La mare aux mots
Parcourir le tag

Audrey Pannuti

Ne pas baisser les bras !

Par 11 octobre 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux albums coups de cœur et surtout deux héros qui vont au bout de leurs envies, quoiqu’il arrive ! Alors on ne se laisse pas aller, on ne baisse pas les bras, on lève le nez et on met un pied devant l’autre ! Allez, hop !

l'ours masquéGrand Ours Brun a la tête ailleurs et le cœur gonflé de belles pensées : il est amoureux ! Seul problème, sa douce est une ourse blanche rencontrée l’été passé, et qui depuis, vit loin de lui, sous d’autres latitudes. Il se décide enfin à vouloir lui déclarer ses sentiments : mais comment faire parvenir le message à l’autre bout du monde ? Un lâcher de ballons ? S’ils tombent dans l’océan, les poissons risquent l’asphyxie. Du poisson ? Il va pourrir, et puis l’ourse blanche n’en manque pas. Ce serait du gaspillage ! Un feu d’artifice ? La banquise va fondre… Il va finir par trouver une solution ! Il suffit d’écouter son cœur !
Quel belle histoire ! L’amour, l’amitié et la ténacité sont au cœur de ce très beau conte de France Quatromme. L’ours masqué est un album plein de douceur et de tendresse où les questions écologiques (gaspillage, réchauffement climatique, pollution des océans, importance de la consommation locale,…) sont abordées avec finesse. Ce n’est pas didactique, pas dramatique, seulement poétique ! Et avec les illustrations de Mélanie Desplanches, qui sont encore une fois magnifiques, mon cœur a terminé de s’emballer !
Un album pour aller chercher le meilleur au fond de soi !

le chemin d'antoninAntonin a quelque chose de très important à faire. Il marche, il avance sur le chemin. Mais il y a toujours quelqu’un pour l’arrêter : un petit-déjeuner chez l’un, un coup de main chez les autres, une petite baignade entre amis,… Même son amie Eulalie veut le détourner de son objectif. Mais quel objectif d’ailleurs ? Peu importe, il faut qu’il avance et que plus rien ne l’arrête ! C’est décidé !
Et il a bien raison Antonin ! C’est bien de partager de bons moments, de donner un coup de main à ceux qui en ont besoin, d’écouter l’autre, mais parfois, il faut aussi savoir prendre le temps de s’écouter et d’aller au bout de ses envies personnelles ! Ce beau message philosophique est porté par les mots de Catherine Blanc, et les illustrations d’Audrey Pannuti.
Le chemin d’Antonin est un album plein de justesse, pour que chacun puisse réfléchir à la route qu’il veut emprunter, personnellement, sans être influencé !
Vous pouvez parcourir cet album sur le site des éditions L’initiale.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de France Quatromme (Habille-toi Zaza !, Les monstres de la nuit et Le géant de la grande forêt), Mélanie Desplanches (Le loup beauté), Catherine Leblanc (Le grand méchant livre, Drôle de bonhomme, Plus vite ! Mes véhicules, Soleil, Ce crime, Ma couleur, Au lit Ludo !, Le goût d’être un loup, Les petites personnes, Au revoir, bonjour, Lulu et Moussu, Le prince Kangor et Mon gros dico des monstres à ratatiner) et Audrey Pannuti (La recette de moi). Retrouvez également notre interview de France Quatromme et notre interview de Catherine Leblanc.

L’Ours Masqué
Texte de France Quatromme, illustré par Mélanie Desplanches
Les minots
13,50 €, 240 x 195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-certifié, 2014.
Le chemin d’Antonin
Texte de Catherine Leblanc, illustré par Audrey Pannuti
L’initiale
12 €, 200 x 200 mm, 24 pages, imprimé en France, 2014.

Marianne

You Might Also Like

… et je suis devenu ce que je suis…

Par 3 décembre 2012 Livres Jeunesse

Vous le savez, généralement le lundi j’aime vous montrer de très beaux livres…

Le petit garçon de cette histoire a reçu de son grand père un ruisseau. Un petit ruisseau qui tenait dans la main et qui petit à petit a grossi au fur et à mesure que l’enfant a grandit.

J’ai vraiment beaucoup aimé Un jour grand-père m’a donné un ruisseau… et en même temps je suis embêté pour vous en parler… je n’ai pas compris de quoi le livre parlait ! Autant être franc, quitte à paraître idiot. Mais parfois les choses nous parlent sans qu’on les comprenne (il y a des tas d’exemples en chanson). Le livre m’a donné la chair de poule, mis la larme au coin de l’œil, m’a vraiment ému, touché. Mais quelle est cette histoire de ruisseau qui grandit en même temps que l’enfant ? Parle-t-on de l’imaginaire (personne ne voit le ruisseau à part l’enfant et le grand-père) ? D’un secret familial ? Parle-t-on du corps ? d’un don ? Je ne saurai vous dire mais je vous conseille ce très très beau (et très grand) livre aux illustrations magnifiques (signées Aurélia Fronty) et dont le texte (de Gaëlle Perret) est on ne peut plus poétique. Et ça nous permettra de débattre ensuite ! Ce ne sont pas les œuvres où tout est mâché d’avance qui nous restent le plus en tête, mais des livres comme celui-ci qu’on ferme avec des questions et qu’on rouvre régulièrement, qui font leur chemin.

Pour faire cette petite fille il en a fallu des ingrédients ! Les boucles de sa mère, les reflets de son père, le sourire de sa mémé, la gourmandise de son grand-père… tant de mélanges pour faire un être unique.

Mais quelle poésie ! Tant dans le texte de Raphaële Frier que dans les illustrations d’Audrey Pannuti (un mélange de matière et de crayonné d’après moi). On parle donc ici de tout ce qu’on nous lègue (physiquement ou niveau caractère) et qui fait ce que nous sommes. L’album est tout petit et tout simplement superbe. Un gros coup de cœur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué Une si belle entente d’Aurélia Fronty et deux livres de Raphaële Frier : Je vous présente Gaston et Angèle et le cerisier.

Un jour grand-père m’a donné un ruisseau
de Gaëlle Perret, illustré par Aurélia Fronty
Gautier Languereau
17,25€, 360×260 mm, 42 pages, imprimé en Chine
La recette de moi
de Raphële Frier, illustré par Audrey Pannuti
Naïve
11,20€, 161×161 mm, 36 pages, imprimé en Italie

A part ça ?

Connaissez-vous Sophie Lit ?

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange