La mare aux mots
Parcourir le tag

Bernard Villiot

De la tradition à l’originalité

Par 1 décembre 2012 Livres Jeunesse

Quoi de plus normal, en ce premier jour du mois de décembre, que de vous présenter un album pour enfants qui parle de moufle ? Une moufle rouge gît dans une clairière. Alors que le froid gronde, un rat y trouve refuge. Il est bientôt rejoint par un crapaud, puis un renard, un hibou, un lapin, et même un ours. La moufle sera-t-elle aussi extensible ? Une jolie histoire sur le partage connue depuis très longtemps.

Cette version de La moufle, conte traditionnel souvent revisité, est vraiment belle. C’est Bernard Villiot qui nous livre le texte, à la fois simple et bien dans le ton des contes traditionnels. Et comme c’est Antoine Guilloppé qui a illustré l’album, c’est vraiment beau. Le noir et le blanc dominent, entre formes des arbres et des animaux et pureté de la neige, et le rouge de la moufle qui prend de plus en plus de place tranche ! Un livre à lire au coin du feu (ou du radiateur) !

Grand écart ! On passe du conte traditionnel à la bande dessinée originale en un tour de main. Cette fois, on suit les aventures d’Ernest et Louise, prince et princesse qui n’en restent pas moins des enfants, et qui aiment bien aller jouer avec les monstres de la forêt. Sauf que ces amis un peu particuliers ne sont pas vraiment les bienvenus chez le roi Fulbert et la reine Eugénie. En effet, pas une seule de leurs visites ne se termine par une catastrophe. Mais finalement, ils pourraient s’avérer utiles parfois, notamment si l’Ogre Vorace pointe son nez…

Grégoire Pont est à la fois l’auteur et l’illustrateur de la série de bandes dessinées pour enfants Excalibrius. Le premier tome, Les Enfants rois, est très rythmé. On ne s’ennuie pas avec ces deux enfants et leur bande de copains-monstres ! La vie de château ne manque pas de piquant et les bêtises s’enchaînent ! C’est un savoureux mélange d’histoire de prince et princesses et de gags, qui devrait trouver sans mal son public !

Quelques pas de plus…
Retrouvez d’autres chroniques de livres illustrés par Antoine Guilloppé : Loup noir, Grand blanc, Première neige, Plein soleil, Qui dit noir dit blanc, Pleine lune et Akiko la rêveuse, et son interview.
Nous avons également déjà chroniqué des livres de la collection BD Kids : Michel de Dewi Noiry, Pauline Pinson et Ivan Rabbiosi, Espions de famille de Thierry Gaudin et Romain Ronzeau, Playlist de Stéphane Melchior-Durand, Virginie Blancher, et Manboou, L’école Crinoline de Serge Carrère et Grégory Saint-Felix, Les pipelettes d’Anne Guillard.

La moufle
de Bernard Villiot illustré par Antoine Guilloppé
L’Elan vert
12,70 €, 236×296 mm, 24 pages, imprimé en Chine
Excalibrius, T1 Les Enfants rois
de Grégoire Pont
Bayard dans la collection BD Kids
9,95 €, 162×203 mm, 93 pages, imprimé en Italie

A part ça ?

J’aime beaucoup les illusions d’optique et celles-ci sont particulièrement réussies. En plus, dans la description de la vidéo, on peut télécharger les images à imprimer, pour se prendre pour un vrai magicien !

You Might Also Like

Secured By miniOrange