La mare aux mots
Parcourir le tag

Chanson

Les aventures extraordinaires de Maïa et de Jean-Kevin

Par 7 mai 2019 Livres Jeunesse

Aujourd’hui je vous propose de faire connaissance avec deux personnages hauts en couleur et avides d’aventures grâce à deux formidables albums : La prodigieuse Maïa de Melissa Castrillon et Jean-Kevin de Cécile Roumiguière et Géraldine Alibeu ! Bonne lecture !

La prodigieuse Maïa
de Melissa Castrillon (traduit par Shaïne Cassim).
De la Martinière Jeunesse
14,90 €, 258×283 mm, 32 pages, imprimé en France, 2019.
Jean-Kévin
Texte de Cécile Roumiguière, illustré par Géraldine Alibeu
À pas de loups
16 €, 200×260 mm, 40 pages, imprimé en France, 2018.

You Might Also Like

Naître, grandir, découvrir… la grande aventure !

Par 22 mars 2019 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Voici deux albums sur la grande aventure de la naissance et la découverte du monde.

Petit cœur
Texte de Charlotte Roederer et Clémentine du Pontavice, illustré par Charlotte Roederer
Nathan
19,90 €, 220×220 mm, 40 pages, lieu d’impression non précisé, 2019.
Lalala est là !
Texte et chansons de Julie Bonnie, illustrés par Robin Feix
Le Label dans la forêt
19,90 €, 270×210 mm, 29 pages, CD : 35 min., imprimé en République tchèque, 2019.

You Might Also Like

Maestro !

Par 13 janvier 2017 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, de la musique pour petits et grands, dans ces deux livres-CD qui réunissent de grands noms ! On commence avec des chants accessibles dès la naissance, et l’on poursuit avec un beau conte plein d’émotion.

Georgia, tous mes rêves chantent
Texte de Timothée de Fombelle, illustré par Benjamin Chaud et lu par Cécile de France
Gallimard Jeunesse musique
24,90€, 250×290 mm, 44 pages, imprimé en Roumanie, 2016.
Je chante avec mon bébé
Texte d’Agnès Chaumié, illustré par Loren Capelli, Bénédicte Guettier, Marjolaine Leray et Louise Heugel
Enfance et Musique
24,90€, 237×209 mm, 165 pages, imprimé en Belgique, 2013.

You Might Also Like

Let’s sing

Par 14 octobre 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on découvre l’anglais, mais pas n’importe comment : en chansons !

Je chante en anglais
Illustrations de Bergamote Trottemenu
Millepages
14,70 €, 200×200 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2016.
Comptines anglaises
Illustrations de Madeleine Brunelet
Père Castor Flammarion
13,50 €, 220x240mm, 64 pages, imprimé en Asie, 2016.

You Might Also Like

La chronique numérique : do you speak english ?

Par 10 mai 2015 Numérique

Des applis pour se familiariser avec l’anglais, il en existe quelques-unes. Mais en voici deux, ludiques et intelligentes, qui sortent un peu du lot.

Easy Song StudioEasy Song Studio est une petite appli drôlement bien faite d’Edoki qui permet de créer une chanson, en anglais, à partir d’une chanson existante, Crazy holidays, chantée par Micky Green (mais si, vous savez, celle qui chante en duo avec Julien Doré !).
Nous voilà donc dans un studio d’enregistrement. Pour créer notre chanson, ça se passe en trois étapes. La première : l’écriture. On choisit les mots qui vont composer la chanson grâce à un menu déroulant qui présente un certain nombre d’images, le nom de chacune d’entre elles est énoncé en anglais et écrit en dessous. On fait glisser les images pour créer notre propre suite de mots. Une flèche permet de faire jouer la « partition » créée, mais le mode shuffle peut aussi être utilisé pour bouleverser l’ordre choisi. Easy Song StudioAttention, le refrain n’est pas modifiable. Après les paroles, la mélodie. Trois arrangements musicaux sont possibles : électronique, acoustique et pop. Évidemment, la chanson n’existe qu’en anglais, puisqu’elle est prétexte à enrichir son vocabulaire. Deuxième étape, le mixage. Déformer la voix, accélérer ou ralentir la vitesse, quoi de plus rigolo ? Là, on peut « robotiser » la voix, lui appliquer un écho ou une réverbération. Enfin, troisième et dernière étape, le karaoké : on peut écouter la chanson créée, afficher ou non les paroles et s’enregistrer.
Easy Song StudioEn résumé : un principe ludique, une centaine de mots en anglais, une musique… entraînante (bon, moi, ce n’est pas ce que j’écoute tous les jours, hein !), une prise en main simplissime. Les mots ne sont pas traduits, mais simplement associés à des images ; on les entend et on les lit ; le but est atteint : on enrichit son vocabulaire tout en s’entraînant à la prononciation. Cela n’empêche pas de regretter de ne pas avoir le choix entre plusieurs mélodies…
Bande-annonce :

Pili PopPili Pop est, quant à elle, une appli « évolutive ». Il ne s’agit pas d’un jeu, mais d’une véritable méthode d’apprentissage, sur le long terme, guidée par quelques principes : l’oral, l’immersion, la motivation par le jeu.
Pili Pop procède d’un modèle un peu particulier : il s’agit d’une appli que l’on télécharge gratuitement pour une période d’essai de sept jours, après lesquels on peut souscrire un abonnement qui va permettre de télécharger de nouveaux contenus chaque mois. Comment cela se présente-t-il ? Après avoir créé un profil (on peut bien sûr en créer plusieurs afin de multiplier les utilisateurs), une série de thèmes est mise à disposition : les chiffres, les légumes, la famille, les vêtements, les jouets, les couleurs, etc. Pour chaque thème, deux activités sont proposées : Pili Popl’écoute et la prononciation, et cela avec trois niveaux de difficulté. Les activités d’écoute sont mêlées à des petits jeux. Prenons le thème des vêtements. Une petite fille se tient devant un champ de neige dans lequel surgissent des bonshommes de neige. Certains lui ont volé ses vêtements. Il faut réussir à les toucher en leur lançant une boule de neige. Pili PopLorsqu’on réussit, la voix prononce le nom du vêtement volé. Le tout chronométré. Dans le deuxième niveau, une voix nous indique un vêtement et il faut réussir à toucher le bonhomme qui porte ce vêtement. Idem dans le troisième niveau, sauf qu’il ne s’agit plus de mots, mais de phrases entières. Les activités de prononciation sont organisées de la même manière, avec une difficulté croissante. Il s’agit de répéter des mots puis des phrases, validés par l’appli. Si l’on souscrit à l’abonnement, un nouveau thème est disponible chaque mois. Les parents reçoivent aussi par mail un carnet de suivi de la progression, le Pili Report.
Pili PopJe dois dire que j’ai été vraiment séduite par cette méthode. Les thèmes sont nombreux et diversifiés, bien choisis, et les jeux suffisamment amusants pour donner envie de s’améliorer. Les niveaux de progression sont aussi bien échelonnés. C’est vraiment bien conçu ! Tout est fait pour accrocher l’attention de l’enfant, et ça marche !! L’environnement graphique est très chouette, coloré et gai. La reconnaissance vocale est en revanche un peu aléatoire, mais cela a le mérite de ne pas décourager l’enfant.
À télécharger de toute urgence si vous voulez vous mettre à l’anglais en famille !
Bande-annonce :

 

Easy Song Studio
Edoki
Prix constaté : 2,49 € (Apple et Android).
Pili Pop
Pili Pop Labs
Prix constaté : gratuit pour sept jours d’essai (Apple), puis 9,99 € par mois, ou 39,99 € pour six mois, ou encore 59,99 € pour un an.

À part ça ?
120 ans de cinéma
Il fait gris, vous n’avez rien de prévu pour le week-end et vous êtes sur Paris ? Courez, foncez voir l’exposition du 104 qui célèbre les cent vingt ans de Gaumont, un voyage cinématographique génial à travers quatre espaces : la tente foraine dans laquelle sont projetés des extraits de films muets (ceux que j’ai vu étaient très drôles, dans la lignée de Chaplin et Buster Keaton) et d’actualités d’époque ; le Gaumontrama (sept écrans suspendus sur lesquels est projetée toute la production de Gaumont, de Dreyer à Luc Besson, entourés de magnifiques costumes de films ; à ne pas rater une petite pièce à côté qui présente quelques œuvres d’Annette Messager) ; la cueillette des marguerites, une installation d’Alain Fleischer dans laquelle le spectateur, muni d’un petit miroir, doit attraper les visages acteurs célèbres projetés par quatre projecteurs ; les trésors de Gaumont, où l’on découvre de vieux appareils de cinéma, des affiches anciennes, et surtout un diorama absolument somptueux. En plus, l’exposition est gratuite. Un vrai moment de rêve.

Erica

You Might Also Like

Secured By miniOrange