La mare aux mots
Parcourir le tag

David Melling

Bon anniversaire !

Par 20 avril 2014 Livres Jeunesse

En ce moment, on fête des anniversaires ! Vous avez remarqué ? Oui, je sais il y en a toute l’année, mais vous n’avez pas remarqué qu’il y en a plus autour d’avril ? Quand je travaillais dans un magasin de jouets, c’était la période pendant laquelle on mettait le plus en avant tout ce qui concernait les organisations d’anniversaires. Visiblement, ça aurait un lien avec l’été, neuf mois avant (période où l’on a plus de temps, on est plus détendu). Bref, après avoir fêté l’anniversaire de Maman Baobab puis celui de Marianne, en attendant de fêter le mien puis celui de ma fille aînée… aujourd’hui, on va fêter celui de héros de livres !

Joyeux anniversaire MartinAujourd’hui, c’est un jour particulier pour Martin, c’est son anniversaire ! En attendant ses amis, il gonfle des ballons. Mais bientôt les voilà, les bras chargés de cadeaux que l’ours met tous ensemble pour les ouvrir plus tard, mais les jumeaux Félix et Hugo, ne sont pas patients et ouvrent les cadeaux à la place de Martin… et très vite c’est le bazar ! Ça vire même à la catastrophe quand le bâton sauteur de Martin est cassé… surtout qu’il s’est fait très mal en tombant, cet anniversaire c’est vraiment une horreur !

Je vous avais déjà parlé de Martin (qui nous proposait de lui faire un gros câlin), le revoici donc dans une nouvelle aventure. Même si j’avoue ne pas être très fan de ses albums, ce gros ours plaît généralement aux enfants et ici on parle d’entraide, de pardonner, d’amitié. Des thèmes importants dans la littérature jeunesse. Un grand livre avec pour héros un personnage mignon.

Canaille fête son anniversaireCanaille fête son anniversaire. Il s’est déguisé en pirate, Tortillon en chevalier et Cannelle en princesse. Après avoir soufflé ses cinq bougies, Canaille ouvre ses cadeaux et il découvre un ballon de foot ! Super, ils vont pouvoir jouer… sauf que Cannelle n’aime pas le foot !

J’aime beaucoup Canaille, le petit héros de Jean Leroy et Émile Jadoul, mais j’avoue avoir trouvé celui-là un peu… Canaille déguisé en pirate et son copain en chevalier pendant que sa petite sœur est déguisée en princesse, les garçons qui aiment le foot, mais pas les filles qui préfèrent la dînette… on est loin des livres anti-sexistes ! Si ce genre de cliché ne vous dérange pas, vous serez ravis de retrouver un petit héros qu’on aime beaucoup.

Oops et Ohlala fêtent un anniversaireOh aujourd’hui c’est l’anniversaire de Tom ! Oops et Ohlala sont bien décidés à ne pas rater ça ! Faut acheter un cadeau, l’emballer (pas facile de manipuler du scotch !), on fait un gâteau et l’on y met des bougies puis on se déguise et en route pour chez Tom ! Il va être bien surpris ! Ça… Oops et Ohlala ne savent pas à quel point !

Il y a deux jours, je vous parlais déjà d’eux, revoici donc le petit panda et le petit koala un peu maladroits. Ici, donc ils vont faire une sacrée surprise pour l’anniversaire de leur copain Tom sauf que… avec Oops et Ohlala, ça ne se passe pas toujours comme prévu ! Beaucoup d’humour, des illustrations colorées pour un des (le ?) meilleurs épisodes de la collection.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de David Melling (Un énorme câlin pour Martin !), Jean Leroy (Un jeune loup bien éduquéAnokiCanaille a oublié son doudou, Canaille ne veut pas aller à l’école, Canaille va chez le docteur, Canaille n’aime pas la soupe et Si j’étais un oiseau…), Émile Jadoul (Ça sent bon la mamanComme un secretCanaille a oublié son doudouCanaille ne veut pas aller à l’école, Canaille va chez le docteurCanaille n’aime pas la soupeMon bonnetLes mains de papaA l’eau, Hourra, AglaglaTout le monde y va, Gros pipiA la douche et A la folie), Mellow (Oops et Ohlala mangent comme des grandsOops et Ohlala prennent un bainPlay with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes) et Amélie Graux (Oops et Ohlala mangent comme des grandsOops et Ohlala prennent un bain, Comptines des papas, 9 mois pour attendre un petit frère ou une petite sœur et Play with Oops & Ohlala – Celebrations / Les fêtes).

Joyeux anniversaire, Martin !
de David Melling (traduit par Anne Delcourt)
Larousse
12,90 €, 265×270 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2014.
Canaille fête son anniversaire
Texte de Jean Leroy, illustré par Émile Jadoul
Casterman dans la collection Canaille
5,50 €, 180×180 mm,24 pages, imprimé en Chine, 2013.
Oops et Ohlala fête un anniversaire
Texte de Mellow, illustré par Amélie Graux
Talents Hauts dans la collection La petite vie de Oops & Ohlala
5,80 €, 157×157 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.

À part ça ?

Cram Cram 25Le nouveau numéro de notre revue préférée est sorti ! Quoi ? Vous ne savez pas quelle est notre revue préférée ? Mais c’est Cram Cram ! Le magazine jeunesse qui voyage ! Et cette fois-ci, c’est aux Galapagos qu’on se rend, grâce à la famille Akili. On va rencontrer les animaux (qui vivent en harmonie avec les hommes, ou plutôt l’inverse) et découvrir des paysages somptueux. Ensuite, on retrouve les rendez-vous actuels : les trucs et astuces et les blagues, L’animal du mois (la tortue géante), La grande histoire (ici il est question d’Oro qui veut trouver la pierre de vie et de mort), Le jouet de grand-père Daniel (la noix-tortue dont il nous raconte l’histoire puis nous explique comment la fabriquer), La boîte à idées (où l’on va se servir d’une bouteille comme pot puis peindre sans peinture… grâce à une feuille), La recette écolo de Miss Foldingo (les tortues au chocolat, une recette québécoise) et la Cram Cram Encyclo ! Encore un super numéro de Cram Cram ! en grande partie illustré par Lucie Riolland (Les deux géants) !
Commander ce numéro de Cram Cram ! (ou d’autres) ou même s’abonner : http://www.cramcram.fr.

Gabriel

You Might Also Like

Entre les petites mains, ils ne craignent… pas grand-chose !

Par 16 février 2014 Livres Jeunesse

Une nouvelle sélection de livres cartonnés qu’on peut laisser aux tout-petits sans trop de risques.

Mon imagier des animaux familiers Et l’on commence par une collection qu’on connaît bien : les Kididoc. Deux nouveaux imagiers signés Nathalie Choux, Mon imagier des jouets et Mon imagier des animaux familiers. Dans le premier, les enfants vont donc retrouver le tambour, la dînette, les cubes, la pâte à modeler… et comme chaque fois dans les Kididoc on va aussi manipuler : bouger les pièces du puzzle, faire écrire des crayons de couleur… bien entendu, c’est en manipulant des volets épais qui sont solides (c’est une des choses que je préfère dans les Kididoc, ils ont vraiment trouvé un système pour que l’enfant puisse faire bouger les animations sans que ça soit fragile). Mon imagier des jouetsDans Mes animaux familiers, même principe on va manipuler la langue du chien pour lui faire lécher son écuelle, passer une pelote de laine d’un chat à l’autre ou tourner la roue du hamster. On retrouve donc ici le nom des animaux familiers les plus courants, du chien à la souris en passant par les poissons ou les lapins. Dans les deux ouvrages, comme dans chaque Kididoc il y a des petites questions à poser à l’enfant pour lui faire deviner des petites choses ou pour lui faire exprimer ses goûts. Une collection solide et colorée, parfaite pour les tout-petits !


On joue ! Toujours chez Nathan, une autre collection dont on vous a déjà parlé et que j’aime beaucoup : les Petit Nathan. Deux nouveaux livres dans la collection : On joue ! et On mange ! Dans le premier, on fait la course avec un petit singe. Sur un vélo, dans une voiture de course, dans une fusée et même sur un terrain de foot tout va très vite, il faut faire tourner la roue pour être encore plus rapide (attention aux parents qui détestent les bruits, la roue n’est pas silencieuse !). Dans on mange !, on part à la On mange !rencontre d’un petit lapin qui grignote sa chaussure, croque dans une pomme de pin, goûte du sable et même un livre ! Heureusement, ses parents sont là pour lui rappeler que le mieux c’est de croquer dans des carottes ! Ici, rien à tourner, mais des coins du livre en matière à mordiller (comme les anneaux de dentition). Petit bémol tout de même, expliquer aux enfants qu’un livre ne se mange pas… avec un livre dont les coins se mordillent… Deux albums conçus par une spécialiste du développement des tout-petits, avec des illustrations vives et colorées d’Emiri Hayashi.

Je Sais Faire Toute SeuleToujours chez Nathan (qui fait quand même beaucoup de livres cartonnés pour les tout-petits), deux ouvrages dans une nouvelle collection au graphisme vintage : Je sais faire toute seule et Maintenant je suis grand. Dans le premier, une petite fille nous raconte qu’elle choisit ses vêtements, se mouche, mange sa pomme, éteint sa lumière… sans l’aide de personne. Maintenant Je Suis GrandDans le second, un petit garçon nous explique que depuis qu’il a grandi il peut cueillir ses pommes, courir, jouer dans les vagues… Même si c’est un peu étrange d’avoir sorti une version fille et une version garçon, j’adore le graphisme de ces deux livres cartonnés qu’on pourrait prendre pour des rééditions de livres anciens. Ce genre d’illustrations est un peu à la mode, mais personnellement ce n’est pas pour me déplaire ! Deux petites histoires plaisantes aux illustrations rétro.

À croquer ! Avez-vous déjà fait le poireau ? Je suis certain que quelqu’un vous a déjà couru sur le haricot… Vous êtes plutôt blanc comme une endive ou rouge comme une tomate ? Vous l’aurez compris, on va jouer avec la langue française et les expressions autour des fruits et des légumes. Un petit livre cartonné signé Modeste Madoré et sorti chez Océan éditions qui va permettre d’apprendre le nom de ces choses qu’on mange. Des illustrations pleines d’humour pour un petit album vraiment original et très réussi.

Un énorme câlin pour Martin !Envie d’un énorme câlin ? Je vous présente Martin ! On a l’habitude des livres avec une marionnette à doigt, ici c’est un grand livre avec une grande marionnette pour la main entière ! Un énorme câlin pour Martin ! nous raconte l’histoire de l’ours Martin qui a envie de faire un câlin à ses amis… mais ce ne sera pas si facile que ça ! L’histoire est surtout un prétexte pour faire participer les enfants (ils doivent faire un câlin à la marionnette), on peut la raconter en la jouant complètement. En général, les enfants adorent !


Y A Plus De PlaceY’a plus de place ? Si si c’est l’avantage d’un blog par rapport à un journal papier, on peut en mettre autant qu’on veut ! Un nouvel album de Malika Doray nous ravit toujours. Ici, on va partir en voyage sur un bateau… s’il y a une place pour nous ! En effet la barque se rempli petit à petit et l’on a beau se dire qu’il n’y a plus de place on n’ose pas refuser à l’ami qu’on croise de se joindre à nous. Sauf qu’au bout d’un moment… Alors on pense bien sûr à La mouffle avec cette histoire pleine d’humour, personnellement je suis très fan du graphisme épuré de Malika Doray et ses livres sont toujours parfaitement adaptés aux tout-petits (qui n’ont pas besoin de 1001 détails et voient surtout les contrastes forts). Encore un très bel ouvrage signé par une illustratrice qu’on aime décidément beaucoup.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Nathalie Choux (Coccinelle ouvre ses ailesLa poulette et les trois maisonnettes, Mon imagier de la famille, Chevaliers, Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées, Mon imagier de la maison, Mon imagier des formes, Mon imagier de Noël, L’ogresse poilueDe vrais amis, Mon imagier des saisons et Mon imagier de la nuit), Christel Denolle et Emiri Hayashi (Regarde comme je t’aimeBonne nuit Rosalie, Bonjour mon bébé !, Coucou les animaux !, On se cache ?, On s’habille ? et On fait du bruit !), Emiri Hayashi sans Christelle Denolle  (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer) et Malika Doray (Un manteau de pluie pour la fourmi…, 4 petits livres de saisons, Le grand livre de tout même de petits pois, Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé… et Quand ils ont su…). Nous avons également déjà interviewé Malika Doray.

Mon imagier des animaux familiers
de Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
7,95 €, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014.
Mon imagier des jouets
de Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
7,95 €, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014.
On joue !
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 177×178 mm, 10 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
On mange !
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 177×178 mm, 10 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Je sais faire toute seule
Texte de Stephen Krensky (traduteur non indiqué), illustré par Sara Gillingham
Nathan
7,90 €, 165×227 mm, 12 pages, imprimé en Allemagne, 2014.
Maintenant je suis grand
Texte de Stephen Krensky (traduteur non indiqué), illustré par Sara Gillingham
Nathan
7,90 €, 165×227 mm, 12 pages, imprimé en Allemagne, 2014.
À croquer !
de Modeste Madoré
Océan éditions dans la collection Océan Baba
9,50 €, 150×150 mm, 26 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Un énorme câlin pour Martin !
Texte de David Melling (traduit par Hugless Douglas)
Larousse
14,90 €, 270×274 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2013.
Y’a plus de place
de Malika Doray
École des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,70 €, 180×240 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2014.

À part ça ?

Avec mamanAh les relations parents/enfants… Ça ne s’arrête pas à l’enfance ! C’est avec beaucoup d’humour qu’Alban Orsini croque une relation au quotidien entre une mère et son fils à travers leurs SMS. Vous avez peut-être (certainement même) déjà lu ces échanges sur le blog Avec Maman (ou sur les réseaux sociaux), des captures d’écran du téléphone d’un fils mettant en ligne ses conversations avec sa mère. Certains se sont même demandés si c’étaient de vrais messages ou si c’était une fiction… Avec la sortie du livre Avec Maman plus de doutes, il y avait bien un auteur derrière tout ça. Voici donc rassemblés plus de 350 échanges souvent hilarants, souvent tendres entre un fils (généralement exaspéré) et sa mère (qui découvre les nouvelles technologies). J’ai beaucoup souri à la lecture de ces conversations, j’ai parfois ri et j’ai même eu la larme à l’œil à la fin. C’est vraiment très bien fait, pas juste des SMS balancés comme ça, il y a vraiment une trame dramatique, un scénario, c’est bourré de clins d’œil, on recroise des personnages au fur et à mesure des échanges (le voisin Boris, Diane la petite amie du fils, Grisouille le chat confié à la mère, le Grapfenstrüc, la grand-mère…). Et parce que rien ne vaut des extraits, allez-voir certains de ces échanges sur le blog. Le livre est illustré par Vivilablonde (Les petites filles top-modèles). Un très bel ouvrage qui prouve qu’on peut faire passer énormément avec une forme d’écriture surprenante.
Avec Maman, Alban Orsini, Chiflet & Cie, 12,95 €.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange