La mare aux mots
Parcourir le tag

Emilia Conesa

Monstrueuse chronique !

Par 30 novembre 2012 Livres Jeunesse

Des personnages étranges, parfois effrayants (mais pas tant que ça finalement) peuplent les albums jeunesse… prenez garde !

Un jour Fantine a adopté un monstre croqueur de mais… autant vous dire qu’elle le garde précieusement ! Drôlement utile un croqueur de mais ! Quand son grand-frère lui dit qu’elle peut prendre du chocolat mais pas tous les carrés… Krokmais a mangé la dernière partie de la phrase et Fantine mange tout le chocolat, quand sa mère lui dit qu’elle peut jouer avec l’eau du bain mais attention à ne pas éclabousser on peut être sûr que la salle de bain va se transformer en piscine… Quand je vous disais que c’était pratique un croqueur de mais !

Quel bonheur de retrouver Muriel Zucher, auteur d’un des derniers romans que j’ai adoré (Le tourneur de Page), avec un ouvrage totalement différent (il y a un monde entre la dictature du Tourneur de page et ses 2 tomes de 600 pages et un album pour les petits). Son histoire de petit monstre croqueur de mais est drôle et vraiment originale, on sourit beaucoup en le lisant aux enfants, et eux adorent (pensez-donc…). L’album est illustré par la talentueuse Emilia Conesa et ses jolis collages. Elle avait déjà illustré un album que j’avais beaucoup aimé, Quand je serai grand je serai grand méchant loup sorti également chez Winioux d’ailleurs (pour l’instant j’ai adoré tous les livres sortis chez eux). Un album drôle, original et esthétique.
(le livre semble difficile à trouver… on peut en tout cas l’acheter sur le site de Winioux ici)

Marmottos est bien décidée, elle va aller seule combattre le Yéti car bon… comment hiberner avec un monstre qui passe son temps à crier ? Sur la route tout le monde lui conseille de rebrousser chemin, un yéti c’est dangereux ! Mais Marmottos est courageuse !

Connaissez-vous les histoires à dérouler des éditions Marie-Louise ? Le livre se déplie au fur et à mesure de la lecture laissant apparaitre à la fin une grande image que l’on peut afficher. L’album est plein d’humour et Nathalie Infante joue avec les sons. Elle dissémine dans son texte des petites infos sur les animaux et les saisons. Et le tout se termine par une chute amusante. Nathalie Infante illustre elle-même ses textes et j’aime ses illustrations à la fois modernes et rétro.

Les monstres c’est bien gentil mais on aimerait bien s’en débarrasser parfois… alors autant les ratatiner ! On tire un poil du menton du loup et HOP ! Il bondit ! On bombarde les dinosaures de bonbons et les voilà plein de caries, on passe la sorcière à la ratatineuse, elle fera moins sa maline ! Bref voilà comment se débarrasser enfin des monstres !

Beaucoup d’humour dans ce livre animé signé Catherine Leblanc aux textes et Roland Garrigue aux illustrations. Le côté animé du livre est drôle et original. Les enfants vont adorer ratatiner la sorcière ou faire tomber une grosse caisse en métal sur un monstre. Catherine Leblanc a une vraie plume et même dans un sujet comme celui-ci, sur un livre animé, elle sait mettre de la poésie, jouer avec les mots. On va enfin savoir comment se débarrasser des pirates, des dinosaures, des fantômes et autres monstres effrayants !

Paolo est un monstre malheureux depuis que Paola est partie, sa vie n’a plus de sens, il est perdu. Un de ses congénères veut remettre de la joie dans la vie de Paolo, le faire redevenir ce qu’il est… un monstre ! Il lui cherche une occupation… et si Paolo mangeait un chat ou faisait peur aux petites filles ?

Voilà un album très très drôle. En le lisant avec ma fille on s’est vraiment amusé, le genre d’album où l’on ne peut s’empêcher de prendre des intonations en le lisant, provocant l’hilarité des enfants… faut dire que Paolo est un sacré personnage. Nicolas Gouny a vraiment du talent, tant au niveau graphique que du texte, son héros est irrésistible. Le genre de personnage, un poil anti-politiquement correct, que les enfants adorent. Les illustrations sont très épurées mais parfois un petit détail se cache. Bref vous l’aurez compris, j’adore cet album, j’adore ce genre d’humour.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué…
– d’autres livres de Muriel Zürcher : Le tourneur de page, Tome 2 : Vers l’inconnu, Le tourneur de page, Tome 1 : Passage en Outre-Monde et La perle volée (retrouvez aussi notre interview de Muriel Zürcher).
– un autre livre illustré par Emilia ConesaQuand je serai grand je serai grand méchant loup.
– d’autres livres de Nathalie Infante : Moussy le petit tas de l’opéra et Une drôle de fourmilière (retrouvez aussi notre interview de Nathalie Infante).
– d’autres livres de Catherine Leblanc : Le goût d’être un loup, Les petites personnes, Au revoir, bonjour, Lulu et Moussu et Ah ! Si j’étais président ! (Retrouvez également notre interview de Catherine Leblanc).
– d’autres livres de Nicolas GounyLa vérité sort toujours de la bouche des enfantsMeuh non ! Y’a pas que les vaches qui pètent qui polluent la planète !, Il était une fois… un papillon, Jérôme, Amédée et les girafes et Poulp’ombre.

Krok mais
de Muriel Zürcher, illustré par Emilia Conesa
Winioux
12€, 235×235 mm, 32 pages, imprimé en Italie
Marmottos seule contre le yéti
de Nathalie Infante
Les éditions Marie-Louise
6€, 160×120 mm plié, imprimé en France
Comment ratatiner les méchants
de Catherine Leblanc, illustré par Roland Garrigue
P’tit Glénat dans la collection Vitamine
14,50€, 196×218 mm, 14 pages, imprimé en Chine
Paolo !
de Nicolas Gouny
Frimousse dans la collection Maxi’boum
15€, 237×306 mm, 28 pages, imprimé en Malaisie

A part ça ?

Quand on parle de monstres… je pense à Tious !

Gabriel

You Might Also Like

Un petit caillou bleu et un futur grand méchant loup

Par 5 mars 2012 Livres Jeunesse

Connaissez-vous Anne-Gaëlle Balpe ?

Bonhomme a trouvé un caillou bleu, il se promène avec et tous les animaux qu’il croise lui conseillent de s’en débarrasser. Tous pensent la même chose, il l’encombre et il n’en fera rien. Lui est persuadé que ce caillou aura son utilité.

Cette belle histoire d’Anne-Gaëlle Balpe est extrêmement douce et poétique. Bonhomme va prouver qu’une chose inutile en apparence, qui ne présente pas d’intérêt ludique ou pratique ne l’est pas forcément pour tout le monde. Les répétitions des personnages enchanteront les enfants (tous les conseils des animaux sont formulés de la même manière et à tous Bonhomme répond la même chose) et la beauté du texte séduira les parents. Les illustrations d’Ève Tharlet sont elles aussi très belles et très douces. Ce album est absolument magnifique et je suis tombé sous son charme. On a envie aussi de trouver un petit caillou bleu et de chercher à qui il sera utile.
Minedition vous permet de lire le livre en ligne avant de l’acheter : http://www.minedition.com/fr/book/185

Quand je serai grand, je serai grand méchant loup, c’est ce qu’a décidé un petit garçon, mais attention un grand méchant loup malin, pas comme celui des contes ! Pas besoin de souffler sur une maison de paille quand on peut y mettre le feu par exemple. Et il en a des idées !

Ici Anne-Gaëlle Balpe signe un album très drôle, bourré de clins d’œils à d’autres contes (ça a amusé ma fille de les deviner). Les illustrations d’Emilia Conesa ajoutent encore plus d’humour à l’histoire. Le tout donne un très bel album (grand format, papier épais, grandes illustrations,… les éditions Winioux que je ne connaissais pas ont fait un beau boulot !) pour le plus grand plaisir des enfants et celui des parents. À raconter à haute voix c’est un pur délice.

Anne-Gaëlle Balpe excelle autant dans le conte poétique que dans le conte drôle et dans ces deux albums elle a su accompagner ses textes de très bons illustrateur et les sortir chez des éditeurs peu connus mais qui font un très beau travail d’édition. Je ne connaissais cette auteure qu’à travers le très bon roman Noël en juillet co-signé avec Séverine Vidal et Sandrine Beau, je découvre ici qu’elle sait aussi parfaitement écrire pour les plus petits. (à noter qu’Alexandra vous avait parlé de Les potions de Papi-guérit-tout, son premier roman). Rappelons également qu’elle vient de sortir, avec 6 autres auteurs dont toujours Séverine Vidal et Sandrine Beau, On n’a rien vu venir dont je vous parlais vendredi.

Bonhomme et le caillou bleu
d’Anne-Gaëlle Balpe, illustré par Ève Tharlet
Minedition
14€
Quand je serai grand je serai grand méchant loup
d’Anne-Gaëlle Balpe, illustré par Emilia Conesa
Winioux
15€

——————————————————————————————————————————-

A part ça ?

Si vous êtes dans le coin de Saint-Germain-lès-Arpajon (91), à partir de demain et jusque dimanche se tient un salon du livre jeunesse ! Des expo, des dédicaces avec des invités de grand talent comme Antoine Guilloppé, Chun-Liang YEH, Émile Jadoul, Anthony Browne… Si vous voulez en savoir plus : leur site internet.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange