La mare aux mots
Parcourir le tag

Christophe Lambert

Ecole du futur, clones et mangeur d’enfants !

Par 13 mai 2012 Livres Jeunesse

Trois petits livres parus dans la collection des Mini Syros.

Nous sommes en 2028, les enfants dont les parents sont pauvres n’ont plus le choix s’ils veulent aller à l’école : des écoles entreprises où on partage son temps entre les cours et le travail et où on apprends à compter en calculant des pourcentages de remise, le français en écrivant des slogans publicitaires,… Pourtant on entends dire qu’il existe des écoles clandestines où ce ne sont pas des démonstrateurs pédagogiques qui donnent les cours mais de vrais professeur, et tout ça sans être payant…

L’idée de ce petit roman (une quarantaine de pages) est très bonne, il veut dénoncer ce que deviendraient les services publics s’ils devenaient payants (ici le dentiste est remboursé sur tirage au sort et la retraite est à 85 ans) mais le style est un peu lourd, ça manque de finesse. Le trait est trop gros et c’est bien dommage. C’est typiquement le genre de bonne idée qui aurait mérité moins de caricature.

Pendant que Charly grandit, dans la cave de ses parents il y a un clone qui grandit en même temps. C’est le programme sécurité enfant +. Tout ce que vit Charly, son clone le reçoit par le biais d’une puce, ainsi s’il lui arrive quelque chose un jour, ses parents pourront le remplacer facilement par son clone. Seulement voilà, pourquoi Charly serait le seul à supporter le calvaire des devoirs d’histoire et les repas avec la tante Ilda ? Et s’il laissait ce clone sortir ?

Petit roman d’anticipation pour jeunes lecteurs (ici aussi une quarantaine de pages). C’est plutôt drôle, frais, ça donne à réfléchir sur la dérive qui pourrait arriver avec ce genre de choses. L’histoire parlera aux jeunes ado (qui n’a jamais rêvé avoir un double qui ferait les corvées à notre place ? ). Moderne, jamais ennuyeux et vite lu, de quoi intéresser ceux qui n’aiment pas forcément beaucoup lire. Malgré tout le style reste assez décevant. Un petit roman que je qualifierais de sympathique… sans plus…

Parce que le grand Paul leur lance des défis et qu’ils ne veulent pas le décevoir, Antoine et son frère Marius vont être entrainés dans des épreuves sensées tester leur courage. La cible ? Le sinistre Monsieur Schmit ! Et  si ça se retournait contre eux ?

J’avoue qu’après avoir lu les deux premiers je stressais un peu de lire celui-ci. Ils ne m’avaient pas franchement convaincus, surtout niveau style. J’aurai eu tort de me priver de celui-là car il est bien au dessus des deux autres. L’histoire est captivante, il y a un vrai suspense et elle est surtout très bien écrite. Ici aussi une quarantaine de pages mais qui passent bien plus vite que dans les précédents. Ici tout sonne juste. On reconnait ces rites d’initiation que les grands aiment infliger aux petits, qui eux n’osent pas refuser. Un polar pour premiers lecteurs vraiment très réussi.

Quelques pas de plus…
Papa, maman, mon clone et moi vu par Enfantipages.
L’école est finie vu par Enfantipages.

L’école est finie
de Yves Grevet
Syros dans la collection Mini Syros.
3€
Papa, maman, mon clone et moi
de Christophe Lambert
Syros dans la collection Mini Syros.
3€
Avec de l’ail et du beurre
de Claire Cantais
Syros dans la collection Mini Syros.
3€

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Mardi, à l’hôtel de Massa, libraires, éditeurs, bibliothécaires, enseignants, auteurs, illustrateurs, traducteurs, journalistes… sont invités à des tables rondes pour la journée Panorama de la Littérature pour la Jeunesse. Plus d’informations et programme ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange