est jaloux
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la collection Lou P’tit Loup
6,20 €, 195×195 mm, 28 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Le loup et la poulette
d’Elis Wilk
À pas de loups
14 €, 190×250 mm, 32 pages, imprimé en Belgique, 2015.
Serge le loup blanc
Texte d’Émilie Boré, illustré par Grégoire Mabire
Les éditions Clochette dans la collection Le LivreAmi
13 €, 210×270 mm, 24 pages, imprimé en Union Européenne, 2015.


Gabriel

You Might Also Like

À taaaaaable !

Par 3 avril 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un de mes sujets préférés : la nourriture !

ManneleQui était cette vieille femme qui vivait à l’écart et qui intriguait tant les gens ? Une ogresse pour certains, une sorcière pour d’autres. Il y en a même qui pensait qu’elle était une divinité hindo-brahmanique ! Chaque samedi, elle venait au village, toujours pour acheter la même chose, mais chacun se tenait à l’écart. Pourtant un samedi, elle ne vint pas et l’épicier demanda à son fils de lui porter ce qu’elle achetait habituellement.
Un conte qui fait un peu peur, magnifiquement illustré par Clotilde Perrin. On parle des préjugés et des rumeurs, de la peur, des légendes. On parle aussi de l’amitié intergénérationnelle et de la gourmandise (car, tant pis je raconte la fin, si la vieille dame mange bien des enfants… ils sont en brioche !).
Une belle histoire magnifiquement illustrée qui est suivie par la recette des Mannele, les bonshommes en brioche qui nous viennent d’Alsace.

la nuit du kougelhopfDans une nuit glaciale, trois hommes avancent montés sur des chevaux. La route a été longue, les chevaux sont fatigués. Ils croisent enfin un village, ils savent qu’ils vont pouvoir enfin se reposer. Sauf qu’au village, personne ne leur ouvre. Ici, on n’aime pas les étrangers surtout que l’un des hommes a la peau noire, le laisser entrer porterait malheur à la maison. Pourtant un enfant, ravi de recevoir trois princes, va ouvrir sa porte. Avec son père, Hans Kougel ils vont accueillir ces hommes qui vont leur offrir un étrange pain.
C’est une des versions de la légende du kougelhopf que nous raconte Lionel Larchevêque dans cette très belle histoire (superbement illustrée par Julie Faulques). On nous raconte donc la création de cette pâtisserie venue d’Alsace (en fin d’ouvrage on va trouver la recette et une partie documentaire)

Albert au pays du MunsterAlbert va passer ses vacances chez son oncle et sa tante dans les Vosges. Il va y rencontrer Tino, une jeune fille intrépide qui sent très fort des pieds… Mais si l’odeur ne venait pas de la jeune fille ? Forcément quand on parle du munster, on parle d’odeur ! Sorti dans la même collection que les deux ouvrages précédents, il est donc ici question du célèbre fromage vosgien. En fin d’ouvrage, un documentaire et une recette qui met l’eau à la bouche.

KIKI fait des crêpesKiki a une crêpe party avec ses copains, en plus, c’est lui qui s’occupe des crêpes ! Enfin… heureusement que sa maman est là pour l’aider à faire la pâte et lui montrer comment faire ! Sauf que Kiki, qui fait ses crêpes à la poêle, a un souci… Quand il les fait sauter, elles ne retombent jamais !
On connaît bien maintenant Kiki, le héros de Vincent Malone et Jean-Louis Cornalba. Kiki et ses allitérations en [k] et son humour ravageur. Kiki fait des crêpes garde la même recette que les précédents, et comme c’est une recette qu’on aime on ne s’en lasse pas !
Vive Kiki !
Le même vu par Des livres, etc.

Gâteau !Un coup de fil qui annonce un gâteau, forcément on fonce ! Sauf que les deux chats héros de cette histoire n’ont pas de chance… Le vélo est dégonflé, la voiture ne démarre pas, le bus est déjà passé, visiblement il n’y a pas de train… Vont-ils trouver une solution ?
Un album sans texte avec de très jolies illustrations sorti chez une maison qui connaît bien les livres sur la nourriture : La palissade ! Entre la BD et l’album jeunesse, voilà une histoire pleine d’humour avec deux héros très expressifs !

Le goût de la vanilleUn petit moineau gourmand s’envole. Il va suivre des sacs de riz et embarquer sur un cargo. Et voilà notre moineau dans un pays qu’il ne connaît pas et qui va découvrir des saveurs qu’il ne connaît pas.
Le goût de la vanille de Bob Graham est un album aussi doux que la vanille (un peu trop à mon goût, d’ailleurs). L’histoire d’un oiseau et d’une petite fille qui vont goûter pour la première fois de la vanille. On parle donc de la découverte des saveurs nouvelles, on parle aussi du voyage, de la nourriture qui traverse les océans.
Un album plein de douceur.
Le même vu par Sous le feuillage.

Et GloupsAu fond de l’océan, un zooplancton s’étire quand soudain… une crevette qui passe par là l’avale ! La crevette se sent bien, elle se repose sur le sable, mais soudain… un éperlan la gobe ! L’éperlan a bien mangé, il est ravi, mais soudain…
Vous l’aurez compris, on parle ici de la chaîne alimentaire. Sauf que l’album est plein de surprises, les choses ne se passent pas toujours comme on les imagine ! On soulève des volets, on découvre qui vient de prendre son repas. C’est drôle, ludique et en même temps pédagogique (on apprend qui mange quoi).
Un petit album plein d’humour et de suspense.

Lou p'tit loup et les abeillesLou P’tit Loup adore le miel. Sauf que qui dit miel, dit abeille ! Et les abeilles, ça pique… Pourtant, aidé par son ami Nounours, ils vont tenter de se déguiser pour ne pas se faire repérer des abeilles… Encore faut-il aller à la bonne adresse !
On commence à connaître le nouveau héros d’Antoon Krings (auteur des Drôles de petites bêtes), Loup p’tit loup. Un héros tendre qui plaît beaucoup aux enfants qui aiment les histoires pleines de douceur. Dans cette histoire, on apprend que c’est un sacré gourmand. Grâce à l’amitié et l’entraide, il va assouvir son envie de se régaler.
Le nouvel épisode d’une série aux belles illustrations à la peinture.
Le même vu par Enfantipages.

La pizzaEt maintenant une pizza, ça vous dit ? D’accord, mais avant, vous savez, vous, comment a été créée la pizza ? Et bien grâce à Raphaël Fejtö vous allez le savoir !
Entre l’album et le documentaire, ce petit livre sur l’invention de la pizza est drôle, bien conçu et vraiment adapté aux plus jeunes. On a vraiment l’impression de lire une histoire… tout en apprenant l’Histoire d’un plat que les enfants connaissent bien !
La pizza est un des titres de la collection Les p’tites inventions et il donne bien envie de connaître les autres ouvrages de la série !

Pour finir cette chronique, je vous propose de passer aux fourneaux !

Cuisine marocaine des petits chefsEt l’on commence par le très beau livre de cuisine marocaine sorti aux Éditions du Jasmin. Salade de laitue à l’orange, briwattes aux légumes, tajine aux légumes du soleil, yaourt aux fruits secs, thé à la menthe… ici, les recettes sont simples, à la portée des enfants (même si l’aide des parents est vivement conseillée). Chaque recette est complétée par une petite info et l’on trouve même des petits détails pratiques et des informations sur les épices.
Un album de cuisine aux belles illustrations, sorti en partenariat avec l’Institut du monde arabe.

Coffret copcakes pour les enfantsUn petit cupcake ? Les éditions Usborne nous proposent un coffret avec un livre de recettes, des caissettes en papier (beaucoup) et des piques de décoration (20). Les recettes sont simples, bien expliquées (étape par étape) et l’on va pouvoir tester plus de vingt recettes de cupcakes. On y trouve aussi des conseils, des idées et des informations sur les allergies ! Par contre, le coffret (et son contenu) étant fabriqué en Chine nous n’avons pas osé utiliser les caissettes (qui sentaient extrêmement fort les produits chimiques).
Un coffret avec lequel on va s’amuser à créer de jolis cupcakes… et l’on va surtout se régaler !

Quelques pas de plus…
Un tableau pinterest regroupe les livres de cuisine pour enfant que nous avons chroniqués.
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Lionel Larchevêque (La princesse qui n’aimait pas les princes, Arsène veut grandir et Mamythologie), de Clotilde Perrin (Le bonhomme et l’oiseau et L’ogre bouquiniste), de Julie Faulques (L’histoire de vraie de Kiki la tortue géante et  L’histoire vraie de Ralfone l’orang-outan), de Vincent Malone (Histoires avant de bien dormir, Mon ami le zombie, Kiki est kaki, Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, La grande petite bibliothèque de Rose et Émile, Kiki kiffe l’écolePapa Houêtu, Maman HoutuvaKiki fout le camp, Kiki King de la banquise, Kiki fait caca et Quand papa était petit il y avait des dinosaures), de Jean-Louis Cornalba (Histoires avant de bien dormir, Kiki est kaki, Kiki a un kiki, Kiki en Amérique, Kiki kiffe l’école, Kiki fout le camp, Kiki King de la banquise et Kiki fait caca), de Terkel Risbjerg (Crocs), de Corinne Boutry (Le monde imaginaire de Martin et Anatole et le chêne centenaire), de Laurent Richard (Ca…caca…catastrophe !, Au lit Ludo, Au revoir, bonjour !, Le seul roi, c’est moi, Tao, le petit samouraï, La malédiction de la sorcière, Plus vite !, et On a volé la recette de la galette des rois !), d’Antoon Krings (Lou P’tit Loup et la bergère et L’herbier des drôles de petites bêtes) et de Raphaël Fejtö (À quoi tu sers ?).  Retrouvez aussi notre interview de Lionel Larchevèque.

Mannele
Texte de Lionel Larchevêque, illustré par Clotilde Perrin
Le thé aux histoires dans la collection Parfum d’Alsace et de Lorraine
13,90 €, 238×205 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La nuit du kougelhopf
Texte de Lionel Larchevêque, illustré par Julie Faulques
Le thé aux histoires dans la collection Parfum d’Alsace et de Lorraine
13,90 €, 238×205 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Albert au pays du munster
Texte d’Amandine Meyer, illustré par Thomas Gosselin
Le thé aux histoires dans la collection Parfum d’Alsace et de Lorraine
13,90 €, 238×205 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Kiki fait des crêpes
Texte de Vincent Malone, illustré par Jean-Louis Cornalba
Seuil Jeunesse dans la collection L’ours qui pète
6,90 €, 160×160 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Gâteau !
de Terkel Risbjerg
La Palissade
10,50 €, 157×164 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Le goût de la vanille
de Bob Graham (traduit par Michèle Moreau)
Didier Jeunesse
13,90 €, 207×300 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2015.
Et gloups !
Texte de Corinne Boutry, illustré par Laurent Richard
Beluga
11 €, 155×220 mm, 28 pages (+ rabats), imprimé en Italie, 2014.
Lou P’tit Loup et les abeilles
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Lou P’tit Loup
6,20 €, 195×195 mm, 28 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La pizza
de Raphaël Fejtö
Playbac dans la collection Les p’tites inventions
6,90 €, 150×200 mm, 32 pages, imprimé en Slovénie chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Coffret cupcakes pour les enfants
de Fiona Patchett et Abigail Wheatley (traduit par Nathalie Chaput, Véronique Dreyfus, Claire Lefebvre, Christine Sherman et Caroline Slama).
Usborne
14,95 €, 192×244 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2015.
Cuisine marocaine des petits chefs
d’Amal Harizia
Éditions du Jasmin
13,50 €, 220×220 mm, 32 pages, imprimé en Belgique, 2015.

À part ça ?

Cuisiner pour ses enfantsOn termine avec un ouvrage qui ne s’adresse pas directement aux enfants, mais qui les concerne quand même ! Cuisiner pour ses enfants pour qu’ils finissent toujours leurs assiettes, sorti chez Larousse est un petit livre (format poche) qui propose une centaine de recettes qui risquent de plaire aux difficiles ! Pizza au chèvre et aux pommes de terre, spaghettis à la sauce et au basilic, gâteau d’anniversaire au chocolat, mais aussi petites soupes à la tomate et à la carotte, gnocchis au mascarpone et aux tomates ou encore salade de semoule tricolore. On va manger de tout, en se régalant ! Et comme toujours avec les petits livres de cuisine Larousse la maquette est claire et belle (avec de belles photos), les recettes sont faciles et le livre est à petit prix (moins de 6 € !). Bref, on adore !
Cuisiner pour ses enfants pour qu’ils finissent toujours leur assiette, auteur non crédité, Larousse (dans la collection Tous à Table !), 5,95 €.

Gabriel

You Might Also Like

Dis, tu peux lui demander… ? (1/8)

Par 2 juillet 2014 Les invités du mercredi

Cet été vous pourrez lire, tous les mercredis, une question d’enfant et la réponse d’auteurs, illustrateur-trice-s, éditeur-trice-s… Les enfants ont été nombreux à nous envoyer des questions, nous en avons choisi huit. Aujourd’hui la question est de Tristan, 6 ans qui m’a proposé de demander  aux auteurs : « Est-ce que l’auteur lit son histoire à des enfants avant de la montrer à l’éditeur ? ». Annelise Heurtier, Antoon Krings, Séverine Vidal, Muriel Zürcher, Éléonore Thuillier et Pef ont accepté de lui répondre, vous découvrirez, en même temps que lui leurs réponses. Chacune des questions retenues fait en plus gagner un ouvrage à l’enfant qui l’a posée. Cet élan est à moiCette question permet donc à Tristan d’avoir la chance de recevoir, grâce aux éditions Kaléidoscope, l’album Cet élan est à moi d’Oliver Jeffers, un magnifique ouvrage sur l’amitié entre un petit garçon et un élan. Un histoire qui nous permet également de réfléchir aux rapports entre les hommes et les animaux (album que nous avions chroniqué ici).


« Est-ce que l’auteur lit son histoire à des enfants avant de la montrer à l’éditeur ? » (Tristan, 6 ans)

Annelise Heurtier :
Pas toujours ! Si l’auteur n’a pas d’enfants, il la lit à sa grand-mère. Ou à son chat.
Plus sérieusement, cher Tristan, il n’y a pas de règle écrite en la matière. Chaque auteur fait comme il le souhaite ! Personnellement, je ne lis pas souvent mes manuscrits à mes enfants, mais c’est surtout parce qu’ils sont trop petits pour la plupart des textes que j’écris (et aussi parce que j’ai trop peur qu’ils me disent que c’est nul 😉 ). Mais cela ne m’empêche pas de les faire lire à mon compagnon ou à une amie auteur, par exemple. Les avis extérieurs sont précieux parce qu’ils permettent parfois d’identifier des erreurs, des incohérences ou autres « problèmes » que l’auteur lui-même n’avait pas remarqués.

Là où naissent les nuagesAnnelise Heurtier est auteur de romans et d’albums. Elle a sorti il y a peu Là où naissent les nuages et deux nouveaux tomes de sa série Charly Tempête (tous chez Casterman). Vous pouvez retrouver ici une interview que nous avions réalisée d’elle.
Le site d’Annelise Heurtier : http://histoiresdelison.blogspot.fr.

Antoon Krings :
Cher Tristan,
Quand j’imagine une histoire, je la raconte à mes proches, mes parents, ma femme, ma fille Lila. Et quand je l’écris, je leur en fais la lecture. C’est très important pour moi de connaître leur avis sur mes textes. En effet, il m’arrive parfois, sur leurs conseils, de changer le cours d’une histoire, de la rendre plus vivante et plus juste. Mais si je les écoute, le dernier mot m’appartient toujours.
Je t’embrasse affectueusement
Antoon

Henri le canariAntoon Krings est l’auteur/illustrateur des célébrissimes Drôles de petites bêtes (Gallimard Jeunesse Giboulées) dont le dernier Henri le canari, vient de sortir. Il est aussi l’auteur, notamment, de la série Lou p’tit Loup dont nous avions parlé ici.
La page d’Antoon Krings sur le site de Gallimard : http://www.gallimard-jeunesse.fr/Livres-pour-enfants-Gallimard-Jeunesse/Auteur/Antoon-Krings.

Séverine Vidal :
Bonjour Tristan,
Je fais toujours lire mon texte à mes enfants pour avoir leur avis. J’ai toujours fait ça parce que je sais qu’ils me diront vraiment ce qu’ils pensent. Il m’est arrivé de modifier une phrase, un dialogue ou la fin d’un livre, à leur demande.
Si ma fille me dit « Maman, ta blague page 17 n’est pas drôle » ou « L’expression page 39 n’a plus été utilisée depuis janvier 94, change-la », j’obéis.
Récemment, j’ai participé à un projet très chouette, le feuilleton des Incos, dans le cadre duquel 11 classes réparties partout en France lisaient et commentaient le roman que j’écrivais alors. Ils faisaient des propositions pour la suite, c’était génial. Et rare !

Les bruits chez qui j'habiteSéverine Vidal est auteur. Elle a sorti il y a peu trois albums : Nestor, maudits mercredis (chez Didier Jeunesse), Les bruits chez qui j’habite (chez L’édune) et Huit saisons et des poussières (chez Les p’tits bérêts) que nous avions chroniqués ici. Retrouvez l’interview que nous avions réalisée d’elle.
Le blog de Séverine Vidal : http://severinevidal.blogspot.fr.

Muriel Zürcher :
Salut Tristan !
Ça m’arrive de lire à des enfants une histoire que je viens de finir d’écrire, mais c’est plutôt rare.
D’abord, parce que je n’ai pas toujours un enfant sous la main !
Ensuite, parce que si je lis mon histoire tout haut, c’est surtout pour écouter sa musique… et pour ça, je fais confiance à mes oreilles.
Enfin, je suis souvent déçue quand je termine d’écrire une histoire. Au moment où je l’imagine dans ma tête, mon histoire brille comme une très belle boule de noël. Mais après l’avoir écrite, ça se gâte ! Elle ressemble à une vieille bille en plastique toute cabossée. Il me faut un peu de temps pour l’apprivoiser et pour avoir envie de la partager avec des enfants.
Et voilà, Tristan, tu sais tout !

l'autruche n'a pas la chair de pouleMuriel Zürcher est auteur. Elle alterne romans et albums et elle vient de sortir L’autruche n’a pas la chair de poule chez Graine² et Ça déménage au 6B chez Thierry Magnier et sa rentrée sera riche ! Retrouvez l’interview que nous avions réalisée d’elle.
Le site de Muriel Zürcher : http://minisites-charte.fr/sites/muriel-zurcher.

Éléonore Thuillier :
Je ne le fais pas parce que je n’écris pas souvent et lorsque j’écris, ce sont souvent des histoires très visuelles avec une chute. Il faut donc qu’elles soient accompagnées des images, c’est mieux pour la compréhension.
Parfois mon fils de 5 ans regarde quand même par curiosité les illustrations que je fais. D’ailleurs lorsqu’il a vu le dernier dessin que j’ai fait hier, il m’a dit: « j’aime moyen maman ».

Rosie & RosetteÉléonore Thuillier est connue pour son Loup (dont Le loup qui voulait changer de couleur) chez Auzou, mais elle a aussi sorti récemment Rosie & Rosette : 100% pur porc avec un zeste de loup chez De la Martinière jeunesse (que nous avions chroniqué ici). Retrouvez l’interview que nous avions réalisée d’elle.
Le blog d’Éléonore Thuillier : http://eleillustrations.blogspot.fr.

Pef :
Cher Tristan
Je suis bien heureux de pouvoir répondre à ta question.
Non, je ne lis pas mes histoires aux enfants avant de les éditer.
D’abord, il n’y a pas encore les images, or, un livre pour les enfants, c’est une histoire avec des illustrations cela forme un tout.
Ensuite, comment ferais-je pour lire mes histoires à des enfants?
Il y a tellement d’enfants différents…
Si je lis une de mes histoires, c’est à l’enfant que j’étais il y a bien longtemps.
Mais je rencontre beaucoup d’enfants lors de visites en classe ou en bibliothèque.
Je sais donc qu’ils existent…
Pour te rassurer, j’ai une fille de 40 ans, elle refuse de lire ou de voir quoi que ce soit avant que le livre soit fini et édité.
Elle a sans doute raison <;
Pour finir, j’essaie de me faire confiance pour réussir un livre.
Mais ceux qui les lisent sont les meilleurs juges, c’est pourquoi je leur réserve toujours la surprise.
Je t’embrasse et te remercie de ton amitié.
Bel été à toi et à tous ceux que tu aimes

La belle lisse poire du prince de MotorduFaut-il encore présenter Pef ? Il est l’auteur du génial La belle lisse poire du prince de Motordu (et de ses nombreuses suites) chez Gallimard Jeunesse et il vient également de sortir Maudite soit la guerre chez Rue-du-Monde.
La page de Pef sur le site de Gallimard : http://www.gallimard-jeunesse.fr/Auteur/Pef.

You Might Also Like

Le plus fort n’est pas celui qu’on croit !

Par 20 septembre 2013 Livres Jeunesse

Un ogre, un lion et un loup ça vous fait peur ? Et ben pas à eux ! Méfions-nous des apparences et des a priori !

L'ogre qui n'avait peur de rien« La belle petite fille que voilà. Comme elle a de jolies joues roses ! Comme elle a de mignons bras potelés ! » dit un ogre en croisant une jolie petite fille, celle-ci est heureuse de recevoir autant de compliments, remercie et s’en va. Comment ? Quoi ? Elle n’a pas peur s’étonne le mangeur d’enfant… et non elle n’a pas peur ! Pourquoi elle aurait peur de lui et pas l’inverse d’ailleurs ? C’est vrai ça, ça a peur de quoi un ogre ?

L’Ogre qui n’avait peur de rien est un petit album très drôle et plein de charme (ah les illustrations de Soufie…) sur la peur. Tout le monde a peur non ? (Note de la relectrice : ben non justement ! Il y a une maladie où les gens n’ont peur de rien !!! http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/02/13/la-femme-qui-ne-connait-presque-pas-la-peur). Chacun a ses propres phobies. C’est toujours rassurant pour les enfants de voir que même l’ogre a peur de quelque chose. Le texte de Sandrine Beau est drôle, délicat et poétique. Que j’aime ces personnages d’enfants au caractère bien trempé (on pense à La petite enquiquineuse que Soufie avait déjà dessiné). Un très bel album.
Le même vu par Enfantipages.

Un roi tout nuMais qu’il fait chaud ! Le lion n’en peut plus… c’est alors qu’il découvre en se grattant que sa peau a une fermeture éclair ! Vite enlevons donc cette fourrure qui tient chaud. Sauf qu’un lion tout nu ça ne fait plus peur du tout ! Mais quand notre roi des animaux veut se rhabiller, sa peau a disparue !

L’habit ne fait pas le moine mais l’apparence un peu quand même ! Ce lion va vite s’apercevoir que c’est grâce à son physique qu’il en impose et d’ailleurs quand il va croiser un autre lion… il ne va pas faire le fier ! Je ne vous raconte pas la chute mais elle est très belle cette histoire qui fera que le lion réfléchira un peu plus désormais avant de terroriser les animaux ! Une belle histoire d’amitié.

lou P'tit Loup et la bergerePetit Lou était gentil, son père un peu moins… Le jour où ce dernier ramena une bergère pour la manger, le petit loup fût bien embêté… Ces deux-là allaient devenir de très bons amis et fuir ensemble.

Lou P’tit Loup et la bergère est le premier tome d’une nouvelle série d’Antoon Krings (le papa des Drôles de petites bêtes). Ici aussi on joue avec les préjugés, un loup n’est pas forcément méchant. Antoon Krings s’amuse avec les contes (on évoque même le petit chaperon rouge) et nous offre une très belle histoire sur l’amitié, la différence. Un très joli petit album aux illustrations pleines de tendresse.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué plusieurs livres de Sandrine Beau (La girafe en maillot de bainRouge Bitume, Ma maman est comme ça, Mon papa est comme ci, On n’a rien vu venir, Roulette Russe Tome 1 Noël en Juillet, Des crêpes à l’eau, L’hippopotin, L’été où mon grand-père est devenu jaunophile, L’étrangleur du 15 Août, et Quand on sera grands), Soufie (La petite enquiquineuse et le vieux géant, La mémoire aux oiseaux, Mon papa est comme ci, Ma maman est comme ça, Ma grande sœur et Léontine, princesse en salopette.), Bruno Gibert (Le livre de tous les jumeaux (petits et grands), Au lit, poussin ! et Peluches à Paris.) et Antoon Krings (L’herbier des drôles de petites bêtes). Nous avons également interviewé Sandrine Beau et Soufie.

L’Ogre qui n’avait peur de rien
Texte de Sandrine Beau, illustré par Soufie
Éditions des Braques dans la collection Les p’tits Braques
6,90€, 161×162 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Un roi tout nu
de Bruno Gibert
Autrement dans la collection Fil rouge
5,20€, 160×190 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2013 (première édition 2002).
Lou P’tit Loup et la bergère
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Lou P’tit Loup
6,20€, 195×195 mm, 24 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.

A part ça ?

Les très belles Éditions de La Pastèque fêtent leurs 15 ans, pour l’occasion ils offrent un ex-libris de Michel Rabagliati pour l’achat de l’un de leurs 15 titres « incontournables » ! Tous les renseignements ici.

Gabriel

You Might Also Like

Pendant les vacances on ne lâche rien !

Par 16 juin 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Et nous voilà déjà mi-juin… l’été arrive et donc les vacances. Pendant cette période il va falloir occuper les enfants, et pourquoi pas avec des cahiers d’exercices et d’activités. Voilà une sélection de cahiers et de fiches, plutôt pour les maternelles (c’est plus facile pour moi de tester les choses prévues pour l’âge de ma fille, 5 ans) mais certains de ces ouvrages existent aussi pour d’autres âges. Tout d’abord des ouvrages proches des cahiers de vacances puis ensuite des cahiers d’activités et de jeux (les dimanches qui viennent on parlera de loisirs créatifs avec des cahiers de coloriage, autocollants,…). Et il y en aura même pour vous dans le A part ça ? !

On commence par trois boîtes de fiches.

Les drôles de petites fiches de Mireille l'abeilleMireille l’abeille vous propose ses Drôles de petites fiches. Seize fiches recto verso (soit 32 activités) effaçables et l’abeille vous offre même un marqueur deux couleurs, sympa Mireille ! Au programme dessins, coloriages magiques (vous avez avec des numéros ou des logos), jeux d’observations, recherche de différences,… C’est varié et bien fait. Alors rendez-vous avec Mireille l’abeille, Léon le bourdon, Carole la luciole et leurs amis qui vont accompagner vos enfants cet été.

Je joue avec Trotro C’est le même genre d’activités que propose Trotro et ses fiches Je joue avec Trotro signé Bénédicte Guettier sorti aussi chez Gallimard Giboulées. Ici aussi le feutre deux couleurs fourni vous permettra de faire les petits jeux : entourer les sucreries en rouge, relier des poussins à leur œuf ou dessiner son doudou, là aussi ce sont 16 fiches recto verso qui vous proposent d’occuper les enfants. Et avec Trotro c’est trop trop rigolo !

Mes fiches vacancesGJ éducation vous propose aussi de réviser en s’amusant, ici j’ai testé la boîte Vers le CP. Au programme on va devoir dessiner, compter des coquillages, retrouver l’ombre qui corresponds à chaque oiseaux, classer du plus petit au plus grand. Ce sont là encore 16 fiches recto verso effaçables avec un feutre fourni (pas de bol le mien ne fonctionnait pas !). Elles sont élaborées avec des enseignants.

Elles ont un côté pratique ces fiches pour les transports et le fait qu’elles soient effaçables et réutilisables n’est pas négligeable ! Réellement ludiques tout en gardant le côté pédagogique.

On quitte donc les fiches mais on retrouve nos amies les Drôles de petites bêtes.

Mes vacances avec les Drôles de petites bêtesTrois cahiers vous proposent des activités avec les personnages créés par Antoon Krings. Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes, le cahier 1 (maternelle 4 à 5 ans) et Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes, le cahier 2 (maternelle 5 à 6 ans) raviront les fans. Tous les deux proposent 4 semaines d’activités et d’exercices au rythme de deux pages par jour. Mes vacances avec les Drôles de petites bêtesLe programme est clairement défini (allant du lundi de la première semaine au dimanche de la 4ème semaine) et les exercices augmentent en difficulté au fur et à mesure du temps. Points à relier, recettes de cuisine, Le grand livre de jeux des drôles de petites bêtesnumération, dessins, activités manuelles, c’est vraiment varié et les enfants vont s’amuser. Les cahiers proposent aussi des autocollants qui correspondent à certaines activités. Le grand livre de jeux des Drôles de petites bêtes propose quant à lui des activités très variées et pour une tranche d’âge plus large (3-7 ans d’après l’éditeur). Ici aussi des autocollants mais aussi des coloriages, des histoires, des jeux de différences, des jeux d’observation, du dessin,… Très complet !

Maternelle graphisme et écritureMes premières découvertes Gallimard éditent aussi des cahiers d’activités, et ils sont drôlement bien faits ! On a testé ceux sur la grande section : Graphisme-écriture, Maths et Tout le programme. Le petit koala est moins connu des enfants que les petites bêtes… mais ses exercices sont plus adaptés, d’après moi et plus pédagogiques. Dans Graphisme écriture on apprend les couleurs ou à dessiner selon un modèle  Maternelles Mathspar exemple, mais surtout on va écrire en suivant l’indication (très bien faite). D’abord des lettres puis des mots et enfin des phrases. Dans Maths, on va situer les objets dans l’espace, faire des additions simples, classer des choses selon leur quantité, relier des chiffres à des quantités d’objets A65073équivalents,… Enfin dans Tout le programme on va faire des exercices semblables aux deux cahiers précédents mais aussi de la lecture (reconnaître des mots dans différentes écritures, identifier des sons,…) et le cahier propose aussi des parties un peu plus documentaires (sur le cheval, le vent, la préhistoire,…). Ces cahiers sont drôlement bien faits, les consignes sont bien expliquées aux parents, chaque page est complétée par des petits jeux,… graphiquement très jolis et aussi ludique que pédagogique bref on les adore ! A noter qu’il existe aussi dans cette collection Mes premiers cahier d’anglais avec CD.

Hatier vacances Ms vers GSChez Hatier vacances on a testé Moyenne section vers la GS, et là aussi on a été conquis. Une histoire à suivre sur six épisodes avec à chaque fois des questions pour voir si l’enfant a compris l’histoire, des exercices de lecture et de graphisme, de mathématiques, de découverte du monde et on trouve même des premières notions d’anglais. C’est là aussi conçu par des enseignants et c’est vraiment très bien fait, ludique et pédagogique, jamais rébarbatif. Ma fille a vraiment adoré les exercices proposés. Le fait qu’il y ait une histoire à suivre est un sacré plus, les enfants ont envie de continuer pour savoir la suite et le cahier propose aussi des loisirs créatifs (dessiner des cerises avec un bouchon de liège et de la peinture, fabriquer des glaçons surprises avec de la grenadine et des fruits,…) qui sont vraiment sympa. Ici aussi des autocollants, bref un cahier très bien fait !

Tout-le-programme-MSOn reste chez Hatier avec les Hatier maternelle, conçus aussi par des enseignants. Ici nous avons testé le cahier Tout le programme Moyenne section et 60 exercices et activités pour bien réussir en maternelle 3-6 ans. Ce ne sont pas vraiment des cahiers de vacances mais plutôt des cahiers à exploiter tout le long de l’année, mais on peut aussi les utiliser l’été ! Le premier est vraiment complet avec sa centaine de pages d’exercices. Au programme : langage (donner le nom d’animaux, comprendre un récit,…), lecture (reconnaître des lettres, si les mots sont en majuscule ou minuscule,…), maths (dénombrer, faire des additions simples,…), 60 exervices et activitésécriture, découverte,… bref c’est vraiment varié et toujours très bien fait. Ici aussi des autocollants et le petit plus c’est qu’on essaye que l’enfant soit autonome au maximum dans ces exercices grâce à des logos qui lui disent le type d’exercice qu’il devra faire. Dans 60 exercices et activités pour bien réussir en maternelle, on va trouver plus de loisirs créatifs : découpage-collage, dessins, coloriage,… mais aussi des puzzles, des jeux de mémoire visuels ou de raisonnement, bref on est plus dans le côté ludique. Conçus selon une progression, ces exercices vont permettre aux enfants de maîtriser des compétences utiles à l’école et qui ne sont parfois pas évidentes comme découper ou mémoriser. Ils vont aussi gagner en autonomie et apprendre à se concentrer. Deux cahiers très bien faits, là aussi.

Mon gros cahier pour apprendre à lire et à écrireOn développe aussi l’autonomie mais surtout on apprend la graphie dans Mon gros cahier pour apprendre à lire et à écrire de chez Hatier également. Le terme « gros » n’est pas usurpé ! Avec ses 220 pages d’exercices pour les enfants à partir de 5 ans, on va apprendre à écrire et à lire selon la méthode syllabique. Progressivement, découpé en cinq périodes, les enfants vont apprendre les sons de façon ludique (notamment avec le coloriage) pour petit à petit apprendre à lire des syllabes, des mots et enfin des phrases entières. Ici aussi conçu par des enseignants, c’est un cahier très bien fait et aussi ludique que pédagogique. Tout est bien expliqué aux parents pour utiliser au mieux ces exercices. En fin d’ouvrage on trouve un mémory des sons à découper, pour jouer on devra associer des mots avec les sons qu’ils contiennent, là encore on mêle le jeu et l’apprentissage !

Le gros cahier de voyage de BalthazarAh l’ami Balthazar… Je vous avais déjà parlé de son Très très gros cahier d’activités (qu’on adore ici et qu’on utilise souvent et ce depuis la petite section), en voici deux autres : Le gros cahier de voyage et Le très très gros cahier de nature. Destinés aux 3-6 ans, ces cahiers signés Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier, adeptes de la pédagogie Montessori, sont vraiment complets, astucieux et bien faits, on les adore ! Le premier, Le gros cahier de voyage, est particulièrement adapté pour les vacances. Des tas d’activités pour apprendre en s’amusant :  Gros cahier de naturedessiner, découpage-collage, classer par ordre de taille, continuer des tracés,… les enfants ne vont pas s’ennuyer ! Photos et dessins ornent les pages de ce cahier à l’ambiance estivale ! Le très très gros cahier de nature propose quant à lui, de prendre conscience de la nature qui nous entoure. Sentir, écouter, regarder… Balthazar et Pépin vont accompagner les enfants dans la découverte de l’environnement. On fait faire des recettes, essayer de reconnaître des formes dans des morceaux de bois, coller des feuilles d’arbre, trouver des différences entre deux paysages, dessiner des oiseaux, faire fonctionner sa mémoire en mémorisant des fruits et des plantes,… bref c’est là aussi très complet, très ludique et vraiment esthétique. 160 pages qui vont ravir les enfants. On ne le dira jamais assez… on adore Balthazar !

80 pages d’exercices rigolos avec les dragonsPour les un peu plus grands (à partir de 6 ans d’après l’éditeur), Hemma propose 80 pages d’exercices rigolos avec les dragons. Écriture, coloriage, additions, graphisme, jeux de logique… les nombreuses activités sont là aussi très ludiques et vraiment variées. Les enfants vont adorer résoudre des énigmes pour retrouver un trésor ou aider des dragons à échapper aux pirates. En plus des maths et de l’écriture on va apprendre quelques notions d’anglais. Il existe une version princesse avec une couverture rose et ce côté sexiste (comme si ce genre d’exercice avait besoin d’être sexué) est le seul hic de ce petit cahier très sympathique et vraiment complet.

Le livre d'activités du loupUn autre personnage qu’on adore c’est le Loup d’Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier, et voilà qu’il nous revient dans un cahier d’activités ! « Des jeux, des autocollants, des coloriages » nous annonce la couverture… et on n’est pas déçu ! On va colorier le Loup (à la mer, en Egypte ou chez lui en train de lire), chercher des différences, retrouver le bon chemin dans des labyrinthes, remettre des scènes dans le bon ordre,… Jusque-là rien d’original (sauf que c’est avec un personnage que les enfants adorent) mais attendez… on nous propose aussi deux histoires à lire et à animer avec des autocollants et deux silhouettes (Loup et Louve) à découper et des vêtements qui vont avec pour les habiller ! (on regrette juste qu’ici le papier ne soit pas plus épais). C’est bien fait et plein d’humour, on s’amuse bien, les enfants adorent ! (c’est d’ailleurs le plus complété de ma sélection, l’argument « attends je ne l’ai pas encore chroniqué » n’a pas été trop écouté…).

Cherche et trouve de la maternelleOn reste chez Auzou avec le Cherche et trouve de la maternelle. Un cahier à spirales aux pages plastifiées qui propose aux enfants de chercher des éléments dans des décors : une fourche dans une ferme, un portable en ville, une guitare à la campagne… 25 tableaux classés en cinq thématiques souvent exploitées en maternelles (découvertes, saisons, formes, couleurs et semaine) séparées par des intercalaires. C’est bien fait, pratique pour les transports avec son feutre effaçable fourni et ça fait travailler le sens de l’observation et le langage.

Carnet de jeux pour les vacancesDeux cahiers d’activités spécial vacances de chez Usborne : Carnet de jeux pour les vacances et Cahier d’activités spécial vacances. Le premier est un petit carnet aux pages détachables bien pratique pour les transports (on peut même détacher quelques pages et les apporter avec soi dans son sac lors d’un Cahier d'activités spécial vacancesdéplacement). Jeux de lettres, de logique, d’observation, points à relier, coloriages magiques et même sudokus, 200 jeux variés et vraiment ludiques pour les enfants à partir de 6 ans. Pour les enfants du même âge, le second propose des tas de jeux et d’activités, c’est un cahier très très complet : jeux à jouer à plusieurs (un dé sera nécessaire), loisirs créatifs à fabriquer (avec peu de matériel), recettes,… mais aussi jeux de lettres, jeux d’observation, dessins, coloriages, autocollants… c’est rare de trouver autant de choses à faire dans un cahier d’activités ! Un régal !

Atelier chansons Henri DesCOUVJe vous avais déjà parlé des Ateliers de chansons des éditions des Braques, ils viennent d’en sortir un nouveau avec les chansons d’Henri Dès. Au programme 20 activités : colorier et dessiner au son de Dessin fou, chercher les loups cachés en écoutant Mon gros loup, mon p’tit loup, dessiner la binette de Lisette, faire apparaître un dessin en suivant des points avec la chanson Abacadrabra,… Car oui le petit plus de ces cahiers c’est le CD fournit, ici une très bonne compilation d’Henri Dès. Un cahier d’activité très graphique au beau papier épais avec un CD, on va occuper les enfants… en musique !

Coloriage chevalier princesseDeux tout petits albums de coloriage et jeux sont sortis chez Millefeuille.  Ces deux petits ouvrages sont à prix doux (2,50€). Une journée au château avec Chevaliers et princesses (qui reprend des illustrations de Le médaillon de Suscinio, Intrigues dans les marais et Suscinio, une histoire d’oiseaux) Coloriage Tibèrepropose de découvrir la vie de château au Moyen-Âge et de colorier de belles scènes (attention coloriages pour les enfants habiles avec un crayon). Une journée avec Tibère à la pèche (avec les illustrations de l’album Tibère à la pèche, que nous avions chroniqué) propose aussi des coloriages mais également des jeux de lettres, jeux des différences,… Deux petits albums qui se glissent facilement dans le sac pour occuper les enfants le temps d’un trajet en train, par exemple.

Activités et coloriage Les piratesOn reste sur l’eau… Vos enfants aiment les pirates ? Usborne vous propose des tas d’activités et de coloriages avec les aventuriers des mers dans Activités et coloriages : Les pirates. Labyrinthes, cours de dessin de pirates, invention de règles à bord du navire et de châtiments en cas de désobéissance, jeux de lettres,… c’est varié (on fait autant travailler le coup de crayon que l’imagination) et surtout plein d’info ! On va en apprendre des choses sur les pirates, sur leurs façons de vivre et on va même rencontrer les plus célèbres d’entre eux. Les fans seront ravis.

Mon cahier de bien-êtreOn termine cette grande sélection avec un album très particulier, Mon cahier de bien-être (vos enfants en auront besoin quand vous leur aurez fait faire tous ces exercices !). Écrit par Catherine Dolto et illustré par Aki, il propose aux enfants des activités pour se connaître : faire son arbre généalogique, se dessiner tel qu’on se voit et tel qu’on voudrait être puis tel que les autres nous voient, entourer ses traits de caractères dans une liste proposée,… mais aussi mieux se porter : reconnaître des familles d’aliments, parler de son sommeil, de ses cauchemars… Le livre regorge aussi de conseils, d’informations,… On parle de la vie en communauté (maison, école, amis), de santé,… Bref un petit cahier à partir de 7 ans (d’après l’éditeur) pour s’aider à se sentir bien dans sa peau.

Quelques pas de plus…
Quoi vous n’en avez pas assez ? Allez jeter un œil sur notre catégorie Loisirs créatifs et Cahiers d’activités.

Les drôles de petites fiches de Mireille l’abeille
de Colline Faure-Poirée d’après les personnages d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes
8,50€, 150×192 mm, 16 fiches, imprimé en Chine, 2013
Je joue avec Trotro
de Colline Faure-Poirée d’après les personnages de Bénédicte Guettier
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Trotro
8,50€, 150×192 mm, 16 fiches, imprimé en Chine, 2013
Mes fiches vacances Maternelle
Textes de Delphine Gravier-Badreddine illustré par un collectif
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes premières découvertes
5,75€, 145×193 mm, 16 fiches, imprimé en Chine, 2012.
Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes (cahier 1)
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes
6,60€, 230×260 mm, 50 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2010.
Mes vacances avec les Drôles de petites bêtes (cahier 2)
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes.
6,60€, 230×260 mm, 50 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2010.
Le grand livre de jeux des Drôles de petites bêtes
d’Antoon Krings
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la série Les drôles de petites bêtes.
7,65€, 206×297 mm, 150 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2010.
Graphisme/écriture Grande section
Textes de Fabienne Rousseau et Huguette Chauvet, illustré par Marion Billet et Mélusine Allirol
GJ éducation dans la collection Mes premières découvertes Gallimard
4,95€, 230×300 mm, 31 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Maths Grande section
Textes de Fabienne Rousseau et Huguette Chauvet, illustré par par Marion Billet et Mélusine Allirol
GJ éducation dans la collection Mes premières découvertes Gallimard
4,95€, 230×300 mm, 31 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Tout le programme Grande section
Textes de Fabienne Rousseau et Huguette Chauvet, illustré par Marion Billet et Mélusine Allirol
GJ éducation dans la collection Mes premières découvertes Gallimard
7,60€, 230×300 mm, 79 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Les aventures d’Alisée et Corentin Moyenne section vers la GS
Textes de Florence Doutremépuich et Françoise Perraud, illustré par Paul Beaupère
Hatier  dans la collection Hatier Vacances
4,90€, 190×280 mm, 43 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013
Tout le programme Moyenne section
Textes de Florence Doutremépuich et Françoise Perraud, illustré par Pierre Caillou
Hatier dans la collection Hatier maternelle
7,60€, 220×300 mm, 95 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2011.
60 exercices et activités pour bien réussir en maternelle 3-6 ans
Textes de Florence Doutremépuich et Françoise Perraud, illustré par Olivia Cosneau
Hatier dans la collection Hatier maternelle
6,99€, 220×300 mm, 64 pages,imprimé en France, 2011.
Mon gros cahier pour apprendre à lire et à écrire
Textes d’Isabelle Arnaudon et Emmanuelle de la Chanonie, illustré par Jérôme Peyrat
Hatier dans la collection L’arbre aux sons
10,40€, 220×285 mm, 223 pages, imprimé en France, 2011.
Le gros cahier de voyage
Textes de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier, dans la série des Balthazar
8,70€, 225×300 mm, 94 pages, imprimé en France, 2007.
Le très très gros cahier de nature
Textes de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier, dans la série des Balthazar
12,20€, 220×300 mm, 160 pages, imprimé en France, 2009.
80 pages d’exercices rigolos avec les dragons
Textes de Valérie Videau, illustrations de Marie-Hélène Grégoire
Hemma dans la collection Exercices rigolos
6,95€, 210×286 mm, 80 pages, imprimé en Italie, 2013.
Le livre d’activités du loup
Textes d’Orianne Lallemand, illustrations d’Éléonore Thuillier
Auzou dans la série Loup
4,95€, 230×230 mm, 48 pages, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Cherche et trouve de la maternelle
de Cristian Turdera et Zaza
Auzou
9,95€, 210×232 mm, 51 pages, imprimé en Chine, 2013
Carnet de jeux pour les vacances
de Phil Clarke
Usborne
7€, 155×198 mm, 197 pages, imprimé en Chine, 2013
Cahier d’activités spécial vacances
Par un collectif
Usborne
10€, 218×278 mm, 96 pages, imprimé aux Émirats arabes unis.
Mon atelier de chansons d’Henri Dès
Conçu par Mathilde Davignon et Isabelle Moisan, d’après une idée de Charlotte Court et Nathalie Grivot, illustré par Nina Testut, CD d’Henri Dès
Les Éditions des Braques dans la collection Mon atelier de chansons
14,90€, 230×285 mm, 56 pages, imprimé en France chez un éditeur éco-responsable, 2013.
Une journée au château avec Chevaliers et princesses
Texte de Christine Corniolo-Baillot, illustré par Elisabeth Piquet
Millefeuille
2,50€, 210×160 mm, 16 pages, imprimé en France, 2011.
Une journée avec Tibère à la pêche
de Christophe Esnault
Millefeuille
2,50€, 210×160 mm, 16 pages, imprimé en France, 2011.
Mon cahier de bien-être
Texte de Catherine Dolto, illustrations de Aki
Gallimard Jeunesse Giboulées
10,05€, 232×300 mm, 68 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2011.

A part ça ?

200 jeux bretagneEt vous ? Parce que bon, c’est bien de faire bosser ses mômes mais un moment faut aussi s’y mettre ! Il existe maintenant toutes sortes de cahiers de vacances pour adultes mais j’ai eu envie d’en essayer des originaux. Tout d’abord un sur les régions (forcément j’ai choisi la mienne, mais il existe le même cahier pour l’Alsace, le Pays basque et la Provence). 200 jeux spécial Bretagne vous propose mots croisés, devinettes, rébus, quiz,… On y trouve aussi des petites info et anecdotes. Chaque double page est sur un lieu (les Côtes d’Armor, Brest, le Morbihan,…) ou une spécificité régionale (le fest noz, l’école de Pont Aven, les délices bretons,…). C’est riche, ludique et vraiment sympa. On apprend vraiment plein de choses et on s’amuse. Un seul hic… la page sur la Loire Atlantique ! (oui j’ai décidé de me faire des ennemis) Deux autres cahiers sortis chez Larousse vous proposent de vous mesurer à vos grands-parents et arrières-grands-parents !Certificat d'études Auriez-vous eu votre certificat d’études en 1923 ? et Auriez-vous été bon en orthographe en 1870 ? sont deux très joli cahiers « à l’ancienne ». Dans le premier on va faire des épreuves d’orthographe, d’arithmétique, de compréhension, de musique mais aussi d’enseignement ménager (pour les filles) et d’enseignement agricole (pour les garçons). Vous pouvez calculer vos points et même découper en fin d’ouvrage votre diplôme… si vous l’avez mérité ! Dans le second ce sont donc 150 questions sur l’orthographe et la grammaire : bien construire ses phrases, ne pas se tromper entre « quand » et « quant », savoir si un mot est masculin ou féminin, bien mettre au pluriel des mots composés… bref vous allez pouvoir vous tester… et progresser ! Allez je vous laisse, j’ai une dictée à faire !
200 jeux spécial Bretagne, d’Eric Berger, Pascal Guichard, Michèle Lecreux et Clémence Roux de Luze, 125 pages, Larousse, 5,99€.
Auriez-vous eu votre certificat d’études en 1923 ? et Auriez-vous été bon en orthographe en 1870 ?, 64 pages chacun, Larousse, 4,99€ l’un.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange