La mare aux mots
Parcourir le tag

David Roberts

Histoires de frères et sœurs

Par 1 février 2018 Livres Jeunesse

Pas facile de trouver sa place quand un petit frère ou une petite sœur débarque… Les deux albums d’aujourd’hui nous parlent de ce passage un peu délicat chacun à leur manière, et avec beaucoup d’humour !

Mon bébé aspirateur
Texte de Béatrice Fontanel, illustré par Anne-Lise Boutin
Sarbacane
14,90 €, 210×270 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2016.
Mon royal petit frère
Texte de Sally Lloyd-Jones (traduit par Véronique Mercier-Gallay), illustré par David Roberts
Little Urban
13,50 €, 254×296 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2018.

You Might Also Like

Aventures au long cours !

Par 17 septembre 2013 Livres Jeunesse

Voici deux histoires aussi extraordinaires que des contes et aussi épais que des grands romans.
les aventures de tit'oignonLe prince Beau-Citron règne en véritable despote sur le pays. Ce sont les voleurs et les assassins qui ont tout le pouvoir, et les honnêtes gens sont envoyés en prison. Notamment le père de Tit’oignon, Gros-Oignon qui est seulement tombé aux pieds du prince. Révolté contre cette injustice, le garçon part à la conquête du monde et à la chasse aux brigands !

De l’aventure, des gentils et des méchants, un prince et ses courtisans, des situations assez extraordinaires, tous les éléments du conte sont réunis, sous la forme d’un roman assez épais, plutôt destiné aux enfants qui lisent déjà bien tout seuls. C’est la première traduction française d’un roman publié dans les années 50, et l’univers loufoque de Gianni Rodari est bien retranscrit, mettant en avant l’amitié et la solidarité. C’est vivant, rythmé et drôle ! On découvre de temps en temps des illustrations de Clotka, et ça permet une petite pause dans la lecture ! Accrochez-vous, Les aventures de Tit’oignon, ça déménage !

le vent dans les saulesMonsieur Taupe interrompt son ménage de printemps pour partir à la découverte du monde. Il rencontre Monsieur Rat d’Eau, Monsieur Crapaud, Monsieur Blaireau et tous les quatre deviennent rapidement inséparables. Ils vont traverser ensemble un tas d’épreuves, avec humour, joie et amitié.

En 1908, Kenneth Grahame publiait un roman pour la jeunesse, qui contait les aventures de Monsieur Taupe et de ses amis. Cette histoire est aujourd’hui rééditée dans une très belle version illustrée avec énormément de délicatesse par David Roberts. La couverture épaisse, les lettres argentées sur la couverture, le beau papier, la mise en page soignée, les grandes images douces et colorées et les aventures de ces animaux de campagne : tout laisse penser à un joli conte pour enfants. Mais c’est en réalité également un véritable roman, avec des dizaines de péripéties, des histoires dans l’histoire, des personnages truculents et attachants, et une ambiance féérique. C’est un univers à part, dans lequel je suis entrée sans difficulté et même avec plaisir. En fait, j’imagine autant que ça puisse plaire à des enfants qui lisent déjà bien tout seuls, qu’aux plus jeunes qui prendront beaucoup de plaisir à en découvrir un petit peu chaque jour par exemple. Un album qui ferait à mon sens un très beau cadeau !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Gianni Rodari : Histoires au téléphone et Bus en goguette.

Les aventures de Tit’Oignon
Texte de Gianni Rodari, illustré par Clotka (traduit par Françoise Brun)
Bayard Jeunesse dans la collection Estampillette
11,90 €, 165 x 200 mm, 290 pages, imprimé en France, 2013
Le vent dans les saules
Texte de Kenneth Grahame, illustré par David Roberts (traduit par Gérard Joulié)
Bayard Jeunesse
17,90 €, 195 x 252 mm, 255 pages, imprimé en Chine, 2013

A part ça ?

De toutes petites figurines dans le contexte du monde réel, c’est Un petit monde et je trouve cela magique !

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange