La mare aux mots
Parcourir le tag

Claire Faÿ

Il n’y a pas que les livres dans la vie : Colorions !

Par 10 décembre 2016 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Aujourd’hui, je vous propose de colorier, alors on prend ses feutres ou ses crayons de couleur… et c’est parti !

Moomin : le livre de coloriage
de Tove Jansson
Gallimard Jeunesse
12,90 €, 224×287 mm, 96 pages, imprimé en Chine, 2016.
365 jours à colorier
d’Eugénie Varone
Gründ
9,95 €, 145×105 mm, 368 pages, imprimé en Chine, 2016.
Cahier de dessin animé : Les dinosaures
de Claire Faÿ
Éditions animées
9,90 €, 210×300 mm, 16 pages, imprimé en Belgique, 2016.

You Might Also Like

Il n’y a pas que les livres dans la vie : des loisirs créatifs pour les vacances !

Par 13 février 2016 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Certain.e.s sont déjà en vacances, d’autres le seront bientôt… On vous propose quelques loisirs créatifs pour occuper les enfants.

You Might Also Like

La chronique numérique : Faire son cinéma

Par 1 mars 2015 Livres numériques, Numérique

L'Atelier McLarenNorman McLaren, vous connaissez peut-être. Dans les années 1940-1970, ce grand maître du cinéma d’animation, dans sa veine expérimentale, s’est essayé à un grand nombre de techniques d’animation, grattage et peinture sur pellicule, dessin animé et stop motion entre autres. Mais il a aussi et surtout travaillé le lien entre le son et l’image, créant ainsi des films « sonores optiques ». Ses courts-métrages d’animation ont reçu de multiples récompenses, Oscar et Palme d’or notamment. En 2014, l’Office national du film du Canada a célébré son centième anniversaire en imaginant une appli autour de son travail. C’est L’Atelier McLaren, une appli géniale pour découvrir ce grand réalisateur, mais aussi pour comprendre comment on fabrique un dessin animé.
L'Atelier McLarenÇa marche comment ? L’Atelier McLaren est donc à la fois un hommage à McLaren et au cinéma d’animation. On y trouvera une bibliothèque de tous les films du réalisateur (51 courts-métrages) ainsi que onze documentaires sur ses techniques d’animation, un essai inédit sur son œuvre et une biographie très détaillée. À côté de cela, l’ONF a eu l’excellente idée d’ajouter trois ateliers qui permettent d’expérimenter trois des techniques de prédilection de McLaren et de créer avec ses propres films : le dessin sur pellicule, le papier découpé et le son optique. L’atelier Papier découpé prend pour point de départ le court-métrage du Merle, qui met en scène un oiseau qui se décompose et se recompose au gré de la musique. L'Atelier Mc LarenIl regroupe le court-métrage du Merle, une explication de la technique, une démo et l’atelier en lui-même. On clique sur « Créer un film » et c’est parti. Quatre formes sont mises à disposition : une sorte de bec, un rectangle fin, un cercle et une empreinte d’oiseau. Sur la droite, la pellicule du film en train de se créer s’affiche, on peut y naviguer à sa guise en cliquant sur l’image choisie. On fait glisser les différents éléments sur l’écran, et une fois une image finie, on passe à la suivante. Il est possible de superposer plusieurs images contiguës afin de donner plus de fluidité aux mouvements. L’arrière-plan peut aussi être changé, de même que la musique qui accompagnera notre film (on peut reprendre la musique du Merle, ou bien en choisir une de la bibliothèque de la tablette). L'Atelier McLarenDans les paramètres, on détermine la vitesse de défilement des images : 8, 12 ou 24 par seconde. Une fois la suite d’images créée, il ne reste plus qu’à faire défiler le film qu’on a créé soi-même. Le deuxième atelier, Gravure sur pellicule, est basé sur le même principe et reprend la technique de Blinkity Blank. Sauf qu’ici, il s’agit de gratter une feuille noire, avec un trait plus ou moins épais, et de colorer ce trait. Enfin, le Son synthétique, qui reproduit la technique mise au point par McLaren dans Synchromie, permet de créer un film avec sa bande-son, en juxtaposant des bandes de couleurs qui correspondent à des sons.
Et j’en pense quoi ? Mais elle est formidable cette appli ! Déjà, elle permet de faire découvrir aux enfants l’œuvre d’un grand cinéaste, dont le travail sur le mouvement et la musique est passionnant. L'Atelier McLarenElle permet de regarder ses films en streaming ou bien de les télécharger. Ses courts-métrages ne sont pas tous adaptés aux enfants, mais on peut tout à fait les visionner au préalable. Pour n’en citer que quelques-uns, Alouette, Blinkity Blank, Spook Sport ou Caprice de noël feront le régal des petits yeux. Mais surtout, l’appli permet de s’essayer aux techniques d’animation. La prise en main est extrêmement simple et, avec un peu de courage et de temps, il est tout à fait possible de réaliser de petits films, qu’une fonction permet de partager sur Vimeo. Cinq réalisateurs se sont d’ailleurs prêtés à l’exercice et ont réalisé, grâce à cette appli, des films animés, visibles sur le site Vimeo de l’ONF. Avec un contenu d’une grande richesse, L’Atelier McLaren est un formidable outil de connaissance et de création.
Bande annonce :

 

Cahier de dessin animéMêlant coloriage et animation, le Cahier de dessin animé couplé à l’appli Wakatoon permet, sur la base d’un scénario préétabli, de créer son propre dessin animé.
Ça marche comment ? Il s’agit d’un livre papier. Un simple cahier de coloriage de seize pages. On commence par colorier un petit garçon, puis sa maison. Vient ensuite toute une série de coloriages d’animaux accompagnés de quelques consignes : une panthère mouchetée, une hermine, une chauve-souris noire, un paradisier aux plumes multicolores, etc. Une fois le coloriage achevé, on le prend en photo grâce à l’appli Wakatoon préalablement téléchargée — Cahier de dessin animéil suffit d’appuyer sur l’appareil photo qui s’affiche en bas de l’écran —, puis le dessin prend vie selon un scénario à intention pédagogique. Un petit garçon trouve une baguette magique grâce à laquelle il va faire apparaître différents animaux, qui se présentent chacun à tour de rôle. On découvre ainsi que le paradisier séduit sa femelle grâce à son plumage coloré et à des danses nuptiales, tandis que les femelles sont grises pour pouvoir se cacher dans la nature et protéger leurs petits ; ou bien que le pelage stroboscopique du zèbre sert à semer ses prédateurs. Cahier de dessin animéLes pages peuvent être coloriées une à une, et on avance ainsi par épisode dans le dessin animé ; ou bien en une fois pour pouvoir visionner le dessin animé dans son intégralité.
Et j’en pense quoi ? Wakatoon exploite ici le lien entre le papier et le numérique, mais dans un but pédagogique, en rendant l’enfant acteur de son propre apprentissage. Et ça marche ! Ici, on a testé le cahier pendant les vacances, les enfants ont été complètement conquis et ne voulaient plus s’arrêter… Rayures, tâches, aplats, motifs divers, tout y passe. On colorie même les décors (la maison, le ciel…). L’appli est le résultat d’une collaboration entre Claire Faÿ, auteur des célèbres Cahiers de gribouillages, Cahier de dessin animéqui a dessiné les personnages et animaux à colorier dans le livre et l’ingénieur Pierrick Chabi. La simplicité de la prise en main de l’appli est ici aussi remarquable. La seule difficulté est de photographier correctement le coloriage, sans tremblement. On aurait préféré que cela soit un peu plus intuitif. Conclusion ? Une appli astucieuse, intelligente et ludique, idéale pour les jours de mauvais temps ! Et un grand merci à Sophie Sooocute pour la découverte de cette appli !
Bande annonce :

L’Atelier de McLaren
ONF/Ottoblix
Prix constaté : Gratuit (Apple) avec achats dans l’application (0,99€ pour les ateliers Gravure sur pellicule et Son synthétique pour créer des films de plus de 5 secondes).
Cahier de dessin animé/Wakatoon
Illustrations de Claire Faÿ
Éditions animées
Prix constaté : 12,90€ pour le Cahier, gratuit pour l’appli (Apple, Android).


À part ça ?

Puisqu’on est dans le cinéma, restons-y. La Magie de Karel Zeman est encore sur les écrans, et c’est l’occasion de découvrir Karel Zeman (1910-1989), réalisateur tchèque et magicien du cinéma d’animation à travers cinq courts-métrages, en noir et blanc. Certains mêlent prises de vue réelle et dessins animés, dans d’autres des marionnettes ou même des personnages de verre soufflé prennent vie. C’est bien loin du cinéma d’animation actuel, mais la poésie et l’enchantement vous y attendent.

Erica

You Might Also Like

Secured By miniOrange