La mare aux mots
Parcourir le tag

Cécité

Comme un air de ressemblance

Par 30 mars 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose de rencontrer un renard qui vient de voler un fromage à un corbeau puis un loup qui va rendre visite à son grand-père malade, mais va rencontrer une petite fille en chemin… ces histoires vous disent quelque chose, c’est normal !

Le renard et le fromage
de Patrick Pasques
Points de suspension
13 €, 200×230 mm, 36 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Le grand loup et la fée rouge
Texte de Véronique Cauchy, illustré par Rebecca Galera
Éditions Cépages
14 €, 225×300 mm, 32 pages, lieu d’impression non indiqué, 2017.

You Might Also Like

Des histoires belles et délicates

Par 10 juillet 2017 Cinéma et DVD, Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose de la délicatesse, de la poésie et surtout de belles histoires. Deux albums magnifiques et deux DVD pleins de poésie.

Au-delà de la forêt
Texte de Nadine Robert, illustré par Gérard Dubois
Seuil Jeunesse
13,90 €, 223×306 mm, 68 pages, imprimé en Espagne, 2017.
Le souffle de l’été
Texte d’Anne Cortey, illustré par Anaïs Massini
Grasset Jeunesse
14,90 €, 182×250 mm, 40 pages, imprimé en Espagne, 2017.

You Might Also Like

Handicaps

Par 23 août 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux livres pour parler du handicap et de la différence !

exe_EtonAni_chien_couv_BAT2.inddAkela est un vieux loup qui a beaucoup voyagé et rencontré de nombreux animaux. Dans Chien guide pour la vie, il nous raconte l’histoire et le quotidien des chiens guides d’aveugles. Leur rôle, leur histoire, les différentes races, la vie quotidienne, l’éducation,… Aucun aspect n’est oublié ! Et l’on trouve même certains mots traduits en anglais ! Dans une seconde partie, on découvre d’autres documents tels qu’un reportage photo et des informations sur le braille (avec l’alphabet en relief). Enfin, on trouve une troisième partie avec des liens et des contacts pour en savoir plus et une planche d’autocollants aux couleurs des héros du livre.
Avec ce livre, à mi-chemin entre le carnet de voyage et le documentaire, Laure Perrin offre des informations claires et accessibles aux enfants, pour comprendre, via les chiens-guide, le monde de la cécité et de la malvoyance ! Béatrice Rodriguez signe les illustrations douces et vivantes.
Un support complet et ludique pour découvrir un animal hors du commun !

C'est pas du jeu !Kemil a 7 ans. Il est atteint d’une anomalie génétique rare qui entraîne crises d’épilepsie et retard psychomoteur. A l’initiative de ses parents, et d’autres familles concernées  réunies en association, une balançoire adaptée aux enfants porteurs de handicap a été installée dans le square municipal. Très vite, des habitants mécontents de cette implantation la démontent…
C’est cette mésaventure (et histoire vraie !) et bien d’autres que raconte C’est pas du jeu !. À travers une bande dessinée gaiement illustrée par Bast, les familles de l’association Kemil et ses amis dépeignent avec un regard juste des moments forts de leur quotidien : l’annonce du handicap, la caisse prioritaire, le regard des autres, les situations embarrassantes, la scolarisation.
Même si les plus jeunes ne saisiront sans doute pas toutes les problématiques, je pense que cet ouvrage est une excellente initiative pour sensibiliser les adolescents (et les adultes !) à des questions dont on entend beaucoup parler dans l’actualité sans forcément en comprendre tous les enjeux (et qui depuis longtemps me sont particulièrement chères, et aujourd’hui encore, à travers mon métier). On sourit (jaune parfois), et l’on ne s’enfonce jamais dans le pathos. Ce sont des situations vécues, et ça se sent !
Voilà une bande dessinée pleine de bonne humeur pour parler du handicap !

Quelques pas de plus…
Retrouvez d’autres livres que nous avons chroniqués traitant du handicap et de la différence sur notre tableau Pinterest consacré à ce thème.

Chien-guide pour la vie
Texte de Laure Perrin, illustré par Béatrice Rodriguez
Akela Éditions dans la collection Carnets de découvertes Étonnants Animaux
14,50 €, 180 x 217 mm, 34 pages, lieu d’impression non précisé, 2014
C’est pas du jeu !
Textes de L’association Kemil et ses amis, illustrés par Bast
Tartamudo
12 €, 210 x 290 mm, 52 pages, imprimé en France, 2014

À part ça ?

La rentrée approche ? Les valises sont défaites ? Vous avez simplement envie d’évasion ? Les magnifiques photos aériennes d’Islande de Sarah Martinet devraient vous ravir !

Marianne

You Might Also Like

Deux histoires que vous n’oublierez pas

Par 2 septembre 2013 Livres Jeunesse

J’aime ces albums qu’on ferme avec un sentiment étrange, qui nous font cogiter sur ce que l’on vient de lire, on a fini notre lecture mais l’histoire nous trotte dans la tête. Voici deux magnifiques albums comme ça, de ceux qui marquent.

Le secret de grand-mèreMarie a huit ans, elle se rend régulièrement chez son arrière-grand-mère avec sa grand-mère. La très vieille dame lui fait un peu peur… Elle a un pied qui n’est pas comme l’autre. Marie ne peut s’empêcher de regarder ces pieds cachés par des bottines, d’imaginer ce qu’elles contiennent. Quel mystère cachent ces chaussures ? Est-ce que sa grand-mère qui semble parfois si gênée devant sa propre mère est liée à ce secret ?

Le secret de grand-mère est un album absolument magnifique. Le texte de Marie Sellier est troublant, captivant, écrit avec énormément de finesse et de poésie. Les illustrations à la peinture d’Armande Oswald ajoutent encore plus de mystère à cette mère-grand. On parle ici de la culpabilité, des secrets de famille mais aussi de la vision qu’ont les enfants des personnes âgées, ces visites qu’on ne fait pas toujours avec plaisir, ces gens qui paraissent inquiétants, intrigants. Le secret de la grand-mère nous sera révélé, c’est un secret assez dur, le genre de thème finalement peu développé dans la littérature jeunesse. Un album qui ne nous laisse pas indifférent, qui nous marque, qui nous touche.

La couleur des yeuxFati est non voyante, au village elle est amie avec Issa, avec lui elle aime se promener. Issa est ses yeux. Un jour où ils sont tous les deux à la pêche et alors qu’Issa s’est absenté pour assouvir une envie pressante, Fati pêche un poisson qui va changer sa vie : il lui propose de lui rendre la vue si elle le remet à l’eau. Issa se retrouve avec deux beaux yeux bleus qui voient… mais est-ce une bonne nouvelle ?

Yves Pinguilly a une écriture magnifique, il nous raconte ici un conte très beau… et très dur. Issa retrouvera la vue mais sera chassée du village car ses yeux bleus feront d’elle une sorcière aux yeux des gens. On parle ici des croyances (stupides), du fait de rejeter quelqu’un parce que différent (cela arrive encore de nos jours dans certains pays avec les roux et les albinos notamment). On parle aussi d’amitié, d’amour. Car bien-sûr l’histoire de Fati ne se termine pas par sa fuite du village… elle connaîtra une fin très heureuse. Un très beau conte où tout n’est pas rose, très joliment mis en image par Florence Koenig, qui vient de sortir dans une collection « petit prix » de chez Autrement.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué plusieurs ouvrages de Marie Sellier (10 tableaux et un ballon rouge, Le fils de Picasso et Dragons & Dragon)

Le secret de grand-mère
Texte de Marie Sellier, illustré par Armande Oswald
Seuil Jeunesse
14€, 236×238 mm, 44 pages, imprimé en France, 2013.
La couleur des yeux
Texte de Yves Pinguilly, illustré par Florence Koenig
Autrement dans la collection Fil rouge
5,20€, 160×189 mm, 38 pages, imprimé en Chine, 2013.

A part ça ?

une année avec les missA la rentrée, il va falloir être organisé ! Et qui dit organisation dit calendrier ! J’ai testé deux nouveautés de chez Larousse plutôt sympa. Le premier, Une année avec les Miss, reprend les personnages dessinés par Oreli Gouel (on avait déjà chroniqué Les miss font la mode de cette série). De septembre 2013 à août 2014 les enfants pourront noter les rendez-vous importants, les anniversaires etc. De nombreux bonus : une page pour la photo de classe, un petit questionnaire sur soi à remplir (prénom, âge, téléphone, goûts, copains-copines,…), un carnet d’adresse, des emplois du temps hebdomadaires détachables à compléter, des cartons d’invitations, des autocollants pour habiller les miss, d’autres pour les faire parler (des bulles), des petits autocollants « évènements » à coller Le calendrier de la famille organiseesur les jours (contrôle, bibliothèque, Noël, sport, invitation, shopping,…), des étiquettes pour personnaliser ses cahiers… bref c’est complet on trouve même sur chaque mois les caractéristiques du signe du mois avec une personnalité (Justin Bieber, Matt Pokora, etc !). C’est quand même plutôt pour les pré-ado, vous vous en doutez, en tout cas il est plutôt bien fait et les illustrations d’Oreli Gouel sont vraiment jolies. Un peu plus familial (dans le même genre que j’avais chroniqué ici), Le calendrier de la famille organisée 2013-2014 (de septembre 2013 à décembre 2014) propose plusieurs colonnes, une pour les parents et les trois autres pour les enfants. On pourra se servir des autocollants fournis (voyage, anniversaire, restaurant, impôts, cinéma, vétérinaire,…) ou écrire directement ! Ici les illustrations d’Alain Boyer sont un peu plus enfantines. Tout comme dans le précédent en bas du calendrier un petit bloc et un crayon sont fournis et on peut ranger des documents ! Deux styles différents mais qui permettront d’être OR-GA-NI-SÉ !
Liyah a aussi parlé de Le calendrier de la famille organisée 2013-2014.
Une année avec les Miss, illustré par Oreli Gouel, Larousse, 13,90€
Le calendrier de la famille organisée 2013-2014, illustré par Alain Boyer, Larousse, 12,90€.

Gabriel

You Might Also Like

Des enfants qui font la tête et un martien qui découvre la Terre.

Par 21 janvier 2012 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui deux livres/cd. Dans le premier ce sont deux histoires qui nous sont proposées, dans le second une histoire suivie de chansons.

Dans la première histoire de ce livre/CD Elsa a un drôle de papa et c’est bien ça le souci ! Elle ne supporte plus qu’il l’appelle sa fée (alors qu’elle est une grande fille, pas une fée !), qu’il lui raconte des choses bizarres (que les croissants sont livrés dans les boulangeries par le boulanger de la lune, que les crêpes font pousser les cheveux,…), elle veut un papa sérieux, pas un papa qui fait des blagues tout le temps ! Mais va-t-elle vraiment apprécier ce que son papa va devenir ? La deuxième histoire, Tu sens le chocolat, nous parle de Mathias qui a une moue sur le visage depuis que ses parents lui ont refusé qu’il les aide à peindre. Une moue qui va le suivre au parc où il va rencontrer Rose qui malgré sa cécité va se rendre compte de la moue de Mathias… et la faire s’envoler.

Ces deux histoires sont vraiment très belles Dans la première, j’adore ce papa plein d’imagination. On y parle vraiment du fait qu’on n’est jamais satisfait de ce que l’on a. Les enfants trouvent souvent que les parents des autres ont l’air mieux, moins sévères ou plus drôles, Elsa va vite se rendre compte que le grain de folie de son papa est finalement ce qu’elle aime chez lui. Dans la deuxième histoire les enfants comprendront qu’on s’apitoie parfois sur nos petits malheurs quand certains qui vivent des choses plus dures eux ont le sourire. Une jolie histoire pour apprendre à relativiser. C’est aussi une belle approche du handicap, de la différence. Deux histoires très tendres accompagnées de la douce voix de Jennifer Couëlle et joliment illustrées par Katia Belsito.

Parce que de la fenêtre de sa chambre il aperçoit la Terre, un martien décide de venir la visiter. Il va rencontrer un âne au Pakistan, des singes et des coupeurs d’arbres en Amazonie, un crocodile en Afrique, un vieux monsieur, une petite fille et des souris à Paris puis il va décider de rentrer chez lui… mais en faisant un détour par la ville de Mars en Ardèche où vivent deux musiciens.

Voici un conte très original, la terre et ses habitants vus par un martien. La première piste du CD contient l’histoire, que l’on suit dans le livre, les suivantes sont des chansons qui complètent le récit. Chacune raconte un peu mieux un des personnages rencontrés par le martien. Les illustrations sont très belles, on ne voit jamais le martien, juste ses « bras » (comme ceux d’une pieuvre) comme si on voyait ce qu’il voit, pour mieux illustrer que c’est par son regard que nous allons découvrir notre planète avec parfois ses aberrations.

Je t’aime comme toi de Jennifer Couëlle, illustré par Katia Belsito
Planète Rebelle, 22€
Extraits

Nouvelles de Mars d’Adaëlle et Robinson, illustré par Francesca Carabelli
Les éditions des Braques, 18€
Extraits

Public : A leur lire / Lecteurs débutants (pour le premier l’éditeur précise à partir de 5 ans, pour le second 4/8 ans)

——————————————————————————————————————-

A part ça ?

Vous avez jusqu’à lundi pour jouer ici et gagner le livre de Nathalie Infante dédicacé ! N’hésitez pas à aller lire les réponses des participants… y’en a des croustillantes !

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange