La mare aux mots
Parcourir le tag

Aurélia Fronty

Des pics et des princesses

Par 23 mai 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on fait la connaissance d’un drôle de petit être qui hante les bois et terrorise ses habitant.e.s : Kipik, puis l’on part, direction les Açores, à la rencontre de la belle Clarinha…

Kipik
d’Ilaria Guarducci (traducteur.trice non crédité.e)
Talents Hauts
14 €, 200×260 mm, 32 pages, imprimé en France, 2017.
Clarinha
Texte de Muriel Bloch, illustré par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse
14,20 €, 245×318 mm, 40 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Des livres avec un CD

Par 2 mai 2016 CD non musical, Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de livres-CD (avec des histoires, des chansons ou les deux !)

Pouët
Chansons de François Hadji-Lazaro, illustrées par Delphine Durand
Milan
19,90 €, 250×250 mm, 40 pages, CD : 37 min. env., imprimé en Espagne, 2016.
Nanan !
Chansons de Lydie Dupuy, illustrées par Perrine Arnaud
Z production et Pag Éditions
20 €, 247×247 mm, 32 pages, CD : 40 min. env., imprimé en France, 2015.
Ujène, juste un rêve ?
Texte et illustrations de Christelle Le Guen, raconté par Anthony Sérazin
Éditions Millefeuille, dans la collection Émile & Feuille
14 €, 210×210 mm, 36 pages, CD : 40 min. env., imprimé en Bretagne, 2016.
J’ai descendu dans mon jardin
Texte écrit et raconté par Aimée de La Salle et Serena Fisseau, illustré par Marion Piffaretti
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 218×218 mm, 40 pages, CD : 14 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Hop, dans la lune !
Texte écrit et raconté par Cécile Bergame, chansons de Timothée Jolly, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 218×218 mm, 40 pages, CD : 16 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Sssi j’te mords… et Les Musiciens de La Nouvelle-Brême
Textes écrits et racontés par Pierre Delye, illustrés par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
22,80 €, 238×225 mm, 68 pages, CD : 25 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Le Carnaval Jazz des animaux
Texte de Taï-Marc Le Thanh, illustré par Rose Poupelain, raconté par Édouard Baer, musique de The Amazing Keystone Big Band d’après Camille Saint-Saëns
Gautier-Languereau
22,90 €, 250×290 mm, 16 pages, CD : 44 min. env., imprimé en France, 2015.
Dounia
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 43 min. env., imprimé en Union Européenne, 2015.
Dalaka
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 52 pages, CD : 44 min. env., imprimé en Union Européenne, 2015.
Nola
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 50 min. env., imprimé en Union Européenne, 2014.
Yemaya
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 39 min. env., imprimé en Union Européenne, 2016.
Comptines et chansons du papagaio
Collectif, illustré par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse, dans la collection Comptines du monde
23,80 €, 265×265 mm, 60 pages, CD : 44 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Des histoires et des musiques à écouter

Par 20 novembre 2014 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de CD et livres-disque (et même livres musicaux).

Bouc Cornu, Biquette et ses biquetsEt je commence par un duo qu’on adore, Fabienne Morel et Debora Di Gilio alias Huile d’olive et Beurre salé. Après L’ogresse poilue (version italienne du Petit Chaperon Rouge) et La poulette et les trois maisonnettes (version bretonne des Trois petits cochons) c’est maintenant au Loup et les sept chevreaux qu’elles s’attaquent.
Dès que Biquette a le dos tourné, Bouc Cornu tente d’entrer dans la maison où sont restés les biquets. Seulement, ils ne sont pas stupides, ils entendent bien que ce n’est pas la voix de leur mère… Bouc Cornu va devoir être rusé !
Mais quel régal ! Comme à chaque fois avec ce duo on prend énormément de plaisir à écouter l’histoire racontée et chantée. On rit, on sourit, on ne s’ennuie pas une seconde. Le seul souci avec les livres-disques Syros c’est souvent le son… là encore ! On est loin de la qualité de chez Didier Jeunesse, Oui-dire ou Chut ! C’est un peu dommage. Côté illustration, comme dans les deux premiers livres-CD du duo, c’est Nathalie Choux qui met en image le conte avec des illustrations pleines de pep’s et de couleurs. Sur chaque page, deux petites souris suivent le récit… une sorte d’alter ego de nos conteuses.
Encore une vraie réussite pour Huile d’olive et Beurre salé, un duo dont on est super fans. Un livre-disque qui va encore tourner en boucle ici pendant un petit moment !

AprèsHindbad et les Babouches de 7 lieues Huile d’olive et Beurre salé, une autre de nos conteuses préférées. On avait adoré Le voyage de M’toto lunettes (qu’on avait même vu en spectacle), Sylvie Mombo revient avec un nouveau livre-disque : Hindbad et les Babouches de 7 lieues.
Tout le monde aime Hindbad, c’est un garçon charmant. Mais le jeune homme n’a pas de travail et quand il arrive à se faire embaucher comme porteur d’eau il est bien vite mis à la porte à cause de son ingéniosité. Alors Hindbad s’en va, il part à la rencontre des quarante voleurs qui vivent non loin de là. En chemin, il rencontre un vieux musicien, il entend parler d’une princesse et il trouve de bien étranges babouches…
C’est un voyage merveilleux que nous propose Sylvie Mombo. On l’écoute nous conter la grande aventure de Hindbad et notre esprit voyage au son de la musique de Zeki Ayad Çölaş (saz, oud, violon, lyre crétoise, derbouka, daf, bendir et flûte traversière). Parfois, on entend même le musicien conter en turc. L’histoire est digne des grands contes d’orient, on pense bien sûr aux contes des mille et une nuits.
C’est toujours avec un énorme plaisir qu’on retrouve Sylvie Mombo, ce voyage qu’elle nous propose est encore une vraie réussite.
La bande-annonce du spectacle.

Petites histoires du mondeJean-Claude Carrière nous raconte des Petites histoires du monde… et l’on se régale ! On rit aux petits contes, tels des histoires tantôt drôles tantôt philosophiques, venues du monde entier. Généralement très courtes (entre 20 secondes et 2’30), les histoires vont faire autant sourire les parents que les enfants (voire même, soyons franc, parfois plus les parents que les enfants, car c’est souvent plein de non-sens).
L’habillage musical est composé de oud tunisien, guitare à 8 cordes, bendir et petites percussions et accompagne à merveille la voix du conteur. Les illustrations d’Anna Forlati sont superbes. Bref, on a eu un gros coup de cœur pour ce livre disque très original.
Un petit bijou pour tous ceux qui aiment l’humour absurde et les contes du monde.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Comptines & berceuses tsiganesAutre coup de cœur, Comptines & berceuses tsiganes sorti chez Didier Jeunesse. Vous connaissez certainement la superbe collection Comptines du Monde de chez Didier Jeunesse, c’est toujours extrêmement réussi, tant dans les choix musicaux que dans les interprétations et dans le livre qui accompagne le CD. Ici, est-ce parce que cette musique-là me touche particulièrement, mais je trouve l’ouvrage particulièrement bon. J’écoute l’album en boucle depuis que je l’ai reçu ! Les amateurs de musique tsigane retrouveront avec plaisir Ederlezi (ici sous le titre Herdelezi), Ušti ušti baba ou encore Keren chavorrale drom. Des chansons venues de Hongrie, République Tchèque, Macédoine, Russie, Bulgarie, Roumanie, Turquie et Slovaquie, chantées en hongrois, romani et roumain. Les merveilleuses illustrations du livre sont signées Nathalie Novi. On retrouve, comme d’habitude, les paroles, les traductions et des indications sur les chansons. Le seul souci de Comptines & berceuses tsiganes c’est que ma fille risque de ne pas l’avoir souvent pour elle…
Un magnifique livre-CD plein d’émotion pour les amoureux de musique tsigane… et leurs enfants ! Le cadeau à offrir à Noël, au neveu qui vient de naître et à l’arrière-grand-mère !
Extraits sur le site de l’éditeur.

Coffret berceuses du mondeEt puisqu’on parle de cadeaux… Didier Jeunesse a la bonne idée de ressortir le superbe Les plus belles berceuses du Monde (compilation de quatre de ses plus beaux livres-CD) avec 3 inédits dans un magnifique coffret au pelliculage « soft touch » qui contient, en plus du livre-CD, une illustration d’Aurélia Fronty sur beau papier, à encadrer. Un cadeau de naissance (mais pas seulement) idéal.
Extraits sur le site de l’éditeur.

Enfantillages 2La plupart d’entre vous doit déjà connaître Enfantillages, l’album d’Aldebert sorti en 2008 (l’album est d’ailleurs disque d’or) et peut-être Enfantillages 2 sorti l’année dernière. Voilà que ce deuxième opus ressort dans deux nouvelles versions : un coffret CD/DVD avec le spectacle filmé et un livre-disque. Ici, on chante, on danse avec les enfants, c’est le genre de disque qui plaît aux plus jeunes et n’exaspère pas trop les grands ! C’est bourré de duos, on retrouve notamment Ours, Didier Wampas, Les Yeux Noirs, Bénabar, Louis Chédid, Alexis HK, François Morel, Carmen Maria Vega… et bien d’autres ! On parle de la vie quotidienne des enfants, de leurs mensonges, de la famille, de l’amour…
Dans la version avec DVD on peut donc, en plus du CD, assister au concert filmé. Ici pas de duo et la qualité fait un peu spectacle filmé par France 3 Bretagne dans les années 90, mais les enfants vont adorer retrouver l’ambiance du concert qu’ils ont vu en vrai ou découvrir la version live avec des moments pleins d’humour autour des chansons.
Aldebert Enfantillages 2 livreC’est le même CD (sans le DVD) que l’on retrouve dans la version livre-CD, mais ici les chansons sont illustrées par Simon Moreau.
Aldebert est un artiste que nous suivons depuis plusieurs années, avant qu’il fasse des chansons pour les plus jeunes. Ses disques pour enfants sont à l’image de ce qu’il fait pour adultes et il reste surtout un artiste à voir sur scène… et les occasions ne manquent pas ! Il a joué à guichet fermé à l’Olympia il y a peu (et reviendra à Paris en avril), mais passera bientôt à Nantes, Besançon (chez lui), Marseille, Bruxelles… Retrouvez ses dates ici.
Écouter l’album.

Lili Moutarde comédie musicaleLili Moutarde est une petite fille, elle a deux sœurs (Lili Tempête, une vraie furie, et Lili Farfouille, qui passe son temps à tout décortiquer) et un frère (Titi Chewing-gum qui colle en permanence). Seulement, Lili regrette le temps où elle était seule, elle aimerait se débarrasser de ces trois garnements et rester seule avec ses parents… Elle décide donc de les mettre dans un train… et qu’ils aillent au diable !
Lili Moutarde est une comédie musicale signée Christiane Oriol. Et contrairement à Aldebert ici ça ne va pas forcément rassembler parents et enfants ! Les chansons rythmées et faciles à reprendre risquent de beaucoup plaire aux enfants… et vite exaspérer les parents ! Mais les disques pour enfants sont faits à la base pour eux, non ? Alors on leur donne le CD, ils l’écoutent dans leur chambre, s’éclatent, chantent à tue-tête… et l’on est tranquille pendant au moins une heure !
Extraits sur le site de l’éditeur.

Enquete à l'orchestreLe compositeur est mort ! L’enquêteur va mener l’enquête. Est-ce les cordes que le compositeur faisait jouer comme des forcenées ? Le premier des violons tenait d’ailleurs à la main un étui noir assez suspect… Est-ce les cuivres qui sont si violents ? Le souci c’est que tous ont un alibi… Pourtant le compositeur est bien mort !
Avec son brin de folie habituel, Lemony Snicket rend hommage à la musique… Et quel bel hommage ! Comme dans Piccolo et Saxo ou dans Pierre et le Loup, ici on se familiarise avec les instruments de l’orchestre, mais avec une vraie histoire. Une intrigue policière même ! Le texte de l’auteur des Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire est ici raconté par le génial Pépito Matéo, et comme d’habitude avec ce grand conteur (ah Sans les mains et en danseuse…) c’est un pur régal. Côté illustration, les dessins de Louis Thomas nous font penser à Sempé et à Philippe Dumas.
Encore un savoureux disque pour les amoureux de musique et de belles histoires sorti chez Didier Jeunesse.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

L'Oiseau de feuUn tsar avait un jardin extraordinaire dans lequel un pommier produisait des fruits d’or. Le tsar aimait venir les regarder chaque matin avant de commencer sa journée. Jusqu’au jour où les pommes commencèrent à disparaître… Le tsar chargea ses fils de mener l’enquête.
Le célèbre conte L’Oiseau de feu nous est ici conté par Élodie Fondacci et illustré par Aurélia Fronty, vous imaginez déjà la beauté de l’objet ! Sous fond de musique de Stravinsky, on écoute donc l’histoire où il est question d’un oiseau de feu, de sorcier, de princesse et d’amour…
Un magnifique conte superbement illustré par Aurélia Fronty.

Mes plus belles musiques classiques pour les petits 2Après StravinskyBach, Debussy, Mozart, Beethoven, Fauré, Schubert, Offenbach et dix autres grands compositeurs réunis dans un très joli livre pour les tout-petits. Dix-sept morceaux parmi les plus belles musiques classiques vont enchanter les enfants et émerveiller les parents (ou l’inverse). Le livre (illustré par Aurélie Guillerey, Vincent Mathy, Clotilde Perrin et Charlotte Roederer) est cartonné et donc on peut le laisser à portée des plus jeunes sans trop de risque (la pochette contenant le CD se détache aisément). Pour chaque morceau, tantôt rythmé, tantôt lent, une double page illustrée avec un petit texte poétique.
Un ouvrage très réussi pour transmettre le goût de la musique classique aux plus jeunes.

la berceuseOn quitte les musiques classiques, mais on reste avec les plus jeunes pour écouter des berceuses du monde. Nathalie Manguy interprète des chansons venues du monde entier : Turquie, Sri Lanka, Brésil, Cameroun, Japon, Pologne… Le résultat est superbe, un disque de berceuses d’une grande qualité, d’une belle « unité » (on n’a pas une impression de morceaux jetés en vrac comme ça peut arriver sur ce genre de disques). Elle chante en créole, en hébreu, en arabe, en français… en reprenant les techniques vocales et le phrasé si particuliers de certaines langues. Ses berceuses sont toujours chantées avec une infinie douceur, énormément de justesse. Le livret du disque nous propose les textes des chansons et leurs traductions.
Un magnifique disque de berceuses, un des plus beaux que j’ai entendu.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

On termine par deux livres musicaux… mais sans CD !
Paco et l'orchestrePaco se promène dans la forêt, tout le monde se prépare pour le concert de ce soir. L’ours s’est mis au piano, l’éléphant au violon et le cochon au xylophone. Il va être rudement chouette ce concert !
Paco est au cirque ! Le fifre joue de la flûte traversière, une autruche bottée de la clarinette, un éléphant funambule de la trompette… et ils ne sont pas les seuls à bien connaître la musique ! Il ne s’ennuie pas, Paco !
Les deux livres sortis dans cette nouvelle collection (Mes petits livres sonores chez Gallimard) sont illustrés par Magali Le Huche et l’on se régale ! Les illustrations sont pleines de malice, colorées, vivantes.Paco et la fanfare Les sons (qui se déclenchent en appuyant sur les pages) ne sont pas trop courts et mettent bien en valeur les instruments. Car ici c’est de ça dont il s’agit : les instruments de l’orchestre dans Paco et l’orchestre et ceux de la fanfare dans Paco et la fanfare (en fait, les titres sont assez logiques). On entend les instruments, le son qu’ils produisent. En fin d’ouvrage, ils sont tous rappelés.
Une super nouvelle collection pour apprendre les instruments, illustrée par une de nos illustratrices préférées.

Retrouvez tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués sur l’album Pinterest qui leur est consacré.

Bouc Cornu, Biquette et ses biquets
Texte de et raconté par Fabienne Morel et Debora Di Gilio, illustré par Nathalie Choux
Syros
18,90 €, 260×260 mm, 40 pages, CD : 15 min. env., imprimé en France, 2014.
Hindbad et les Babouches de 7 Lieues
Texte de et raconté par Sylvie Mombo, musique de Zeki Ayad Çölaş
Tchekchouka
14 € (prix moyen constaté), CD : 31 min. env., 2014.
Petites histoires du monde
Texte de et raconté par Jean-Claude Carrière
Bulles de savon
20,90 €, 257×292 mm, 43 pages, CD : 24 min.env., imprimé en Union Européenne, 2014.
Comptines & berceuses tsiganes
Collectif, illustré par Nathalie Novi
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80 €, 273×270 mm, 60 pages, CD : 52 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Les plus belles berceuses du monde – Éditions Luxe
Collectif, illustré par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
29,90 €, 280×285 mm, 57 pages, CD : 59 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Enfantillages 2
d’Aldebert, illustré par Simon Moreau
Sony Music (CD + DVD) et Gallimard (Livre-disque)
16 € (prix moyen constaté, CD+ DVD) et 24 € (livre-CD), 255×295 mm (livre-CD), 48 pages (livre-CD), durée du CD : 57 min.env., durée du DVD 90 min. env., imprimé en France (livre-CD), 2014.
Lili Moutarde, comédie musicale
Texte de, raconté par et chanté par Christiane Oriol
Eponymes Jeunesse
13 € (prix moyen constaté), CD : 67 min. env., 2014.
Le compositeur est mort – Enquête à l’orchestre
Texte de Lemony Snicket (traduit par Pépito Matéo et Nathaniel Stookey), raconté par Pépito Matéo, illustré par Louis Thomas, musique de Nathaniel Stookey
Didier Jeunesse dans la collection Un livre, un CD
23,80 €, 265×265 mm, 36 pages, CD : 30 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
L’Oiseau de feu
Texte de et par Élodie Fondacci, illustré par Aurélia Fronty, musique d’Igor Stravinsky
Gautier Languereau dans la collection Des histoires en musique
22,90 €, 280×270 mm, 32 pages, CD : 28 min. env., imprimé en France, 2014.
Mes plus belles musiques classiques pour les petits 2
Collectif, illustré par Aurélie Guillerey, Charlotte Roederer, Clotilde Perrin et Vincent Mathy
Gallimard Jeunesse dans la collection Éveil musical
16,90 €, 215×215 mm, 36 pages, CD : 53 min. env., imprimé en Europe, 2014.
La berceuse
de Nathalie Mainguy
Victor Mélodie
15 € (prix de vente conseillé), durée : 30 min. env., 2014.
Paco et l’orchestre
de Magali Le Huche
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits livres sonores
13,50 €, 185×210 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.
Paco et la fanfare
de Magali Le Huche
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits livres sonores
13,50 €, 185×210 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.

You Might Also Like

Apprivoiser un loup et dessiner des dragons

Par 23 octobre 2014 Cinéma et DVD, Livres Jeunesse

toile de dragonThong-Li aime dessiner. Avec un bâton de bois, il dessine dans la poussière, mais ses dessins s’effacent, ce qui le rend triste. Un jour, un mendiant lui échange, contre un poisson, un bâton d’encre, une pierre pour l’écraser, un fin pinceau, et un conseil : veille à ne pas tracer les limites de ta liberté. Mais l’enfant n’a pas de support pour exercer son art, il va pourtant en trouver un : des toiles d’araignée. Et parce qu’il peint divinement sur un support aussi fragile, l’empereur va le faire venir à lui où il devra exercer son art… ou avoir la tête tranchée !
Mais quelle merveille… Tout d’abord avec les planches de Qu Lan dont la plupart sont à tomber par terre ! Le grand format de l’album les met particulièrement en valeur, nos yeux se régalent. Ensuite dans le texte extrêmement poétique de Muriel Zürcher. C’est un auteur que j’aime particulièrement et je pense qu’elle signe ici son plus beau texte. Elle parle ici de l’art, de la liberté, de la beauté de la nature, de la folie de ceux qui veulent tout s’approprier.
Un album absolument magnifique dont vous risquez de tomber amoureux.
Des extraits qui finiront de vous convaincre.

LeDans les yeux du loup loup hurle, une jeune fille approche. Elle est venue pour le tuer. Elle veut ramener sa tête à son père pour qu’il soit fier d’elle, pour qu’elle soit aussi importante que ses frères à ses yeux. Mais si elle gagnait la confiance de l’animal elle le ramènerait entier et vivant, ce serait encore plus impressionnant…
C’est dans les yeux de la jeune fille que le loup va savoir qui elle est, c’est dans les yeux du loup que la jeune fille va savoir qui il est. Difficile de résumer cet album très poétique. On y parle d’amitié, d’amour d’une fille pour son père, père qui ne lui donne pas l’amour qu’elle attend de lui et qui préfère ses fils. On pense bien sûr aux contes (surtout lorsque l’héroïne parle de sa belle-mère), on pense aussi à Féroce de Jean-François Chabas et David Sala. Les illustrations d’Aurélia Fronty sont comme toujours somptueuses.
Un très bel album plein de poésie avec un beau message sur l’amitié.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Muriel Zürcher (Ça déménage au 6B, Série Livranimo, Cro-magnonLe tourneur de page, T.3 Au-delà des temps, Le gang des gigoteurs, Le voleur de lunettes, Papa Yaga, Krok Mais, Le tourneur de page, tome 2 : Vers l’inconnu, Le tourneur de page – T1 : Passage en outre-monde et La perle volée),de Qu Lan (Le chat bonheur, Le rossignol et l’empereur de Chine) et d’Aurélia Fronty (L’Enfant, le jaguar et le feu, La Belle et la Bête, Raja, Princesse Yong Hee et la perle de la nuit, Comptines de rose & de safran, Le roi de la montagne en hiver, Un jour grand-père m’a donné un ruisseau et Une si belle entente). Retrouvez aussi notre interview de Muriel Zürcher.

Toile de dragon
Texte de Muriel Zürcher, illustré par Qu Lan
Picquier Jeunesse
13,50 €, 256×382 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2014.
Dans les yeux du loup
Texte d’Agnès Laroche, illustré par Aurélia Fronty
Kilowatt
12,90 €, 196×267 mm, 26 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

À part ça ?

Un spécial cinéma aujourd’hui, avec un film sur les écrans et deux DVD.

La légende de ManoloManolo et Joaquim aiment la même fille, Maria. Manolo est un doux rêveur, Joaquim aimerait devenir un guerrier. Mais La Muerte et Xibalba, qui règnent sur les royaumes des morts, aiment les paris et chacun va parier sur l’un des deux en disant que c’est son favori qui épousera Maria. Seulement, Xibalba est un tricheur…
C’est difficile de résumer ce magnifique film sans trop vous dévoiler l’intrigue (qui est d’ailleurs bien trop racontée partout à mon goût !), mais donc on parle de la légende des morts au Mexique, c’est rythmé, coloré et plein d’humour (mais ça fait aussi un peu peur… je le déconseille aux trop petits).
Esthétiquement réussi, La légende de Manolo c’est surtout un super film qui casse les clichés : la fille n’est absolument pas passive (et pas du tout attirée par le plus costaud), le futur torero n’a aucune envie de tuer… Au-delà de la réussite d’un point de vue technique, c’est typiquement le genre de films que j’ai envie que mes enfants voient (loin des disniaiseries). Et très franchement, les adultes ne s’ennuient pas une seconde !
Un super bon film à voir en salle !
Le site (avec la bande annonce et plein d’autres choses encore : http://www.lalegendedemanolo-lefilm.com.

dvd FolimômesOn adore le studio Folimage, on vous en a parlé régulièrement. Quelle bonne idée ils ont eu de proposer un DVD regroupant 10 de leurs courts métrages ! pour la plupart ce sont des bijoux ! La chose perdue (primé aux oscars), Bisclavret, Nikita le tanneur, Le petit garçon et le monstre… Il sera ici question d’éléphant qui veut un vélo, de flocon de neige qui chamboule une vie, de vie de chien, de monstre-ami venu de l’eau, du divorce des parents… Et c’est un régal !
Visuellement, c’est généralement très beau, les histoires sont pleines de poésie et de tendresse (mais jamais mièvres).
On est fans !
Plus d’infos sur le DVD Folimômes ici.

La sorcière dans les airsOn vous avait parlé de La sorcière dans les airs (ici) au moment de sa sortie en salle, voici qu’il sort en DVD ! Un court métrage génial, par les créateurs du Gruffalo ! Ici, il est question d’une sorcière un peu trop généreuse qui va se faire des amis et va devoir affronter un dragon ! C’est drôle, plein de tendresse, il y a du suspense et même la voix de Pierre Richard ! On adore !
Niveau bonus, une mise en scène théâtrale par l’auteur du livre, Julia Donaldson et un making of du court métrage.
En plus du DVD, on trouve une version DVD + livre (format réduit) dans un fourreau violet (chez Gallimard).
Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=oM-ofpC_tFk&.

Gabriel

You Might Also Like

Un jaguar brésilien et un dragon bulgare

Par 30 juin 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir deux beaux contes du monde.

l'Enfant, le jaguar et le FeuBotoque avait accompagné un chasseur de son village pour capturer des bébés perroquets. C’est l’enfant qui était monté dans le nid, aidé par l’adulte, mais il avait été laissé là parce que les œufs qu’il avait lancés au chasseur s’étaient transformés en pierre. Botoque serait mort de faim s’il n’avait pas été sauvé par un jaguar à l’allure d’homme, un jaguar qui le ramena chez lui, lui proposant de l’adopter. C’est dans la maison de l’animal que Botoque vit pour la première fois le feu.
L’Enfant, le jaguar et le feu est le dernier ouvrage de la magnifique collection Contes et Classiques du Monde de chez Magnard jeunesse. Il s’agit ici d’un conte brésilien étiologique (on y apprend pourquoi les jaguars mangent de la viande crue et détestent les hommes) raconté par Muriel Bloch et magnifiquement illustré par Aurélia Fronty (dont les dessins sont parfaitement mis en valeur par la grande taille de l’ouvrage). Une histoire vraiment forte qui parle d’amitié et de confiance trahie, et qui va séduire les enfants qui aiment les beaux contes.
Une très belle histoire, de superbes illustrations… un ouvrage somptueux.
Quelques extraits en ligne.

Une histoire de dragonsVlad a été suffisamment prévenu : s’il fait des bêtises, un dragon viendra, un dragon terrifiant, à trois têtes, de la taille d’une maison avec un paratonnerre, avec une queue aussi longue que le Mississippi. Ce dragon c’est SON dragon, on en a tous un. Alors Vlad ne saute plus dans les flaques, il ne vole plus de confiture dans le garde-manger, il se couche toujours à l’heure. Vlad se dit qu’ainsi le dragon ne viendra pas, qu’il peut dormir tranquille. Mais un jour, le petit garçon croise un petit dragon, chétif et mal en point, celui-ci lui explique qu’il est son dragon et que Vlad est tellement sage qu’il est en train de dépérir. L’enfant ne peut pas laisser ce dragon dans cet état…
Les éditions Élitchka ont pour but de promouvoir le patrimoine culturel bulgare. Ce très beau conte, Une histoire de dragons, est leur tout premier livre.
Ici, il est donc question de bêtises, mais aussi de l’importance d’en faire pour grandir. On parle de la nécessité de s’affirmer, de sortir parfois du cadre, des sentiers qu’on trace pour nous. Les enfants ont besoin de faire des bêtises et pour grandir Vlad devra aller au-delà de la surprotection de toute une famille qui s’est donnée le mot.
Un très bel ouvrage aux illustrations avec des noirs profonds parfaitement mis en valeur par un beau travail d’impression.
Des extraits en ligne.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Muriel Bloch (La jeune fille habillée en garçon, Le premier amour de grand corbeau, Le vieux Cric CracPetites sagesses du soir et Le Schmat doudou) et d’Aurélia Fronty (La Belle et la Bête, Raja, Princesse Yong Hee et la perle de la nuit, Comptines de rose & de safran, Le roi de la montagne en hiver, Un jour grand-père m’a donné un ruisseau et Une si belle entente).

L’Enfant, le jaguar et le feu
Texte de Muriel Bloch, illustré par Aurélia Fronty
Magnard Jeunesse dans la collection Contes et Classiques du Monde
16,90 €, 288×328 mm, 48 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Une histoire de dragons
Texte d’Edvin Sugarev (traduit par Eli), illustré par Sylvie Kromer
Élitchka
16,50 €, 255×280 mm, 40 pages, imprimé en France, 2014.


À part ça ?

Comme tous les mois, nous vous donnons aujourd’hui nos coups de cœur du mois qui se termine. En juin, c’était donc, pour Marianne : Au revoir Grand-mère de Mélanie Walsh (Gallimard Jeunesse), Les pompiers d’Anne-Sophie Baumann et Patrick Morize (Tourbillon) et Les pourquoi de Non-Non de Magali Le Huche (Tourbillon). Et pour moi : Mais qu’est-ce qu’il fait Momo de Nadja (Rivages), Le Yark de Bertrand Santini et Laurent Gapaillard (Grasset-Jeunesse) et Les bruits chez qui j’habite de Séverine Vidal et Claire Cantais (L’édune).
Côté romans, comme chaque nouveau trimestre, nous avons choisi les romans qui nous ont le plus plu dans les trois mois qui viennent de s’écouler. Pour le second trimestre de 2014 il s’agit, pour Marianne, de Charlie de François David (Éditions du Muscadier), Dis-moi qu’il y a un ouragan de Fabrice Emont (Scripto Gallimard) et Après la vague d’Orianne Charpentier (Scripto Gallimard). Et pour moi : Casseurs de solitudes d’Hélène Vignal (Le Rouergue), Non à l’indifférence d’un collectif (Actes Sud Junior) et Une vie retrouvée de Josette Chicheportiche (Oskar).
Retrouvez nos coups de cœur des mois précédents sur le blog, sur Facebook (ici pour les albums et pour les romans) et sur Pinterest (ici pour les albums et pour les romans).

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange