La mare aux mots
Parcourir le tag

Ecrivain

Aventures historiques

Par 29 mars 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on suit deux hommes qui ont marqué l’histoire, chacun à leur manière !

alexandre le grandAlexandre est le fils du roi de Macédoine. Dès sa plus tendre enfance, il rêve de conquérir de nouvelles terres pour agrandir le royaume. Batailles, alliances, amitiés et grands combats, il est prêt à tout pour accomplir son projet et régner sur le monde !

Véritable plongée dans l’antiquité, Alexandre le Grand, jusqu’au bout du monde, nous propose de suivre le parcours de ce personnage ambitieux ! Organisé en courts chapitres, ce roman aux allures de documentaire historique permet d’apprendre plein de choses sur cette période historique sans en avoir l’air ! Hélène Montardre dépoussière l’antiquité, et dresse un portrait complet de ce personnage célèbre ! Dépaysement garanti !

moi, stevensonAutre siècle et autre ambition, partons à la découverte de Robert Louis Stevenson, le célèbre auteur de L’île au Trésor. Finalement, écrire un livre d’aventures en est déjà une en soi ! Comment viennent les idées ? Comment les organiser ? Quels liens avec la « vraie vie » ? On n’imagine pas tout ce travail quand on lit un roman d’aventures !

Accéder aux coulisses d’un livre, c’est un peu ce que nous propose Jean René, en écrivant cette histoire sur l’écriture de l’œuvre majeure de Stevenson. C’est finalement un prétexte, et il n’est pas nécessaire d’avoir lu L’île au trésor pour apprécier ce récit : on a un peu l’impression de pouvoir se mettre dans la peau de l’écrivain et c’est déjà un sacré voyage ! Original et rythmé, discrètement illustré par Zaü, mais aussi instructif, Moi, Stevenson est un roman biographique est réussi !

Quelques pas de plus...
Nous avons déjà chroniqué un autre livre de la collection Un regard sur… : D’un combat à l’autres, les filles de Pierre et Marie Curie, de Béatrice Nicodème.

Alexandre le Grand, jusqu’au bout du monde
d’Hélène Montardre
Nathan dans la collection Un regard sur…
5 €, 121 x 180 mm, 166 pages, imprimé en France, 2013
Moi, Stevenson, l’aventure de ma vie
Texte de Jean René illustré par Zaü
Bulles de savon
9 €, 140 x 210 mm, 80 pages, imprimé en UE, 2013

A part ça ?

Encore et toujours du papier découpé, mais vous savez comme j’aime ça ! Cette fois, Hari et Deepti nous présentent des scènes en relief de toute beauté !

Marianne

You Might Also Like

Histoires de vie

Par 12 octobre 2013 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux romans qui mettent en scène de jeunes héros pleins de vie !

cher maxMax a une idée. Il voudrait écrire un livre ! Vaste projet ! Mais il manque cruellement d’inspiration. Alors, il décide d’écrire à son auteur préféré pour lui demander conseil. Une véritable correspondance s’installe et l’écrivain en herbe et son maître se confient l’un à l’autre, dans des lettres pleines d’humour… Peut-être même que Max pourra conseiller à son tour son idole !

Cet échange de lettres nous permet d’entrer dans la vie de Max, ce jeune garçon plein d’imagination. Dans le courrier, il se confie et raconte son quotidien de petit garçon comme les autres. Mais surtout, on a un peu l’impression de pénétrer dans les coulisses de la réalisation d’un livre, et c’est un peu magique ! Sally Grindley signe une histoire très originale, vivante et drôle qui devrait séduire les jeunes lecteurs, qu’ils aient ou non le rêve de devenir écrivain, ce métier si fascinant !

autobiographie d'une courgetteIcare a neuf ans, et son surnom, c’est Courgette. Il n’a pas une vie très marrante : un père parti faire le tour du monde, une mère plus intéressée par la bière et la télé que par son fils. Mais plein de ressource, il surmonte tout cela fièrement, jusqu’au jour où… il tue accidentellement sa maman. Il atterrit alors dans un foyer, qui loin de représenter pour lui une atroce punition va lui permettre de s’ouvrir à la vie, de découvrir des sentiments tels que l’amitié, l’amour, et même le bonheur !

Je le conçois, présenté comme ça, Autobiographie d’une courgette peut passer pour un roman un peu glauque, pas forcément très riant ! Et pourtant ! Gilles Paris parvient tour à tour à nous faire rire et à nous émouvoir en abordant à la fois des situations un peu particulières, extrêmes, et des moments quotidiens et universels ! Courgette est un personnage que l’on n’oublie pas de sitôt, finalement assez intemporel et qui devrait parler à la fois aux enfants d’aujourd’hui, qu’à ceux qui sommeillent dans nos cœurs d’adultes ! En bonus, on trouve à la fin du livre un dossier de Marie-Luce Raillard, avec des jeux en lien avec la lecture et une interview de l’auteur.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Tony Ross : Ce n’est pas moi, Je veux une fête et Je veux le faire tout seule.

Cher Max
Texte de Sally Grindley (traduit par Pierre Varod), illustré par Tony Ross
Bayard Poche dans la collection J’aime Lire
6,20 €, 125 x 175 mm, 160 pages, imprimé en Allemagne, 2013
Autobiographie d’une courgette
Texte de Gilles Paris, illustré par Charles Berberian
Flammarion dans la collection Etonnants classiques
4,90 €, 127 x 179 mm, 283 pages, imprimé en Espagne, 2013

A part ça ?

Jusqu’à dimanche, c’est la fête de la science ! L’occasion de vivre de fabuleuses expériences dans toute la France !

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange