La mare aux mots
Parcourir le tag

Bébés animaux

Une nouvelle sélection de livres cartonnés

Par 16 mai 2015 Livres Jeunesse

La poule un imagier à picorerTout, tout, tout, vous saurez tout sur la poule ! Qu’elle descend du dinosaure (on voit même sur l’image qu’elle est presque arrivée en bas), qu’elle ne vole pas (sauf si elle a un deltaplane), que parfois il y a des poussins dans ses œufs, mais parfois il n’y en a pas, que quand trois poules vont au champ, la première va devant… bref, le très drôle Laurent Simon nous a pondu (oui, elle était facile), un livre cartonné un peu documentaire. On apprend réellement des trucs sur les poules, mais surtout on se marre (les adultes autant, voire plus, que les enfants), car c’est bourré de clins d’œil, de références, de jeux de mots. Laurent Simon alterne les informations sur les poules et les expressions avec le mot poule, et nous on se régale !
Un super livre cartonné pour se bidonner en famille.

DoudouAprès les poules, le doudou ! Cette fois-ci, c’est Benoît Charlat qui nous présente toutes sortes de doudous. Celui qui fait caca (assis sur son pot), celui qui prend son bain dans la machine à laver, celui qui ramasse la poussière, celui qui sert de bavoir ou même celui qui est perdu ! Forcément, les enfants reconnaissent des situations qu’ils connaissent bien… et les parents aussi ! Les illustrations sont épurées (pas de décor), parfait pour séduire les tout petits, accrocher leur regard !
Un livre cartonné drôle et tendre, qui risque de devenir lui-même un doudou !
Des extraits sur le site de l’éditeur.

PourquoaaaPour la petite grenouille, il est l’heure de dormir. Seulement vient la question : Pourquooôôââ ? L’adulte a beau avoir des réponses, il y aura toujours des Pourquooôôââ ?
Alors bien sûr on se marre bien, car on connaît cette situation, ces Pourquoi ? qui reviennent sans cesse, peu importe l’explication. Les enfants aussi rient de la répétition et vient même un beurk quand est évoqué la glace à la mouche ! L’album vous dit peut-être quelque chose, c’est une réédition (en plus grand format) d’un album qui avait cartonné en 2000. Thierry Magnier a eu une bonne idée de le ressortir !
Le même vu par La littérature de Judith et Sophie et par La soupe de l’espace.

Trois autres rééditions pour trois classiques d’Antonin Louchard.

Oh la vacheDans Oh ! la vache, Antonin Louchard et Katy Couprie nous proposent un inventaire de vaches assez bizarres. Celle à taches (qui se cache), celle à carreaux (c’est rigolo), celle à pédales (c’est pas banal) et bien d’autres encore comme une vache à bonbons et même une vache à lait ! Forcément, on se marre bien avec des vaches comme ça.

la promenade de FlaubertPauvre Flaubert,  le vent lui fait perdre son chapeau, ses lunettes… et puis sa tête, ses bras, son ventre… Avec La promenade de Flaubert, on va apprendre les parties du corps… de façon un peu particulière ! On les cite, on les montre et on s’amuse.  Un album plein d’humour (décalé) aux illustrations faites de collages.

C'est la p'tite bêteOh c’est qui ? Mais c’est la p’tite bête bien sûr ! La petite bête qui monte, qui monte, qui monte… vous la connaissez certainement celle-là (et l’album aussi, c’est un grand classique qui n’a pas pris une ride en 17 ans). Voilà un bon prétexte pour chatouiller nos enfants !
Le même vu par Sophie et Lila.

Griboullis gribouillonsAutre classique d’Antonin Louchard, Gribouillis Gribouillons, sorti en 2002 au Seuil est toujours disponible… et plaît toujours autant aux tout-petits ! Des gribouillis qui sont en fait des éléments de décors. Ils se transforment en nuages, queues de cochons ou fumée de la cheminée une fois la page tournée. Poétique et pas si bête !

Regarde c'est papa !Et si l’on rendait hommage aux papas ? Certains sont impressionnants, comme le Papa Éléphant, d’autres bricoleurs, comme le Papa Castor il y’en a même qui adorent rigoler, comme le Papa Chimpanzé ! J’aime décidément beaucoup cette collection chez Nathan, illustrée par Emiri Hayashi. Des couleurs pétantes (ici un beau jaune), des textures douces à toucher, les albums sont grands avec les coins arrondis, les illustrations sont douces et pleines de contrastes… les enfants adorent ! On regrettera juste que les papas n’ont peur de rien, sont bricoleurs ou rigolos, pas câlins ou consolateurs, les réflexes sexistes ont la vie dure !
Le même vu par L’ivresse des mots.

Quel est ce cri ?Quel bruit fait la souris ? Et l’oiseau ? La cigale ? Il suffit de tourner les pages pour le savoir. Le grand trou central se réduit à chaque fois et dans l’œil de la chouette c’est une dizaine d’yeux que l’on voit (un peu sur le même principe qu’Un petit trou dans une pomme). Un livre pour apprendre le nom des animaux et imiter leur cri.

Les bébés animauxD’ailleurs, si l’on écoutait leurs cris maintenant ? En appuyant sur les pastilles on va pouvoir entendre l’agneau, le chaton, l’ânon, le chiot, le porcelet et les poussins. La collection Mes petits imagiers sonores de chez Gallimard, illustrée par Marion Billet, est maintenant un grand classique… dont les enfants sont totalement fans !

COUV_NCUG_JhabilleLesPandasEt si l’on habillait les pandas ? Ici, on enlève et l’on remet des petites pièces de puzzle qui représentent des vêtements. L’occasion d’apprendre à nommer la jupe, la salopette ou le ciré mais aussi de développer sa motricité fine ! Le texte nous propose les vêtements à mettre… mais on peut aussi laisser libre court à notre imagination.
Le même (et les suivants) vu par Les lectures de Kik et Sous le feuillage.

COUV_NCUG_123PetitsDoigtsUn ver de terre qui sort de son trou, les deux yeux d’un escargot, trois bébés kangourous, quatre queues de chiens, cinq petits doigts… leur point commun ? Ils surgissent du livre ! Des trous dans le livre pour glisser nos doigts et voilà qu’on leur donne vie. Bien sûr, c’est aussi l’occasion d’apprendre à compter jusqu’à 10… tout en s’amusant ! C’est le genre de livre qui fonctionne toujours.

COUV_NCUG_CouleursSurprisesMa couleur préférée, c’est le rouge ! Rouge comme les pommes, comme les cerises, comme une coccinelle ou comme un arc-en-ciel ! Un arc-en-ciel ? N’importe quoi ! Ici, on apprend les couleurs avec beaucoup d’humour. Sur chaque double page, on ouvre des volets et chaque fois on peut s’amuser à trouver l’intrus. C’est drôle, c’est esthétique (illustrations de Laure du Faÿ) et forcément ludique.

COUV_NCUG_DevineLesAnimauxC’est jaune et c’est très fort, c’est… mais non ce n’est pas un poussin qui n’aime pas être dérangé quand il dort, c’est le lion ! C’est gris et ça fait du bruit avec son nez… une souris enrhumée ? Non un éléphant ! Ici aussi, on apprend les couleurs tout en rigolant bien ! Chaque fois une devinette, un premier volet avec une réponse farfelue puis un autre volet avec la bonne réponse. Un livre irrésistible !

COUV_PN_TrotteSourisTrotteLa petite souris trotte, trotte. Elle passe devant le chat, croque un morceau de fromage et se cache même dans les jouets, quelle coquine !
Nouvelle collection chez Nathan, ici on retrouve les illustrations pleines de couleurs de Marion Billet, mais surtout la souris est en bois et se détache de la couv’, on va ensuite devoir la positionner sur chaque page (où un trou de la forme de l’animal est prêt à l’accueillir). C’est forcément ludique, les enfants adorent… par contre, la souris qui dépasse de la couv’ rend pas le livre très pratique à ranger !
Un livre avec un jeu d’encastrement pour s’amuser tout en développant la motricité fine.

COUV_PN_VolePetitOiseau (2)Sorti dans la même collection chez Nathan, Vole, petit oiseau ! nous présente quant à lui un petit oiseau dont on suit la vie au fil des saisons. Ici, c’est donc l’oiseau qu’on va promener au fil des pages. Et là encore, les jolies illustrations de Marion Billet sont colorées et pleines de pep’s !
Les même vus par Sous le feuillage.

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques de livres cartonnés ici ou , par exemple.

La poule, un imagier à picorer
de Laurent Simon
Milan
10,90 €, 150×150 mm, 96 pages, imprimé en Chine, 2015.
Doudou
de Benoît Charlat
Sarbacane
10,50 €, 185×185 mm, 50 pages, imprimé en Malaisie, 2015.
Pourquôôââ
de Voutch
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
Oh ! la vache
Texte d’Antonin Louchard, illustré par Katy Couprie
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 2000).
La promenade de Flaubert
d’Antonin Louchard
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
C’est la p’tite bête
d’Antonin Louchard
Éditions Thierry Magnier
8,90 €, 160×160 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2015 (première édition 1998).
Gribouillis gribouillons
d’Antonin Louchard
Seuil
12 €, 160×160 mm, 30 pages, imprimé en Chine, 2002.
Regarde, c’est papa !
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit nathan
13,90 €, 260×261 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Quel est ce cri ?
Texte de Giovanna Mantegazza (traducteur-trice non crédité-e), illustré par Giulia Orecchia
Nathan dans la collection Percimages
11,90 €, 191×213 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2015.
Les bébés animaux
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
J’habille les pandas
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 168×209 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
1, 2, 3 petits doigts
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
8,90 €, 196×207 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Couleurs surprises
Texte de Sylvie Gouel, Lucie St Ges et Frédéric Maupomé, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 198×210 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Devine les animaux
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 197×209 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Trotte souris, trotte !
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection petit Nathan
11,50 €, 177×177 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2015.
Vole, petit oiseau !
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection petit Nathan
11,50 €, 177×177 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2015.

À part ça ?

Jeanne Dark, illustratrice pour enfants. Un sketch très drôle de Canal Plus.

Gabriel

You Might Also Like

Et si les petits se cultivaient un peu ?

Par 19 janvier 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose des livres pour les plus jeunes qui leur permettront d’apprendre des tas de choses. Sous forme d’imagiers ou de documentaires, voici une série de livres pour mieux connaître ce qui nous entoure… et d’autres choses encore !

Mon Livre d'Eveil DokeoMon premier livre d’éveil Dokéo est un livre épais (une centaine de pages) dans lequel les petits vont trouver des tas d’informations. On va parler des couleurs, des formes, des grandeurs, des chiffres, des sons… Avec chaque fois des activités, des jeux. Par exemple, pour les couleurs on va apprendre à les nommer, à les reconnaître, à comparer, à trouver des intrus, à voir ce que font les mélanges… Sur chaque « thème », c’est donc plusieurs doubles pages. Les illustrations, signées Marion Piffaretti, sont parfaitement adaptées aux plus jeunes. Un livre extrêmement riche pour faire jouer en apprenant. Pour les 2-4 ans d’après l’éditeur.

Tous les bébésTous les bébés, sorti dans la collection Mes premières découvertes de chez Gallimard Jeunesse, est entre l’imagier et le documentaire avec un côté très ludique. Ici, on va apprendre de nombreuses choses sur les bébés : le nom des bébés des animaux, ceux qui naissent dans les œufs (et ce qu’il y a à l’intérieur de l’œuf), comment un bébé grandit dans le ventre des mammifères… mais aussi les étapes du bébé humain. Les pages cartonnées alternent avec des pages en plastique noir derrière lesquelles il faut passer une lampe (en fait représentée sur un carton) qui va faire apparaître le dessin (sur le carton, il y a une partie blanche représentant une partie éclairée ce qui révèle l’image). Ingénieux et très ludique, les enfants adorent ! Une façon amusante d’apprendre plein de choses. Pour les 3-6 ans d’après l’éditeur.

Le larousse des 1000 motsMille mots, c’est ce que propose Le Larousse des 1000 mots. Classées en trois grandes parties (la journée, les activités et l’environnement), on va trouver des pages thématiques : Vive le matin !, Comment je m’habille ?, Mercredi, vive le sport !, À la campagne… avec chaque fois des mots correspondants au thème. Des mots simples pour les plus petits, et d’autres un peu plus ardus pour les enfants plus grands. Le livre est très grand ce qui permet à cet imagier d’être vraiment clair (il n’y a pas 18 mots par cm²). J’adore les imagiers, car la plupart des enfants aiment les feuilleter, observer les détails et verbaliser les mots qu’ils connaissent déjà. On joue avec eux, on les interroge, on leur apprend de nouveaux mots. Celui-ci a des dessins vraiment reconnaissables (là aussi, le nombre d’imagiers où même les parents ne reconnaissent pas de quoi il s’agit…), il est pratique à manipuler avec son papier plastifié (même si sa grande taille peut être un peu gênante pour un enfant seul). Un imagier comme on les aime ! Pour les 18 mois/4 ans d’après l’éditeur.
Le même vu par Œil d’ailleurs.

L'Encyclopédie larousse des animauxVos enfants sont passionnés par les animaux ? Ils vont adorer L’encyclopédie Larousse des animaux (dont le sous-titre, Un livre à lire et à relire, n’est pas usurpé !). C’est un ouvrage qui fourmille d’informations en tout genre, un livre tout simplement passionnant. Plus de cent pages avec des thématiques telles que la nourriture, la reproduction (attention c’est à la hauteur des petits, hein !), le lieu de vie, la toilette… mais on va aussi voir des animaux qui ont de drôles d’apparences ou connaître les records liés à certains animaux. Ce sont de tout petits textes (encore une fois, c’est un livre adapté aux jeunes enfants), mais même les adultes apprennent des choses (moi en tout cas j’en ai appris !). Le livre propose même des petits jeux pour que tout ça ait aussi un côté ludique. Sa couverture avec de la feutrine par endroit est un petit plus. Bref, on a adoré ! Dès 3/4 ans d’après l’éditeur.
Le même vu par À l’ombre du saule.

Baby encyclopédie Animaux Domestiques CouvertureDans les derniers sortis de la collection Ma baby encyclopédie Larousse (dont nous avons déjà parlée), on va retrouver aussi les animaux, ou plutôt Les animaux domestiques. Le chien et le chat (comment ils s’expriment, comment s’en occuper, comment s’appellent leurs femelles et leurs petits, quelles sont les différentes races…), mais aussi le lapin, les rongeurs, les poissons et les oiseaux, les rendez-vous chez le vétérinaire, les devoirs d’un bon maître… Cette collection est toujours aussi bien faite, complète. Pages plastifiées, textes courts, illustrations colorées, petits jeux et autocollants en fin d’ouvrage, puzzle… on aime beaucoup ! Viennent de sortir également La montagne d’Anne Royer et Vanessa Gautier (dans lequel on explique comment elles se sont formées, ce qui y vit, comment les animaux y passent l’hiver, que sont les sports d’hiver…), L’univers de Valérie Guidoux et da-fanny (le Soleil, la Terre, la Lune, les planètes…), Le ma baby encyclopédiecorps d’Anne Royer et Aurélie Vitali (la naissance, les parties du corps, le squelette, les muscles…) et Les saisons de Sylvie Baussier et Magali Clavelet (l’influence des saisons sur les plantes, les animaux aux différentes périodes de l’année…). Dans ces ouvrages, même principe que dans Les animaux, on retrouve les pages plastifiées, le puzzle, les autocollants, les jeux… Une très bonne collection (même si, comme je l’ai déjà dit, j’ai du mal avec le « baby » du titre de la collection). Dès 3/4 ans d’après l’éditeur.
Les mêmes vus par Maman Baobab, Les lectures de Liyah ou encore Œil d’ailleurs.

Mon tout premier Larousse des PourquoiPourquooooooi ? Qui n’a jamais eu le droit à cette question ? Pourquoi une croûte se forme-t-elle sur un bobo ? Pourquoi les roses ont-elles des épines ? Pourquoi le lézard reste-t-il au soleil ? Pourquoi avons-nous un président ? Ce genre de question que les enfants nous posent régulièrement (moins bien formulées en général) et pour lesquelles on a du mal à trouver une réponse (si si, ne faites pas genre) se retrouvent dans Mon tout premier Larousse des pourquoi ?, un livre aux très nombreuses animations. Pour expliquer les tremblements de terre on va faire bouger les plaques terrestres, pour expliquer la marée on va faire monter et descendre l’eau… des choses à soulever, à toucher, à tirer… qui rendent le livre encore plus attractif. Ce n’est pas le livre de pourquoi le plus complet (ici, on ne trouvera qu’un peu plus de 70 questions, pour un livre plus complet voir Dis-moi Pourquoi ?), mais c’est un très bon premier livre et les animations sont vraiment très variées. Pour les 3/5 ans d’après l’éditeur.
Le même vu par Œil d’ailleurs.

dis moi C'est quiAutre question des enfants « c’est quiiiiii ? » ce qui en général est assez gênant quand c’est prononcé très fort (quand on croise une voisine ou quand on parle au maire). C’est qui ? Dans la collection Dis-moi ! (qu’on adore ici) ne répondra pas à ces deux questions, mais leur apprendra qui était l’homme de Neandertal, Néron, Marco Polo, Auguste Renoir ou même Le petit Nicolas et Batman. Classés en quatre catégories (Les personnages historiques, Les explorateurs et inventeurs, Les artistes et Les personnages de fiction), les enfants vont trouver ici plus de 200 personnages célèbres. Comme toujours, dans la collection Dis-moi, c’est un livre à spirale, aux pages épaisses, avec une couverture avec un élastique, très pratique pour les enfants. Décidément une collection de documentaires qui nous plaît beaucoup ! Pour à partir de 4 ans d’après l’éditeur.
Le même vu par Œil d’ailleurs.

Mon livre des gros trainsOn termine par les trains ? Il y a beaucoup d’enfants passionnés par ce moyen de transport, ils seront ravis d’en savoir plus grâce à Mon livre des gros trains et d’autres plus petits sorti chez Usborne. Les pages sont cartonnées et se déplient pour mieux montrer les machines, les expliquer. Le livre est complet pour en savoir plus sur les trains à vapeur ou Diesel, leur rapidité croissante au fur et à mesure des époques, les trains les plus longs… C’est passionnant et vraiment riche en informations (à hauteur des plus jeunes)… les fans de trains vont adorer ! Dès 4 ans d’après l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Deux autres chroniques sur le même sujet : Tout savoir sur tout ! et Pourquoi sur le clavier les lettres sont dans le désordre ? Euh… attends on va prendre un livre….

Mon livre d’éveil Dokéo
Texte de Cécile Jugla, illustré par Marion Piffaretti
Nathan dans la collection Dokéo
10€, 229×239 mm, 95 pages, imprimé en Espagne, 2013.
Tous les bébés
de Charlotte Roederer et Claude Delafosse
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes premières découvertes
9€, 163×181 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le Larousse des 1000 mots, l’imagier des tout-petits !
Illustré par Caroline Modeste
Larousse
14,90€, 255×320 mm, 64 pages, imprimé en Italie, 2013.
L’encyclopédie Larousse des animaux
Texte de Sylvie Bézuel, illustré par un collectif d’illustrateurs
Larousse
14,95€, 200×233 mm, 112 pages, imprimé en Italie, 2013.
Les animaux  domestiques
Texte de Sandra Lebrun, illustré par Céline Riffard
Larousse dans la collection Ma baby encyclopédie Larousse
6,90€, 210×198 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le corps
Texte d’Anne Royer, illustré par Aurélie Vitali
Larousse dans la collection Ma baby encyclopédie Larousse
6,90€, 210×198 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les saisons
Texte de Sylvie Baussier, illustré par Magali Clavelet
Larousse dans la collection Ma baby encyclopédie Larousse
6,90€, 210×198 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2013.
La montagne
Texte d’Anne Royer, illustré par Vanessa Gautier
Larousse dans la collection Ma baby encyclopédie Larousse
6,90€, 210×198 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2013.
L’univers
Texte de Valérie Guidoux, illustré par da-fanny
Larousse dans la collection Ma baby encyclopédie Larousse
6,90€, 210×198 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2013.
Mon premier Larousse des Pourquoi ?
Texte de Sophie de Mullenheim, illustré par Jocelyn Millet
Larousse
16,90€, 256×227 mm, 31 pages, imprimé en Chine, 2013.
C’est qui ?
Texte d’Elisabeth Marrou, illustré par un collectif d’illustrateur
Larousse dans la collection Dis-moi !
14,90€, 185×210 mm, 108 pages, imprimé en Chine, 2013.
Mon livre des gros trains et d’autres plus petits…
Texte de Megan Cullis, illustré par Gabriele Antonini
Usborne
11,20€, 248×301 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.

A part ça ?

Dokéo existe aussi en appli… un article de nos amis de chez DéclicKids.

Gabriel

You Might Also Like

Les animaux sont surprenants !

Par 11 mai 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux albums qui nous présentent certains comportement animaliers… Divertissant et instructif, que demander de plus ?

Le premier jour de ma vie

Saviez-vous que la loutre, après avoir mis son petit au monde, le tient fermement contre elle pour ne pas qu’il dérive, emporté par le courant ?  Saviez-vous que le petit gnou, à peine né, doit déjà trotter, parce que son troupeau ne s’arrête jamais ? Saviez que la zébrelle mémorisait très vite le dessin des rayures de son zébreau pour le retrouver parmi ses congénères ?….

Le premier jour de ma vie intérieurEt bien moi, je ne savais rien de tout cela, mais j’ai trouvé toutes ces anecdotes passionnantes. Le premier jour de ma vie propose aux enfants d’en savoir plus sur les naissances et les premiers moments de vie des animaux. J’avais bien quelques idées, mais je suis vraiment restée étonnée devant toutes ces informations. J’ai aussi découvert un tas d’animaux inconnus pour moi jusqu’alors. Loutres, tortues, girafes,… côtoient le sifaka (une sorte de lémurien), le capybara (de la famille du cochon d’Inde, ou le mégapode (un drôle d’oiseau), entre autres espèces plutôt méconnues jusque là… A chaque page, on trouve une belle illustration presque aussi réaliste qu’une photo de Robin Page, et un court texte de Steve Jenkins qui donne la parole aux animaux pour raconter leur premier jour de vie. C’est simple, clair, émouvant et instructif (à la fin de l’album, on trouve même un descriptif plus précis de tous les animaux présentés) et ça devrait plaire à tous les curieux (enfants comme parents) !

défends toi

Dans la nature, les animaux ont souvent besoin de se défendre, notamment contre d’éventuels prédateurs. Le hérisson se roule en boule, le lapin est aux aguets, le caméléon se camoufle,  le bélier fonce tête la première, ou bien encore, l’oppossum fait semblant d’être mort !

Avec Défends-toi, Géraldine Collet dresse un rapide inventaire des techniques et parades utilisées par les animaux pour se protéger du danger. Avec des mots simples, elle nous montre qu’ils ont décidément plus d’un tour dans leur sac, sans pour autant être violent ou riposter réellement. Même si les informations sont sérieuses, le ton est vraiment plein d’humour avec des bulles pour faire parler les animaux (qui viennent compléter le court texte documentaire) et des illustrations vraiment drôles de Mélanie Allag : les animaux sont très expressifs et on rit de tous les petits détails humoristiques disséminés dans l’image ! Un album qui permet d’en savoir plus sur le monde animal, avec le sourire !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de Géraldine Collet : La petite liseuse, Sais faire moi, La rentrée de Jacotte, Jacotte en vacances, Okimdam, l’oiseau auquel il manquait une case, Tranquille, Tout seul !, Tous ensemble !, Le fil rouge, S’échapper d’une île, et A table. Retrouvez également son interview.
Retrouvez également d’autres chroniques de livres illustrés par Mélanie Allag : Dis-moi pourquoi ? et L’écologie des petits.

Le premier jour de ma vie
de Steve Jenkins illustré par Robin Page traduit par Christine Billaux
Circonflexe dans la collection Aux couleurs du monde
12 €, 238 x 238 mm, 32 pages, imprimé aux Emirats Arabes Unis, 2013
Défends-toi !
de Géraldine Collet illustré par Mélanie Allag
L’Elan Vert dans la collection Pas bête
11,20 €, 217 x 217 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2013

A part ça ?

Aujourd’hui et demain, c’est l’opération Tous à l’opéra !
25 opéras français ouvrent leurs portes au public pour visiter les coulisses de ces lieux un peu magiques qui font souvent rêver. Plus d’informations sur le site officiel de la manifestation pour connaître les animations prévues près de chez vous.

Marianne

 

You Might Also Like

La plus belle c’est maman !

Par 15 mars 2013 Livres Jeunesse

Et si on rendait hommage aux mamans ?

mon arbreIl a fallu un peu de pluie et de vent… et l’enfant a poussé là, sorti d’un bourgeon de l’arbre. Mon arbreL’arbre est solide et regorge de trésors, de coins où se cacher. On s’y sent bien. Pourtant il y a un endroit encore plus beau… les bras de maman.

Mon arbre est un album d’une délicatesse et d’une poésie infinies, c’est beau, c’est bien écrit, les illustrations pleines de douceur d’Ilya Green sont merveilleuses. Mais vraiment « délicat » c’est le mot qui caractérise le mieux ce bel album. Alors on parle ici des bras de la mère, Mon arbredu bonheur  de les retrouver, on parle aussi de la naissance, l’enfant naît d’un bourgeon de l’arbre. « Mon arbre était là bien avant moi », l’arbre symbolise la mère. On peut y voir des tas de choses, rien n’est dit clairement, on verra dans ce texte ce qu’on voudra y voir, les interprétations sont multiples, mais, à moins d’être réfractaire à l’univers d’Ilya Green, tout le monde tombera sous le charme de ce petit bijou, une vraie réussite.

Maman Est LàTout au nord de la Mongolie, là où il fait très très froid, vivait une mère et son enfant. Tout semblait parfait… jusqu’à ce que rôde un renard. L’animal surveillait la yourte, il devait attendre que la mère s’absente pour prendre l’enfant. Celle-ci ne tarda pas d’ailleurs à devoir aller s’occuper de ses rennes et le renard s’approcha… mais la mère revint bien Maman est làvite vers son petit. Elle vit l’animal s’enfuir et sut qu’il faudrait ruser pour qu’il ne lui prenne pas son bébé.

Maman est là est un superbe conte Mongol, dans lequel une mère va tenter de faire passer son enfant pour un lapin et un renne sans réussir à tromper le renard. Celui-ci réussira son coup mais grâce à la force que donne l’amour d’un parent pour son enfant, la mère récupèrera son enfant sain et sauf. L’histoire est magnifique et les illustrations qui l’accompagnent sont très belles, très douces. L’album est doux, tendre mais avec un petit brin d’humour. Un très bel album.
Feuilletez des extraits ici.

Malou le matouMalou le matou a perdu sa maman… quelle tristesse ! Il va aller voir tous les animaux de la ferme dans l’espoir de la retrouver. Oh ce gros animal qui a des tâche, comme sa maman… est-ce elle ? Non c’est une vache et ses petits veaux sont près d’elle. Et la canne ? Non plus, ses canetons l’accompagnent… Malou va rencontrer plusieurs animaux… retrouvera-t-il sa maman ?

On change complètement d’univers avec cet album aux illustrations très étranges malou le matousignées Nesmo. Là il faut dire les choses, je pense que soit on adhère et on adore (ce qui est mon cas), soit on rejette complètement (le cas de plusieurs personnes à qui j’ai montré le livre). En voyant la couverture et l’extrait vous saurez tout de suite dans quel clan vous êtes. Ici les enfants vont donc apprendre, avec cette histoire très simple, le nom des animaux et de leurs petits. L’album est plein d’humour et vraiment très original. J’adore ce genre de graphisme déroutant.

Quelques pas de plus…
D’autres livres sur les mamans que nous chroniqués : Une maman toute entière, A la rencontre des mamans, Ma maman sait tout faire ou presque, Ma maman est comme ça, Mieux que dix fées
Nous avons chroniqué d’autres livres d’Ilya Green : Marre du rose, Bulle et Bob préparent Noël, Les plus belles berceuses jazz, Bulle et Bob à la plage, Peter Pan et Wendy, Bulle et Bob dans la cuisine et Le masque.

Mon arbre
d’Ilya Green
Didier Jeunesse
12,90€, 210×240 mm, 40 pages, imprimé en France sur papier recyclé, 2013.
Maman est là !
d’Ichinnorov Ganbaatar (traduit par Nadia Porcar), illustré par Baasansuren Bolormaa
Syros
14,50€, 260×250 mm, 48 pages, imprimé en France, 2013
Malou le matou
de Nesmo
Balivernes dans la collection Petites sornettes
9€, 170×170 mm, 24 pages, imprimé en France, 2012.

A part ça ?

Yann Fastier est auteur, il fut aussi le créateur et rédacteur d’un blog génial, Le cimetière des lénifiants. En plus d’avoir du talent il est drôle et en plus d’être drôle il a du culot ! Il se lance dans l’édition et crée sa maison qui s’appelle On verra bien. On peut en savoir plus sur leur blog http://ctouvu.blogspot.fr. Et comme ils ne sont pas riches il proposent de financer leur premier livre. Je vous laisse découvrir tout ça sur le blog, c’est amené avec tant d’humour que ça donne envie de participer !

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange