La mare aux mots
Parcourir le tag

Catch

De drôles de danseurs-euses

Par 12 septembre 2013 Livres Jeunesse

Des livres sur la danse, il y en a beaucoup… mais là nous avons affaire à des danseurs et danseuses un peu particuliers !

FlamingoCôte à côte une petite fille en maillot de bain, bonnet et palmes et un flamant rose, ils dansent. Arabesques et autres pas s’enchaînent chez ces deux compagnons. Beaucoup de grâce, d’élégance… jusqu’au final éclatant !

Un album absolument magnifique. Des illustrations très belles, des volets à ouvrir et surtout aussi drôle qu’esthétique. Les dessins sont accompagnés de petites phrases, d’après moi en trop (je me suis d’ailleurs rendu compte que dans la version originale il n’y étaient pas !). Les situations dessinées suffisaient amplement, le texte n’apporte pas grand-chose. Un très bel album, du genre qu’on feuillette pour le plaisir des yeux, plein de grâce et d’humour.
Vous pouvez découvrir des extraits sur ce blog. (c’est l’édition originale mais, à part le texte, c’est la même chose à l’intérieur du livre).

La catcheuse et le danseurBonnie elle est du genre qui ne se laisse pas faire ! Elle n’aime pas les poupées ou les histoires de princesses, elle son truc c’est le catch ! Elle rencontre Kim qui lui adore la danse, il devient son meilleur ami ! Seulement voilà, lorsqu’un de leur camarade surprend la petite fille habillée en catcheur et le petit garçon habillé en danseur il va falloir affronter les moqueries à l’école ! Heureusement que la super grand-mère de Bonnie a une super idée !

Un des premiers albums de quelqu’un qu’on adore sur La mare aux mots, Estelle Billon-Spagnol. Beaucoup d’humour et de pep’s comme d’habitude. On adore Bonnie, la petite fille qui la ramène un peu mais qui est quand même sensible et la grand-mère aventurière. Un album sur le droit à la différence, l’affirmation de ce que l’on est, l’acceptation des autres et le spectacle. Un très bon album sorti chez Talents Hauts.
Le même vu par Enfantipages.

Moussy danseuse de balaiMoussy est une petite souris rondelette… mais elle adore la danse ! L’un n’empêche pas l’autre me direz-vous, sauf que pour ses amis il faut qu’elle dise non à ses rêves, ce n’est pas fait pour elle ! Heureusement la VSS (vieille souris sage) passe par là et Moussy va se rendre compte que peu importe le corps qu’on a, il faut croire en son destin !

On retrouve Moussy, le personnage de Nathalie Infante dans cette histoire de différence et de passion. Ici aussi on parle du regard des autres et de ne pas en tenir compte, de croire en soi, en ce que l’on a envie. Comme toujours avec les éditions Marie-Louise c’est un livre qui se déplie, on découvre l’histoire au fur et à mesure que l’on déroule et une fois déplié le livre peut s’accrocher pour décorer une chambre avec une grande image. Une très jolie histoire sur le fait de croire en ses rêves.

Quelques pas de plus…
D’autres livres sur la danse que nous avons chroniqué : Je danse à l’Opéra, Petites danseuses, Lilichou l’atelier ballerines, Tonnerre de catch, Danse, Prosper, danse ! et Philo mène la danse.
Nous avons déjà chroniqué plusieurs livres d’Estelle Billon-Spagnol (Bad Lino, Les chaussettes qui puent, Les soeurs Tsss, La planète des mius, Ti-Jack, Chiche !, La rentrée de Jacotte, Jacotte en vacances, 5h22, Petit Lagouin, Le jardin du secret, Jacotte, Le petit bois du dimanche soir, À table et Mister Mok) et de Nathalie Infante (Marmottos seule contre le yéti, Moussy le petit tas de l’opéra et Une drôle de fourmilière) . Retrouvez aussi notre interview d’Estelle Billon Spagnol et notre interview de Nathalie Infante.

Flamingo
Texte de Molly Idle
Seuil Jeunesse
14€, 207×260 mm, 36 pages, imprimé en Chine, 2013.
La catcheuse et le danseur
d’Estelle Spagnol
Talents Hauts
11,70€, 215×210 mm, 25 pages, imprimé en Italie, 2010.
Moussy, danseuse de balai
de Nathalie Infante
Les éditions Marie-Louise dans la collection RollStory
6€, 160×120 mm, 18 pages, imprimé en France, 2009.

A part ça ?

Danse(s) by James Bort, un magnifique hommage à la danse.

 Gabriel

You Might Also Like

Pas comme les autres !

Par 21 mai 2012 Livres Jeunesse

Johnny, Amanda et Peter vivent dans une ville paisible nichée entre une montagne et une autoroute. Ils mènent une vie normale… seule différence avec les autres, leurs parents ne sont pas garagistes ou boulangers… ils sont catcheurs ! Le catch est partout dans leur vie, même les grands-parents et le chien en font. Tous ? Non pas Peter, son truc à lui c’est la danse !

Il fallait bien le nom d’Ingrid Chabbert pour me faire approcher d’un album qui parle de catch ! J’en avais eu un entre les mains il y a quelques temps mais je n’avais eu aucune envie de le chroniquer, je me dis que les enfants n’ont pas besoin de connaître mieux ce sport ultra violent. Donc s’il n’y avait pas eu ces deux mots magiques sur la couverture « Ingrid » et « Chabbert » je n’aurai pas ouvert Tonnerre de Catch et j’aurai raté un très bon album ! Car ici c’est de la différence dont on parle et du fait d’accomplir coûte que coûte ses rêves. Il va en falloir du courage à Peter pour convaincre ses parents que son truc à lui c’est la danse. L’album est magnifique avec son format à l’italienne, son beau papier épais qui sent bon et ses très belles illustrations de Claire Gaudriot. Comme dans Moi, Einstein, gardien de Maizoo il y a une vraie recherche graphique. C’est vraiment une illustratrice sur laquelle il faudrait que je me penche un peu plus ! Tonnerre de Catch est vraiment une belle réussite… comme toujours avec Ingrid Chabbert !

Mais qui est cette voisine bizarre ? Elle met du sel dans son café, elle tient son parapluie de travers, elle a une moto avec un zébu dessus,… c’est certain c’est une sorcière !

Voilà encore un bien bel album sur la différence. Que penser de quelqu’un qui nous semble « pas comme nous », pourquoi nous fait-il peur ? C’est un album qui va beaucoup plaire aux enfants qui sont souvent intrigués par les voisins. On a souvent envie d’en savoir plus, d’enquêter (un peu comme dans Mon voisin ou dans Avec de l’ail et du beurre), la curiosité chez les enfants est souvent un défaut très développé, il est ici parfaitement croqué. Laurie Cohen signe un très joli texte rythmé et les illustrations de Krisztina Maros, très colorées et faites de collages, sont drôles et très esthétiques. Un album sorti dans la collection Rêves bleus aux Éditions D’orbestier, collection dans laquelle était déjà sorti le magnifique Le géant de la grande forêt.

Quelques pas de plus…
Notre fiche thématiques sur les livres qui traitent de la différence.
D’autres livres d’Ingrid Chabbert chroniqués sur La mare aux mots : La fête des deux mamans, Raconte-moi la révolution, Les yeux du parapluie, Sur les quais et Le bateau de Malo. Sur La mare aux mots, retrouvez aussi son interview et En vacances avec…
Un autre livre illustré par Claire Gaudriot chroniqué ici : Moi Einstein gardien de maizoo

Un autre livre de Laurie Cohen chroniqué ici : Dans le ventre de maman.
Tonnerre de catch vu par Enfantipages, Parfums de livres et Des pages, des images, etc.

Tonnerre de catch
d’Ingrid Chabbert illustré par Claire Gaudriot
Zoom éditions
14€
Ma voisine est une sorcière
de Laurie Cohen, illustré par Krisztina Maros
Éditions D’Orbestier dans la collection Rêves bleus
12€

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Je vous parlais ci-dessus de Le géant de la grande forêt, sachez qu’il fait partie des 5 titres sélectionnés pour recevoir le prix « Lire au jardin » créé et organisé par le Château de Versailles, qui sera décerné les 1, 2 et 3 juin prochain au Grand Trianon. Ce livre est absolument magnifique et je lui souhaite de tout cœur de recevoir le prix.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange