La mare aux mots
Parcourir le tag

Chevaux

Chacun son rythme

Par 17 mai 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on plonge dans le rythme effréné d’une course hippique un peu particulière, et l’on se repose par la suite en étudiant le changement de saison…

Course épique
de Marie Dorléans
Sarbacane
16,50 €, 350×195 mm, 32 pages, imprimé en France, 2016.
Nos saisons
Texte de Caroline Pellissier et Virginie Aladjidi, illustré par Emmanuelle Tchoukriel
Nathan
10 €, 223×273 mm, 26 pages, imprimé en France, 2016.

You Might Also Like

Drôle de héros !

Par 29 mars 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on découvre deux héros vraiment détonants : un petit guerrier imperturbable qui affronte de nombreux dangers, et un enfant très embarrassé de voir son dragon éteint ! Hilarants et irrésistibles ! 

Le petit barbare
de Renato Moriconi
Didier Jeunesse
13,10 €, 147×318 mm, 48 pages, imprimé en France, 2016.
Comment rallumer un dragon éteint
Texte de Didier Levy, illustré par Frédéric Benaglia
Sarbacane
15,50 €, 320×250 mm, 32 pages, imprimé en France, 2016.

You Might Also Like

Froid polaire et île du paradis

Par 7 février 2015 Livres Jeunesse

Petit renne a peur de toutPetit Renne vit parmi le grand troupeau. Contrairement à ses congénères, il est extrêmement peureux. C’est bien simple, Petit Renne a peur de tout ! La moindre brindille le fait sursauter, un lièvre et il sanglote… Mais comme il en a plus qu’assez qu’on se moque de lui, il décide qu’il sera courageux dorénavant… et c’est à ce moment-là qu’arrive un loup…
On parle de la peur (et de la surmonter), du courage, de la différence dans ce petit album plein d’humour. L’histoire est suivie par un mini documentaire (à portée d’enfant) sur le renne, l’occasion d’en savoir plus sur cet animal. Côté illustration, j’avoue ne pas avoir du tout accroché aux animaux aux expressions très humaines… mais c’est une affaire de goût !
Un album plein d’humour pour apprendre à surmonter sa peur.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Airelle et les champignonsSorti dans la même collection, Airelle et les champignons, des mêmes auteurs, nous raconte l’histoire d’une petite pouliche alezane qui va croiser les rennes (et même le héros de l’histoire précédente). Avec, ici aussi, une petite partie documentaire (sur le cheval de Yakoutie).

Babar paradisAlors que Babar et sa famille passent la journée en mer, une tempête les fait échouer sur une île qui semble déserte. Mais bientôt, un dragon se présente à eux… Faut-il le craindre ou sera-t-il un nouvel ami du roi de Célesteville ?
Ici, on est assez fans des grands albums de Babar, on a tous ceux écrits par Jean de Brunhoff, mais je ne connaissais pas ceux écrits par son fils, Laurent de Brunhoff. L’île du Paradis fait partie de ceux-là. J’avoue avoir été un peu déçu tant par l’histoire que par les illustrations… Les dessins font brouillon (on aperçoit même les crayonnés), le texte n’est pas non plus à la hauteur de ceux de son père (et puis passer d’une écriture qui fait « manuelle » au comic sans ms…). Les fans de Babar seront toutefois heureux de retrouver une nouvelle aventure du roi de Célesteville et de sa famille, d’autant plus qu’il sort dans la même collection de grands albums avec beau papier et dos toilé. Quant à ceux qui connaissent encore mal ce héros, je conseille plutôt les albums de Jean de Brunhoff, toujours disponibles.
Une aventure inédite de Babar, pour les fans.

Petit Renne a peur de tout
Texte de Karen Hoffmann-Schickel, illustré par Dainius Sukys
Borealia dans la collection Petits Polaires
12 €, 215×155 mm, 32 pages, imprimé en Union Européenne, 2014.
Airelle et les champignons
Texte de Karen Hoffmann-Schickel, illustré par Dainius Sukys
Borealia dans la collection Petits Polaires
12 €, 215×155 mm, 32 pages, imprimé en Union Européenne, 2014.
Babar, l’île du paradis
de Laurent de Brunhoff
Hachette dans la collection Albums Babar
20 €, 270×365 mm, 38 pages, imprimé en Espagne, 2014.

À part ça ?

Envie de faire un stage avec le grand Katsumi Komagata ? Renseignements ici.

Gabriel

You Might Also Like

Et si l’on jouait ?

Par 6 juillet 2014 Jeux

Pendant les vacances, les jours de pluie ou de grande chaleur on sort les boîtes de jeux.
Ça faisait longtemps qu’on ne vous avait pas parlé de jeux de société (depuis Noël en fait), une petite rubrique avant les vacances était la bienvenue, non ? Comme Marianne et moi n’avions pas beaucoup de nouveautés, nous avons décidé de grouper exceptionnellement nos deux chroniques en une seule. Voici donc une chronique écrite à deux (soit toute l’équipe de La mare aux mots réunie) !

On commence par un petit coup de projecteur sur une jeune maison d’édition, Claire & Pierre, qui crée des jeux qui sont beaux, tout d’abord (avec un petit côté ancien) et qui les fabrique en France.

Le jeu du lapin bleuLe jeu du lapin bleu reprend le principe du jeu de l’oie. Un beau plateau avec des cases numérotées sur le corps d’un très grand lapin bleu, des pions et un dé. Quel sera le premier lapin qui arrivera au champ de carottes ? Pour cela, il ne faut pas tomber sur les cases loup ou les cases chasseur ! Par contre, une case terrier vous fera ressortir bien plus loin et donc avancer plus vite. Mais le pire serait de finir en cage !
Le principe est simple, donc, on connaît tous ce genre de jeu mille fois revisité, mais ici Claire & Pierre ont fait un joli travail graphique.

Hue dadaHue Dada ! rappelle, quant à lui, un jeu de fête foraine. Vous savez, ce jeu où votre cheval de bois avance chaque fois qu’une de vos balles tombe dans un trou et si votre cheval arrive en premier, vous avez gagné. Ici pas de balles, mais des dés. Trois règles de jeu, suivant les âges. Pour les 3-4 ans et plus, on jettera juste le dé de couleur et c’est le cheval de la couleur désignée par le dé qui avancera, donc il vaut mieux tomber sur sa propre couleur ! Heureusement, pour avoir plus de chance, le dé comporte aussi deux cases cœur qui vous feront avancer votre cheval à vous. Pour les 4-5 ans et plus on joue avec les deux dés, même règle, mais le cheval avance du nombre indiqué par le dé à points. Enfin pour les 5 ans et plus on va miser sur les chevaux ! Tous les chevaux partent, vous pariez sur le cheval de votre choix.
Des tickets (qui rappellent aussi les tickets de fêtes foraines) sont à gagner dans les deux premières règles (et c’est celui qui en a le plus à la fin qui gagne) et ils servent à miser dans la troisième.
Là encore un jeu plein de charme, avec un graphisme à l’ancienne.

ecrase limace interieurLes vacances sont parfois l’occasion de passer du temps dans le jardin. On peut parfois y trouver des limaces, ces petites bêtes baveuses et gluantes. Personnellement, j’ai toujours beaucoup aimé les observer quand j’étais enfant. Dans Ecrase Limace, on nous propose de les écraser. On forme une limace avec un boudin de « pâte à limace » (pâte à modeler végétale non durcissante à l’air fournie). Chacun retourne une carte de son paquet : si on se trouve en présence de deux espèces végétales identiques (tomates, radis, carottes,… un vrai potager), il faut être le plus rapide à écraser la limace ! Le dernier ramasse les cartes du centre de la table et le vainqueur est celui qui parvient à se débarrasser de tout son paquet en premier. Alors même si je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette idée d’écraser une limace (même si c’est pour faire semblant et qu’il est rappelé aux joueurs qu’il ne faut pas le faire « en vrai » parce que les limaces sont très utiles dans l’écosystème), je pense qu’on peut tout à fait s’amuser avec ce petit jeu de cartes dynamique, qui en plus tient dans une petite boîte carrée pratique à emporter. On a décidé qu’on écrasait « le boudin » (parce que c’est quand même marrant de jouer aux cartes avec de la pâte à modeler, il faut bien le dire) et tout le monde a beaucoup ri quand même ! Il faut être rapide, attentif, et même les plus jeunes peuvent comprendre la règle très simple. Les cartes sont belles, avec de jolis dessins de légumes, et les petits comme les grands ont leur chance ! Un jeu à glisser dans la valise !

Domino au bord de l'eauÀ noter que Claire & Pierre ont aussi sorti Le domino au bord de l’eau, un jeu de domino en carton épais, facile à manipuler, avec, là encore, de jolies images (ici sur le thème du bord de l’eau, vous l’aurez compris). Ce beau jeu de domino permettra aussi d’apprendre le nom des animaux qui vivent au bord de l’eau.

Plus d’infos sur les jeux Claire & Pierre : http://www.claireetpierreeditions.com.


mission codéeAvec Mission Codée, il faut être très attentif ! Surtout que les adversaires sont là pour nous distraire. Dans une petite boîte carrée, là encore très pratique à transporter, on trouve des cartes. Certaines contiennent des signes qui composeront un code secret, d’autres sont là pour semer la panique. A tour de rôle, les joueurs endossent le rôle d’un agent spécial (et ça, c’est quand même la classe !) chargé de retenir toute une série de symboles. Pendant que le sablier s’écoule, il faut observer et se concentrer. Mais sans compter sur les cartes de perturbation : les joueurs tournent autour de nous, nous assaillent de questions, chantent des chansons, tapent sur la table, aboient… Dur dur de rester concentré ! Mais c’est là tout le piment de ce jeu de cartes des éditions Haba, à mon sens plus intéressant à partir de 3 ou 4 joueurs, parce que l’effet de groupe augmente forcément la force des distractions. Là encore, enfants et adultes peuvent jouer ensemble sans que la partie ne soit jouée d’avance ! Original et offrant de multiples possibilités de variantes ou d’adaptations (on peut inventer plein d’autres perturbations), Mission Codée peut plaire à tout âge !

Début de soirée en familleEt si, pour finir, on se découvrait un peu ? C’est ce que propose Début de soirée un jeu à partir de 10 ans sorti chez Hugo Image. La petite boîte en métal comprend un livre de questions, un dé avec des faces de couleur et des cartes. À chaque tour, chacun tire une carte qui va désigner sa personnalité pour le tour et l’on jette le dé. Ainsi si l’on tombe sur la case bleue, que le joueur a choisi le chiffre neuf chacun devra répondre à la question Combien as-tu d’amis très proches ? Si c’est la question 17 noire on devra répondre à Quelle est la chose la plus dangereuse que tu aies faite ? Sauf qu’on doit répondre, donc, avec une personnalité désignée par la carte. Geek, râleur-se, dépressif-ve, paysan-ne, snobinard-e, candidat-e de téléréalité. Qui sera le meilleur pour parler de sa vie en jouant la comédie ? C’est justement ça qui donne des points ! À chaque tour, on vote pour celui qui a le mieux interprété son rôle, le nombre de points à la fin désignera celui qui a gagné un oscar !
Un jeu qui peut-être amusant avec des gens pas trop timides !

Quelques pas de plus…
D’autres jeux ici ou .

Le jeu du lapin bleu
de Claire & Pierre
Claire & Pierre Editions
Prix : Autour de 39€
Age d’après l’éditeur : à partir de 4 ans
Nombre de joueurs : 2 à 6
Fabriqué en France
Hue Dada !
de Claire & Pierre
Claire & Pierre Editions
Prix : Autour de 35€
Age d’après l’éditeur : à partir de 4 ans
Nombre de joueurs : 2 à 6
Fabriqué en France
Écrase limace
de Claire & Pierre, illustré par Pierre Momeux et Emmanuelle Tchoukriel
Claire & Pierre Editions
Prix : Autour de 16€
Age d’après l’éditeur : à partir de 5 ans
Nombre de joueurs : 2 à 6
Fabriqué en France
Domino du bord de l’eau
de Claire & Pierre
Claire & Pierre Editions
Prix : Autour de 20 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 3 ans
Nombre de joueurs : 2 à 4
Fabriqué en France
Mission Codée
de Christiane Hüpper, Miriam Koser, Markus Nikisch et Johannes Zirm, illustré par Heinrich Drescher
Haba
Prix : Autour de 7€
Age d’après l’éditeur : à partir de 8 ans
Nombre de joueurs : 2 à 5
Temps de jeu d’après l’éditeur : environ 10-15 minutes
Fabriqué en Chine
Début de soirée en famille
de Roxanne Guidez
Hugo Image
Prix : 10,50 €
Age d’après l’éditeur : à partir de 10 ans
Nombre de joueurs : 2 à 20
Temps de jeu d’après l’éditeur : au choix !
Fabriqué en Chine

À part ça ?

Fêtes d'anniversairesUn moment où l’on joue beaucoup… ce sont les anniversaires ! Seulement, voilà, sortir les plateaux de jeux ne suffit pas à occuper 4 ou 5 (voir plus) enfants ! Et c’est souvent un casse-tête ! Heureusement, Ghylenn Descamps a pensé à nous ! Elle a sorti Fêtes d’anniversaire, Déco et activités pour s’amuser avec papier aux éditions Marie Claire. Dans ce très bel ouvrage (les photos sont magnifiques) vous allez pouvoir trouver des idées pour réussir les anniversaires de vos enfants. Classés en 10 thèmes (Des fées et des fleurs, Mon goûter à la japonaise, À l’abordage ! En avant les pirates, Dans l’espace, Les Indiens, Le cirque, Bienvenue au château, Ouhhh… j’ai peur !, Fête foraine et Le jardin des zanimôs), vous allez trouver des patrons et des tutoriels pour créer des cartes d’invitation, des décos pour la table, mais aussi des ateliers à faire, pendant la fête, avec les enfants. C’est une mine ! Un petit livre bourré d’idées, avec des explications claires et de belles photos. Vos fêtes d’anniversaire vont être magnifiques !
Des extraits en ligne.
Fêtes d’anniversaire, Déco et activités pour s’amuser avec papier, de Ghylenn Descamps, éditions Marie Claire, 15,90 €, 2014.

Gabriel et Marianne

You Might Also Like

Ours et cheval qui dansent (ou presque)

Par 25 janvier 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, les titres des albums swinguent !

ours qui danseUn ours, ça ne danse pas, c’est bien connu. Un ours, et particulièrement un ours polaire, c’est grand, ça vit dans une tanière, ça nage dans les eaux glacées et ça court sur la banquise, entre autres. Pour l’homme, c’est souvent différent et en même temps on retrouve des points communs : la tanière est sa tente ou son igloo, il ne nage pas mais se déplace en kayak et à la place du pelage, il enfile une parka et des moufles…

L’ours qui danse ne danse donc pas vraiment. Mais il se compare à l’homme, cette créature qui vit sur son territoire. Rascal nous propose un très bel album. Le texte est simple, reprenant à chaque fois une phrase pour l’homme et une pour l’ours, et les illustrations stylisées et colorées sont belles et fortes. Elles sont en fait directement inspirées d’estampes inuit du Canada ! De quoi s’évader sur la banquise, tout en réfléchissant aux rapports qu’entretiennent hommes et animaux sauvages…

lulu et le cheval qui danseCette fois, plus d’ours, mais une tortue et un cheval, liés par une belle histoire de solidarité. Lipi est un cheval qui a longtemps été la star d’un spectacle. Il dansait comme aucun autre cheval… Malheureusement, le temps est passé, et devenu un peu plus vieux et un peu moins agile, il est mis de côté, abandonné. Lulu Vroumette décide alors de tout faire pour essayer de lui redonner confiance en lui… Quoiqu’en disent ses amis, un peu intrigués, et bien décidés à ne pas la laisser leur cacher des choses !

Lulu Vroumette est vraiment une sympathique tortue ! Daniel Picouly écrit avec humour et poésie et les illustrations de Frédéric Pillot sont vraiment belles, à la fois très colorées, et très douces. Amitié et solidarité sont au cœur de cette aventure, mais mine de rien, on se questionne aussi une nouvelle fois sur les relations entre les hommes et les animaux, malheureusement pas toujours équilibrées… Un bel album qui donne envie de danser !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Rascal (Le temps des ours, Le plus joli des rêves et Tout le monde fait caca).

L’ours qui danse
de Rascal
Pastel
10,50 €, 200 x 200 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2013
Lulu et le cheval qui danse
Texte de Daniel Picouly, illustré par Frédéric Pillot
Magnard Jeunesse
12,50 €, 228 x 248 mm, 34 pages, imprimé en France, 2013

A part ça ?

Ben Heine, dans son projet Pencil Vs Camera mélange dessins et photos !

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange