La mare aux mots
Parcourir le tag

Elsa Whyte

De belles collections pour parler de la nature et apprendre à la protéger

Par 12 avril 2019 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose trois collections. Dans la première on met en avant des combats importants, dans la seconde on parle des plantes et dans la troisième des aliments !

Le Rêve de Sacha Cactus
Texte d’Isabelle Grand, illustré par Florence Voegele
Le Cosmographe dans la collection Flore
10,90 €, 166×205 mm, 24 pages, lieu d’impression non indiqué, 2018.
Salix au bord de l’eau
Texte d’Isabelle Grand, illustré par Bianca Spatariu
Le Cosmographe dans la collection Flore
10,90 €, 166×205 mm, 24 pages, lieu d’impression non indiqué, 2019.
Sève, le mimosa pudique
de Sophie Couderc
Le Cosmographe dans la collection Flore
10,90 €, 166×205 mm, 24 pages, lieu d’impression non indiqué, 2019.
Copain Coprin
de Céline Herrmann
Le Cosmographe dans la collection Flore
10,90 €, 166×205 mm, 24 pages, lieu d’impression non indiqué, 2018.
L’Ortie Pique
de Céline Herrmann
Le Cosmographe dans la collection Flore
10,90 €, 166×205 mm, 24 pages, lieu d’impression non indiqué, 2017.
Le Génie Pissenlit
Texte d’Elsa Whyte, illustré par Bianca Spatariu
Le Cosmographe dans la collection Flore
10,90 €, 166×205 mm, 24 pages, lieu d’impression non indiqué, 2017.
Jo Bonobo n’a plus de cabane
Prisca Orca est prisonnière
Roxana et le renard en danger
Carlos Albatros et l’île hantée
Textes de Family Jarvin, illustrés par Tristan Jaudeau
Jarvin Crew
9,99 € chacun, 160×160 mm, 48 pages chacun, imprimés en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017-2018.
Le pain
Le lait
Le miel
Textes de Françoise Laurent, illustrés par Nicolas Gouny
Les éditions du Ricochet dans la collection Je sais ce que je mange
12,50 €, 226×262 mm, 36 pages, imprimés en Pologne chez un imprimeur éco-responsable, 2015-2016.
Le sucre
Texte de Michel Francesconi, illustrés par Nicolas Gouny
Les éditions du Ricochet dans la collection Je sais ce que je mange
12,50 €, 226×262 mm, 36 pages, imprimé en Pologne chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
L’eau
Texte de Sandrine Dumas Roy, illustrés par Nicolas Gouny
Les éditions du Ricochet dans la collection Je sais ce que je mange
12,50 €, 226×262 mm, 36 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2018.
Le œufs
Texte de Philippe Simon, illustrés par Nicolas Gouny
Les éditions du Ricochet dans la collection Je sais ce que je mange
12,50 €, 226×262 mm, 36 pages, imprimé en Pologne chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Les pâtes
Texte d’Emmanuel Trédez, illustrés par Nicolas Gouny
Les éditions du Ricochet dans la collection Je sais ce que je mange
12,50 €, 226×262 mm, 36 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2019.
Les bananes
Texte d’Anne-Claire Lévêque, illustrés par Nicolas Gouny
Les éditions du Ricochet dans la collection Je sais ce que je mange
12,50 €, 226×262 mm, 36 pages, imprimé en Pologne chez un imprimeur éco-responsable, 2018.

You Might Also Like

De beaux albums pour commencer l’année !

Par 10 janvier 2019 Livres Jeunesse

Aujourd’hui je vous propose des albums hauts en couleur pour bien commencer cette nouvelle année ! Le coffret réédition des albums d’Ilya Green : Strongboy, Le Pestacle et Sophie et les petites salades et le deuxième tome des Contes de la Vallée : bonjour Monsieur Froid. Installez-vous confortablement au coin du feu et savourez-les !

 

Olga, Gabriel, Sophie et les autres
d’Ilya Green
Didier Jeunesse
22 €, 167×154 mm, 60 pages, imprimé en France, 2018.
Les contes de la vallée tome 2 : Bonjour monsieur froid
de Carles Porta (traduit par Elsa Whyte)
Seuil Jeunesse
13,90 €, 207×293 mm, 42 pages, imprimé en France, 2018.

You Might Also Like

Au fond des bois…

Par 24 septembre 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, deux albums poétiques, deux pépites qui nous plongent au fond des bois…. L’album de Mathias Friman D’une petite graine verte qui nous conte la vie d’un arbre et le premier album des Contes de la vallée de Carles Porta : Les feuilles volantes. Bonne lecture !

À l’origine, il y avait une graine… une toute petite graine verte qui n’attendait qu’une chose : de pousser et devenir grande. Oui mais voilà, le destin en décide parfois autrement. Et notre petite graine verte se fait picorer par un moineau. Ballotée dans son ventre, elle est rejetée (devinez comment !) et atterrit entre des champignons (très sympathiques par ailleurs). Son histoire ne fait que commencer…
Sur le même principe que D’une petite mouche bleue (chroniqué ici) où Mathias Friman nous contait l’histoire de la chaîne alimentaire avec poésie, D’une petite graine verte nous propose une plongée dans les sous-bois pour comprendre le monde végétal qui nous entoure. Même format que le précédent ouvrage, même « concept », même graphisme – un noir et blanc très stylisé et très réaliste où surgissent des touches de couleurs vert fluo -, ce nouvel album est formidable d’intelligence et de sensibilité. On suit avec plaisir les pérégrinations de cette petite graine qui deviendra jeune arbre. Au travers de son histoire et de sa vie, Mathias Friman nous raconte la forêt : habitant·e·s, ses cycles, sa renaissance, ses secrets… Ces belles contemplations et méditation poétique autour de cette petite graine séduiront les plus jeunes. Entre documentaire et rêverie, D’une petite graine verte nous propose une réflexion sur le monde qui nous entoure et sur la vie…
Un magnifique album sur le monde végétal. Un coup de cœur !

Il était une fois une vallée habitée par des animaux sympathiques. Nous sommes en automne, et Sara, perché en haut d’une colline contemple les feuilles volantes et les oiseaux qui se prépare à partir. C’est le cas de Ticky, qui s’apprête à quitter son nid. Oui mais avant cela, Ticky attend avec impatience de revoir sa meilleure copine Yula… Qui décidément est très en retard… Que fait-elle ? Va-t-elle pouvoir lui dire au revoir avant qu’il ne soit trop tard ?!
Premier tome d’une série – Les contes de la vallée – dont on a hâte de lire la suite, Les feuilles volantes est un très joli album, amusant et original. Carles Porta nous raconte les mésaventures de Ticky l’oiseau et de Yula la petite louve qui n’arrivent pas à se rejoindre pour se dire au revoir avant l’envolée de Ticky ! En effet, la petite louve a décidé de faire un dessin à son ami avant qu’il ne parte… Cet épisode est le déclenchement de l’histoire et plusieurs rebondissements vont avoir lieu avant que les ami·e·s puissent être réuni·e·s. L’histoire est drôle et la trame narrative bien construite. Les feuilles volantes nous parle d’amitié et d’art à la fois. Carles Porta nous plonge dans un univers chaleureux et onirique, où les petits animaux composent des chansons, jouent du tambour et de la guitare et font de la peinture… Ou boudent, s’impatientent et s’aiment (comme les humains !) Cette jolie histoire d’amitié séduira les plus jeunes. Les grandes planches de couleurs vives sont un régal pour les yeux et nous donnent envie de lire la suite des aventures de ces charmants personnages… en hiver, au printemps et en été !
Un très joli album sur l’automne, l’art et l’amitié !

D’une petite graine verte
de Mathias Friman
Les fourmis rouges
14 €, 247×177 mm, 24 pages, imprimé en France, 2018.
Les contes de la Vallée Tome 1 : Les Feuilles volantes
de Carles Porta (traduit par Elsa Whyte)
Seuil Jeunesse
13,90 €, 207×293 mm, 42 pages, imprimé en France, 2018.

You Might Also Like

Secured By miniOrange