La mare aux mots
Parcourir le tag

Chêne

Garçons sensibles

Par 7 janvier 2013 Livres Jeunesse

Trois albums ayant pour héros des garçons sensibles.

PaulNon Paul n’est pas timide, il a la pigmentation fragile. Sa peau change de couleur selon ses émotions.

PaulRéparons une injustice, Paul est l’un des plus beaux albums sortis en 2012 et méritait de figurer dans mon top 10 et je m’en veux de l’avoir oublié. Les mots si bien choisis d’Alice Brière-Haquet et les belles illustrations de Csil en font un album absolument magique, poétique et sensible. C’est doux et beau… si beau ! Csil est décidément une des jeunes illustratrices les plus douées, elle fait passer énormément de choses dans ses dessins et elle sait décidément bien s’entourer (elle a précédemment illustré un texte de Séverine Vidal). Je connais Alice Brière-Haquet depuis peu et chaque fois je suis bluffé par sa plume, son lyrisme… quel talent ! (si vous ne connaissez pas je vous conseille aussi A quoi rêve un pissenlit). Paul est un album dont on tombe amoureux (quand je l’avais dans la main à Montreuil Paulune personne m’a interpelé en me disant « oh la la c’est mon plus gros coup de cœur de cette année » et une illustratrice (Manju) avec qui je discutais m’a dit aussi que c’était un des plus beaux albums du salon). Bref ne passez pas à côté de Paul, un superbe album sur la sensibilité, les couleurs et la création !

RIKIMINIRikimini est tout petit, si petit qu’il lui est difficile de se faire des amis et souvent on lui chante Rikimini  n’a pas d’ami ! Rikimini est rikiki ! Alors quand il le peut Rikimini quitte sa ville et part se réfugier dans la forêt à la recherche d’un ami… jusqu’au jour où il rencontre un gros Doudours, une belle histoire commence pour Rikimini qui se sentira moins seul et moins petit.

RikiminiTrès belle plume également que celle de Marie-Sabine Roger, le texte est vraiment beau (Rikimini rêvait tout haut. Mais les rêves qu’on ne peut raconter à personne, bizarrement, semblent moins beaux.), agréable à lire aux enfants et l’histoire les captive. Quel enfant n’a pas envie d’avoir un gros Doudours comme ami ? Ici on parle de l’imaginaire, des moqueries, d’amitié… et on en parle bien ! Les illustrations d’Alexandra Huard sont très belles, lumineuses, pleines de douceur et rajoutent un peu d’humour aux mots poétiques de Marie-Sabine Roger. Rikimini est un très bel album que je vous conseille de découvrir !

Anatole et le chêne centenaireAnatole ne voulait pas déménager… Déménager ça veut dire quitter ses copains, surtout quand il s’agit comme ici de partir pour la campagne. Bon d’accord il aura une grande chambre dans la nouvelle maison et ses soucis de santé devraient s’atténuer au grand air mais bon…  Il va falloir se refaire des copains (et qui veut être l’ami d’un enfant qui ne peut pas courir ?). Dans le jardin de la nouvelle maison Anatole va se trouver un ami, qui le rendra plus courageux, qui sera son confident… un chêne centenaire.

Toute nouvelle maison d’édition, Mazurka sort un très beau (et très prometteur) premier Anatole et le chêne centenairelivre. Anatole et le chêne centenaire est un bien bel album qui parle du déménagement, de la maladie, de devoir se faire de nouveaux amis et de la nature. Le chêne sera pour Anatole un précieux soutien par ce qu’il représente, la force. Il lui donnera du courage pour affronter le monde. Il représente aussi en quelque sorte la nature, qui va aider Anatole à mieux respirer. Corinne Boutry, qui signe ici son premier album, nous emporte dans sa très belle histoire aidée par les superbes illustrations de Marianne Alexandre. Mazurka, Corinne Boutry et Marianne Alexandre trois noms à suivre de près !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de…
Alice Brière-Haquet : A quoi rêve un pissenlit et Perdu !
Csil : Rien qu’une fois
Marie-Sabine Roger : 8 histoires à lire à deux, Les tartines au két-cheupe et La princesse de Fertabelle et la princesse de Fertamaline.

Paul
d’Alice Brière-Haquet, illustré par Csil
Frimousse
17€, 246×260 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2012
Rikimini
de Marie-Sabine Roger, illustré par Alexandra Huard
Casterman dans la collection Les albums Casterman
13,95€, 285×250 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2012.
Anatole et le chêne centenaire
de Corinne Boutry, illustré par Marianne Alexandre
Mazurka
9,50€, 170×235 mm, 25 pages, imprimé en UE, 2012.

A part ça ?

Si vous ne connaissez-pas le travail de Su Blackwell je vous invite à le découvrir : http://www.sublackwell.co.uk/portfolio-book-cut-sculpture

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange