La mare aux mots
Parcourir le tag

Comptines du monde

Des livres avec un CD

Par 2 mai 2016 CD non musical, Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de livres-CD (avec des histoires, des chansons ou les deux !)

Pouët
Chansons de François Hadji-Lazaro, illustrées par Delphine Durand
Milan
19,90 €, 250×250 mm, 40 pages, CD : 37 min. env., imprimé en Espagne, 2016.
Nanan !
Chansons de Lydie Dupuy, illustrées par Perrine Arnaud
Z production et Pag Éditions
20 €, 247×247 mm, 32 pages, CD : 40 min. env., imprimé en France, 2015.
Ujène, juste un rêve ?
Texte et illustrations de Christelle Le Guen, raconté par Anthony Sérazin
Éditions Millefeuille, dans la collection Émile & Feuille
14 €, 210×210 mm, 36 pages, CD : 40 min. env., imprimé en Bretagne, 2016.
J’ai descendu dans mon jardin
Texte écrit et raconté par Aimée de La Salle et Serena Fisseau, illustré par Marion Piffaretti
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 218×218 mm, 40 pages, CD : 14 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Hop, dans la lune !
Texte écrit et raconté par Cécile Bergame, chansons de Timothée Jolly, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70 €, 218×218 mm, 40 pages, CD : 16 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Sssi j’te mords… et Les Musiciens de La Nouvelle-Brême
Textes écrits et racontés par Pierre Delye, illustrés par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
22,80 €, 238×225 mm, 68 pages, CD : 25 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Le Carnaval Jazz des animaux
Texte de Taï-Marc Le Thanh, illustré par Rose Poupelain, raconté par Édouard Baer, musique de The Amazing Keystone Big Band d’après Camille Saint-Saëns
Gautier-Languereau
22,90 €, 250×290 mm, 16 pages, CD : 44 min. env., imprimé en France, 2015.
Dounia
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 43 min. env., imprimé en Union Européenne, 2015.
Dalaka
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 52 pages, CD : 44 min. env., imprimé en Union Européenne, 2015.
Nola
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 50 min. env., imprimé en Union Européenne, 2014.
Yemaya
de Zaf Zapha, illustré par Laura Guéry
LaCaZa musique, dans la collection Tout s’métisse
18 €, 180×210 mm, 56 pages, CD : 39 min. env., imprimé en Union Européenne, 2016.
Comptines et chansons du papagaio
Collectif, illustré par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse, dans la collection Comptines du monde
23,80 €, 265×265 mm, 60 pages, CD : 44 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2016.

You Might Also Like

Allez, musique !

Par 25 juillet 2015 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Après les musiques pour les tout-petits hier, aujourd’hui je vous propose des chansons pour les plus grands (quoique certains de ces CD peuvent être écoutés par les tout petits, mais les livres ne sont pas adaptés pour leurs mains).

Les petits secretsJe le disais hier encore, chez moi on adore Natalie Tual ! On adore son humour, sa voix sucrée, son univers, son grain de folie. Alors quel bonheur de la retrouver le temps d’un album ! Elle parle du corps (Mon corps est fabuleux), d’amour (Dans mon cœur et Les petits secrets), de l’amour de la lecture (Sur le lit, je lis) et de la musique (Moi, j’aime la musique), de jardinage (J’ai planté), du bain (L’eau fait plouf), des doudous perdus (Doux doudou) ou de l’heure du coucher (Pipi, les dents, au lit)… Et qu’est-ce qu’elle en parle bien. Ses chansons racontent avec justesse le quotidien des enfants, avec des mots qu’ils comprennent, des musiques qui les séduisent… et ce n’est même pas pénible pour les parents ! Le livre qui accompagne le CD est joliment illustré par Thanh Portal. Et petite nouveauté chez Didier Jeunesse, le livre-CD contient un code pour télécharger les chansons au format MP3 (320 Kbits/s) !
Les petits secrets, le nouveau Natalie Tual un super livre-CD de chansons malicieuses et berceuses.
Le même vu par Sous le feuillage et Maman Baobab.
Extraits sur le site de la maison d’édition
.

Clip :


Chat chat chatOn en reparlera à la rentrée quand il sortira en livre-CD, mais quelques mots sur le nouvel album de Pascal Parisot d’ores et déjà sorti en CD. On est ultra fan de Pascal Parisot ici et l’on écoute en boucle Chat Chat Chat, douze chansons sur le thème des chats. C’est drôle et même parfois un peu crétin (et c’est encore plus drôle dans ce cas-là)… On adore ! Extraits.

Fabulettes pour MamanAllez quitte à me prendre des tomates pourries la prochaine fois que je sors de chez moi ou à avoir un prix sur ma tête, je ne suis pas un fan des chansons pour enfants d’Anne Sylvestre (je préfère son répertoire adulte). Pourtant j’ai beaucoup aimé Les Fabulettes pour maman, une sélection de ses fabulettes qui vient de sortir. Onze chansons en hommage aux mères pour leur dire qu’on les aime. La sélection est très bien faite et l’on prend beaucoup de plaisir à écouter ces chansons qui ont, pour certaines, près de 40 ans.
L’écouter.

EURAOUNDZEWEURLDEuraoundzeweurld est un projet jeunesse signé Merlot (chanteur « adulte » habituellement). On nous propose ici de faire le tour du monde. On part du Liechtenstein et l’on termine le voyage à Bahia. Entre temps, on sera passé par l’Espagne, la Chine, la Sibérie, le Bangladesh… Chaque chanson est l’occasion d’un voyage. C’est drôle, décalé, rythmé… c’est typiquement le genre d’album pour enfants que les parents aiment également écouter (certaines vannes feront d’ailleurs surtout rire les parents, on se poile même carrément devant certains jeux de mots pourris ou l’humour acide la chanson du dictateur). On aime aussi le côté engagé.
Un très bon CD, vraiment réussi musicalement, à écouter en famille pour faire le tour du monde. Un superbe moyen de s’ouvrir aux autres cultures.
Le même vu par Les livres d’Oscar.
L’écouter.

Chansons pour danser autour du mondeEt puisqu’on parle de faire un tour du monde… Didier Jeunesse vient de ressortir en simple CD sa belle compilation Chansons pour danser autour du monde. Du Mali à la Russie en passant par les Antilles, un tour du monde au son de toutes les couleurs de la danse nous informe le CD et difficile de dire mieux ! Un CD que l’on n’arrive pas à écouter sans bouger.

Chansons pour danser autour du mondeOn se rapproche de chez nous pour revenir en Europe. On va faire le tour du continent : Angleterre, France, Italie, Roumanie, Hongrie, Grèce, Turquie, Espagne, République Tchèque, Pologne, Slovaquie, Allemagne et Portugal ! 30 comptines en 13 langues différentes ! De quoi se familiariser avec la langue des pays qui nous entourent. Les plus belles comptines d’Europe est en fait une compilation d’albums sortis chez Didier Jeunesse et les chansons sont variées (mais le choix est bien fait et vraiment cohérent à l’écoute). Côté illustration, Magali Clavelet, Roland Garrigue, Magali Le Huche, Cécile Hudrisier, Olivier Latyk, Sébastien Mourrain, Nathalie Novi, Olivier Renoust, Rémi Saillard et Clémentine Sourdais. En fin d’ouvrage, on retrouve comme souvent chez Didier Jeunesse, un texte de présentation sur chaque chanson.
Une super compilation de musique d’Europe.
Des extraits sur le site de la maison d’édition.

Les petits bonheursDomitille et Amaury reprennent des chansons bien connues du répertoire francophone : Quand on s’balade, Le petit bonheur, La tendresse, La grenouille, Route Nationale 7, Ballade Irlandaise, Une chanson douce, Du soleil plein la tête, Mes petites préférences et Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux. Leurs interprétations sont pleines de vie, de pep’s, c’est plein de fraîcheur les amoureux de belles chansons francophones se régalent. Le livre est illustré par le génial Olivier Tallec et là aussi on se régale ! D’autant que le grand format des pages met particulièrement en valeur son travail.
Un joli album de reprises de grands classiques de la chanson francophone avec de magnifiques illustrations.
Le même vu par Chez Clarabel.

Un Monde FantastiqueMusique classique maintenant. Purcell, Mendelssohn, Debussy, Tchaïkovski, Grieg, Shubert et bien d‘autres sont réunis dans Un monde fantastique, un livre-CD d’initiation à la musique classique sorti chez La montagne secrète. Le point commun des morceaux rassemblés ici ? Leurs musiciens ont été inspirés par des créatures fantastiques. Fées, lutins, sorcières, gnomes, elfes… peuplent l’univers des opéras et des ballets. Pour chaque morceau, on trouve une double page avec une explication sur le personnage présent dans l’extrait et quelques mots sur l’œuvre dont il est tiré et sur son compositeur. En fin d’ouvrage, un guide d’écoute propose même de nous donner des clefs sur la musique, ce qu’il faut entendre, comment l’analyser. On trouvera aussi une biographie succincte des compositeurs, un glossaire des termes musicaux et une chronologie pour replacer chaque compositeur dans son époque.
Un très beau livre accompagné d’un CD de très bons choix musicaux pour s’initier à la musique classique grâce à une thématique qui séduit toujours.
Le même vu par Le tiroir à histoires.
Extraits sur le site de la maison d’édition.

L'histoire des Grands compositeursEt puisqu’on parle de grands compositeurs, La librairie des Écoles vient de sortir un ouvrage sur l’histoire des Grands compositeurs. Purcell, Lully, Bach, Chopin, Schumann, Wagner, Gershwin, Fauré, Chostakovitch… Quarante et un compositeurs au total sont racontés ici. Chaque fois, on nous rappelle leurs cinq œuvres majeures et un court récit nous fera mieux connaître l’homme. Un CD accompagne le livre, quarante et une pistes, un morceau pour chaque compositeur donc. L’occasion de réentendre un grand classique de l’homme en lisant son portrait. Dans le livre, le morceau que l’on écoute est également brièvement raconté.
Un bel ouvrage pour faire la connaissance de quarante et un compositeurs qui ont marqué la musique classique.
Le même vu par Livres et merveilles.

ChantefablesOn termine avec un ouvrage de chanson… mais sans CD. 30 chantefables pour les enfants sages à chanter sur n’importe quel air est un fac-similé de l’édition originale de 1944 de Robert Desnos mort il y a tout juste 70 ans au camp de Terezin. On retrouve ici le très célèbre poème La fourmi (Une fourmi de dix-huit mètres avec un chapeau sur la tête, ça n’existe pas, ça n’existe pas.) mais également d’autres poèmes plus ou moins connus (j’en ai personnellement reconnu plusieurs appris en primaire). Ce sont vraiment de beaux textes et les illustrations de l’époque les accompagnent à merveille.
Un très bel ouvrage pour redécouvrir le poète Robert Desnos.
Le même vu par Livres et merveilles.

Quelques pas de plus…
Retrouvez, regroupés dans un tableau Pinterest, tous les CD et livres-CD musicaux que nous avons chroniqués ici.



À part ça ?

Une petite chanson pour nous ? Vous connaissez La complainte de la mère parfaite d’Agnès Bihl ?

Gabriel

You Might Also Like

La musique adoucit les mioches

Par 21 avril 2014 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Une petite chronique musicale, ça faisait longtemps !

Henri Godon - Chansons pour toutes sortes d'enfantsOn commence par un gros coup de cœur. Un album découvert dans l’émission Écoute, il y a un éléphant dans le jardin qui nous a fait danser dans l’appartement ! Henri Godon et ses Chansons pour toutes sortes d’enfants nous colle un sourire (et je dirai même la patate) qui fait du bien ! Difficile de ne pas remuer en écoutant ce Québécois, on reprend les refrains, ça met l’ambiance ! On y joue à cachette dans l’bois, on s’y donne rendez-vous à la disco du vendredi, on y demande à tout le monde comment on fait les bébés (et la réponse sera toujours la même… Dim dade de lide lam…), on s’y fait peur à Halloween, on y parle du trafic routier incroyable à la campagne, de la musique qui rythme notre vie, d’une fête sans les parents (une chanson qui devrait faire remonter quelques émotions aux parents), d’un marché où l’on achète des instruments, de vacances pluvieuses, de quand la neige empêche d’aller à l’école, des toutes sortes de monde qu’il faut pour faire un monde, des enfants qui ont toutte et qui ne savent quand même pas savoir quoi faire… Bref, vous l’aurez compris, Henri Godon nous parle de sujets qu’on connaît bien. Beaucoup d’humour, de poésie, de délicatesse… Avec de jolis messages (mais pas niaiseux). Henri Godon c’est certainement ma meilleure découverte musicale de cette année, un album qui va nous accompagner longtemps, sur la route des vacances, ou ailleurs !
Écoutez des extraits sur le site d’Henri Godon.

Comptines de roses et de SafranÇa sent bon les épices quand on écoute Comptines de rose & de safran, le grand livre CD de la collection Comptines du monde chez Didier Jeunesse sur l’Inde, le Pakistan et le Sri Lanka. Des musiques douces, d’autres entraînantes, des musiques typiquement indiennes, des airs bien connus (comme par exemple une version Tamoul de Frère Jacques), on est bercé, on a envie de danser et surtout on prend beaucoup de plaisir. Comme toujours dans cette collection on va retrouver, pour chaque chanson les paroles et leur traduction et un petit texte explicatif sur l’origine, l’histoire ou encore la signification du morceau. Dans l’introduction, on en saura plus sur les langues, sur les transcriptions. À signaler aussi que le livre est magnifiquement illustré par Aurélia Fronty, et c’est un régal ! Un superbe livre-CD avec des musiques venues d’Inde, du Pakistan et du Sri Lanka pour les enfants… mais aussi pour les adultes sans enfants.
Extraits du livre et du CD sur le site de Didier Jeunesse.

Gibus Tam-Tam dans la brousseUn crapaud pas beau, une sauterelle qui s’en va au loin, un éléphant somnambule, un zèbre qui est noir rayé de blanc ou blanc rayé de noir… peu importe et bien d’autres animaux nous accompagnent dans Tam-Tam dans la Brousse. Sorti dans une toute nouvelle collection de chez Didier Jeunesse, Zim Zim Carillon, le livre-disque signé Gibus, Tam-Tam dans la brousse, nous transporte en Afrique. En français, en lingala ou en créole, les rythmes entraînent les petits (3-6 ans d’après l’éditeur, mais je dirai que même avant ça fonctionne bien), leur donnent envie de danser au son des nombreux instruments, de reprendre les refrains. Un disque très rythmé, un livre très coloré (grâce aux belles illustrations de Charles Dutertre) pour bouger son corps… et pourquoi pas réviser son lingala !
Extraits du livre et du CD sur le site de Didier Jeunesse.

David Sire Niet Popov !Le nouveau David Sire s’appelle Niet Popov ! On y parle d’interdiction (qui fait que ça nous démange), des « oh ! », de la société de consommation, d’un personnage qui traîne des pieds en soupirant et qui s’appelle Bof, des beurk qu’on lance en voyant les horreurs du monde, des jours où l’on est scrogneugneu, de l’impératif qui fait répondre non, de la gourmandise, d’un personnage appelé Couic qu’il vaut mieux ne pas importuner, des boulettes qui nous font faire oups et des jours de grisaille qui nous donnent envie de dire Aïe ! bref vous l’aurez compris, dans son nouvel album, David Sire joue avec les onomatopées ! J’avais découvert ce chanteur avec le génial L’Arpenteur puis avec son spectacle Filopat & Cie qu’on avait adoré, donc je suis ravi de le retrouver ! Un nouvel album poétique, qui joue avec les mots, les sons où l’on aborde des tas de sujets. Des chansons qui font réfléchir, d’autres qui nous restent en tête et qu’on a envie de chanter avec les enfants. Et en plus, le livre est illustré par la géniale Magali Le Huche ! David Sire a vraiment son univers… et l’on est heureux d’y retourner !
À noter que l’album est sorti aussi en disque simple, sans livre.
Extraits du livre et du CD sur le site des Éditions des Braques.

David Sire C'est de familleLes éditions des Braques, qui éditent Niet Popov ! ont la très bonne idée de rééditer un précédent David Sire qui était épuisé : C’est de famille ! Illustré ici aussi par Magali Le Huche (les illustrations restent les mêmes que dans la précédente édition, la maquette a juste été un peu modifiée dans les premières et dernières pages). Un album qu’on a beaucoup écouté ici et qu’on est heureux de pouvoir à nouveau conseiller. Ici, on croise des enfants qui se faufilent sous la table pour les pieds (ou pour épier), on parle d’un père qui se moque d’avoir de gros biscotos, des gens qui ont de drôles de noms, des dédales que sont les arbres généalogiques, d’être puni, d’un grand-père qui pépie, des sœurs qui font tourner en bourrique, d’une famille un peu distraite, des parents qui se séparent (Y’a plus d’amour sous notre toit, Mon cœur est tout pantois, maman qui crie, papa qui part, mes parents se séparent), les familles recomposées, d’un cousin qui est un peu remuant, d’une mamie qu’on a mise dans une boîte, d’un petit dernier qui ne voulait plus être traité de petit dernier et même de savoir qui a pété dans la voiture bondée ! Bref ici c’est parfois grave… mais on rigole bien aussi ! Comme la vie en famille, non ?
Extraits du livre et du CD sur le site des Éditions des Braques.

La musique en chantantInitions-nous à la musique maintenant ! Grâce à Morgane et Cie et Naïve, on va faire des échauffements de voix puis nous voilà lancés ! On chante les notes, on différencie le grave de l’aigu, on apprend le tempo, on va faire des sons avec notre voix grâce aux onomatopées, on va se familiariser avec les rimes, développer notre oreille interne, maîtriser notre souffle, chanter crescendo, assouplir notre voix, faire des percussions corporelles, chanter en canon… Grâce à des chansons connues (Frère Jacques, Alouette, gentille alouette…) et à des créations, les enfants vont découvrir la musique en chantant. Les chansons sont agréables à entendre, à reprendre et pour chacune d’entre elles, on trouve dans le livret une petite explication sur son intérêt pour l’initiation musicale. Le genre d’album qu’on adore utiliser avec les petits, une vraie réussite !
Un extrait en ligne.

Comptines pour mon bébéOn termine par des livres pour les plus petits et l’on commence avec Comptines pour mon bébé illustré par Cécile Hudrisier, qu’on adore. D’abord on ouvre les yeux, puis on se lève, on prend le petit déjeuner et nous voilà en train de faire les petites marionnettes ! Dans ce nouveau livre de la collection Éveil Musical de chez Didier Jeunesse on va retrouver des chansons à doigts (avec des indications) et des petites comptines. Chansons connues (Bateau sur l’eau, Ainsi font font font, Les petits poissons dans l’eau…) côtoient des chansons que l’on va découvrir. Au niveau des interprètes, on retrouve notre pétillante Natalie Tual, Pierre Amiot ou encore Yves Prual et des chœurs d’enfants. C’est doux à écouter pour les tout-petits (en plus, ils ont un livre tout cartonné qu’ils peuvent manipuler) et pas désagréable pour les parents, bref on aime beaucoup cette collection et ce nouvel opus nous ravit !
Extraits du livre et du CD sur le site de Didier Jeunesse.

Les instruments du monde vol 2On termine par deux livres sans CD, mais dans lesquels la musique est quand même présente. Tout d’abord, on va se familiariser avec les instruments du monde. On vous avait déjà parlé du premier livre de cette série, revoici donc six nouveaux instruments illustrés par Marion Billet avec une pastille sonore pour écouter quel son il produit. Guitare hawaiienne, violon chinois, cornemuse, harmonica, bongos et guitare flamenca sont joués par des animaux typiques du pays d’où ils viennent. L’enfant appuie donc pour entendre le son. Un petit curseur caché en fin d’ouvrage permet « d’éteindre » le livre et économiser les piles. Et les sons sont plutôt agréables !

les oiseaux exotiquesOn quitte la musique, mais comme c’est aussi un livre de la collection Mes petits imagiers sonores, c’était dommage de vous parler de Les instruments du monde vol.2 sans vous parler de celui-ci ! Les oiseaux exotiques propose, comme son titre l’indique, de partir à la rencontre du martin-pêcheur géant, du loriquet arc-en-ciel, du toucan, du manchot royal et du flamant rose. Ici aussi, en touchant la pastille l’enfant déclenche un son (et là encore, on trouve un bouton off !). C’est également Marion Billet qui habille de ses illustrations colorées ce petit livre cartonné. Deux ouvrages qui vont vraiment plaire aux petits.

Quelques pas de plus…
Nous chroniquons régulièrement des CD, par exemple ici, , ici ou encore .

Précision : pour cette chronique j’ai trouvé que les picto âge avaient encore moins d’importance que d’habitude, j’ai juste laissé le têtard quand les livres sont manipulables par les tout-petits.

Chansons pour toutes sortes d’enfants
Texte de Henri Godon
Victorie Music
Autour de 15€ pour le disque et de 10€ pour le format numérique, 35 min. env.
Comptines de Roses & Safran
Collectées par Chantal Grosléziat, réalisation musicale de Jean-Christophe Hoarau, illustrés par Aurélia Fronty
Didier Jeunesse dans la collection Comptines du monde
23,80 €, 270×275 mm, 58 pages, 55 min. env., imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2012.
Tam-Tam dans la brousse
de Gibus, illustré par Charles Dutertre
Didier Jeunesse dans la collection Zim Zim Carillon
14,90 €, 215×217 mm, 32 pages, 32 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Niet Popov !
de David Sire, illustré par Magali Le Huche
Les éditions des Braques dans la collection Un livre – Un CD
18,30 €, 213×214 mm, 36 pages, 59 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Niet Popov !
de David Sire
Les éditions des Braques
Autour de 15€ pour le disque et de 10€ pour le format numérique, 59 min. env.
C’est de famille !
de David Sire, illustré par Magali Le Huche
Les éditions des Braques dans la collection Un livre – Un CD
18,30 €, 213×214 mm, 36 pages, 74 min. env., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La musique en chantant
de Morgane et Cie
Naïve dans la collection Les petits indispensables des tout-petits
Autour de 10 €, 32 min. env.
Comptines pour mon bébé
Illustrées par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Éveil musical
12,90 €, 160×160 mm, 26 pages, 13 min. env., imprimé en Chine, 2014.
Les instruments du monde vol. 2
Musiques de Paule du Bouchet, illustré par Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014
Les oiseaux exotiques
Musiques de Paule du Bouchet, illustré par Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
10,10 €, 150×150 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014

À part ça ?

La Petite Salamandre 93Le nouveau numéro de La petite salamandre est sorti et cette fois-ci on a rendez-vous avec l’escargot ! On va en apprendre sur ce charmant (si si) petit animal ! Par exemple qu’il peut tirer un poids de 4 kilos (ce qui équivaudrait pour nous à tirer un chariot avec deux éléphants !), que son accouplement peut durer plusieurs jours et que, quand les œufs éclosent, l’une des nourritures des nouveau-nés ce sont les petit-e-s frères/sœurs moins rapides ! En plus de ce dossier sur les escargots (qui est complété par une idée d’activité avec des coquilles, une recette de gâteau et un jeu plein d’humour), on va en savoir plus sur le sonneur à ventre jaune, apprendre à différencier le pissenlit du tussilage, jouer avec les rapaces, retrouver l’extraterrestre Klignopo le temps d’une BD, avoir des conseils en matière d’écran de la part de Myrtille, lire une histoire… Bref encore un super numéro de La petite Salamandre, la revue des enfants curieux de nature.
Feuilletez ce numéro en ligne et abonnez-vous ici.

Gabriel

You Might Also Like

Hadji-Lazaro et comptines du monde

Par 24 mai 2012 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui on va parler musique, ça faisait longtemps. Je vous propose un grand écart !

On commence avec Ma tata, mon pingouin, Gérard et les autres… du génial François Hadji-Lazaro. J’ai envie de vous prévenir que je ne vais pas être super objectif pour critiquer cet album… j’adore cet artiste en tant que chanteur pour adulte, j’ai la plupart de ses albums et l’ai vu sur scène avec Pigalle. Donc c’est tout excité que j’ai mis le CD, pressé d’entendre ce que ça donnait du Hadji-Lazaro pour les petits… Ben ça ressemble à du Hadji-Lazaro pour les grands ! Bon ici pas de routier qui trompe sa femme, de bretonne qui se prostitue ou de salle du bar tabac où les cuillères servent que rarement pour le café évidemment mais une maman qui écoute du rock, une visite au zoo, une virée au supermarché avec mémé et un grand-père un peu mytho (ou qui perd la mémoire ?). Alors bon on peut compter sur le vrai personnage qu’est Hadji-Lazaro pour ne pas parler aux enfants avec un langage gnangnan, on n’est pas chez Henri Dès ici ! Ça parle de caca, de poussin qui pue, d’ordures (superbe reprise de L’éboueur, une de mes chansons préférée), de fée au chômage, des petits frères qui arrachent les couettes de poupées, de raclées à la récrée…  Le monde n’est pas rose et c’est tant mieux « Tout l’monde croit que quand on est p’tit (ou petite) On est forcément gentil (ou gentille) Ben moi j’ai compris à la récré Qu’la vie c’était pas toujours gagné » (Même si  j’ai tort, l’école j’adore). Certaines chansons sont d’une infinie tendresse « Ma moman je ne l’aime pas. C’est encore plus fort que ça. Ma moman j’ladore » (Ma moman je ne l’aime pas) chantée d’une voix douce accompagnée d’une petite musique très mélodique, d’autres donnent envie de danser et de sauter partout comme Avec mémé au supermarché. Le très bon parolier qu’est Hadji-Lazaro garde ici son habitude de raconter des histoires, de nous parler de vrais personnages. Le très bon musicien qu’il est reprend ses vielles à roues, cornemuses, ouds égyptiens, pipa chinois,… pour faire guincher nos enfants. Une vraie réussite cet album, le genre que les parents vont voler aux enfants… ou l’inverse !

Un extrait :

Je vous parlais de grand écart…

La collection Comptines du monde de Didier Jeunesse est absolument merveilleuse. Je connais plusieurs livre-CD de la collection (j’ai d’ailleurs déjà chroniqué Comptines et berceuses de Bretagne http://lamareauxmots.com/blog/?p=2098 ) et c’est avec une grande joie que j’ai découvert cette compilation. Même grand format que les albums qu’il compile, Chansons du monde, 22 chansons du Brésil au Vietnam est encore un petit bijou. Ici va donc voyager un peu partout au son de maracas brésiliennes, balalaïkas russes,  violons polonais, oud arméniens,… Chaque chanson est superbement bien choisie, le disque forme un très bel ensemble très agréable à écouter plutôt pour s’endormir et se relaxer que pour danser. C’est le disque idéal pour les tout petits (je passais à ma fille Comptines et berceuses du baobab et Comptines du jardin d’Éden, deux disques dont sont extraites certaines des chansons présentes ici, quand elle était encore un tout petit bébé pour l’apaiser). Alors certaines musiques ont des rythmes plus rapides mais ça reste quand même dans l’ensemble un disque plutôt très doux. Le livre quant à lui, comme toujours dans cette collection, n’est pas un simple livre qui accompagne le CD. C’est un très beau livre qui fourmille d’informations : paroles originales et traductions en français, explication ou histoire de la chanson et surtout superbes illustrations reprises ici aussi des livres d’origine. Aurélia Fronty, Beatrice Alemagna, Laurent Corvaisier, Claire Degans, Aurélia Grandin, Delphine Jacquot, Élodie Nouhen, Nathalie Novi et Sacha Poliakova signent ici de grandes illustrations qui mettent en image les chansons. Ce livre-CD est une réussite en tout point, un livre qui ravit le regard à chaque page et qui nous apprend des tas de choses et un CD qui n’a pas fini de nous envoûter. Alors prêts pour voyager ?
Plus d’informations et quelques extraits : http://www.didierjeunesse.com/component/catalogue/?view=article&id=444

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques CD.

Ma tata, mon pingouin, Gérard et les autres…
de François Hadji-Lazaro
Naïve / Milan
Prix public indicatif : 15€
Chansons du monde, 22 chansons du Brésil au Vietnam
de Collectif
Didier Jeunesse dans la collection Comptines du monde
23,80€

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Ce dimanche… La rue est aux enfants !
Si vous ne connaissez pas cet évènement organisé par le génialissime Cafézoïde (un café pour enfants, associatif, parisien, vraiment sympa), c’est tous les ans à l’occasion de la Fête Nationale du Jeu. et donc c’est ce dimanche de 11h à 19h au bord du canal de l’Ourq. Au programme : une scène avec des spectacles en continu de 11h à 19h, un marché aux poux, une tente à conter, un espace petite enfance, un espace atelier, une reine des jeux et son page… L’entrée est libre, je vous en parle tous les ans car j’y vais… tous les ans ! (et certainement cette année encore).
Plus d’info.

Gabriel

You Might Also Like

« Eur wej a oa, il y avait une fois »

Par 13 décembre 2011 Livres Jeunesse

Après notre petit séjour au Québec, hier, on rentre en France aujourd’hui… en passant par la Bretagne !

En bande son, je vous conseille Comptines et berceuses de Bretagne de chez Didier Jeunesse. J’adore cette collection (comptines du monde) mais sincèrement quand j’ai vu celui là j’ai eu un peu peur. Je suis un breton pur jus (pas un seul ancêtre non breton depuis des générations et des générations ma bonne dame) mais la musique bretonne c’est pas vraiment mon truc… (désolé pour les fans de Fest Noz). Mais bon, curiosité oblige et ayant confiance en Didier Jeunesse, j’ai quand même voulu y jeter une oreille… et je n’ai pas été déçu (le jour où je serai déçu par Didier Jeunesse je m’inquièterai !). Ils ont fait un très joli choix de chansons douces bretonnes et gallaises (du pays Gallo). Ici pas de son suraigüe comme j’ai en horreur, mais plutôt de jolies mélodies à la harpe, au violon, à la guimbarde, au binioù bras, à la bombarde… Le livre-CD alterne les chansons bretonnes et gallaises avec toujours leurs traductions françaises, et complète cette traduction par un petit commentaire pour chacune en fin d’ouvrage, soit un historique, soit une explication. Que l’on connaisse, ou pas, la culture Bretonne l’ouvrage est passionnant, ses musiques sont très belles. On y retrouve des chansons à décompter, des chansons pour jeux de mains, d’autres pour faire sauter les enfants sur les genoux, ou bien d’autres pour les endormir. On découvre aussi une jolie version de J’ai descendu dans mon jardin. Le livre est préfacé par Yann-Fanch Kemener (un très beau texte sur la rime). Les illustrations sont d’Aurelia Grandin et contribuent à faire de ce grand album (26,5 x 26,5 cm comme tout ceux de la collection) un bien bel objet.

Quelques extraits : ici.

Et c’est au son de ce CD qu’on continue notre voyage avec Ainsi disait Grand-mère.

Frank Lanot s’est amusé à récolter de vieilles expressions bretonnes (maigre comme une échelle à guignes, elle a faillit perdre sa marmite, il construit des châteaux dans la lune, il a le bonnet épais…) et nous les livre en français et en breton accompagnées de jolis petits textes pour les expliquer. C’est très agréable à lire, sortes de poèmes en prose, et ça amuse beaucoup les enfants. Le choix des expressions est fabuleux, elles sont très imagées et franchement souvent très drôles. L’ouvrage est illustré par des collages de Maryvonne Le Quellec. Un bel album sorti aux éditions du Jasmin.

On reste chez les éditions du Jasmin avec La fille de Guillaume le-mal-peigné.

Ce grand album (23,5 x 32,5 cm) nous raconte l’histoire d’un jeune homme qui se fait prêter de l’argent par un homme mystérieux qui lui dit s’appeler Guillaume le-mal-peigné. Le jour où il vient rembourser ses dettes il apprend que c’est le nom du diable… Il s’éprend de sa fille et compte l’épouser, mais pour cela il va devoir vivre quelques aventures !

On est bien là dans un conte breton ! Tout y est, l’histoire un peu fantastique, le diable  (très présent dans les histoires bretonnes), sa fille qui est un peu une fée (car en Bretagne, les jeunes filles sont toutes un peu des fées…), et dans le texte on retrouve quelques expression bien de là-bas (Ma Doué, Il est t’y pas fou ?…). Les grandes illustrations sont encadrées de granit rose sculpté de bas-reliefs, un détail original qui peut plaire comme déplaire. Moi j’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire qui m’a donné envie de relire des vieux contes bretons comme ceux de La légende de la Mort d’Anatole le Braz… mais là on n’est plus dans les livres pour enfants.

Pour compléter tout ça, je conseille à ceux qui s’intéresseraient au breton, Mon premier dictionnaire français-breton en images de Marie-Paule Cadieu et Christophe Lazé, sorti aux éditions Jean-Paul Gisserot. Un imagier français-breton avec des tas de mots, d’expressions, de phrases courantes…

Comptines et berceuses de Bretagne, collectif, illustré par Aurelia Grandin
Didier Jeunesse, 23€

Ainsi disait Grand-mère de Frank Lanot, illustré par Maryvonne Le Quellec
Éditions du Jasmin, 12,50€
Public : A leur lire / Lecteurs débutants

La fille de Guillaume le-mal-peigné de Françoise Richard, illustré par Anne Buguet
Éditions du Jasmin, 16€
Public : A leur lire (mais pas trop petits) / Lecteurs débutants

 ———————————————————————————————————-

A part ça ?

Comme l’année dernière nous souhaitons mettre en avant l’association Noël magique à l’hôpital. Votez pour un hôpital et vous lui faites gagner 1€ de jouets. L’année dernière l’association a récolté 32 000 €. N’oublions pas ces enfants qui passent les fêtes à l’hôpital.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange