La mare aux mots
Parcourir le tag

Caroline Dalla

Des histoires dans les histoires

Par 7 avril 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, les livres nous parlent de livres, ou de création.

Écrit et dessiné par Enriqueta
de Liniers (traduit par Sophie Chisogne)
La Pastèque
15 €, 152×229 mm, 72 pages, imprimé en Asie, 2017.
Marta & moi
de It’s Raining Elephants
Notari dans la collection L’oiseau sur le rhino
22 €, 186×268 mm, 82 pages, imprimé en Italie, 2017
C’est pas ça !
de Duval MC, illustré par Caroline Dalla
L’initiale dans la collection L’agréable
12 €, 200×200 mm, 24 pages, imprimé en France, 2016.
Raconte-nous encore une histoire
de Nathalie Beau
Père Castor
15 €, 195×260 mm, 96 pages, imprimé en Espagne, 2016.

You Might Also Like

Le plaisir et le rire par les yeux !

Par 18 février 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente des albums dont les illustrations sont composées au moins en partie de photos !

sam et julia au théâtreAprès Sam et Julia dans la maison des souris, les deux petits souriceaux nous emmènent au théâtre, où doit jouer Sam. On a donc une succession de petites tranches de vie quotidienne qui nous mènent jusqu’au moment de la grande soirée.

Mais sincèrement, ce n’est  pas tant pour l’histoire qu’on lit Sam et Julia au théâtre. Leurs aventures sont agréables à lire, mais viennent surtout accompagner de magnifiques images, qui sont en fait des photos de maquettes miniatures réalisées avec tout un tas de matériaux et d’objets. C’est un peu dommage de ne pas avoir une aventure aussi passionnante que le sont ces scènes de vie, qu’on ne se lasse pas d’observer et de détailler. Ça fourmille, il y a des détails partout, dans les moindres recoins, et je suis toujours aussi admirative du travail si minutieux de Karina Schaapman. Une pépite d’originalité à scruter encore et encore !
Le même vu par Chez Clarabel et par Enfantipages.

moustachesUne grande dame, un bébé, un vieil homme, une rockeuse, un chat, un homme très chic, une dame aux longs cheveux, et un homme au turban bleu : tous portent une moustache ! Même le lecteur ! Si, si, je vous assure ! Le monde est fou, les amis ! Mais délicieusement fou !

Complètement loufoque, Moustaches est un album plein de fantaisie, une sorte de catalogue de moustaches, élément assez en vogue ces temps-ci, particulièrement mis en valeur grâce à une incrustation en photo sur les illustrations. Duval MC et Caroline Dalla sont toujours aussi originaux, et nous proposent une chute très ingénieuse, qui m’a bien fait rire ! Si je peux vous donner un conseil, suivez leurs conseils à la lettre !
Feuilletez le livre sur le site de l’éditeur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Karina Schaapman (Sam et Julia dans la maison des souris), Duval MC et Caroline Dalla (C’est fermé), et Caroline Dalla sans Duval MC (L’abécédaire).

Sam et Julia au théâtre
de Karina Schaapman (traduit par Antonin Poirée)
Gallimard Jeunesse Giboulées
15 €, 265 x 310 mm, 65 pages, imprimé en France, 2013
Moustaches
Texte de Duval MC, illustré par Caroline Dalla
L’initiale
12 €, 200 x 200 mm, 20 pages, imprimé en France, 2013

A part ça ?

Cette année, le célèbre Carnaval de Nice fête ses 130 ans et met à l’honneur la gastronomie ! Demandez le programme, c’est jusqu’au 4 Mars !

Marianne

 

You Might Also Like

C’est bizarre ce que tu manges…

Par 17 décembre 2012 Livres Jeunesse

Une petite sélection de livres autour de la nourriture… parfois pas celle à laquelle on s’attend !

UN DINER ENTRE AMIS ?Grégoire le loup a faim… tellement faim… Alors qu’il se promène dans la forêt il croise le petit chaperon rouge. Oh je sais ce que vous allez me dire, vous connaissez l’histoire… Mais non non vous connaissez celle des grands parents de nos héros (le grand méchant loup est le grand-père de Grégoire et la grand-mère du petit chaperon rouge de cette Un diner entre amis ?histoire portait déjà le même vêtement). Grégoire lui est un loup sympa… mais il a faim ! Il faut lutter et ne pas manger la petite fille. Celle-ci lui propose de venir manger de la galette chez sa grand-mère. En chemin ils croisent les trois petits cochons (qui ont construit leur maison en béton), une chèvre sans ses sept chevreaux, sa cousine (qui appartient à Monsieur Seguin) et Pierre. Tout ce petit monde se dirige vers la maison de la grand-mère avec l’angoisse de ce loup qui a quand même des dents bien pointues…

J’ai adoré cette histoire basée sur Un diner entre amis ?des contes connus. On voit régulièrement  des albums de ce type et c’est pas toujours réussi. Ici Valérie Weishar Giuliani signe un très beau texte, original et drôle, piquant, absolument pas mièvre. Les illustrations de Claire Chavenaud sont absolument superbes. Comme toujours j’ai du mal à savoir quelles sont les techniques utilisées mais on reconnaît du collage, du crayonné, je pense qu’il y a de la peinture,… toujours est-il qu’esthétiquement le livre est superbe. Une vraie réussite !

P'tit biscuitC’est l’histoire d’une grand-mère qui vivait seule et qui décidât de se cuisiner un petit bonhomme de pain d’épices… seulement voilà, le P’tit Biscuit, à peine sorti du four, prit la poudre d’escampette ! Mais en chemin il va rencontrer une souris, un serpent, un hibou et un loup et tous vont croquer un morceau de son corps… Comment tout ça finira-t-il ?

Là aussi vous avez certainement P'tit biscuit ou l'histoire du bonhomme de pain d'épicesl’impression de connaître l’histoire, sauf que la géniale Cécile Hudriser se sert du classique Petit bonhomme de pain d’épices et nous en livre sa version un peu plus cruelle mais surtout très (méchamment) drôle et très esthétique. La fin est un pur régal, on ne s’y attend pas du tout (et généralement on revient en arrière pour être sûr de ce qu’on vient de voir). Les illustrations sont absolument superbes (c’est Cécile Hudrisier…). Une histoire rythmée, pleine de surprise que les enfants vont adorer écouter et que vous-même allez adorer leur lire.

Bon anniversaire Gaston !C’est l’anniversaire de Gaston le hérisson, tous ses amis se mettent d’accord : il faut lui confectionner un gâteau ! Le souci c’est que les carottes ne sont pas mûres donc Lapin passe son tour, tout comme l’Écureuil qui n’a plus une seule noisette, même chose pour la Taupe qui ne trouve plus ses pommes de terre… Bon Anniversaire GastonLa mouche va donc s’en charger… mais une mouche ça fait un gâteau avec quoi ?

Un tout petit album (pour les petits) qui commence de façon « mignonne » avec ses petits animaux et dont la chute est assez inattendue. Ici elle nous a beaucoup fait rire et je parie qu’elle fera rire vos enfants. Une histoire très drôle pleine de malice sur l’amitié, le partage et les gâteaux aux saveurs étranges…

Magique ! (oqo)Y’a pas que les loups qui ont faim dans les histoires, parfois il y a aussi les bébés ! Oscar garde le bébé de sa tante Daphné mais celui-ci hurle… pas de doute il a faim ! Il n’y a rien Magiquedans le frigo on file donc à la boulangerie… sauf que le boulanger lui explique qu’on ne donne pas de beignets au bébés ! Allez zou chez le primeur ! Ici Oscar ne trouve pas non plus son bonheur car visiblement les bébés ne mangent pas de carottes… Même déconvenues avec les œufs, le poisson et le jambon… ça mange quoi alors un bébé ? Et si on allait chercher sa maman, elle a certainement la réponse… (et celle-ci sera « magique » !)

Un très très bel album qui parle de Magique !l’allaitement (il y en a très peu sur le sujet) et qui illustre bien le côté magique de la chose tel que le voient les enfants. Oqo fait toujours de très beaux livres, ici on retrouve les superbes collages pleins de détails de Madalena Matoso qui illustrent parfaitement cette histoire rythmée et pleine d’humour et de poésie.

On termine avec une histoire où la encore ce que mangent certains intrigue les autres…

Dieu à la cantineUn enfant ne comprend pas… certains de ses copains ont du steak haché à la place du jambon à la cantine, paraîtrait qu’ils sont « muse ulman » (muse, le mot lui dit quelque chose mais ulman… ça ressemble juste à allemand !). Bon et puis y’a cette histoire de « rame à dent » aussi…  Apparemment c’est en rapport avec leur dieu… Le héros de l’histoire a bien un dieu aussi mais qui apporte des cadeaux à Noël… il est bien plus sympa !

Ah la religion et les enfants… Pas toujours évident pour eux de comprendre que tout le Dalcextraitmonde ne pense pas pareil, que ce qu’on leur dit à la maison (croyances en tout genre) n’est pas valable pour leurs camarades. Laurent Sauval a su parfaitement retranscrire ici les dialogues parfois surréalistes entre les enfants, leurs incompréhensions. C’est drôle et très bien trouvé et ça permet surtout d’aborder le thème des religions avec les petits. Les illustrations sont très colorées et rendent l’album encore plus vivant, moderne. C’est vraiment bien que ce genre d’album existe, sans aucun parti pris, sans jugement. Bravo à L’initiale (une des rares maisons d’édition qui prend des risques en sortant des albums pas forcément consensuels) de l’avoir édité.
Vous pouvez le feuilleter ici.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué…
… des livres écrits par Valérie Weishar Giuliani : Les secrets des fleurs et L’Abécédaire du petit écolier.
… des livres de Cécile Hudrisier : La grosse faim de P’tit BonhommeComptines pour chanter en anglais,Le fil rouge, Chansons pour chanter Noël et Comptines pour chanter la ferme. Nous avons aussi interviewé Cécile Hudrisier (elle nous avait d’ailleurs parlé de P’tit Biscuit).
… des livres d’Agnès de Lestrade : Les pendules de Dana et Les baisers de Cornélius.
… des livres illustrés par Madelena Matoso : La charade des animaux, Se balader et Les mille blancs des esquimaux.
… des livres illustrés par Caroline Dalla : C’est fermé et l’Abécédaire.

Un dîner entre amis ?
de Valérie Weishar Giuliani, illustré Claire Chavenaud
Éponymes Jeunesse
10€, 210×297 mm, 40 pages, imprimé en CEE, 2012.
P’tit biscuit ou L’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miette
de Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
12,90€, 230×188 mm, 36 pages, imprimé en France sur papier recyclé
Bon Anniversaire, Gaston !
d’Agnès de Lestrade, illustré par Benjamin Bécue
Balivernes Éditions
9€, 170×170 mm, 24 pages, imprimé en Espagne, 2012.
Magique !
de Charo Pita, illustré par Madalena Matoso
OQO dans la collection O
14€, 250×230 mm, 36 pages, imprimé au Portugal, 2012.
Dieu à la cantine
de Laurent Sauval, illustré par Caroline Dalla
L’initiale
11,16€, 165×165 mm, 20 pages, imprimé en Italie, 2009.

A part ça ?

Peu de concours chez nous en ce moment, si vous voulez gagner des livres allez faire un tour chez Maman baobab !

Gabriel

You Might Also Like

Un livre qu’il ne faut pas lire et un oiseau sans ailes…

Par 11 décembre 2012 Livres Jeunesse

Tout ceci est paradoxal me direz-vous ! Oui, mais c’est aussi très réussi.

C’est fermé est un album pour enfants vraiment drôle et original. Deux gardiens des histoires (le bonhomme moustachu de la couverture et son collègue) sont chargés de signaler au lecteur qu’il est l’heure de la fermeture du livre. Comme on ne les écoute pas, parce qu’on a très envie de connaître la suite, ils décident d’appeler la police. Avec tout ce raffut, très vite, les personnages du livre sont réveillés et viennent mettre leur grain de sel ! Quelle pagaille !

Duval MC (qui est aussi rappeur) plonge le lecteur au coeur du livre. C’est drôle et on met un moment avant de comprendre que c’est à nous que s’adressent les personnages.
Les illustrations de Caroline Dalla, qui mettent en avant ces deux gardiens en donnant l’impression qu’ils sont en relief sur les pages sont également truffées de références à des livres et personnages connus (vous pouvez apercevoir Max et les Maximonstres, ou l’Avare) ! Voici un livre qui pousse à ne pas lire, et pourtant, on fait tout le contraire !

Après le livre à ne pas lire, voici l’histoire de Lili, un oiseau qui vend des ailes mais ne peut pas voler.

En effet, le voici Le secret de Lili : alors qu’elle tient l’Ailerie de l’arbre et qu’elle fournit tous ses compagnons en ailes toutes plus performantes les unes que les autres pour partir en migration, elle ne sait pas voler. Elle n’ose le dire à personne, et se morfond tout seule en voyant les autres se préparer au grand départ, quand enfin, elle décide que cette année, elle sera de la partie, coûte que coûte. Elle lit les manuels, s’essaye à la magie et écrit même au Père Noël… Finalement, tous ses amis décideront de ne pas partir cette année-là, et de passer l’hiver dans l’arbre à former Lili. Ce n’est pas une mince affaire, mais ils trouveront une solution ! Et quelle solution ! Je ne vous en dis pas plus !

Quel bel album ! Non seulement, l’histoire de Nadia Roy est très belle, et fait la part belle à l’amitié et à la solidarité, mais en plus, les illustrations de Sophie Collin sont vraiment réussies, à la fois simples, douces et colorées. J’aime ce genre d’album qui fait du bien simplement, qui donne le sourire et qui émeut sans faire pleurer.

Quelques pas de plus…
Retrouvez la chronique de l’Abécédaire, de Caroline Dalla et celle de La folle journée de Marie-Belle illustré aussi par Sophie Collin.

C’est fermé
de Duval MC illustré par Caroline Dalla
L’Initiale dans la collection L’Agréable
12 €, 200 x 200 mm, 24 pages, imprimé en Italie
Le secret de Lili
de Nadia Roy illustré par Sophie Collin
Circonflexe
13 €, 282 x 207 mm, 28 pages, imprimé en Chine

A part ça ?

La Comédie Française propose jusqu’au 30 décembre, Les trois petits cochons, un spectacle basé sur la célèbre histoire. Plus de renseignements sur le site du théâtre.

Marianne

You Might Also Like

Des collections et un abécédaire !

Par 20 décembre 2011 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de deux livres des éditions marseillaises l’Initiale, qui invitent les enfants à réfléchir autour de belles illustrations et de thèmes parfois un peu philosophiques.

Commençons par Léon, Le collectionneur de collections, écrit et illustré par Jessica Lisse.
Léon collectionne TOUT : moulins à légumes, voitures à pédales, nains de jardins, pots de yaourt vides…Et à chaque fois, il crée une nouvelle pièce pour stocker ces trouvailles. Un jour, en panne d’inspiration, il choisit au hasard, de se mettre à collectionner…les cactus !! Malheureusement, il n’a jamais rencontré de collection aussi résistante…Il se rend compte alors qu’il ne peut pas tout posséder, et qu’il va devoir faire certaines concessions.

Ici, on parle donc à la fois de ces doux moments qu’on a tous connu, quand on entreprend de commencer une énième collection, toujours plus folle que la précédente. Mais plus profondément, cette petite histoire nous amène à réfléchir à l’idée de possession et de propriété, aux besoins essentiels ou non, mais aussi à la protection de l’environnement, puisqu’on voit que parfois, c’est la nature qui reprend ses droits !
L’histoire est donc pleine d’humour, inédite, et surtout les illustrations sont très originales !
En effet, Jessica Lisse mélange plusieurs techniques: dessin, crayon, mais aussi et surtout collages de photos au cœur de ses illustrations. Cela ajoute vraiment une touche de fantaisie à ce personnage loufoque qu’est Léon, et je trouve ça drôlement réussi ! Un album carré, qui plaira aux petits comme aux grands!

Abécédaire, de Caroline Dalla, est d’un tout autre genre.
Comme son nom l’indique, il s’agit de parcourir l’alphabet. A chaque page, une lettre accompagné d’un mot, et d’une illustration. Tantôt drôle, tantôt émouvant, tantôt étrange, cet album ne laisse pas indifférent. Tout est très original, et souvent poétique. On ne compte que quelques couleurs dans l’album, que l’on retrouve à chaque page: le bleu, le rouge, le beige, et c’est à peu près tout. Viennent s’ajouter des collages d’images, d’extraits de livres, de mots écrits à l’étiqueteuse (vous savez, la fameuse machine que l’on tourne pour arriver à la bonne lettre, et qui nous donne un bandeau autocollant pour marquer toutes nos affaires ou dossiers).
En plus, pour chaque lettre, on retrouve non seulement ses différentes écritures dans différentes polices, mais aussi son signe de la Langue des Signes Française. On retrouve beaucoup l’univers de l’imprimerie avec toutes ces typographies. C’est donc vraiment un hymne aux lettres qui sont partout dans notre quotidien et qui assemblés forment des mots, tellement variés ! Cet album, carré lui aussi, recèle bien plus de surprises qu’il n’en laisse paraître au premier abord !

Léon, le collectionneur de collections, Jessica Lisse
Editions l’Initiale
Prix: 11,50€
Public: A leur lire/Lecteurs débutants

Abécédaire, Caroline Dalla
Editions l’Initiale
Prix: 11€
Public: Lecteurs débutants/Lecteurs confirmés (il y a très peu de texte, mais tout n’est pas facile à comprendre pour les plus petits).

——————————————————————————————————————–

A part ça ?

Déclic Kids est une mine de liens vers des livres numériques, des applications, et des sites pour les enfants ! Une petite visite s’impose ! On a parlé de certains liens ici, mais d’autres sont à découvrir !

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange