La mare aux mots
Parcourir le tag

Bonnet

Dans les petites mains

Par 6 janvier 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui quelques livres solides pour les bébés signés par des auteurs que nous aimons beaucoup.

Bonjour FacteurDans la savane, la jungle ou sur la banquise, le facteur passe partout ! Et aux hippopotames, aux singes et aux pingouins ils livrent des colis. Sauf que ce facteur-là est un peu spécial… il livre des bébés ! Mais parfois il se trompe un peu… La même équipe que l’excellent Bonjour docteur (Michaël Escoffier au texte et Matthieu Maudet aux illustrations) nous livre un autre album à l’humour piquant, pas mièvre et aussi coloré. Les enfants adorent cette histoire au dénouement inattendu… et nous c’est le genre d’histoire qu’on aime leur raconter ! Un coup de cœur !

Mon bonnetDes bonnets (avec matières à toucher)… mais à qui sont-ils ? A Lili la souris, à Sacha le chat ou à Gérard le petit âne la réponse est sous le volet à soulever. J’aime (et vous aussi j’en suis sûr) la douceur des illustrations d’Émile Jadoul avec ce côté acidulé. Ici les enfants vont aimer toucher ces bonnets aux matières et aux couleurs différentes et vont adorer essayer de retrouver à qui ils appartiennent (et s’ils connaissent l’univers d’Émile Jadoul ils aimeront retrouver des héros qu’ils connaissent bien). Un très joli album.

Les bras de papaLes mains de papas on les sent la première fois dans le ventre de maman, ensuite ils nous portent, nous balancent, nous bercent, nous tiennent dans l’eau, nous attendent en bas du toboggan et même nous aident à faire nos premiers pas. On reste avec Émile Jadoul avec cet album extrêmement doux et poétique, plein de tendresse. Ici les couleurs sont plus douces également. Un très beau petit livre rendant hommage aux mains des papas avec énormément de poésie.

A quoi tu sers ?L’arrosoir ça sert à prendre une bonne douche ? Mais non à arroser les fleurs ! Et le pot à faire un chapeau ? Mais non c’est pour faire caca ! Raphaël Fejto va nous rappeler avec énormément d’humour à quoi servent également le biberon, la brosse à dents, les chaussures, les tomates, la peinture et même les livres ! Je suis heureux de retrouver cet auteur (et pas que !) qui se fait trop rare et il nous revient avec un album coloré et drôle que les enfants vont aimer autant que les parents (où l’inverse).

Cinq petites sorcièresCinq petites sorcières : la sorcière Pouce (qui transforme en crapaud), la sorcière Index (qui fait un gâteau escargot), la sorcière Majeur (qui fabrique une robe en toile d’araignée), la sorcière Annulaire (qui fait un masque de sorcier) et la sorcière Auriculaire (allez là je vous laisse la surprise). Une manière bien originale (à la Nadja !) d’apprendre le nom des doigts de la main. Sur la page de gauche la main est dessinée (qui replie un doigt à chaque nouvelle page) et sur la page de droite la sorcière en question. Original et plein d’humour.

Mais il est où ?Mais il est où le canari ? Il va falloir bien chercher pour le trouver ! Un livre avec doubles volets à ouvrir ! Sous chaque grand volet se cache un autre plus petit et c’est donc un double suspense ! Où peut bien se cacher le petit oiseau ? Les enfants adorent ce genre de livre cache-cache et nous on adore leur lire en mettant le ton, en exagérant le suspense (allez je suis sûr que vous le faites aussi !) et celui-ci avec ses volets qui n’en finissent plus les scotche ! En plus les illustrations sont très sympa.

Mais il est ou ce gros matou ?Et le gros matou où est-il ? Faut dire qu’il a raison de se cacher du garnement qui le cherche ! Car bon, quel chat a envie de se faire friser les moustaches et d’être déguisé en chien ? Alors il se cache… et si on le cherchait ? Pas de double volet ici mais énormément d’humour et l’amour des mots de Pierre Delye. Cet auteur sait jouer avec les sons (le matou est-il caché chez l’âne Anna ou chez Bibop, le loup-là ?), mettre du rythme dans un texte, c’est toujours un plaisir de lire ses histoires à voix haute. Et quand c’est accompagné par les délicieuses illustrations de Cécile Hudrisier que demander de plus ? Un petit livre plein de charme et d’humour.

Chponk le moustiqueMais pourquoi les moustiques ont une épine de rose sur le nez ? Du genre qui pique, voyez… La réponse est donnée par le génial Édouard Manceau dans le tout petit livre Chponk le moustique. Ici le papier n’est pas en carton épais comme pour les précédents, il faudra faire un peu plus attention mais c’est aussi un album qui va régaler les petits tant par son histoire très drôle que par ses illustrations toutes simples et pleines d’humour. Les enfants qui ont bon goût aiment les albums d’Édouard Manceau.

Quelques pas de plus…
Maman Baobab a elle aussi chroniqué Cinq petites sorcières et Kik, Les mains de papa.
Nous avons déjà chroniqué des livres…
… de Michaël Escoffier : La plume, Bonjour Docteur et Sans le A.
… de Matthieu Maudet : Bonjour Docteur
… d’Émile Jadoul : À l’eau, Hourra, Aglagla, Tout le monde y va !, Gros pipi, À la douche et À la folie.
… de Nadja : La robe couleur de tout, une histoire à colorier et L’amour c’est fou. Retrouvez aussi notre interview de Nadja.
… de Pierre Delye : La grosse faim de P’tit Bonhomme
… de Cécile HudrisierP’tit biscuit ou L’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miette, La grosse faim de P’tit BonhommeComptines pour chanter en anglais,Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme. Nous avons aussi interviewé Cécile Hudrisier.

Bonjour facteur
de Michaël Escoffier, illustré par Matthieu Maudet
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
9,70€, 190×190 mm, 26 pages, imprimé en Malaisie, 2012.
Mon bonnet
d’Émile Jadoul
Casterman
12,50€, 193×157 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2012.
Les mains de papa
d’Émile Jadoul
L’école des loisirs dans la collection Pastel
11€, 180×250 mm, 40 pages, imprimé en Malaisie
À quoi tu sers ?
de Raphaël Fejto
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
10€, 170×170 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2012.
Cinq petites sorcières
de Nadja
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
9€, 190×210 mm, 10 pages, imprimé en Malaisie, 2012.
Mais il est où ?
de Ramadier & Bourgeau
L’école des loisirs, dans la collection Loulou & Cie
10,20€, 200×200 mm, 12 pages, imprimé en Malaisie, 2012
Mais il est où ce gros matou ?
de Pierre Delye, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
12,10€, 196×197 mm, 14 pages, imprimé en Malaisie
Chponk le moustique
d’Édouard Manceau
Frimousse dans la collection La p’tite étincelle
6,60€, 137×137 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie , 2012.


A part ça ?

Un duo, SÃO et Delafuente, s’est occupé des bouches d’égouts de Sao Paulo : http://www.6emeia.com/fotos.php?imagem=img/concha.jpg&classe=img-ft

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange