La mare aux mots
Parcourir le tag

Daria Michel Scotti

Naître ailleurs et vivre ici

Par 14 avril 2012 Livres Jeunesse

Cette petite âme blanche
Elle sera née deux fois
La première entre vos hanches
La seconde entre nos bras
La force que cela lui donne
C’est de l’éclat de diamant
Mademoiselle L’aventure
Francis Cabrel (2008)

Aujourd’hui, je vous présente quatre livres qui traitent d’un sujet dont on entend souvent parler un peu partout, mais finalement assez peu dans les livres : l’adoption.

On attaque avec un très beau livre des éditions La Joie de Lire (ça vous étonne ? Moi non…) : D’un monde à l’autre, c’est au départ l’histoire d’un petit-fils et de son grand-père, qui aiment farfouiller dans le grenier, et se raconter de belles histoires. Mais ce que le jeune garçon, originaire d’Afrique et adopté, préfère, c’est jouer avec la belle mappemonde. Il rêve de voyages lointains, et en vient à questionner son grand-père sur le grand voyage qui l’a mené jusqu’à sa famille. Le grand-père si complice ne se contente pas de lui répondre : il en profite pour lui raconter tout ce qu’il sait de l’adoption à travers le monde. Les coutumes inuites, polynésiennes, ghanéennes, malaisiennes…

Et bien voilà un bien bel album. Pas de pathos, pas de grosses larmes, mais une jolie histoire de partage et de transmission familiale, couplée à une découverte culturelle très intéressante. Daria Michel Scotti a de très beaux mots pour dire à quel point la vie peut réserver des surprises, et les illustrations de Kalonji sont magnifiques : on passe des plaines glacées aux terres arides d’une page à l’autre, et les scènes entre le grand-père et son petit-fils, sont vraiment très tendres. Pour ne rien gâcher, le papier est épais et sent drôlement bon ! Raison de plus pour partir en voyage…d’un monde à l’autre !

Maintenant, cap sur l’Afrique ! Jujube est un livre paru chez Kaléidoscope qui date un peu, mais qui est toujours disponible et que j’aimais beaucoup quand j’étais plus jeune. Il parle de l’adoption, mais de manière assez lointaine. C’est surtout une histoire drôle et rythmée ! Farafina est une petite fille africaine espiègle, le 9ème enfant de sa maman. Un jour, alors qu’elle se promène en forêt, elle sauve un tout petit bébé des griffes d’un méchant serpent. Comme elle s’attendrit, et que c’est bientôt l’anniversaire de sa maman qui adooore les enfants, elle décide de le ramener chez elle. Mais sa maman n’est pas totalement d’accord…

Anne Wilsdorf parle ici de tous les parents qui ont le cœur extensible au fur et à mesure de l’arrivée des enfants, qu’ils soient nés d’eux ou pas. C’est drôle aussi, de voir comment Farafina se démène pour convaincre ses parents, pour permettre à son idée de faire son chemin petit à petit… C’est une petite maligne ! Et elle emmène avec elle toute sa grande famille !

Nous changeons de continent, et partons pour l’Asie, avec les éditions Chan-Ok, dont Gabriel vous a déjà parlé.

Les deux anniversaires d’Ariane est un album magnifique. J’ai été tout de suite charmée par les illustrations de Yann Nascimbene. Cela ressemble à pas mal de livres que je lisais petite : les traits sont fins, il y a plein de détails, et c’est très doux. Regardez cette petite Ariane qui se voit dans l’eau… Ariane a deux anniversaires, et suite à l’étonnement de la maîtresse, elle raconte toute sa riche histoire. Ariane, c’est d’abord Jee-Yung. Et Jee-Yung, c’est également l’auteur, qui nous raconte sa propre histoire. Née en Corée, elle est un jour montée dans un oiseau de fer pour rejoindre ses parents à l’autre bout du monde. Comme tant et tant d’autres enfants, de Corée ou d’ailleurs. Avec cette histoire, nous revivons toutes les étapes : la vie à l’orphelinat, la préparation au départ, l’arrivée à l’aéroport, le survol de la planète, et l’atterrissage dans les bras de la famille qui l’attend à l’aéroport.

Cet album m’a particulièrement émue. On entend pourtant souvent parler de ce long parcours de l’adoption, tant pour les parents que pour les enfants. Mais c’est raconté ici du point de vue de l’enfant, et avec plein de poésie. Tout n’est pas dit, on en devine beaucoup, et on accompagne Ariane à dos d’oiseau, pour passer au-delà des montagnes et rejoindre sa famille. De quoi répondre à de nombreuses questions, mais aussi de quoi découvrir un peu de Corée, et une belle histoire !

On termine avec un roman pour les plus grands : Un hippocampe dans mon cœur de Kim Reo-ryeong. Encore une fois, je ne suis pas déçue. Avec Haleul on découvre un autre versant de l’adoption. Elle est la fille adoptive de parents journalistes très médiatisés… Et ça lui pèse drôlement ! Sourires de façades, pas le droit d’en avoir marre ou d’être malheureuse, difficile émancipation… Pour couronner le tout, « l’hippocampe » c’est la malformation cardiaque dont elle a été opérée toute petite, mais qui continue de peser sur la vie familiale. Elle a l’impression de vivre sous cloche, de ne rien pouvoir faire, alors qu’elle se sent en pleine forme…

Certes on parle beaucoup d’adoption dans ce livre. Mais du point de vue d’une adolescente, alors c’est également un livre sur cette période parfois un peu difficile, mais finalement nécessaire. On plonge également dans la vie d’une jeune coréenne d’aujourd’hui : mélange des générations, traditions, modernité… On a parfois l’impression qu’Haleul nage bien seule avec son hippocampe… mais ce n’est qu’une impression !

Voilà donc quatre beaux livres sur l’adoption, qui racontent tous finalement, des histoires d’amour avant tout.

Ah… ! Ne partez pas ! Avant de vous quitter, je vous glisse un dernier secret : Il existe un très beau livre sur le sujet, de Marie-France Chevron et Agnès Domergue. C’est Mee, petite fille du matin calme, et c’est ici même, sur le blog !

D’un monde à l’autre
de Daria Michel Scotti, illustré par Kalonji
La Joie de Lire
12,50 €
Jujube
de Anne Wilsdorf
Kaléidoscope
5,60 €
Les deux anniversaires d’Ariane
de Jee-Yung, illustré par Yann Nascimbene
Chan-Ok dans la collection D’ici et d’ailleurs.
12 €
Un hippocampe dans mon coeur
de Kim Ryo-ryeong
Chan-Ok dans la collection Matins calmes
10,90 €

—————————————————————————————————————————

A part ça ?

Nous changeons complètement de sujet. J’ai trouvé cette vidéo sur la naissance d’un livre. En deux minutes, on plonge au cœur d’une imprimerie. Tous ne doivent plus être imprimés ainsi, et reliés à la main, mais comme j’aime le livre en tant qu’objet, passer comme ça dans les coulisses m’a plu ! Alors je vous le fais partager !

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange