La mare aux mots
Parcourir le tag

Dewi Noiry

Deux histoires à bulles originales

Par 19 mai 2012 Livres Jeunesse

Ahhh les aventures de Michel ! Pour être original, c’est original. Je dirais même complètement déjanté, mais c’est tout à fait ce que j’ai aimé. Michel vit dans une famille ordinaire : il y a Fréjus et Ronique (déjà, là, moi je me marre) ses parents, et donc, Michel. « A quelques détails près », Michel leur ressemble. Cette formule est ironique, parce qu’il est tout sauf normal ce Michel. Quatre yeux (ceux de sa mère et ceux de son père), de la fourrure, et une unique monosyllabe pour s’exprimer : Grou ! Il voue un culte aux chaussures, qu’il apprécie particulièrement grillées avec de la confiture… Dans le premier tome de ces aventures, signées Dewi Noiry, Pauline Pinson, et Ivan Rabbiosi on le suit dans la forêt lors d’une course d’orientation avec sa classe (au cours de laquelle il rencontrera une tribu d’ex citadins qui se sont retranchés au vert), au magasin ChipChop avec son père (au départ, pour acheter de la lotion capillaire Rio Tinto, mais finalement, une petite mamie et des chaussures ailées vont intervenir), dans le bus avec son grand-père Pépé Pippo (qui préfère aller jouer au casino plutôt que d’emmener Michel au cinéma)…. Je m’arrête là, mais c’est comme ça du début à la fin : des situations loufoques, des dialogues à la fois complètement décalés et très drôles, des personnages tous plus fous les un que les autres, et des illustrations qui suivent le rythme ! Une pépite de l’humour absurde pour les enfants dès 7 ans.

La leçon de pêche, c’est complètement autre chose. Mais j’ai vraiment beaucoup aimé également. Cette fable écrite par Heinrich Böll en 1963 est complètement d’actualité. Elle est présentée en France pour la première fois, et surtout magnifiquement illustrée par Émile Bravo. Dans un petit port de pêche, un pêcheur fait tranquillement la sieste dans sa barque après avoir travaillé toute la matinée. Un touriste (mais vraiment LE touriste : bob, sandales, chemisette à fleurs, appareil photo greffé au cou, et langue bien pendue) le réveille, intrigué, et l’assomme de questions et de « bons conseils » : il faudrait pêcher plus souvent, en plus grande quantité, et ainsi, le pêcheur serait riche à millions (hélicoptère, restaurant, grandes réceptions)… Notre paisible pêcheur est complètement abasourdi par ces idées, qui ne correspondent pas du tout à sa manière de travailler : pêcher oui, mais seulement pour gagner de quoi vivre simplement. Pour lui, point besoin de chalutier, d’équipe, d’engins mécaniques, de luxe et de faste. Il réussira finalement à clouer le bec de ce touriste sans-gêne, avec naturel et simplicité. Une belle histoire sur la gestion des ressources de la nature, les rythmes de vie différents, le manque de savoir-vivre lorsqu’on découvre une autre culture… Le message est beau, les illustrations et le livre aussi : beaucoup de couleurs franches, des personnages expressifs, du beau papier odorant, et surprise : au verso de la jaquette de l’album, on découvre un poster du port de pêche ! Le genre de détail qui fait chavirer mon cœur de lectrice.

Quelques pas de plus…
D’autres chroniques de bandes dessinées sur la Mare aux Mots, ici et .

Michel, Tome 1, Grou
de Dewi Noiry, Pauline Pinson, Ivan Rabbiosi
Bayard dans la collection BD Kids.
8,95 €
La leçon de pêche
de Heinrich Böll, ilustré par Émile Bravo
P’tit Glénat dans la collection Vitamine.
12,20 €

———————————————————————————————————————-

A part ça ?

Cette nuit, c’est la 8ème nuit des Musées, en France et en Europe. Vu le nombre de musées, impossible de vous fournir une description détaillée, mais un peu partout, des animations, des chasses aux trésors, et des soirées à thème sont organisées pour toute la famille ! Renseignez-vous près de chez vous !

Marianne

You Might Also Like

Secured By miniOrange